samedi 24 octobre - par News

Epidémie covid , vous y croyez vraiment !?

Scènes extraites du film "I comme Icare" d'Henri Verneuil avec Yves Montant.

Cette vidéo humoristique pertinente et génante pour l'establishment est censurée sur Youtube



18 réactions


  • ahtupic 24 octobre 13:04

    Ben, non

    A la dictature, oui.


    • Super Cochon 24 octobre 17:25

      .
      .
      Le nombre de MORTS donnés par le Gouvernement sont FAUX !
      .
      .
      Un grand nombre de témoins dans le milieu hospitalier , médical et professionnels des pompes funèbres commencent à avouer que le nombre de morts donné par le Gouvernement et les Médias subventionnés par l’État sont volontairement frauduleux !
      .
      .
      .

      VIDEO — à partir de 15,27 minutes
      .
      https://odysee.com/@SilvanoTrotta:f/Scandale:5


    • Super Cochon 24 octobre 17:26

      .
      .
      Les Vaccins contiendront des Nanoparticules d’identification par marquage fluorescent !
      .
      .

      ARTICLE du journal Le Monde
      .
      .
      Des ingénieurs américains ont mis au point un marquage et une vaccination sous-cutanés encapsulés dans des nanoparticules .
      .
      .
      Le Kenya et le Malawi, zones test pour un carnet de vaccination injecté sous la peau
      .

      Des ingénieurs du Massachusetts Institute of technology (MIT) ont inventé des nanoparticules injectables sous la peau qui émettent une lumière fluorescente invisible à l’œil nu mais visible par un smartphone , et qui pourraient un jour servir à confirmer que la personne a bien été vaccinée.

      .

      La Fondation Gates, qui finance le projet, a aussi lancé des enquêtes d’opinion au Kenya, au Malawi et au Bangladesh pour déterminer si les populations seront prêtes à adopter ces microscopiques boîtes quantiques, ou préféreront en rester aux vieilles cartes de vaccination.

      .

      L’idée est d’inscrire sur le corps lui-même la preuve du vaccin, dans des pays en développement où les cartes de vaccination en papier sont souvent erronées ou incomplètes, et où les dossiers médicaux électroniques inexistants.

      .

      Le système, décrit mercredi dans la revue Science Translational Medicine, n’a pour l’instant été testé que sur des rats mais les chercheurs, financés par la Fondation Bill et Melinda Gates (partenaire du Monde Afrique), espèrent les tester sur des humains en Afrique dans les deux prochaines années, dit à l’AFP la coautrice Ana Jaklenec, ingénieure biomédicale de MIT.

      .

      Les ingénieurs ont passé beaucoup de temps à trouver des composants à la fois sûrs pour l’organisme, stables et capables de durer plusieurs années.

      .
      .

      Croix luminescente

      .

      La recette finale est composée de nanocristaux à base de cuivre, appelées des boîtes quantiques (« quantum dots » en anglais), de 3,7 nanomètres (nm) de diamètre, et encapsulés dans des microparticules de 16 micromètres (μm, 1 μm égale un millionième de mètre, et 1 nm égale un milliardième). Le tout est injecté par un patch de microaiguilles de 1,5 mm de longueur.

      .

      Après avoir été appliquées sur la peau pendant deux minutes, les microaiguilles se dissolvent et laissent sous la peau les petits points, répartis par exemple en forme de cercle ou bien d’une croix. Ces petits points sont excités par une partie du spectre lumineux invisible pour nous, proche de l’infrarouge.

      .

      Un smartphone modifié, pointé sur la peau, permet de faire apparaître, fluorescent sur l’écran, le cercle ou la croix. Les chercheurs voudraient qu’on puisse injecter le vaccin contre la rougeole en même temps que ces petits points. Un médecin pourrait des années plus tard pointer un smartphone pour vérifier si la personne a été vaccinée.

      .

      La technique est censée être plus durable que le marquage par feutre indélébile, pour lequel les chercheurs ont simulé cinq années d’exposition au soleil. Et elle requiert moins de technologie qu’un scan de l’iris ou que la maintenance de bases de données médicales.

      .

      La limite du concept est que la technique ne sera utile pour identifier les enfants non-vaccinés que si elle devient l’outil exclusif. En outre, les gens accepteront-ils de multiples marquages sous la peau pour chaque vaccin ? Et qu’adviendra-t-il des points quand le corps des enfants grandira ?

      .

      La Fondation Gates poursuit le projet et finance des enquêtes d’opinion au Kenya, au Malawi et au Bangladesh pour déterminer si les populations seront prêtes à adopter ces microscopiques boîtes quantiques, ou préféreront en rester aux vieilles cartes de vaccination.

