samedi 25 septembre 2021 - par micnet

Eric Zemmour est-il vraiment sioniste ? Retour sur une légende soralienne

Cet article, s'il est publié sucistera, à n'en pas douter, pas mal de réactions. Tant mieux, c'est le propre des débats ;-)

Alain Soral est décidément un maître de la communication. Même totalement boycotté, ses prises de position et ses slogans auront marqué durablement beaucoup de nos concitoyens (en bien comme en mal d'ailleurs) qui, même de façon inconsciente, continuent à utiliser les mêmes expressions et les mêmes réflexes.

Ainsi en est-il d'Eric Zemmour, vu par Alain Soral comme "celui qui lui a piqué la place dans les médias qui lui revenait de plein droit" et qualifié par lui de "national-sioniste". Or est-ce que ce concept de 'national-sionisme' a un quelconque sens si on prend la peine d'y réflechir un peu ? Si on essaie de résumer, un national-sioniste, pour un esprit soralien, est un individu se situant très à droite et "prétendument" patriote mais travaillant en sous-main pour Israël. En d'autres termes, un national-sioniste est un agent d'Israël et donc un traître à la nation. Y avait-il donc nécessité d'inventer un nouveau terme pour expliquer une chose aussi simple ?

Par ailleurs, beaucoup continuent à employer le terme de "sionisme" à tort et à travers comme d'autres ont pris l'habitude de traiter de "complotiste" toute personne qui s'interroge. Or le sionisme, au sens stricto sensu est une idéologie du XIXè siècle estimant que les juifs constituent avant tout un "peuple" et réclamant en conséquences le droit à avoir un "état juif". Ce projet, comme chacun sait, fut concrétisé en 1948 avec la création de l'état d'Israêl. Par conséquent, le concept de sionisme n'a plus lieu d'être puisque ce projet a abouti. Donc ce qu'il faut comprendre aujourd'hui lorsque l'on qualifie quelqu'un de "sioniste", c'est tout simplement le fait que cet individu est un pro-israélien faisant passer les intérêts d'Israël AVANT les intérêts de la France. C'est donc dans cette perspective que l'on doit s'interroger afin de savoir si, effectivement, Zemmour fait passer les intérêts d'Israêl avant ceux de la France. 

Or, si on se contente d'être factuel, cette accusation envers Zemmour n'a absolument aucun sens comme on va le voir. Après si on exprime clairement les choses : oui effectivement, Zemmour étant de confession juive, il bénéficie sans doute de bien plus de 'tolérance' dans sa libre expression et peut se permettre d'évoquer certains sujets que d'autres personnalités non juives ne pourraient se permettre mais Zemmour n'est absolument pas responsable de cet état de fait et cela n'en fait pas un 'sioniste' pour autant.

Enfin, j'ajoute qu'on peut parfaitement avoir une certaine admiration pour l'état d'Israël au-niveau de la défense de ses intérêts (qu'on n'est absolument incapable d'avoir en France) sans pour autant défendre les intérêts de cet état.

Voici ce que Zemmour a par exemple énoncé au micro de radio-courtoisie en 2011 à propos d'Israël.

https://www.bvoltaire.fr/eric-zemmour-est-il-sioniste/

"Je pense qu’Israël, a pu s’exclamer Eric Zemmour au micro de Radio Courtoisie en 2011, a une pratique de la souveraineté qui est exactement celle qu’avait la France pendant des siècles, c’est ça qui m’intéresse, c’est-à-dire une défense farouche de sa souveraineté, comme la France jusqu’au général de Gaulle, et qu’ils n’hésitent pas à employer la guerre comme moyen de défendre une politique et une souveraineté, exactement comme l’a fait la France pendant mille ans, c’est ça qui m’intéresse. Et je pense que le rapport complexe des Français vis-à-vis d’Israël vient de là. Moi je pense toujours l’armée israélienne, c’est 1792, c’est le peuple en arme qui se bat avec les généraux de trente ans qui discutent et tutoient les soldats (…) Je pense que l’armée des Français de 1792 à 1805, c’était ça, exactement la même chose (…) Les Israéliens ont été installés sur une terre où il y avait déjà des gens, je dis des gens parce que je ne dis pas un peuple, vous savez bien un peuple il faut un sentiment d’appartenance et un destin commun qui n’existait pas chez les Palestiniens de 1948, puisqu’ils se sentaient arabe et c’est tout… 

En résumé, Il y a bien d'autres critiques plus pertinentes que l'on peut adresser à Zemmour pour ne pas lui en attribuer de fausses.

Publicité

Donc examinons les faits tels qu'ils sont :

1) Eric Zemmour est contre la loi Gayssot

De tous les candidats à l'élection présidentielle, à ma connaissance, Zemmour est le seul, avec peut-être Florian Philippot, à se prononcer contre cette loi. Même Mélenchon contre qui il a débattu ne n'est pas prononcé sur ce sujet. Je ne crois pas d'ailleurs qu'aucun candidat n'ait jamais été aussi loin là-dessus.

 

2) Eric Zemmour tente de réhabiliter de Pétain et le compare à De Gaulle

Je mets au défi quiconque de me citer une seule personnalité, je dis bien une seule, s'exprimant dans les mass-médias, qui aient jamais défendu, même un tout petit peu, la mémoire de Pétain

 

3) Enfin plus récemment : Eric Zemmour et l'enterrement en Israël des victimes juives de Mérah

Suite à la sortie de son ouvrage "La France n'a pas dit son dernier mot", Zemmour y dénonce la "défrancisation" généralisée. On trouve l'extrait suivant à propos des familles des victimes juives de Mohamed Merah ayant fait le choix d'enterrer leurs proches en Israël

"La famille de Mohamed Merah a demandé à l’enterrer sur la terre de ses ancêtres en Algérie. On a su aussi que les enfants juifs assassinés devant l’école confessionnelle à Toulouse seraient eux enterrés en Israël. Les anthropologues nous ont enseigné qu’on était du pays où on est enterré. Assassins ou innocents, bourreaux ou victimes, ennemis ou amis, ils voulaient bien vivre en France, faire de la garbure en France ou autre chose, mais pour ce qui est de laisser leurs os, ils ne choisissaient surtout pas la France, étrangers avant tout et voulant le rester par-delà la mort".

Ce simple exemple suffit à battre en brèche l'argument consistant à affirmer que "Zemmour se sentirait plus israélien que français".

Conclusion : Non Zemmour, bien que juif pratiquant ne peut être qualifié de "sioniste". Tous ses écrits et ses déclarations montrent exactement l'inverse de ce que prétendent Soral ou Hindi (ce dernier se focalisant sur Zemmour qui inscrit ses enfants dans des écoles juives, ce qui n'a strictement aucune importance...). Pour autant, à tire personnel, j'aimerais que Zemmour attaque de manière plus frontale certains sujets, comme le fait que certains députés possèdent la double nationalité franco-israélienne (comme meyer Habib pour ne pas le citer), pour le reste, j'estime que sur ce point précis du communautarisme, Zemmour est un des rares à avoir été exemplaire jusqu'à présent.

 



95 réactions


  • juanyves juanyves 25 septembre 2021 14:46
    1. Eric Zemmour est contre la loi Gayssot
    2. Eric Zemmour tente de réhabiliter de Pétain et le compare à De Gaulle
    3. Enfin plus récemment : Eric Zemmour et l’enterrement en Israël des victimes juives de Mérah

    C’est juste de l’opportunisme politique pour ne pas apparaitre sioniste et récupérer des vois qui pourraient lui échapper mais ça ne n’a strictement aucun intérêt et aucune conséquence. Ça fait partie du scénario pour piquer un maximum de voix à MLP et permettre la reélection de Macron ou, à défaut Xavier Bertrand.


    • Mollah Homard 26 septembre 2021 20:27

      @juanyves
      waf,a cette époque Z n’avait aucune vélléité politique 
      ce qui meut S et sa clique c’est la haine du juif,comme beaucoup d’artistes ratés..


  • Lucy Lucy 25 septembre 2021 15:18

    Chapeau bas pour cet article tout en finesse et en nuance que je partage dans sa quasi-totalité. Concernant la bi-nationalité des politiques, c’est en effet un sujet qui ne se limite pas à l’autre couillon de MH : Danielle Obono, députée LFI (franco-gabonaise) ; Bariza Khiari, vice-présidente PS du Sénat (franco-algérienne) ; Najat Vallaud-Belkacem, ex-ministre PS de l’Education nationale (franco-marocaine)…

    .

    Pour les réactions, en effet, attends-toi à voir débarquer tous les peine-à-jouir anticorses de la secte du maître du Logos et son serviteur Youssef… smiley


  • albert123 25 septembre 2021 15:47

    il n’y a pas grand chose qui distingue le melenchonniste du zemmouriste, tous les 2 sont des cocus utiles et tous les 2 vouent un culte à leur idole respective.

    en cela ils sont tous les 2 dépourvus d’individuation et donc ne saurait prétendre à une quelconque crédibilité intellectuelle.




  • yoananda2 25 septembre 2021 15:55

    Pour être sionistes aux yeux de Soral ne suffit-il pas de ne pas être pour la disparition d’Israël ?


  • ged252 25 septembre 2021 17:04

    Je pense que Zemmour est sincèrement un patriote français, même si je ne suis pas sûr que sa candidature ne soit pas plus nuisible qu’utile au camp national, parce qu’elle va le diviser.

    On ne sait plus du coup qui sera présent au 2eme tour.

    .

    Ce que Soral appelle national sionisme, ce n’est pas le comportement de Zemmour.

    C’est le fait pour un certain nombre de juifs d’avoir changé leur fusil d’épaule, à partir de 2015.

    Avant cette date les grands juifs, ceux qui passent à la TV, et les petits juifs, ceux qu’on trouve sur les forums, étaient tous sur la même longueur d’onde, anti raciste, anti fachiste, anti Pétain, anti nazis ect, et surtout pro immigration, pro immigrés, et anti FN et anti Le Pen.

    .

    A partir de 2015 les choses ont changé, d’abord parce qu’il y a eut des attentats, et ensuite parce que les juifs ont été chassé du 19 eme arrondissement de Paris. Ils étaient devenus la cible de la délinquance immigrée. Et la même chose s’est produite pour ceux qui habitaient les petites villes de banlieues parisiennes.

    Ils ont été obligé ou de quitter la France, pour un petit nombre, ou de se réfugier à Sarcelles chez Puponi. Ou ils ont probablement recréé un endroit plus sécurisé. Malheureusement pour eux comme les musulmans sont les plus nombreux, et qu’un maire est élu, Puponi n’est plus maire de Sarcelles, c’est un musulman maintenant.

    .

    Quand tous ces gens-là ont vu qu’ils étaient la cible de la délinquance, ils ont changé leur fusil d’épaule, et sont devenus quasiment du jour au lendemain, anti immigration et anti islam. Comme ils étaient en partie sur la même ligne que les patriotes du FN, ils ont cherché à enrôler les patriotes à leur cotés dans leur lutte contre l’immigration, à les récupérer. C’est comme s’ils poussaient les patriotes dans la dos en leur disant, allez, allez vous battre maintenant,.

    C’est cela que Soral appelle national sioniste.

    C’est aussi la mouvance Conversano, des goys donc, qui se sont plus ou moins alliés à ces juifs, ou qui, du moins s’abstiennent de toute critique.


    • yoananda2 25 septembre 2021 18:44

      @ged252

      Ils étaient devenus la cible de la délinquance immigrée.

      Y en a marre des suédois. Je suis bien d’accord.

      ils ont changé leur fusil d’épaule, et sont devenus quasiment du jour au lendemain, anti immigration et anti islam.

      J’ai un peu du mal avec cette thèse. Alors quoi ? les juifs ont découvert qu’ils avaient été chassés de tous les pays musulmans petit à petit ? ils ont découvert le "problème palestinien", la cause qui unit "tous" les musulmans de France et de Navarre ? ils ont découvert qu’il y avait 1500 ans d’inimitié entre le judaïsme et l’islam ?


