vendredi 7 mai - par Simple citoyenne

Envoyé spécial reportage choc : Antidouleurs : l’Amérique dévastée

Très efficaces pour soulager la douleur mais extrêmement addictifs, les opioïdes ont inondé le marché américain. Ils sont à l'origine d'une terrible crise sanitaire, avec 72 000 morts d'overdose pour la seule année 2017. Un couple de personnes âgées inanimées sur un banc en pleine rue, une petite fille en pleurs devant sa maman qui a perdu conscience dans les rayons d'un supermarché : un type de vidéos chocs semble-t-il de plus en plus nombreuses. Des Américains apparemment ordinaires font des overdoses…



19 réactions


  • Simple citoyenne Simple citoyenne 7 mai 19:13

    Elle est belle l’industrie pharmaceutique, le Big Pharma !


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 7 mai 21:06

      @Super Cochon les mêmes qui vendent les vaccins !


    • berry 7 mai 22:20

      @Simple citoyenne
      Merci pour cette vidéo


    • mmbbb 8 mai 14:07

      @Simple citoyenne En France on meurt d alcoolisme de tabagisme et de divers addictions aux drogues !
      La drogue un marche ancre dans notre pays . Le policier tué en Avignon .
      il y a des jeunes qui se bourrent avec des capsules de gaz initialement prévues pour des bombes destinées en patisserie . le protoxyde d azote . Phénome récent 
      Jadis certains se shootaient avec le trichloréthylène désormais interdit .
      un peu rapide d accuser Big Pharma , les personnes se shooteront avec n importe quoi .
      Moi je passe mon chemin , je me sus fais traite de moralisateur , j ai subis le tabac passif avant que la loi Evin soit appliquée . Que chacun fasse ce qu il veut de sa vie , chacun est libre ! Liberté individuelle tant promulguée ! 
      En France nous avons eu le Mediator , les femmes voulait absolument ce medoc comme coupe faim , Personne ne les obligeaient a le prendre hormis de suivre le diktat des magazines ! 
      Personne n oblige les gens a manger de la merde et a avaler des graisses du sucre ect et devenir des des usines a merde sur deux pattes 
      Il est un peu facile d occulter la responsabilité personnelle . BIG PHARMA , est devenu un poncif , un argument facile .

       


    • JL 8 mai 14:37

      @Super Cochon
       
       il faut espérer, pour la tranquillité des participants volontaires à ces expériences diaboliques, qu’il y a probablement une forte proportion de placebos.


    • Saluavou 8 mai 15:04

      @mmbbb

      Les gens font ce qu’ils veulent, ok, si vous voulez, oui bien sûr,sans blague. 
      Mais enfin la on parle de médecins qui prescrivent des anti-douleur qui rendent accros et qui tuent. 
      Je ne pense pas que le mec qui a ingèré un médicament contre la douleur avait pour but premier de se shooter à en crever. 


    • Simple citoyenne Simple citoyenne 8 mai 16:20

      @mmbbb Non hélas, chacun n’est pas libre s’il n’a pas la bonne information, et ce grâce aux vendeurs comme les médias qui persistent à ne pas vous donner l’information, et nous n’avons non plus pas les bonnes informations pour nous soulager correctement, tout est fait afin que nous n’ayons pas les bonnes informations ou bien même afin que nous n’ayons pas les informations pour pouvoir choisir avec quoi nous souhaitons être guéris ou nous souhaitons la manière d’être guéris, non nous n’avons pas le choix, il y a des tas de méthodes que les gens ne connaissent peut-être pas, comme celles des "méthodes toutes naturelles" comme à l’exemple les vitamines D, vitamine C, les antistress naturelles qui, s’ils étaient connus ne donneraient pas des gens accros et ne feraient pas d’eux des zombis, non on ne donne pas le choix en supprimant l’information, en faisant de la rétention d’information, en la soustrayant. Comme nous le rappelle le commentateur lire les condamnations de Johnson & Johnson et de Pfizer où est le choix ? ce sont les mêmes qui vaccinent à tour de bras avec l’aide de BFM TV et leurs informations !



    • Simple citoyenne Simple citoyenne 8 mai 20:09

      J’ajoute que, je crus moi aussi ou même avoir écrit il y a pas si longtemps encore, que les informations n’étaient pas forcément cachées mais que c’était à nous d’aller les rechercher, mais quelle naïveté ! quelle naïveté  ! Car si l’auteur de Enquête : "Big Pharma Démasqué" est obligé de se cacher, si l’auteure du Livre Choc Le scandale des faux aliments ne passe que sur une radio et pas d’autres, si le Dr Raoult a subi des menaces et même des menaces sur sa vie, si le Dr Peronne s’est fait mettre à la porte, si entre autres le Pr Joyeux a été mis au ban par le conseil de l’ordre, c’est clairement qu’on ne veut pas que nous ayons accès à une information. !