      .
      https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/12/19/le-kenya-et-le-malawi-zones-test-pour-un-carnet-de-vaccination-injecte-sous-la-peau_6023461_3212.html


    • Super Cochon 24 octobre 17:27

      .

      La pénurie de masques à été organisé par l’État !
      .
      .

      En peine pandémie , la vente de masques à été bloqué par l’État ! ........ les professionnels de l’import-export pouvaient en faire venir des millions de Chine , mais ils avaient obligation de passer par l’État qui ne donnait jamais suite aux commandes ! .... et les pharmacies avaient interdiction d’en vendre !
      .
      .
      Un industriel témoigne sur la pénurie voulue des masques
      .
      VIDEO — 13 minutes
      .
      https://www.egaliteetreconciliation.fr/Un-industriel-temoigne-sur-la-penurie-voulue-des-masques-60619.html
      .
      .
      .


  • rinbeau rinbeau 24 octobre 13:06

    Comme je l’ai déjà dit on nous présente cette maladie comme pouvant être extrêmement grave ! Alors j’attends comme pour toutes les pandémies sévères du passé de voir les gens s’écrouler dans la rue, morts !

    Mais je ne les vois toujours pas, alors non je n’y crois pas !


    • Zip_N 24 octobre 14:01

      @rinbeau

      "j’attends comme pour toutes les pandémies sévères du passé"

      Vous vous croyez vous même, mais lorsque vous serez mort vous ne pourrez plus croire, mdr, d’autres viendront vous remplacer.


    • rinbeau rinbeau 24 octobre 14:07

      @Zip_N

      Je est un autre disait Rimbaud ! J’espère bien être remplacé avant ma mort !
      Ne serait-ce qu’au travail ! smiley 


    • Shawford Shawford 24 octobre 14:07

      @Zip_N

      Yep ! Et si... ?

      >

      https://youtu.be/_TM5Rnet9l8

      Tribute to Frederic PÃLOMARES ! Paix à son âme de Sitting Red Bull, ZE Stripper !


    • Shawford Shawford 24 octobre 14:15

      @rinbeau

      Tu m’estampes, « Caroline » ! smiley

      Mais bon, et le 5ème soleil ????? smiley


    • rinbeau rinbeau 24 octobre 14:18

      @Shawford

      Oui ! si ma tante en avait, ça serait mon oncle !


    • Shawford Shawford 24 octobre 14:49

      @rinbeau

      Yep !

      Mais tu sais moi, je suis mi chèvre mi raisin avec une couille en moins suite à mon cancer.

      Alors... contrairement à Chirac (Patrick aussi !) cela ne peut... m’en toucher aucune autre ! smiley smiley


    • rinbeau rinbeau 24 octobre 15:11

      @Shawford

      J’en déduit que tus ne crois qu’à demi au couilles à no virus !


    • Shawford Shawford 24 octobre 15:52

      @rinbeau

      En #U42 ou #U1 ?


    • Super Cochon 24 octobre 17:30

      @Shawford
      .
      .
      Musicalement , t’as vraiment des goûts de merde  !
      .
      .
      .


    • rinbeau rinbeau 24 octobre 17:39

      @Shawford

      Ce peut-être aussi bémol ! tout dépend du sujet traité ! On peut moduler en augmentant d’un demi-ton pour faire monter la pression où descendre d’un demi-ton pour modérer les propos ! 


  • rinbeau rinbeau 24 octobre 13:16

    Ce qui m’étonne quand même, c’est la docilité des commerçant !

    Pendant l’épisode des gilets jaunes, ils se sont barricadés, ont regardé ailleurs..

    Et maintenant que leur tour est venu, c’est de l’assassinat programmé pour tous ce

    qui relève du tourisme en général, du loisir et de la culture, ils sont toujours aussi

    dociles. De gentils petits moutons qui se font tondre et amener à l’abattoir sans

    même sourciller !


  • LUCA LUCA 25 octobre 10:32

    Dans l’attente d’une tonte chirurgicale pour prélever sa laine, le troupeau est parqué dans un "camembert" de triage. Il sera vacciné par le vétérinaire du coin après la transhumance et suivra le protocole scientifique imposé. C’est le mode normal d’une gestion de cheptel dont les éléments productifs sont munis dans leur anatomie de deux nerfs, l’un relié au tube digestif et l’autre relié habituellement au cerveau. Ce dernier souffrant d’atrophie sévère, la liaison nerveuse favorisant la réflexion s’est interrompue.


  • juanyves 25 octobre 15:24

    Merci de monter l’info sur https://odysee.com sans censure


Réagir