  • Hijack ... Hijack ... 25 septembre 2021 17:08

    Eh bien je dirai que l’auteur parle sincèrement, mais malheureusement en toute ignorance ; Soral n’a rien à voir là dedans, bien qu’il surfe aussi sur cette vague, chacun le reconnaît. Soral de plus, lorsqu’il parle de sionisme cite rarement Zemmour comme exemple type du sioniste, mais, plutôt Bhl, Finkielkraut

    et bien d’autres.

    Le sionisme a ça de très fort est qu’il n’est pas facile à comprendre, je parle bien sûr et du sionisme politique -XIXème-, mais surtout du sionisme dont nul ne fait mention : l’idéologique qui remonte aux 12 ou 13ème au plus près. L’auteur parle d’emblée de Soral ... comme si ce dernier avait inventé cette pensée que le sionisme domine médiatiquement en France, à l’époque ou l’essayiste d’E&R était encore bébé (voire même bien avant pour les plus informés).

    .

    Bien sûr, Zemmour est très rusé bien plus rusé qu’intelligent ; à ce propos, Soral fait une erreur monumentale en surestimant l’intelligence d’E.Z comme bcp d’autres également, la ruse même de très haut niveau n’a jamais été à mon sens de l’intelligence (Je renvoie sur ce sujet précis, un juif éminent : Roger Dommergue -ici un aperçu de sa pensée trouvée rapidement) /// 


    Rapide Bio : Roger Dommergue Polacco de Menasce est un philosophe et essayiste français. Il a rédigé des essais sur la médecine naturelle. Lors de la Seconde Guerre Mondiale, il a combattu dans larmée de lair des Forces Françaises Libres. Il est titulaire dun doctorat en endocrinologie. Elevé dans la religion juive, il a totalement renié celle-ci. .

    .

    Pour faire très court, n’ayant ni l’envie, ni le temps de m’appesantir sur ce sujet ici : Oui, Zemmour est sioniste, ce n’est pas une honte que je sache ... Le sionisme a bcp de particularités dont la principale est qu’il est hyper dominant en imagé déjà, je m’explique par un exemple : on peut prendre toutes les faces d’un cube, ses arêtes et ses sommets -6+12+6=24. Imaginons maintenant une société, disons la France, le sionisme est présent et dominant dans toutes les faces possible et imaginables : à droite, à gauche, au centre, aux extrêmes ... avec toutes finesses possibles que ça ne saute pas aux yeux si on ne s’est pas intéressé de près au problème. Il y a même le sionisme qui en fait trop, pour s’attirer à lui toutes les foudres ... dont certaines foudres (sionistes au fond) font semblant d’être contre.Je sais, ça peut sembler un peu tiré par les cheveux : c’est étudié pour, dirait F. Raynaud, mais c’est ainsi. Le pire est que tout le prouve, absolument tout !

    .

    Zemmour, puisqu’il s’agit de lui : Je parle de mémoire, car je n’ai pas le temps de chercher (mais c’est trouvable pour celui qui cherche vraiment), c’était à une émission de L.Ruquier du samedi soir (Tout le monde en parle je crois), où Zemmour participait à l’émission ... Ce jour là, c’était en 2009, où y il avait eu des attaques monstrueuses au phosphore blanc sur Gaza, le monde entier ou presque tombait sur le sionisme accusé des pires crimes. Il semblait en effet difficile en ces moments d’être juif (j’en parle, car un ami proche juif se sentait mal à cause de l’actu, le cachait, faisait semblant de rien ... sauf à ceux qui le connaissaient bien, car il rejetait et c’était sincère toute la politique israélienne). Donc, en plein Gaza, toutes les chaînes ne parlaient que de ça ... Zemmour lui,( ayant tjrs dit être français de confession juive ... ça peut se vérifier), sous le regard accusateur de BHL présent, Francis Huster posait la question à Zemmour, de mémoire là aussi : Dis-mois Eric, tu te situes comment toi, ... regard troublé de Zemmour qui faisait semblant de sourire, tu te sens français juif ou juif et français  ???

    E.Z, contrairement à ses habitues, réfléchit ... et répond, mais je suis juif et français (et on lisait la satisfaction sur les yeux de Bhl). J’étais surpris à l’époque que peu avaient soulevé la problématique que posait cette scène, qui voulait tout dire : Zemmour se la jouait plus français que français et au pied du mur avait dit, qu’il se sentait juif et français ensuite et là également, c’est tout à fait son droit. Tout ça pour dire, qu’on s’en fout de ce que peut dire un type, qu’il aime la France plus que le meilleur des français ... ce qui compte c’est ce qu’il est vraiment, ce qui me fait dire : que les vérités, souvent surgissent d’elles-mêmes, sans avoir à les chercher.

    .

    Conclusion : Zemmour est bien sioniste donc, mais par la petite porte ... pour mieux se faufiler dans les dédales de son idéologie, tout faire pour ne pas le paraître (ça marche magnifiquement) et chacun d’eux poursuit sa route consciemment ou inconsciemment ; ce que je dis, ce sont des juifs honnêtes qui le dénoncent, dont Gilad Atzmon et, désolé si ce dernier ne trouve que E&R pour publier ses articles ou ou ouvrages, souvent ne réussit même pas à trouver un Hôtel lorsqu’il venait en France. Attention, majorité de juifs du quotidien sont en dehors de cette idéologie, même si d’aucuns avouent êtres sionistes (c’est à dire, de base, voulant dire : retour à la Terre Promise sans plus) ; mais l’idéologie elle est en plus d’être politique est Kabbaliste ... mais bon, je m’étale déjà bien plus que je ne le voulais. Désolé s’il y a erreurs ou oublis ... j’ai écrit de mémoire.




  • Norman Bates Norman Bates 25 septembre 2021 17:35

    Encore un article sur Moïse ! Bon, celui-ci a le mérite ô combien louable d’être travaillé avec soin, une écriture limpide, et d’ouvrir des pistes de réflexion et de débat...

    Sur la substance du propos je vais être moins dans le consensus...

    Premier élément qui me pique les yeux : la référence perpétuelle à Soral...oui c’est une figure emblématique de la "dissidence", oui c’est un activiste dont les idées se diffusent en dépit du boycott qui le vise...mais ce n’est pas le seul, loin de là, dans la mouvance natio à porter ces analyses...ensuite, c’est aussi une personnalité quelque peu clivante qu’il est opportun d’invoquer pour réduire et caricaturer le propos du contradicteur...

    Et surtout...est-il juste d’opposer Moïse à Soral.. ? le premier est un repris de justice qui va très probablement se présenter à la présidentielle, le second est un repris de justice qui peut se présenter nulle part, et par dessus le marché le premier refuse le débat avec le second...moi, c’est une inégalité de traitement que je refuse en Bloch, en bloc, pardon, et par principe et au-delà des accords et désaccords mon soutien ira toujours à celui qui est privé de sa liberté d’expression...

    Je rejoins le propos de Juanyves plus haut, et je vais plus loin...ces signaux envoyés vont "choquer" la sphère bienpensante, certes, mais ce sont aussi des hameçons lancés dans les eaux troubles de la "dissidence"...les poissons rouges sont ravis, ils oublient vite que cette stratégie d’infiltration et de détournement n’est pas nouvelle...ils vont se précipiter à la soupe Zemmour, ils pourront apporter du pognon ou coller des affiches et peut-être même servir d’alibi dans l’organigramme, de toute manière ils participent à leur propre destruction...

    J’entends bien la définition du mot "sionisme"...je crois que c’est davantage l’expansionnisme qui est condamné que le sionisme...mais peu importe le mot finalement, peut-on s’accorder sur le fait que la France mène une politique internationale marquée par le soutien inconditionnel à Israheil.. ? peut-on s’accorder sur le constat qu’en interne elle est largement judaïsée.. ? je ne vais pas détailler comment cette influence s’exerce, ce serait fastidieux à énumérer...partout dans le monde la France n’a plus et n’est plus cette voix audible et impartiale de jadis...

    Dans ce contexte que va apporter la poussée d’un candidat aussi marqué comme Moïse.. ? son angle d’attaque monomaniaque et obsessionnel, la composition de son proche entourage et de ses soutiens, ses silences sur certains développements autour de ses thématiques préférées, rien, absolument rien ne permet de chasser le parfum communautaire sur sa démarche, et rien ne peut justifier qu’on accepte qu’en France il faille disposer d’un Pass communautaire pour s’occuper des affaires de la Nation comme c’est le cas sur tout l’échiquier du cloaque politicard où s’il ne s’agit pas des individus ce sont les idées qui sont sous le sceau de cette doctrine qu’il est interdit de simplement critiquer...

    Moïse a fracturé la "dissidence", il a les capacités de fracturer toute la population et de réduire à néant un rassemblement autour de la France et ses vraies valeurs, une union purifiée du joug communautaire...cette union serait le pire cauchemars de ceux qui imposent et vivent du communautarisme, quelqu’il soit...


    • Hijack ... Hijack ... 25 septembre 2021 18:31

      @Norman Bates

      Oui, après : Antisémite ! Complotiste ! Négationniste ! ... Il y a lieu d’ajouter :
      Soral/Soralien ! AntiVax etc ...

      Après avoir lu les commentaires, nous sommes 3/4 à faire la même analyse, chacun d’une manière différente. Mais c’est vrai que la référence à Soral déborde du sujet ...


    • MAZIG 27 septembre 2021 14:03

      @badaboeuf
      Norman Bates est l’un des rares intervenants sur ce site à élever le débat et à faire preuve d’une grande cohérence et d’une vraie objectivité dans ses analyses . Tu essayes de le contredire avec des sottises et des balivernes creuses et dénuées de toute forme de réflexion digne de ce nom. D’ailleurs je doute fort que tu en aies les moyens intellectuels pour ce faire , car à te lire , tu es d’une médiocrité et d’une nullité teintes d’une scatologie plus que nauséabonde . Il n’est guère étonnant que toi est un certain nombre de parasites sévissant sur ce site soyez des adeptes d’un clown nuisible tel Zemmour , dont le discours , rempli de citations et de pseudo références copiées bêtement et relayées en boucle avec un psittacisme évident , n’est rien qu’un un ramassis d’extraits provenant tout droit d’un banal programme de terminale , mais qui impressionne des incultes comme vous. 


    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 19:51

      @MAZIG

      Excellente analyse ... J’ignorai jusqu’à ce jour l’emploi du mot "psittacisme

      " ... 
      Il convient à merveille en la circonstance. 


  • llsalv 25 septembre 2021 17:49

    Cet article est une daube totale qui se prend les pieds dans le tapis à la première citation.

    L’auteur y voit simplement un texte qui valorise Zemmour admirateur de de Gaulle et de la France alors que c’est un aveu flagrant de sionisme puisqu’on y trouve avant tout une justification de la politique israélienne par un rapprochement complètement abusif avec les grandes figures ou symboles français.

    Relisons cette citation dégagée de ses effets hypnotiques... :

    • "Je pense qu’Israël a une défense farouche de sa souveraineté...ils n’hésitent pas à employer la guerre comme moyen de défendre une politique et une souveraineté, exactement comme l’a fait la France pendant mille ans" Sauf que la France n’a volé la terre de personne (ni peuple, ni "gens") et peut seulement parler légitimement de "souveraineté".
    • "l’armée israélienne, c’est 1792, c’est le peuple en arme qui se bat avec les généraux de trente ans qui discutent et tutoient les soldats" C’est touchant mais qu’est-ce que ça fout là cette admiration béate pour la fraternité entre guerriers au sein d’une armée dont les crimes de guerre succèdent aux crimes de guerre ?
    • "Les Israéliens ont été installés sur une terre.." Cette formule passive est abjecte car elle tend à dégager les israéliens de toute responsabilité comme si c’est Dieu qui les avaient "installés" là, au beau milieu des palestiniens alors que ce sont les hommes incroyants, les sionistes, qui, contre les commandements divins, ont conçu ce projet de reconquête territoriale.
    • "...où il y avait déjà des gens, je dis des gens parce que je ne dis pas un peuple" Zemmour ne fait ici que reformuler à sa manière le slogan sioniste bien connu qui justifie la création de l’entité israélienne dans le plus total désintérêt des habitants de la Palestine : "une terre sans peuple pour une terre sans peuple".