  • Hijack ... Hijack ... 7 mai 19:53

    Saloperies de labos !

    Il faudrait tout faire pour que ce genre de médocs n’arrivent pas en Europe ... ou ailleurs ; aux USA, il leur reste à les interdire, sauf pour cas très graves sous haute surveillance médicale.


    • Et Hop ! 9 mai 12:45

      @Hijack ...
      En France il y a une législation très restrictive pour la délivrance des opiacés (Tableau B, délivrance avec carnet à souche par le pharmacien).

      Il suffirait qu’un ministre corrompu prenne un décret "de modernisation et de démocratisation des traitements contre la douleur" qui lève ces restrictions pour qu’on ait les mêms horreurs qu’aux USA. 


  • yoananda2 7 mai 20:17

    Le reportage explique pourquoi tout ces gens prennent des anti-douleurs au juste ?


    • Mr.Knout Mr.Knout 8 mai 00:36

      @yoananda2

      Oui, pour toutes douleurs chroniques ou post trauma, PerduePharma a encouragé la prescription alors que c’est une molécule pour patient en phase terminale, ultra addictive, plus puissante que l’héroïne et développée après la fin du brevet de l’antidouleurs précédent, dejà tres costaud. Une fois accro, même la douleur disparue, les patients deviennent des toxicos lambda.

      Apres faut toujours faire le tri c’est sur, "l’oxy" à bonne réputation chez les toxicos nord américains, les séries américaines ont fait un gros focus dessus depuis quelques temps, en insistant bien sur le coté "c’est des toxicomanes/loosers/c’est de leurs fautes", ah hollywood cette machine à vendre du .....
      Mais les toxicos ont beau apprécier cette merde ça n’explique pas l’explosion de toxicomanies au opioïde, qualifier d’épidémie par les autorités sanitaires, sur le continent nord américains. Et la propagation s’étend maintenant au pays de l’est europeens, entres autres. Malgré la condamnation PerduePharma continue de faire des chiffres records....
       
      Le genre d’affaire qui m’a fait rajouter la santé dans les domaines régaliens sous un de tes propos il y a peu.


    • sls0 sls0 8 mai 19:37

      @yoananda2
      Je ne sais plus si c’est dans ce reportage ou dans un autre sur le même sujet mais il il avais un exemple d’un famille qui risquait la perte de la garde des enfants simplement parce qu’ils ne voulaient pas chouter leur enfant un peu hyper actif.
      C’est un peu la mode de la pilule pour tout aux USA, jeunes souvent ça carbure déjà aux médocs.
      Où j’étais ça ne se choutait pas trop, souvent chez le médecin le médicament c’était sous forme de piqûre.
      Compléments, médocs c’est presque devenu culturel aux USA, le moindre petit truc contrariant c’est les médocs. Une petite douleur et hop, opiacés, avec des médecins dealer, pas de problème, ça rapporte.


  • berry 7 mai 22:09

    La famille Sackler, propriétaire de Purdue, a fait fortune grâce à l’Oxycontin :

    https://www.bfmtv.com/economie/economie-social/qui-sont-les-sackler-cette-famille-de-riches-mecenes-americains-enlisee-dans-la-crise-des-opiaces_AN-201907070005.html

    Malgré les milliers de morts, ils s’en tirent avec une simple amende et échappent aux poursuites pénales, alors que les américains lambda sont parfois condamnés à des peines de prison incroyables pour de menus larcins, au titre des lois sur la récidive.


    • rogal 8 mai 01:17

      @berry
      La ploutocratie à fonctionnement parfait.


    • Et Hop ! 9 mai 12:51

      @rogal

      ils sont présentés comme des riches mécènes, avec des fondations philanthropiques qui dépensent 2% de leurs gains pour des opérations de bienfaisance avec une grosse publicité.


  • tobor tobor 8 mai 23:32

    J’ai vu ce docu il y a quelques années, c’est consternant !
    Ça fait au moins 20 ans que je n’ai pas pris d’antidouleur, je préfère avoir mal le temps de régler la cause !


  • jjwaDal 9 mai 12:52

    Face à des maladies chroniques douloureuses (arthrose par ex) il est tentant de gérer avec des antalgiques au long cours. Le marché existait donc il a été satisfait. J’ai moi-même supprimé une rage de dent violente en 15 minutes avec une gélule de" lamaline" (aimablement fournie par quelqu’un gérant des douleurs chroniques). Pour l’anecdote j’ai vu un client en pharmacie en récupérer 6 boîtes devant moi, une dose probablement mortelle par sédation... Le "Tramadol" semble aussi prescrit assez facilement.

    On n’est pas au niveau des USA mais se méfier quand même.


Réagir