    Bref, le discours de Zemmour est sioniste jusqu’à la moelle.

    Pour ne pas le voir il faut être soit un vendu (aux idées sionistes), soit une benêt.


    • Norman Bates Norman Bates 25 septembre 2021 18:11

      @llsalv

      C’est incontestable que Moïse nourrit une certaine fascination pour Israheil, son modèle...
      S’il veut éradiquer la racaille du 9-3 avec des bombes au phosphore blanc ça risque tout de même de créer quelques petits problèmes de voisinage...


    • Hijack ... Hijack ... 25 septembre 2021 19:59

      llsalv,


      Oui, valoriser Zemmour et tenter de tout mettre sur le dos de Soral, est une preuve de naïveté que même les journalistes mainstream n’ont pas encore franchi, Zemmour lui-même en rigolerait.


    • Conférençovore Conférençovore 27 septembre 2021 06:50

      @llsalv

      • "Je pense qu’Israël a une défense farouche de sa souveraineté...ils n’hésitent pas à employer la guerre comme moyen de défendre une politique et une souveraineté, exactement comme l’a fait la France pendant mille ans" Sauf que la France n’a volé la terre de personne (ni peuple, ni "gens") et peut seulement parler légitimement de "souveraineté". 


      La souveraineté est l’exercice su pouvoir sur une zone géographique et une population donnée. Il n’y a pas de question de légitimité de ce pouvoir dans la définition, cela étant, oui, cette question se pose. Mais la question qui se pose également est celle de l’indignation sélective : la Turquie occupe illégalement une partie du territoire de Chypre depuis 50 ans mais cela ne pose aucun pb à nos antisionistes rabiques. Cherchez l’erreur et surtout la cohérence dans tout cela puisque dans le second cas, on parle d’une puissance de l’UE occupée, pas d’un territoire du Moyen-Orient qui n’a jamais eu de réalité étatique en 2000 ans d’histoire. 

      Le "vol de terre" est évidemment un raccourcis grossier d’une réalité historique bien plus complexe et qui occulte certains éléments factuels : il y a eu achat de terres aux propriétaires arabes souvent installés à Damas, mais aussi des conflits, des expulsions et des départs volontaires... par ailleurs le "peuple palestinien" était quasi inéxistant au 19ième. La pop arabe est arrivée en masse au moment où les juifs développaient le proto-état qui deviendra Israël en 1948. Bref, résumer ce dernier siècle et demi à du "vol de terres" est franchement grossier pour ne pas dire puéril. 

      ’armée israélienne, c’est 1792, c’est le peuple en arme qui se bat avec les généraux de trente ans qui discutent et tutoient les soldats" C’est touchant mais qu’est-ce que ça fout là cette admiration béate pour la fraternité entre guerriers au sein d’une armée dont les crimes de guerre succèdent aux crimes de guerre ?

      Jugement de valeur. EZ parle du fait qu’en Israël, la défense nationale est l’affaire de tous : chaque garçon donne 3 ans de sa vie, chaque fille 18 mois minimum. Ceci crée un sentiment national fort et fait qu’en chaque citoyen israélien existe un potentiel soldat. Et donc oui, il existe une fraternité qui n’existe plus chez nous. Quant aux "crimes de guerre", on aimerait savoir si l’auteur estime normal de balancer des qassam par centaines sur des populations civiles et en utilisant des boucliers humains mais je connais déjà la réponse : "Ah non, ça c’est de la résistance !". 

      • "Les Israéliens ont été installés sur une terre.." Cette formule passive est abjecte car elle tend à dégager les israéliens de toute responsabilité comme si c’est Dieu qui les avaient "installés" là, au beau milieu des palestiniens alors que ce sont les hommes incroyants, les sionistes, qui, contre les commandements divins, ont conçu ce projet de reconquête territoriale.

      Là encore, on est dans l’affectif. D’abord le "au beau milieu des Palestiniens" ne repose sur presque rien comme déjà dit : en 2000 ans d’histoire, cette zone géographique que l’on désigne sous le nom de Palestine n’a jamais eu la moindre existence autonome avec un peuple bien définit. A la fin du 19ième, tout ce qu’il y a c’est quelques bourgades et des villages... rien de plus. Et sinon, oui, le courant sioniste né concrètement dans la deuxième partie du 19ième est bien un agrégat de socialisme et de nationalisme d’antan principalement mis en oeuvre par des laïques. Et donc qu’est-ce que cela change au juste ? 

      • "...où il y avait déjà des gens, je dis des gens parce que je ne dis pas un peuple" Zemmour ne fait ici que reformuler à sa manière le slogan sioniste bien connu qui justifie la création de l’entité israélienne dans le plus total désintérêt des habitants de la Palestine : "une terre sans peuple pour une terre sans peuple".

      Et ben oui... D’ailleurs tu l’écris toi-même en parlant de simples "habitants de la Palestine". C’est tout à fait cela : tout ce qu’il y avait c’était qq centaines de milliers d’arabes (en comptant les bédoins du Néguev) au grand max et en ratissant très large (en tenant compte des pop arrivées des pays arabes voisins de fraîche date). Le slogan sioniste n’était donc pas tout à fait vrai (c’est exact... d’ailleurs les courants historiques israéliens récents comme Ilan Papé l’admettent sans peine) mais pas faux pour autant. Et du reste, tes fameux palestiniens n’ont pas disparu. 25% de la population israélienne est arabe. Au passage on imagine très mal 25% d’une population juive parmi des musulmans... On l’imagine tellement mal que dès que d’autres pop (juives, chrétiennes ou autres) constituent une minorité dans les pays islamiques, cela se passe très mal pour elles... En Israël, ce ne sont pas les juifs qui bloquent l’accès aux lieux saints pour les autres mais bien les musulmans. C’est sans doute pas agréable à lire pour un antisioniste qui a une opinion stéréotypée et peu ancrée dans la réalité mais c’est une réalité : les chrétiens de Gaza rasent le murs, ceux d’Israël sont libres. 

      Bref, je ne sais pas si l’on doit qualifier EZ de sioniste ou non. Je crois surtout que ce qui importe sont les actes et c’est là le principal pb avec EZ : n’ayant jamais été aux manettes de près ou même de très loin, tout ce sur quoi on peut se baser repose sur ses positions de chroniqueur / journaliste. Et si on se fie à celles-ci, tout ce que l’on peut conclure est que, oui, EZ reconnaît l’existence d’Israël (ce qui suffit à certains pour être qualifié de sioniste), oui, il estime que ce peuple est bien organisé pour défendre sa propre souveraineté et que, oui, il y a des éléments de cette organisation, de cet esprit collectif dont nous pourrions, nous autres Français, nous inspirer. Est-ce que cela suffit pour décréter que qq’un est "sioniste" ? Non. Jamais EZ n’a prétendu agir dans les intérêts d’Israël comme a pu le faire ouvertement un BHL. 

      Le pb de bcp d’antisionistes est que les nuances, ils n’en ont cure. A l’instar de certains sionistes acharnés qui voient en toute critique d’Israël une forme d’antisémitisme, ils voient en toute expression nuancée à l’endroit de l’existence ou de la politique israélienne soit de la bêtise soit de la complicité déguisée. Bref, dans tous les cas, pour eux, ne pas être radicalement antisioniste comme eux est forcément suspect. 


  • Piloun Piloun 25 septembre 2021 18:08

    En effet il n’est pas sioniste, il ne l’a jamais été.Ceux qui l’accusent de l’être n’ont juste aucun argument.

    On aurait aussi pu mettre cette chronique contre le diner du crif

    https://www.youtube.com/watch?v=AWqYKznVLUk

    Ou encore cet échange avec Maurice Szafran, un juif messianiste, dans lequel Zemmour déclare que

    ’Soros est un ennemi de l’Europe et un ennemi mortel de la France... Il faut combattre Soros avec tous les moyens..."

    https://odysee.com/@Salazar:1/Zemmour-Szafran-Soros-LCI:5

    Il y a aussi cette vidéo où il défonce littéralement BHL

    "la France n’a pas de racine juive"

    https://odysee.com/@Salazar:1/%C3%89ric-Zemmour-face-%C3%A0-Bernard-Henri-L%C3%A9vy:5


    • Hijack ... Hijack ... 25 septembre 2021 18:25

      @Piloun

      Bah ... Entre ce qu’il est vraiment et ce qu’il dit être, il y a un large fossé.


    • llsalv 25 septembre 2021 18:37

      @Piloun

      Comme l’a dit Hijack plus haut, tout ça c’est juste des postures qu’il peut éventuellement dire sincèrement parce que, justement, notez bien (il semble que cela vous ait échappé) il ne parle pas d’Israël mais de la France et de l’Europe.

      Qu’il s’oppose à des personnes juives n’est preuve de rien concernant le sionisme car la culture juive est (comme d’autres cultures, dont la méditerranéenne en général) une culture du conflit, cad, du débat contradictoire poussé à la limite.

      Si vous voulez argumenter, je vous invite à tenter de réfuter ce que j’avance sur la base de la citation donnée par l’auteur.

      Zemmour est sioniste jusqu’à l’os et vous n’arriverez pas à masquer cela.


    • Piloun Piloun 27 septembre 2021 06:54

      @llsalv

      Non tu n’as aucun argument


    • Piloun Piloun 27 septembre 2021 06:54

      @Hijack ...
      Ah les musulmerdes qui sondent les reins et les coeurs, mdr


    • Piloun Piloun 27 septembre 2021 07:00

      @llsalv
      Apr_s si pour toi ne pas condamner ne remettre en question l’existence d’Israel c’est être sionisye alors moi aussi je sis sioniste et fier de l’être. Et j’exècre la Palestine ce shit hole islamiste


  • Hijack ... Hijack ... 25 septembre 2021 19:30

    Preuves minimales qui plus est, que nombreux fans de Zemmour, se délectent de ses petites saillies vers une seule cible sont attirés comme des mouches sur un piège ...  ; fans qui nous prouvent par leurs dires qu’ils ne connaissent absolument rien de leur "héros", à moins qu’ils en sont conscients et l’approuvent malgré tout, ce qui serait quand même assez grave pour un dit "patriote" ... 

    .

    Si Eric Zemmour était un patriote français authentique, anti islamiste (pour faire simple, car lui associe sciemment l’islam) , ilaurait dénoncé ce système de corruption qui lie les hommes politiques français aux pétromonarchies (A.Saoudite/Qatar) ; des liaisons dangereuses qui mettent en danger la nation et ont causé nombre de morts.

    Or, l’Arabie saoudite et le Qatar se trouvent être des alliés d’Israël que Zemmour présente en modèle à imiter- et par suite , la dénonciation des uns mène à la mise en accusation de l’autre.

    Par ailleurs, certains responsables politiques partageant les vues de Zemmour, à l’exemple de Sarkozy, ont reçu, des sommes d’argent considérables et des cadeaux de la part d’un pays parrain du terrorisme, le Qatar.


    On touche là à toute l’ambiguïté des acteurs politico-médiatiques toujours prompts à s’attaquer à la religion musulmane et aux musulmans de France, tout en étant acoquinés –ou complices par leur silence– aux régimes promoteurs idéologiques et financiers du terrorisme international, notamment l’Arabie Saoudite.

    Bcp font semblant de ne pas voir le principal, que Zemmour se garde bien de dénoncer, un exemple parlant parmi d’autres : Le premier ministre israélien Benjamin Netanyahou au chevet des terroristes combattant en Syrie. Hôpital de l’armée israélienne dans le Golan occupé –février 2014.


    • Norman Bates Norman Bates 26 septembre 2021 13:05

      @badaboeuf

      Tu ferais un excellent ministre des affaires étrangères...avec canne blanche et labrador...bon, ça ne change pas de l’actuel locataire du quai d’Orsay et de ses prédécesseurs...
      C’est certain, il est plus commode de bombarder et pulvériser des pays sous régime laïc que chercher des poux dans la barbe des gentilles monarchies pétrolières..."...car eux ont du pétrole bon marché , du pognon en pagaille , font des investissements en France..."
      A ce niveau d’ânerie ça oscille entre la cécité irréversible et l’état de mort clinique...


    • ezechiel ezechiel 26 septembre 2021 13:49

      @Hijack ..."Si Eric Zemmour était un patriote français authentiqueanti islamiste (pour faire simple, car lui associe sciemment l’islam) , ilaurait dénoncé ce système de corruption qui lie les hommes politiques français aux pétromonarchies (A.Saoudite/Qatar) "

      Et alors ? Zemmour a dénoncé le Qatar comme un agent de propagation de l’Islam radical en France, et considère le Qatar un adversaire et un danger mortel pour la France, tout comme l’Arabie Saoudite. (vidéo 42:40)

      ---------------------
      "Par ailleurs, certains responsables politiques partageant les vues de Zemmour, à l’exemple de Sarkozy, ont reçu, des sommes d’argent considérables et des cadeaux de la part d’un pays parrain du terrorisme, le Qatar."

      Sarkozy ne partage pas les vues de Zemmour.
      Sarkozy est pour le métissage obligatoire des Français avec les Africains, et pour le remplacement du pouvoir de l’état français pour un gouvernement du Nouvel Ordre Mondial.
      C’est totalement opposé à la vision politique de Zemmour !


    • Hijack ... Hijack ... 26 septembre 2021 15:04

      Quand ça finit pas sortir au grand jour, il est assez malin et le bras long dans les médias pour sortir une preuve médiatique, donc par les mots bien placés pour faire croire ceci ou cela ... Ses liens directs et indirects avec les financiers des islamistes sont chose courante, comme décrit ci-après  :

      Pour ceux qui l’ignorent, le magazine Valeurs Actuelles, qui met Zemmour en Une presque chaque semaine, est la propriété de Monsieur Iskandar Safa, milliardaire libanais, homme de réseaux, ami de Sarkozy, proche des Saoudiens et des Émiratis. Iskandar Safa, qui assure donc la promotion d’Éric Zemmour, via son hebdomadaire, a un lourd cv ; il a par exemple négocié « d’énormes contrats pour l’armement français », notamment avec l’Arabie saoudite et a été sous le coup d’un mandat d’arrêt international pour « recel de blanchiment aggravé » et pour « trafic d’influence aggravé ».

      N’oublions pas Robert Ménard, cette autre éminence de la « droite hors les murs » qui œuvre activement pour convaincre Éric Zemmour de se présenter aux élections présidentielles de 2022. Peu de gens le savent, mais le transfuge Robert Ménard a été financé par la CIA et George Soros, alors qu’il était à la tête de Reporters sans frontières, avant de se convertir au néoconservatisme et de prendre pour avocat l’agent israélo-likoudnik Gilles-William Goldnadel – lequel a été conseiller en dédiabolisation de Marine Le Pen et qui a travaillé à son rapprochement avec Israël.


    • Hijack ... Hijack ... 26 septembre 2021 15:06

      Suite commentaire précédent _Plus basiquement :

      Il existe des pédo qui pris dans l’engrenage, condamnent durement et à tous les coups la pédophilie. Est-ce que ça les dédouane ?


    • Hijack ... Hijack ... 26 septembre 2021 15:53

      @Norman Bates

      " A ce niveau d’ânerie ça oscille entre la cécité irréversible et l’état de mort clinique...

      "

      Tu es radical  ! ... Il reste pourtant d’autres solutions plus sympas, par exemple, soit un séjour à ton motel (tout compris) ou bien là, c’est au choix !


    • Norman Bates Norman Bates 27 septembre 2021 02:19

      @Hijack ...

      Pourtant le bestiau a des congénères qui savent s’illustrer d’une manière plus positive et même intelligente...


  • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 25 septembre 2021 21:38

    "Donc ce qu’il faut comprendre aujourd’hui lorsque l’on qualifie quelqu’un de "sioniste", c’est tout simplement le fait que cet individu est un pro-israélien faisant passer les intérêts d’Israël AVANT les intérêts de la France."


    Tout le monde ne donne pas ce sens au terme "sionisme". Pour de nombreuses personnes, sionisme = "ne pas condamner la création historique et l’existence actuelle de l’Etat israélien". Selon cette acception, Zemmour est sioniste. 


  • ezechiel ezechiel 26 septembre 2021 00:41

    "Eric Zemmour est-il vraiment sioniste ? Retour sur une légende soralienne"

    Il faut faire attention aux termes employés.
    Zemmour est un sioniste, puisqu’il considère avec admiration Israël comme état nation résistant aux états arabes qui l’entourent et militant pour sa destruction.

    Par contre, Zemmour combat et critique radicalement le messianisme juif, idéologie visant la destruction de l’Europe chrétienne, de la France, et des identités nationales avec comme arme l’Islam pour fonder un monde sans frontières de nomades, métissé, gouverné par des élites juives milliardaires, avec pour capitale mondiale Jérusalem.
    Zemmour combat violemment les messianistes juifs Maurice Szafran, BHL, Soros "ennemi de l’Europe et ennemi mortel de la France", Attali, le CRIF...).


  • patoufleur patoufleur 26 septembre 2021 04:41

    Me fout pas mal de savoir si Z est truc, bidule, ou nioniste. Moi ce qui m’intéresse à haute dose c’est : où est le FRIC et surtout, qui le ventile !

    Et vu l’acharnement des rouges contre Z, voire même contre Fillon, la réponse coule de source :

    c’est la pieuvre rouge qui est maître du fric. 


  • phan 26 septembre 2021 09:29

    L’autre question : Eirikr Zemmour est il vraiment un sayan ?

    Les sayanim sont des juifs de la diaspora qui, par patriotisme, collaborent avec le Mossad dans le domaine de l’espionnage ou de la désinformation.

    • signé cohen 26 septembre 2021 12:34

      @phan

      Merci pour ces liens qui me permettent de préciser que contrairement à BHL, monsieur Zemmour n’en fait pas partie.


    • Norman Bates Norman Bates 26 septembre 2021 12:48

      @signé cohen

      Bonjour ! j’me présente je m’appelle Norman, j’voudrais bien réussir ma vie, être aimé, être beau gagner de l’argent puis surtout être intelligent...
      Euh pourquoi je me mets à plagier.. ? Hum....
      Bref, je suis le chargé d’accueil du site, cher monsieur "signé cohen", et j’ai l’honneur de vous souhaiter la bienvenue...
      Dites...vous nous préparez pas un grand remplacement, hein.. ?
      Oui, nous avons beaucoup d’humour sur Avox...Ha.. ! Ha.. !
      Amusez-vous bien... smiley


    • signé cohen 26 septembre 2021 14:28

      @Norman Bates

      Bonjour, je vous remercie de cet accueil chaleureux. J’ai atterri ici grâce à mes amis Lévy et Strauss qui m’ont fourni vos coordonnées GPS, sans doute une petite farce de leur part suite à un mauvais placement financier. Mea culpa. Je profite de cet échange pour vous signaler que l’ajout d’une seule lettre permettrait une élégante francisation de votre prénom comme le recommande monsieur Zemmour. Très belle région, je suis moi-même originaire de Deauville. À la vie !


    • phan 26 septembre 2021 19:10

      @signé cohen

      En enlevant une consonne à votre prénom, vous avez le nom d’un dessinateur français célèbre anticolonialiste, antisioniste, anticapitaliste, anticlérical et anarchiste.
      "Le 30 novembre 2010, le tribunal de grande instance de Paris condamne Charlie Hebdo pour préjudice moral et financier à l’encontre de Siné. Le jugement précise en effet qu’« il ne peut être prétendu que les termes de la chronique de Siné sont antisémites… ni que celui-ci a commis une faute en les écrivant. » Les Éditions Rotatives, société éditrice de l’hebdomadaire, devront verser 40 000 euros de dommages et intérêts à Maurice Sinet pour rupture abusive de contrat. Charlie Hebdo fait appel, et en décembre 2012, la cour d’appel de Paris confirme la condamnation et augmente le montant des dommages et intérêts à 90 000 euros."

    • Norman Bates Norman Bates 26 septembre 2021 19:34

      @signé cohen

      A défaut de franciser j’eus un temps l’idée d’originaliser mon prénom...j’avais opté pour Nordhal...je trouvais ça mimi...bon, après, l’actualité a fait que cette appellation perdit en originalité pour gagner en équivoque...mais je reste vaillant et attentif aux recommandations de "monsieur Zemmour" qui sait montrer l’exemple...et puis quand toute la populace aura des prénoms bien francisés tous les problèmes seront réglés...
      Vous me voyez peiné à l’évocation de ce "mauvais placement financier"...j’imagine que ce n’est pas en lien avec la taxe carbone...en ce moment c’est la pharmacie qui marche le mieux, mais je ne vous l’apprends pas...
      Ah Deauville ! vous en avez, de la chance...vous devez vivre là-bas comme un poisson dans l’eau...


    • signé cohen 27 septembre 2021 12:27

      @phan

      Merci pour cette passionnante histoire qui m’a tenu en haleine comme une nouvelle d’Agatha Christie. Le dénouement est tout à fait spectaculaire, un véritable feu d’artifice. Je vous promets de la placer lors d’un dîner, mes convives en seront enchantés. Puisque nous avons quitté le domaine des prénoms, permettez-moi de vous dire que votre pseudonyme est l’acronyme d’un de mes clients outre-Atlantique, le Public Health Alert Network (PHAN). Son directeur des Opérations est monsieur Peter Mittleman. Sans aller jusqu’à dire que vous lui faites de la publicité gratuite, vos messages me rappellent les commissions indécentes que j’ai engrangées avec cet organisme. Bonjour chez vous !


    • signé cohen 27 septembre 2021 12:36

      @Norman Bates

      La taxe carbone ne me concerne nullement, je ne peux m’aligner sur un tel niveau d’escroquerie. Je sévis plus modestement dans la high-tech pour le compte d’un éditeur basé à New-York (ou « jew-york » pour les esprits taquins). Bonjour chez vous !


    • phan 27 septembre 2021 16:30

      @signé cohen
      Agatha Christie aurait dû écrire des nouvelles sur les 5 frères Zemour d’une famille juive d’Algérie originaire de Sétif (ils étaient cinq) .
      Il y a un P en trop, l’organisme s’appelle Health Alert Network (HAN) et Peter Mittleman (Social Security number 075-40-5750) ça fait un bail qu’il est mort

      (né le 01 août 1949 et mort en novembre 1985) ...
      Si vous dites qu’ Eirikr Zemmour n’est pas un sayan, est il vraiment un berbère ?
      Amazighement, votre !

    • phan 27 septembre 2021 18:10

      @signé cohen
      Comment les Amérindiens donnent-ils les noms à leurs descendants ?
      C’est la première image que voit le père en sortant de la tipi par exemple :

      Hateya (trace de pas dans le sable)
      Huyana (pluie qui tombe)
      Elsu (faucon montant)
      Eirikinik (deux chiens qui niquent) ...
      .
      Un dragueur invétéré se trouve dans un avion aux côtés d’une ravissante jeune femme.
      Elle travaille sur un dossier et, pour entamer la conversation, l’homme lui demande :
      « – Vous êtes sociologue ?
      – Non… sexologue ! Je reviens d’un congrès tout à fait passionnant au cours duquel nous avons appris des choses tout à fait étonnantes…
      – … ? !
      – Ainsi, nous savons que les hommes les plus doués pour l’amour et les mieux dotés sont en fait les indiens d’Amérique du Nord, mais aussi que ce sont les Juifs qui sont les plus capables de donner du plaisir de manière prolongée aux femmes !
      – En effet ! Absolument étonnant… Mais, au fait, nous ne nous sommes pas présentés : Je m’appelle Géronimo Cohen. »

  • micnet micnet 26 septembre 2021 13:59

    Salut Norman, je souris, voire même ris franchement à tes commentaires mais t’inquiète je prendrai le temps de répondre au premier d’entre eux ce soir, j’aurai plus de temps.


  • Toutatis 26 septembre 2021 15:04

    Il n’y a pas lieu de discuter sur l’accusation sorallienne de "sionisme", puisque là le terme "sioniste" sert uniquement de remplacement à "juif", probablement pour échapper à des persécutions judiciaires.


  • Hijack ... Hijack ... 26 septembre 2021 15:35

    Le sujet semble être le sionisme, je dis "semble" car souvent on dit tout et n’importe quoi à propos de cette idéologie.

    On a beau expliquer par petits bouts ici ou là ce qu’est le sionisme, majorité de gens, ne se fient qu’à la version la plus simple à comprendre, la plus facile à assimiler ... Bref, version dont on parle un peu partout, dans les médias, dans les livres etc ... Le sionisme a une origine bien plus lointaine que le 19ème où on décrit Th. Herzl comme en étant le fondateur, oui pour une petite partie, celle destinée à être comprise par l’occident non juif ... mais pas pour le reste du sionisme, la partie la plus importante, pour laquelle il faut remonter bien en avant dans l’histoire, vers les 12 ou 13èmes siècles.

    Trop long pour en décrire les contours ici ... Pour ceux qui sont intéressés de savoir, pas obligatoirement approuver la présente explication historique, mais au moins avoir une idée d’une autre réalité, réalité que les plus grand sionistes ne rejettent d’ailleurs pas, même que pour les rabbins sionistes (il en existe des anti sionistes), ce fut une surprise pour eux qu’un arabe en sache autant : 

    .

    Kabbale, Judaïsme et Sionisme, par Youssef HINDI part1


  • Hijack ... Hijack ... 26 septembre 2021 17:42

    En voilà un qui semble avoir pigé ce qu’est le sionisme :

    .

    Festival d’insoumission au sionisme de Mahathir Mohamad, Premier ministre malaisien.

     smiley

  • micnet micnet 26 septembre 2021 22:10

    @Norman Bates

    Bon ça y est, j’ai enfin un peu plus de temps.

    D’abord merci pour ton commentaire assez complet car, en y répondant, ça me permet aussi de répondre à tous les autres.

    Tout d’abord, oui c’est indéniable que nous vivons un vrai scandale de cette "liberté d’expression" à géométrie variable consistant à boycotter complètement un type comme Soral et à inviter dans le même temps sur tous les plateaux de TV possibles et imaginables Zemmour dont le discours "islamophobe" n’est au fond que le pendant du discours "judéophobe" de Soral. Mais je pense que tu seras au-moins d’accord pour convenir que "Moïse" n’est pour rien dans cet état de fait. A ce sujet, j’ajoute que Zemmour est une des seules personnalités des mass-médias ayant toujours défendu la liberté d’expression de Dieudo ou Soral (et pourtant, l’un comme l’autre ne ménagent pas leurs critiques envers Zemmour)

    https://www.youtube.com/watch?v=GBt1yo69EEs

    Maintenant pour dire clairement les choses : oui, Zemmour est admiratif d’Israël, c’est une évidence ! Mais il est aussi (et à mon avis encore plus) admiratif d’autres pays comme le Japon dont il parle assez souvent, de la Russie de Poutine ou de la Hongrie où il se trouvait ce vendredi en compagnie du dirigeant Orban. En clair, Zemmour aime les régimes autoritaires et les prends pour des modèles à suivre, c’est aussi simple que ça

    Concernant Israël, pendant un temps je t’avoue que j’ai pas mal hésité en me demandant si Zemmour était vraiment plus attaché à la France qu’à Israêl. Parce qu’au fond la seule question qui importe vraiment est celle-ci : Si Zemmour devait choisir entre la France ou Israël, lequel des 2 choisirait-il ?

    Et depuis que son dernier bouquin est sorti et dans lequel il déplore la "défrancisation" des communautés en prenant pour exemple le fait que les familles juives des victimes de Merah ont enterré leurs proches en Israël et en affirmant "qu’on est attaché au pays dans lequel on choisit d’être enterré", pour moi il place clairement la France en n°1. Sinon, je ne vois vraiment pas pourquoi il se serait fait chier à parler de ce sujet en prenant le risque de faire hurler beaucoup de gens de sa communauté tout en voulant briguer la présidentielle. 

    J’ajoute un autre point d’importance : ezechiel a mis en avant quelque chose d’essentiel dans son commentaire en rappelant que le véritable danger pour nous n’était pas le "sionisme" qui est un mouvement d’abord identitaire mais bien ce qu’il appelle le "messianisme juif" qui lui est un mouvement universaliste cherchant à aboutir à la désagrégation des nations et au Nouvel Ordre Mondial. Et c’est à ce courant là que l’on trouve les BHL, Attali, Soros, etc.., etc... J’ai remarqué que beaucoup amalgament dans une espèce de gloubi-boulga toutes ces notions en les regroupant sous le vocable commun de "sionisme" ce qui est juste une aberration quand on y regarde de plus près car cette dichotomie a toujours existé depuis l’origine au sein de la communauté juive. Pour le dire autrement, Zemmour et Attali sont, idéologiquement parlant, des ennemis mortels puisque Attali n’est pas "sioniste" mais "mondialiste" étant donné qu’il souhaite voir Jérusalem en tant que ’capitale mondiale’ et en finir avec toutes les frontières à commencer par celles d’Israël.

    Enfin dernière remarque, j’imagine que tu as forcément entendu parler d’Hervé Ryssen qui a fait quelques mois de taule pour ’mal-pensance envers la Communauté’ (ce qui constitue une première en France quand même).

    De tous les dissidents français, Ryssen est clairement celui qui a le plus morflé de tous et on ne peut franchement pas le soupçonner de faire preuve d’un quelconque excès de "judéophilie" (j’imagine que tu seras également d’accord là-dessus).

    Et bien voici ce que Ryssen écrit à propos de Z :

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/L-arnaque-Zemmour-Alain-Soral-et-Youssef-Hindi-repondent-aux-questions-de-Civitas-65527.html

    "Alors évidemment, certains prétendent qu’il peut dire ce qu’il dit « parce qu’il est juif ». C’est prendre le problème à l’envers : le fait est que ceux qui parmi les bons Français prétendent représenter les patriotes à la télévision se tiennent à six cents mètres en retrait de la ligne de front idéologique que Zemmour touche du doigt. Mais s’il s’aventurait à tenir des propos désobligeants tels que ceux tenus par le général Delawarde le 18 juin dernier sur CNews, il est évident qu’il serait lui aussi banni de la télévision et traîné devant la 17e chambre correctionnelle. Vous allez me répondre qu’il ne tiendra jamais ce genre de propos parce qu’il fait lui-même partie de cette communauté. Si vous voulez ! Je constate simplement que si l’on considère qu’il fait partie de cette communauté, il en est alors à l’extrême marge, car nul autre que lui parmi les personnalités de premier plan ne s’est autant fondu dans le creuset français. Et je rappelle qu’il a été banni des chaînes du service public"


    Ryssen étant le top number one des parias en France, ce qu’il dit devrait quand même interpeller, non ? smiley


    • Norman Bates Norman Bates 27 septembre 2021 01:18

      @micnet

      Voilà un échange à l’atmosphère moins tumultueuse que celui où j’ai l’impression de discuter avec un bestiau qui gratte la terre de ses pattes arrières en fumant des naseaux...bon, c’était le petit tacle collatéral du jour...
      Je commence par un point d’accord : l’usage du terme "sionisme" est effectivement inapproprié, et frère Ezechiel vise juste en parlant de "messianisme juif"...j’ai toujours usé de cette facilité de langage, non pas pour couvrir d’un voile de sournoiserie des idées "antimites" (rengaine bien connue des gardes-chiourmes de la pensée unique) mais justement pour bien différencier les élites visibles, audibles et influentes de la communauté juive des autres ("juifs lambda") qui ne sont pas dans cette mouvance...
      Et pour coopter un autre de tes propos sur le "gloubi-boulga" j’insiste pareillement sur la multitude des entités présentes dans la cabine de pilotage du Nouvel Ordre Mondial...
      Pour le reste, j’entends (ou lis, plutôt) tes arguments, et tu peux me croire, cher Micnet, que s’il y avait l’émergence d’un chef de file qui se lance dans le combat pour la France telle que je la conçois je me ficherais pas mal de sa religion...juif, musulman, catho, témoin de Jéhovah...aucun préjugé...(euh...pour le "témoin" c’est à réfléchir...)...le premier problème de Moïse c’est la combinaison entre son admiration pour Israheil et la virulence de son discours "islamophobe"...c’est comme se balader sur un champ de bataille avec un baril de poudre...on reproche souvent, à juste titre, à certains d’importer le "conflit" au proche-orient en France, avec Moïse tu importes directement le Likoud...
      Il faut évidemment neutraliser les racailles, les extrémistes, toute la mauvaise herbe, mais pas avec des discours qui ne peuvent que braquer une grande partie de la communauté musulmane, surtout dans un contexte flagrant de "deux poids deux mesures"...une gouvernance dure et autoritaire est nécessaire, mais pas d’une manière aussi caricaturale et inégalitaire...et elle ne peut se priver d’une approche différente en politique extérieure, par rapport à Israheil bien sûr, mais aussi les monarchies qui font vrombir la Twingo de badaboeuf...
      Tu évoques son dernier bouquin...je crois que la lecture de ses œuvres précédentes offre d’autres sons de cloche...j’avais un jour publié ici quelques extraits...c’est loin du patriotisme français...
      Ensuite, il y a un point essentiel que j’aimerais tant pouvoir développer librement ici...je cherche depuis un moment un angle "acceptable" pour pondre un module...
      C’est, en résumé, une grille de lecture ou décryptage de Moïse par le prisme de l’Histoire...tu sais, ces gens qu’on retrouve toujours au mauvais endroit au mauvais moment...depuis la révolution "française" c’est un festival de coïncidences...qu’il s’agisse des centres de décision ou des mouvements supposément en opposition, il y a une somme considérable de phénomènes d’infiltration et de détournement...et je parle de choses concrètes, étayées, pas des trucs malodorants basés sur de vagues soupçons...il y a une évocation (très) partielle sur le module Marine...
      Dans cette vision "historique" des événements tu conviendras que l’entourage et les soutiens de Moïse ne feront guère diminuer la suspicion...il y a une galaxie maintes fois citée qui fleure bon le mondialisme...j’essayerai de préciser tout ça ultérieurement...
      Je termine avec ce bon vieux Ryssen...si Soral est souvent qualifié de sale type c’est une crème comparé à Ryssen...il s’est comporté de manière abjecte avec ceux qui lui ont tendu la main pendant qu’il était embastillé, notamment ceux qui ne partageaient pas son brutal revirement pro-Zemmour qui datait de 3-4 ans et dont la solidarité de principe n’a pas vraiment eu de retour élégant...car le gonze a bien tourné casaque, peut-être avec l’espoir d’échapper à son triste sort mais au final il s’est retrouvé au gnouf sans le moindre renvoi d’ascenseur, même symbolique, de Moïse...
      Il représente bien (au-delà du cas Zemmour) cette frange de nationalistes d’opérette qui depuis deux siècles se font manipuler comme des collégiens et font perdre leur camp...cela va jusqu’à des librairies catho tradi qui vendent les livres de...BHL.
      Tu comprendras qu’avec ce logiciel, mais aussi les "indices graves et concordants", ma religion est faite sur Moïse...lorsque tu l’opposes à Attali moi j’y vois les deux faces de la même médaille...qu’il s’oppose réellement au Nouvel Ordre Mondial, qu’il détaille le projet, cite les maîtres d’œuvre...il ne peut pas le faire.. ? et ben dans ce cas il y a un préalable incontournable qui se nomme "liberté", liberté pour tous avec le droit de mettre les cartes sur table...on va tolérer jusqu’à quand d’être une Nation qui se couche devant le terrorisme intellectuel imposé par une infime minorité.. ?
      Même Bates 2022 est obligé de chausser les patins, de marcher sur des œufs, et de manier les mots avec des pincettes longues comme des échasses... smiley


    • micnet micnet 27 septembre 2021 06:58

      @Norman Bates

      Même si ça semble évident, eut égard à mon précédent module, je tiens tout de même à rappeler que cet article n’a pas vocation à convaincre les gens de voter "Moïse" à la prochaine élection smiley (ce, qu’a priori, je ne compte pas faire non plus sauf si je m’aperçois, comme tu l’évoques, qu’il a un réel "programme" capable de répondre à mes attentes, ce dont je fais plus que douter...)
      Je ne te convaincrai donc pas sur la "bonne foi" (c’est le cas de le dire) de Zemmour mais il faut tout de même considérer ceci : même à supposer que nous avons à faire ici au dernier des fourbes qui ment comme il respire, le simple fait de vouloir en finir avec la loi Gayssot et l’ensemble des lois mémorielles (ce qu’il a redit hier en interview) provoquerait une mini-révolution en France.
      Concrètement, ça signifierait que Soral, Dieudonné et tous les dissidents pourraient à nouveau s’exprimer parfaitement librement sur certains sujets interdits et, plus important encore, cela signifierait que les historiens reprendraient enfin la main et que le législateur n’aurait plus à foutre son nez dans leurs travaux. Et cela nous permettrait aussi de pouvoir débattre absolument de tout sur avox.
      Tout de même pas négligeable comme proposition, non ?


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 07:37

      @micnet

      Bonnes remarques. 


    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 18:21

      @Norman Bates

      Merci d’avoir cité Ryssen à propos de son retournement de veste trop soudain ... peu ont en parlé ici. Chez E&R, ils ont malgré tout été respectueux et ne lui sont pas trop tombés dessus, malgré quelques adhérents déçus ...


    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 18:35

      ... peu en ont parlé ici.


    • Norman Bates Norman Bates 27 septembre 2021 23:48

      @micnet

      No problemo, j’ai bien saisi l’objet de ce module et ton positionnement par rapport à la probable candidature de Moïse...
      Je suis entièrement d’accord sur le caractère révolutionnaire d’une abrogation des lois mémorielles...quel souffle de liberté, quel bol d’oxygène dans les débats publics...
      Mais...(je sais, je suis pénible...) cela ne signifierait pas de facto un retour en grâce des humoristes ou penseurs actuellement bannis...moins de procès mais pas davantage de visibilité...
      Et surtout, est-ce réaliste de proposer cette abrogation ? une éventuelle présidence zemmourienne serait d’une sérénité modérée et marquée par bien d’autres priorités, et tu peux imaginer les hululements (doux euphémisme) en provenance d’une certaine communauté face à un relâchement de la vigilance en pleine montée de "l’antisémitisme"...parce que sans être madame Irma, ça on peut deviner que ça augmente toujours même quand ça baisse...
      Bref, cette promesse de Moïse ressemble à mon sens aux papouilles adressées à la mémoire de Pétain et d’autres bouts de gras jetés comme des messages subliminaux vers les milieux nationalistes...demain il annoncera peut-être qu’une fois élu il boudera le "dîner annuel"...ou qu’il va dépanthéoniser la Simone...
      Sans doute suis-je excessif dans mon scepticisme pré-électoral parce qu’il ne concerne pas que le cas évoqué ici, il est généralisé et s’étend jusqu’aux rouages de notre "démocratie"...
      Je ne sais plus qui...un écrivain, je crois...disait ceci...je cite de mémoire...
      "Il n’y a jamais autant de mensonges qu’avant une élection, pendant une guerre, et après une partie de chasse."


  • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 septembre 2021 23:25

    "En clair, Zemmour aime les régimes autoritaires et les prends pour des modèles à suivre, c’est aussi simple que ça".

    Non ce n’est pas aussi simple que ça. Zemmour n’aime pas LES régimes autoritaire, car si c’était le cas il les aimerait tous. Il ne prend pas pour modèle la Turquie, ni l’Arabie saoudite, ni la Corée du Nord. On ne peut donc formuler aucune généralité au sujet de son opinion sur les régimes autoritaires. On peut seulement constater qu’il donne parfois en modèle un certain usage de l’autorité concernant certains points de l’action politique. Ce qui est très loin de votre phrase. 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 septembre 2021 23:29

      (Le commentaire précédent s’adressait à Micnet.)


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 26 septembre 2021 23:41

      @Micnet

      "Zemmour et Attali sont, idéologiquement parlant, des ennemis mortels puisque Attali n’est pas "sioniste" mais "mondialiste""

      Effectivement !



    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 00:49

      @Gaspard Delanuit

      Que si ! Attali est sioniste, mais un sioniste malin et très réfléchi.

      Dire pas sioniste mais mondialiste, ça ne veut rien dire du tout !

      Le sionisme, inclut le mondialisme pour les autres, tous les autres, sauf pour lui.
      Donc Attali est mondialiste en France ou pour le reste du monde, mais ne le sera pour Israël, notamment s’il y vivait.

      J’ai cherché très vite, 2 liens ci-dessous :

      Attali _ " D’un point de vue juif et sioniste"


      .

      Citation Attali  : Il faut distinguer l’antisémitisme, l’antisionisme, et l’opposition à la politique de « Bibi » Netanyahou . Le « bibisme » est à long terme, le pire ennemi d’Israël, le pire ennemi du sionisme ; le meilleur allié de l’antisémitisme.
      .
      On ne peut qu’être d’accord avec cette citation, si on est juif et sioniste.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 01:20

      @Hijack ...

      "Dire pas sioniste mais mondialiste, ça ne veut rien dire du tout !"

      Il faut comprendre pas seulement sioniste, mais aussi mondialiste. En tout cas, c’est comme cela que j’ai compris la phrase de Micnet. Et c’est cela que j’approuve. Je n’imagine pas une seconde qu’Attali regrette la création d’Israël ou qu’il souhaite sa disparition. 

    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 01:24

      @Hijack ...

      "Le sionisme, inclut le mondialisme pour les autres, tous les autres, sauf pour lui."

      Ou pour le dire autrement, il espère un gouvernement mondial avec Jérusalem comme capital. 

    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 01:37

      @Hijack ...

      "Le sionisme, inclut le mondialisme pour les autres, tous les autres, sauf pour lui."

      Si cela était vrai universellement et pas seulement pour Attali, cela voudrait-il dire qu’il ne peut exister aucun patriote israélien non-mondialiste ? Ou bien cela voudrait-il dire qu’un patriote israélien peut être non-sioniste ?


    • micnet micnet 27 septembre 2021 07:03

      @Gaspard Delanuit

      Zemmour n’aime pas LES régimes autoritaire, car si c’était le cas il les aimerait tous. Il ne prend pas pour modèle la Turquie, ni l’Arabie saoudite, ni la Corée du Nord. On ne peut donc formuler aucune généralité au sujet de son opinion sur les régimes autoritaires. 

      J’aurais peut-être dû préciser que Z aime avant tout les régimes autoritaires "nationalistes" ce qui précise un peu plus les choses. Du coup, il ne resterait plus que la Turquie, parmi vos exemples, qui correspond à un régime "mixte" entre le nationalisme turque (volonté de reconstituer l’empire Ottoman) et l’islamisme. 
      Cela dit, je maintiens malgré tout que le Z a une réelle fascination pour beaucoup de régimes autoritaires quels qu’ils soient y compris pour ceux que vous citez même s’il combat leur idéologie (j’essaierai de retrouver certains propos qu’il a pu tenir à ce sujet...)


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 07:31

      @micnet "je maintiens malgré tout que le Z a une réelle fascination pour beaucoup de régimes autoritaires quels qu’ils soient y compris pour ceux que vous citez même s’il combat leur idéologie (j’essaierai de retrouver certains propos qu’il a pu tenir à ce sujet...)"

      Il faut se méfier des termes psychologisants, voire psychiatrisant, auxquels la vomissure médiatique nous a accoutumés, tels que "fascination", "obsession", "phobie", etc., destinés à disqualifier toute expression d’une libre pensée. On peut estimer que l’autorité est nécessaire dans un domaine sans être victime d’une fascination et sans qu’intervienne la moindre forme de passion. Cette estimation peut être le fruit d’un raisonnement méthodique. 

      Je ne vois d’ailleurs pas comment vous pouvez savoir que Zemmour aurait une "réelle fascination" pour l’autoritarisme de régimes autoritaire tout en combattant leur idéologie. C’est comme si je vous disais à l’instant que je vous pensez le contraire de ce que vous dites. Peut-être que si vous retrouvez ces propos auxquels vous faites allusion ce sera plus compréhensible. 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 07:35

      @micnet

      "J’aurais peut-être dû préciser que Z aime avant tout les régimes autoritaires "nationalistes" ce qui précise un peu plus les choses."

      Pas tellement : la Corée du nord ne serait donc pas une dictature nationaliste ? Je ne comprend même pas le concept d’un régime autoritaire non-nationaliste. Vous avez des exemples ?

    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 07:40

      ( Je suis fâché avec la touche s, ce matin... smiley )


    • yoananda2 27 septembre 2021 10:42

      @Gaspard Delanuit

      Je ne comprend même pas le concept d’un régime autoritaire non-nationaliste. Vous avez des exemples ?

      le régime soviétique, non ?


    • micnet micnet 27 septembre 2021 11:01

      @Gaspard Delanuit

      Oui un régime « autoritaire » n’est pas forcément nationaliste, par exemple les régimes islamistes se fondent sur la religion et non pas sur la nation. Il en allait de même pour les régimes soviétiques inféodés à l’URSS qui rendaient tous compte à « radio Moscou ». Un régime nationaliste, lui, se caractérise clairement par la priorisation donnée à la grandeur de la nation sur toute autre considération (religieuse ou autre)


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 11:19

      @micnet et Yoananda2

      Concernant les régimes islamiques, il faut préciser car cette catégorie n’est pas claire. L’Iran n’est-il pas nationaliste, par exemple ?

      Concernant l’URSS, il s’agit d’un empire. Mais l’impérialisme n’est-il pas aussi une forme de nationalisme ? Est-ce que la France et la Grande bretagne n’étaient pas nationalistes quand elles étaient des empires ? 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 11:28

      @micnet

      "Il en allait de même pour les régimes soviétiques inféodés à l’URSS qui rendaient tous compte à « radio Moscou »"

      Mais ce n’était pas des régimes "autoritaires" au sens où ils auraient disposé de leur propre autorité. C’était Moscou (l’Empire) qui était la source de l’autorité et plus exactement de la "totalitarité". Lorsqu’il y a totalitarisme, même l’autoritarisme lui cède la place. 

    • yoananda2 27 septembre 2021 12:00

      @Gaspard Delanuit

      Mais l’impérialisme n’est-il pas aussi une forme de nationalisme ?

      je ne crois pas, même si l’impérialisme à un noyau nationaliste.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 12:11

      @yoananda2

      Quelle est la différence entre impérialisme et nationalisme ? Par exemple, le 3e Reich allemand était-il nationaliste ou impérialiste ? 


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 12:28

      Même question concernant le Japon de Hirohito.


    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 18:11

      @Gaspard Delanuit

      Hum ! Disons qu’il est sioniste et mondialiste ... Avec bien sûr Jérusalem comme capitale mondiale. Le mondialisme à ce niveau, ce sera : Israël tout en haut qui dirigera tout, et les autres, ce seront les victimes du mondialisme, mondialisme dont Israël est pourtant un fer de lance.

      "Ou pour le dire autrement, il espère un gouvernement mondial avec Jérusalem comme capital."

      Pour le dire autrement, si tu veux, mais c’est je crois ce que j’ai indiqué ... Chacun sait que le premier à avoir parlé de Jérusalem comme capitale mondiale, c’est Attali. Mais d’autres, comme le Cheikh Imran Hossein on en parlé il y a très longtemps, preuve qu’ils ne se trompaient pas.


    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 18:43

      @Gaspard Delanuit

      " Si cela était vrai universellement et pas seulement pour Attali, cela voudrait-il dire qu’il ne peut exister aucun patriote israélien non-mondialiste ? Ou bien cela voudrait-il dire qu’un patriote israélien peut être non-sioniste ?

      "
      .
      C’est un peu plus difficile que ça. Cela va peut-être te heurter, mais on peu être patriote juif sans être sioniste et il y en a. Mais un vrai sioniste, qu’il soit en Israël ou ailleurs, est logiquement mondialiste ... Bien qu’il puisse exister des cas spéciaux, des exceptions qui font la règle. Le patriotisme à mon sens n’a rien à voir avec l’idéologie sioniste. Les rabbins anti sionistes, bien que réprimés se considèrent comme vrais patriotes pour faire court.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 septembre 2021 22:18

      @Hijack ...

      "Cela va peut-être te heurter, mais on peu être patriote juif sans être sioniste et il y en a. Mais un vrai sioniste, qu’il soit en Israël ou ailleurs, est logiquement mondialiste."

      Je ne vois pas pourquoi cela me heurterait, c’est une simple question de vocabulaire. Tout le monde n’emploie pas le mot sioniste dans le même sens, et la plupart des disputes à ce sujet relèvent de la sémantique. Pour la très grande majorité des gens, le sionisme est tout simplement l’adhésion au projet de création de l’État d’Israël en 1948 pour permettre aux juifs de constituer une nation. On peut considérer que cela était légitime (on est alors sioniste ou du moins favorable au sionisme) ou bien au contraire que cela ne l’était pas (on est alors non-sioniste ou antisioniste, ce qui conduit à considérer l’existence concrète d’Israël comme un problème difficile à résoudre). Le sens que tu donnes au terme sionisme en l’associant nécessairement à un projet mondialiste est peu courant (pourquoi pas, mais faut alors à chaque fois préciser que tu l’emploies dans ce sens particulier qui n’est pas son sens académique ni même son acception populaire la plus répandue). 

    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 22:43

      @Gaspard Delanuit

      "Tout le monde n’emploie pas le mot sioniste dans le même sens, et la plupart des disputes à ce sujet relèvent de la sémantique. Pour la très grande majorité des gens, le sionisme est tout simplement l’adhésion au projet de création de l’État d’Israël

      ..."

      Oui, merci de souligner que les disputes sur ce sujet relèvent plus de la sémantique que du fond !
      Je me suis largement étalé sur ce sujet en début d’article et après ... J’ai même cité des sources, sources confirmées les hypers sionistes. En gros qu’il y a le sionisme de façade, celui dont tu parles, destiné aux non juifs -dans le sens de sa compréhension-, à savoir, le sionisme de Herzl du XIXème qu’on appelle aussi sionisme politique ; alors que le sionisme véritable, le kabbaliste remonterai lui aux 12 ou 13 èmes siècles, voire encore plus loin. Mon rejet (et pratiquement tous les antisionistes y compris juifs) c’est l’utilisation du sionisme de Herzl (athée, soulignons le) pour faire passer le kabbaliste. Le sionisme d’il y a 2 siècles, évidemment, tout humaniste le comprend aisément ... mais ce n’est qu’une façade, le vrai sionisme agit après et on le voit. D’ailleurs, le présent sujet s’égare en ne prenant en compte que le sionisme de façade ... Crois-tu par ex. que Bhl se réjouit de la destruction de la Libye (entre tant d’autres) par simple sionisme gentil pépère, qui veut juste s’installer dans sa terre soi disant promise ? Non ! C’est plus compliqué et plus loin qu’il faut chercher.


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 28 septembre 2021 00:01

      @Hijack ...

      "Le sionisme d’il y a 2 siècles, évidemment, tout humaniste le comprend aisément ... mais ce n’est qu’une façade, le vrai sionisme agit après et on le voit. D’ailleurs, le présent sujet s’égare en ne prenant en compte que le sionisme de façade ... Crois-tu par ex. que Bhl se réjouit de la destruction de la Libye (entre tant d’autres) par simple sionisme gentil pépère, qui veut juste s’installer dans sa terre soi disant promise ? Non ! C’est plus compliqué et plus loin qu’il faut chercher."

      Certes, et je ne suis pas tombée de la dernière pluie sur Jérusalem. Mais penses-tu que l’Israélien moyen est dans la même forme de sionisme qu’un BHL ou un Attali ? En d’autres termes, ce que tu appelles le sionisme de façade des mondialistes n’est-il pas le sionisme ordinaire de la très grande majorité des Israéliens ? Ou bien estimes-tu que presque tous les israéliens sont des kabalistes dissimulant un projet de domination mondiale derrière un sionisme de façade ? Autre question pour bien comprendre : le projet (sioniste mondialiste kabalistique) d’un Attali est-il selon toi contenu dans l’essence du judaïsme ou bien constitue-t-il une perversion du judaïsme ?

    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 28 septembre 2021 00:05

      "Je ne suis pas tombée"

      Saperlipopette, j’ai dévoilé ma féminité ! Une seconde d’inattention et c’est toute la méticuleuse construction d’un personnage sculpté dans de la pure testostérone qui est anéantie ! 


    • Hijack ... Hijack ... 28 septembre 2021 01:04

      @Gaspard Delanuit

      Un Coming out, qui plus est dissimulé dans du sionisme ambiant ?

       smiley


    • Hijack ... Hijack ... 28 septembre 2021 02:08

      @Gaspard Delanuit

      Hélas, il pleut peu à Jérusalem, notre future capitale du futur après nous ...
      .
      Très bonnes remarques que tu fais là. L’israélien moyen ne fait que suivre le mouvement, notamment et surtout après les affres de la seconde guerre mondiale (que ce soient des vérités ou des mensonges), mais une chose est certaine, oui, les juifs c’est sûr ont souffert durant cette période en Europe principalement. Cette souffrance les a unit, bien que l’union sacrée est déjà ancrée chez eux (et c’est une bonne chose). Je fais court : tout juif de base, se sent et se dit sioniste (celui de Herzl), c’est fort compréhensible, simplement humain. Mais ce juif du quotidien n’en a que faire de la kabbale messianique, voilà pourquoi, personnellement je ne parle jamais d’un juif en pensant qu’il est sioniste ... Rares sont les juifs qui sont réellement sionistes, sauf quelques extrémistes (plus ou moins dans tous les sens) et bien sûr, ceux qui sont aux commandes du kabbalisme. Je vais placer le curseur très loin en arrière, il y a eu il y a des milliers d’années, des kabbalistes qui ont décidé de contredire ce que Dieu leur a, disons, ordonné (de ne plus revernir en Terres Sainte, surtout par la force) et je passe sur les motifs. Les tenants de la Kabbale sont des gens très intelligents, instruits, mais maléfiques. Il sont même arrivés à faire croire que leur Dieu est Yahvé, alors que ce dernier est un faux Dieu, le vrai Dieu des juifs, à l’image de celui des chrétiens ou musulmans (Allah), est Elohim ou EL. Bref, ils ont décidé de faire la guerre à Dieu ... Et pour ça, ils ont usé de tous les stratagèmes possibles et imaginables (Hindi à ce propos est un spécialiste du sujet), j’arrête là pour le vrai sionisme et son origine. Ceux qui sont de ce niveau sont en fait très peu par rapport aux juifs de base, mais ils tiennent les sommets de la connaissance, qu’elle soit médiatique, économique et financière, j’en passe ... Cela ne veut pas dire qu’un directeur de banque juif est volontairement dans le système, non, il suit les règles établies par d’autres etc ... c’est un énorme puzzle commencé il y a des milliers d’années et qui arrive à son échéance dans les années, espérons des siècles qui viennent.
      .

      Autre question pour bien comprendre : le projet (sioniste mondialiste kabalistique) d’un Attali est-il selon toi contenu dans l’essence du judaïsme ou bien constitue-t-il une perversion du judaïsme ?

      Là, c’est un putain de bonne question ! Bien évidement que NON ! L’essence du judaïsme est respectable, comme l’essence du christianisme ou de l’islam. Seuls les hommes ont perverti leur religion. Putain de bonne question, car se poser cette question c’est presque toucher les origines de tous les maux de notre monde. Les anti musulmans vont te dire que l’islam est pourri parce que ceci ou cela ... ou que le christianisme ne vaut rien. Après, les religions et leurs adeptes sont ce qu’ils sont bons ou mauvais, mais à l’origine, ils sont Divins, dont logiquement bon ... puisque venant de Dieu. Cela peut paraître naïf .. mais ce n’est pas plus compliqué que ça. D’ailleurs, même le Prophète de l’islam que d’aucuns accusent d’anti judaïsme se basait souvent sur les premiers textes des juifs. Lorsque des juifs lui demandaient conseil sur tel ou tel problème, il leur demandait de se fier à leurs textes. Attali, tout comme Bhl, j’ignore si leur niveau d’implication est comme une mission, ou bien comme des décisions prises par eux-mêmes ? Par le passé, les kabbalistes connus, de 1240 à 1790, comme Abraham Aboulafia, Salomon Molkho,Sabbataï, Tsevi, Jacob Franck etc ... ont fait ce qu’ils avaient à faire, et pas uniquement au M.O. C’est juste un nuage d’aperçu ... en espérant ne pas m’être trop trompé.


  • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 00:34

    En gros, Zemmour a un seul étendard : anti islam toutes ! (C’est son droit et j’en suis certain, il s’en fout lui d’être pro ou pour l’islam, ce qui compte, ce sont ceux attirés par cet étendard). Pour ça, il n’a besoin que d’une partie de la population française prête à tomber dans son piège ... ou dans ses bras.

    On est donc en droit de se poser des questions sur ceux que l’on peut appeler "fans", ce qu’il ont dans la tête, dans le cœur et les tripes pour être à ce point ses avocats, ses tirailleurs ou je ne sais quoi.

    En effet, qu’il soit anti islam on veut bien, à condition qu’il ne mente pas pire qu’un arracheur de dents (Nul besoin de citer ses mille et un mensonges sur ce sujet, tellement ils ont été dénoncés ici ou là sur la toile dont ici sur Avox ) sachant fort bien que nul sachant sur ce sujet ne sera invité à lui tenir tête, à lui répondre, à le faire mentir en direct. En très gros Zemmour, confond volontairement la religion qui est l’islam avec les musulmans et leur comportement, notamment en France, ces derniers étant plus adeptes des Hadiths et des traditions qu’à proprement parler de l’islam. On ne demande même pas un Hindi pour le contrer, car simplement historien, mais un connaisseur en islam et il y en a tant, y compris non musulmans ... mais rarement invités pour ne pas dire pratiquement jamais. Par ex. Ghaleb Bencheikh (une exception qui fait la règle) avait dit sur Lci un jour à propos de Zemmour : "un rhéteur de piètre qualité", mais les journalistes ont dévié la conversation _ Bencheikh étant un savant hyper sympa, on a senti dans cette petite insulte (chose qu’il fait rarement), une provoc à l’attention de Zemmour, mais ce dernier n’a pas répondu. Non, il préfère discutailler avec le petit humoriste : Benattar ; d’avance, on savait que Zemmour aller s’amuser, ce qu’il fit. Dieudo non musulman aurait certes fait mieux.

    .

    Bref ... Zemmour le candidat à la présidence(sachant fort bien qu’il n’y parviendra jmaais, que ce n’est point son but) : Alors que la France et le monde traversent une crise comme jamais : pas un mot ni sur le Covid, ni sur le/les vaccins, ni sur les répressions, les abus ... rien !

    Voilà pourquoi, ce qui est intriguant dans cette foire à Zemmour ! ...  ; on peut se poser des questions sur ce qui anime ses fans encore une fois, ça reste un mystère. Car des vrais anti islam il y en a et de très bons ... pourquoi préférer ce menteur, qui pourra être démenti par n’importe qui connaissant sa religion, même un enfant ayant lu le Coran. Comme tous les livres religieux, bcp se confondent tout, faits historiques et préceptes ... Dans ses arguments, Zemmour se mord la queue, en disant qu’un islamiste est un type qui suit les commandements de l’islam et le pire, c’est que bcp y croient. Voilà pourquoi, le zemmourisme est de la connerie à l’état pur ... je plains ceux qui ne s’en rendent pas compte. J’aurai pu être chrétien ou athée, pourquoi pas juif (non sioniste) et dire la même chose. Le fait qu’il soit juif importe peu, parmi les pires sionistes, il y a bcp de non juifs, surtout en France.


    • Toutatis 27 septembre 2021 10:41

      @Hijack ...
      Non, c’est une partie importante certes de son discours, mais le principal est à mon avis son opposition à l’invasion migratoire. Et je pense que ça va lui apporter beaucoup de monde.


    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 18:15

      @Toutatis

      D’accord avec vous ... mais pour beaucoup de gens, immigration = islam. Et rien que ça, ça attire pas mal. 


    • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 18:30

      @Toutatis

      J’ai oublié de dire ... sur l’immigration c’est facile de mentir, de transformer les statistiques etc ... mais sur l’islam, les textes sont là, pourtant il les transforme comme bon lui semble (j’en ai donné une preuve plus haut), avec la bénédiction de tous.


  • CoolDude 27 septembre 2021 03:20

    Non non il n’est pas Juif ! The "Yes" man...


  • Djam Djam 27 septembre 2021 11:50

    @ micnet

    Oui, Zemmour est bien sioniste. Une de ses nombreuses saillies rappelées en passant assure que la "France devrait pratiquer les même méthodes qu’Israël" (à propos de l’ordre contre la racaille).

    Le sionisme de Zemmour ne vient pas du gars Soral, mais tout bêtement de ses positions pro Israël, pays qu’il ne critique quasiment jamais et dont il admire les méthodes... nationalistes extrêmes.


  • Hijack ... Hijack ... 27 septembre 2021 18:28

    Je viens de lire que Zemmour serait pour l’abolition de la loi Gayssot !

    S’il y arrive, je lui tire mon chapeau ... Sauf si ce n’est qu’une "intention" afin d’attirer à lui des gens venant d’autres horizons que les habituels fans. Enfin, E.Z sait mieux que nous qu’il n’arrivera pas au pouvoir (sauf si j’ai loupé un épisode), alors ce genre de promesses ... Nous verrons, mais je doute que le Crif soit d’accord, à moins que ... à moins que ça ne soit qu’une chutzpah d’enfer (comme je l’ai lu dans un commentaire). À suivre !


  • QAmonBra QAmonBra 28 septembre 2021 09:22

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    Poser la question c’est déjà y répondre, bien sur que le ci devant Zemmour Eric, à la ville et Mosché à la synagogue, est un $ionnard !

    Pour tout français digne de ce terme,(*) il en est même un de la pire espèce, car prétendant faire de la France un apartheid, à l’instar de son modèle adulé colonisant la Palestine, tu parles d’un avenir pour le pays.

    Que ce tartufe aux ancêtres francisés d’autorité par un coreligionnaire en 1870 et se piquant, à son tour, de franciser les prénoms de nos concitoyens d’origine africaine, tout en se gardant de donner l’exemple pour son nom également d’outre méditerranée, soit devenu une référence politique pour bon nombre de citoyens, exerce sur votre serviteur une profonde fascination, à l’exemple de celle qu’on éprouve face ̶a̶u̶x̶ ̶a̶b̶y̶s̶s̶e̶s̶ à l’infini. . .

    .

    .

    (*) Vu ce que certains parviennent a leur fait gober ces derniers temps, on peut légitimement se demander s’il en reste assez pour sauver le pays d’une totale déchéance !?


  • QAmonBra QAmonBra 28 septembre 2021 10:54

    @ badabouf

    Au moins, te sens tu mieux maintenant après avoir expulsé la chiasse cérébrale encombrant tes neurones !?

    [. . .] "qui sait si c’est moi qui tiendrai la tondeuse."[. . .]

    Et après t’être épanché, même au conditionnel, de tes phantasmes ma galinette ?

    Si cela a pu te soulager à un quelconque degré, tu m’en vois ravi, car j’ai toujours grande satisfaction, voire plaisir a soulager mon prochain de ses frustrations et autres souffrances. 

    En tous cas enchanté, moi c’est aimant à cons pour te servir. . .


  • micnet micnet 28 septembre 2021 12:07

    Ouh là...y a eu de ménage de fait côté commentaires, j’ai l’impression que ma petite buse préférée en a été la principale victime et, si elle (il) me lit, qu’elle sache que je n’y suis strictement pour rien. Mais apparemment, c’est pareil sur les autres fils...


  • Hijack ... Hijack ... 28 septembre 2021 15:08

    Ah, je vois aussi qu’il y a eu purge ... On devine qui. Le pire, c’est qu’il allait dans le sens du présent Topic, dommage pour lui. J’ignore s’il s’est fait "signaler" ou parti de lui-même ; contre les trolls, la meilleure arme est de ne pas leur répondre. Sur ce topic, j’ai résisté à l’envie de lui répondre.

    Mais ... ne vous inquiétez pas pour son cas, il reviendra sous un autre pseudo !

     smiley

  • microf 28 septembre 2021 16:43
    J´aimerai avoir l´avis des uns et des autres sur cet article.
    La bromance de Tariq Zemmour et Eric Ramadan

    Dans son dernier livre, le polémiste dresse un portrait clément du prédicateur musulman poursuivi pour viol. En titrant ce passage « Frères ennemis », il assume un effet miroir éloquent.

    Dans son dernier livre « La France n’a pas dit son dernier mot », le polémiste nationaliste Eric Zemmour relate ses déjeuners en ville depuis 2006 et égratigne les uns et les autres à pleines griffes. Les personnages qui s’en tirent bien sont rares. Parmi eux, surprise, Tariq Ramadan.

    Le théologien et prédicateur musulman, souvent accusé de flirter avec l’islamisme, devrait être tout ce que vomit Zemmour, mais non. Page 147, ce dernier lui rend au contraire un hommage appuyé, relatant un déjeuner joyeux qu’il a partagé avec lui le 4 janvier 2012, chez Diep, un restaurant asiatique non loin des Champs-Elysées. C’est Eric Naulleau, clown blanc de Zemmour, qui a organisé ce « repas des trois religions du livre », dont il a eu l’idée après un débat à fleurets mouchetés entre les deux autres à la télévision. « Ramadan est souriant et avenant, raconte Zemmour. On évoque l’Egypte et sa famille, l’Algérie et la mienne […] Les vapeurs de crevettes et les soles à la sauce caramel sont avalées sous les rires. »

    La suite après la publicité

    Puis Zemmour évoque les « messages anodins » qu’il a par la suite échangés avec Ramadan (« le Journal du Dimanche » en avait révélé en 2018 quelques-uns, du genre : « J’aime nos débats francs et virils. ») Il se désole des « ennuis judiciaires » qu’a connu son partenaire de télé et de tablée : « Je demeure convaincu qu’il est tombé dans un piège. » Il se moque des jeunes femmes qui ont accusé Ramadan de viol, considérant l’argument de « l’emprise » comme une « trouvaille des féministes pour criminaliser l’homme, bourreau éternel » alors qu’il ne s’agit, selon lui, que de ce qu’on appelait jadis « les affres de l’amour ». Il explique qu’il a pris en pitié Ramadan en le voyant, à la télé, sortir de prison « les cheveux blanchis, la mine défaite » et plus encore lorsque Jean-Jacques Bourdin lui a demandé : « Pratiquez-vous la sodomie, Tariq Ramadan ? »

    Ce passage du livre est titré par l’auteur « Frères ennemis ». Frères, oui. Ostensiblement, Eric Zemmour fait de Tariq Ramadan son double. Presque son jumeau. D’ailleurs, lors d’un débat télé, deux ans plus tard, lorsque Ramadan évoque le rejet, en France, des arabo-musulmans sur la base de leur simple faciès, Zemmour lui dira : « C’est faux, M. Ramadan, j’ai le même faciès que vous. » Et, quelques minutes plus tard, l’invitant à se rebaptiser « Eric » au lieu de « Tariq » il insiste : « Oui, j’ai la même tête que vous. »

    Profitez de l’offre 1€ pour 3 mois avec Google

    Ce n’est même pas une « bromance » (romance fraternelle) que Zemmour cherche à dessiner, c’est une fusion. Eric Ramadan, Tariq Zemmour, un seul visage, et surtout une seule obsession : maintenir la tradition, rejeter les Lumières, garder les femmes sous emprise.

    On pourra appeler cela l’islamo-zemmourisme.

    Une chronique signée Pascal Riché


    • Hijack ... Hijack ... 28 septembre 2021 18:29

      @microf

      À mon avis, dire bromance entre les 2 hommes est très nettement exagéré. Peut-être que Zemmour apprécie l’éloquence de Ramadan, probablement qu’il devait le trouver physiquement plaisant vis à vis des femmes, contrairement à lui-même. Ils peuvent se rapprocher intellectuellement, étant tous deux d’un bon niveau, mais pas du même. Seulement, Zemmour semble nettement plus rusé que Ramadan.

      L’un est sioniste de fond, l’autre du même fond, mais islamiste light. Dit autrement, Zemmour, bien que faisant semblant d’être anti islamiste, en vérité, si ce n’étaient les islamistes qui ont foutu le bordel un peu partout dans le monde, il aurait moins la cote, enfin, Ramadan étant wahhabite, les informés du minimum savent que le wahhabisme sert le sionisme ... tout est dit.

      Les deux "fourbes" sont d’une éloquence parfaite, plaisante, c’est à dire la meilleure tenue pour tromper aisément leur monde. Ramadan ne flirte pas seulement avec l’islamisme, c’est un "frériste" pure souche, raison pour laquelle il était bien accueilli par les médias en général (bien que cette explication va en étonner plus d’un _ et, qu’on ne me dise pas que c’est grâce à son éloquence ; non, il y a des musulmans bien plus éloquents, humanistes, laïcs et sympas qui ne sont jamais invités dans les médias. Une chose importante à souligner à propos de Ramadan, c’est que bcp de musulmans sont persuadés de sa bonne foi.

      Leurs rapports avec la gente féminine : là, je serai bien plus proche de Eric Zemmour pour son anti féminisme clairement affiché et son amour des femmes. Ramadan, on peut tout lui reprocher, mais pas de violer une femme ; d’ailleurs, je peux l’accuser de tout, sauf d’avoir besoin de forcer une femme, en effet, toutes les plus belles femmes arabes (et même les autres) rêvaient de tomber dans ses bras ou ses draps, mais certes, il a l’air d’avoir une sexualité pas très nette, sado maso ou truc de ce genre. Comme le dit Zemmour, il faisait de la peine à sa sortie de prison.
      .

      > "Ce n’est même pas une « bromance » (romance fraternelle) que Zemmour cherche à dessiner, c’est une fusion. Eric Ramadan, Tariq Zemmour, un seul visage, et surtout une seule obsession : maintenir la tradition, rejeter les Lumières, garder les femmes sous emprise."

      Dire cela c’est du n’importe quoi et ne donne pas envie de lire ce livre.

      > On pourra appeler cela l’islamo-zemmourisme.

      Double erreur à mon avis : islamisto-zemmourisme serait plus exact. Mais franchement, je ne les vois pas faire route ensemble même intellectuellement.


Réagir