lundi 8 août - par alanhorus

Entretien de Gérard Fauré par Livre Noir

En lisant un commentaire d'un article concernant les Balkany j'ai voulu vérifier :

Gérard Fauré, ex-baron de la drogue : assassinats politiques, cocaïne et mafia | Entretien

Publicité

 

Le commentaire :

Gérard Fauré, le dealer des stars (en cocaïne pure), qui a fait 20 ans de prison, qui a écrit plusieurs livres, qui a été actif au sain du grand banditisme, qui a avoué plusieurs meurtres (en légitime défense), dit encore aujourd’hui que Charles Pasqua est la seule personne véritablement terrifiante qu’il ait connue dans sa vie. Il dit avoir encore la chair de poule quand il pense à feu Pasqua.
Pour Fauré, Pasqua était un tueur implacable, auquel on ne pouvait pas échapper, s’il avait décidé votre élimination.


Quand Balkany décrit un Pasqua "humaniste" et "homme de religion", il y a un contraste...

Article :

https://www.egaliteetreconciliation.fr/Gandalf-et-Gollum-le-couple-Balkany-fait-la-joie-cruelle-des-reseaux-sociaux-69141.html

 



11 réactions


  • alanhorus alanhorus 8 août 21:13

    Merci à ceux qui ont voté pour cet article, les commentaires de la vidéo youtube ne sont pas en phase avec les révélations qu’ose faire gérard Fauré notamment sur Pasqua qui avait un réseau mafieux jusqu’en Hollande avec des femmes qui couchaient pour des chantages, mais aussi sur les Ukrainiens en fin de vidéo.

    Le passage sur les Basques et les Corses fait réfléchir, les Basques sont plus sympa qu"il ne le pense.

    A propos de truc à se mettre dans le nez (la cocaïne est tout à fait contre indiquée car elle tue à petit feu en détruisant la circulation sanguine et amène petit a petit à la crise cardiaque et au cancer) il y aurait une méthode pour éradiquer le Covid c’est la mélatonine en pulvérisation dans le nez.

    https://www.santelog.com/actualites/covid-19-la-melatonine-en-spray-contre-linfection


  • Conférençovore Conférençovore 9 août 08:50

    Je ne comprends pas* l’omniprésence médiatique de cette pourriture. Ce type a contribué à détruire des centaines de vies. C’est un assassin, un "tueur à gage" selon ses propres aveux (même s’il est probable qu’il mente là-dessus comme sur pas mal de ses révélations) et un vendeur de mort.

    La fascination des médias dits de droite (Livre Noir, TVL, Sud Radio...) pour ce type d’individu est malsaine. Ces mêmes médias refusent catégoriquement d’inviter d’autres personnalités qui n’ont pourtant pas fait le quart du huitième de lui, se soumettant ainsi au politiquement correct tout en se prétendant "alternatifs".

    A-t-on vraiment besoin de Fauré pour savoir que certains hommes politiques ou stars du showbiz s’en foutent plein les narines ou se tapent des putes ?

    * Hélas si : il y a une fascination du public pour les déviants. Celle-ci fait vendre. Alors au lieu de montrer des gens vertueux, talentueux, bons, les merdias (y compris de "droite") exposent la crasse, le mensonge, la malhonnêteté. Sans surprise allahorreur tombe dans le panneau.


    • alanhorus alanhorus 9 août 10:01

      @Conférençovore
      Le but de l’article est d’informer sur Charles Pasqua.
      Ce psychopathe pervers narcissique.
      Mais évidemment luciferençovore dit des saloperies sur les autres pour apparaitre encore le meilleur.
      pervers narcissique arnaqueur à dénoncé et cela est fait.


    • Conférençovore Conférençovore 9 août 10:20

      @allahorreur
      Pasqua était un personnage complexe et infinimment plus subtil que la description auto-centrée qu’en fait ce criminel de Fauré. Je ne dis aucune "saloperies" : Fauré assume lui-même avoir été un criminel (tueur à gage et vendeur de coke). Il se donne juste le bon rôle de gentil dealer prévenant envers ses clients mais il leur a bien vendu de la merde qui les a tué, comme ce fut le cas pour Jean-Luc Delarue et tant d’autres, connus ou anonymes. Ce mec est une ordure.

      Petite mise au point au passage : Lucifer est, comme son nom l’indique, le porteur de lumière. Il n’est pas ce personnage diabolique que tes croyances pour simplets résument. Ceci est lié à ta faible instruction et à des non moins faibles capacités à dépasser la binarité bien/mal qui te caractérisent. Renseigne-toi un peu et, au passage, retourne à l’école parce que quand on est incapable de distinguer un participe passé d’un verbe à l’infinitif, c’est qu’il y a pas mal de boulot à faire en amont... 


    • Conférençovore Conférençovore 9 août 12:32

      @allahorreur
      Je n’ai pas écrit que c’était un ange. Je sais très bien à quel point il est impliqué dans tout un tas de crimes d’état et autre barbouzeries et liens avec le banditisme. Mais il n’a pas été que cela.


    • Mr.Knout Mr.Knout 10 août 08:36

      @Conférençovore

      Pasqua "il n’est pas que cela" mais par contre la racaille de banlieue oui.
      Le droitard dans tout sa splendeur, fort avec les faibles et faible avec les forts.


    • Conférençovore Conférençovore 10 août 11:01

      Pasqua a été un homme d’Etat, résistant, et oui... une personnage complexe et l’autre buse le compare à... des chouffes de banlieue qui font des roues arrières sur des bécanes.
      La gauchiasse dans toute sa laideur, bête à manger du foin.


    • Conférençovore Conférençovore 10 août 11:04

      un pas une... je pensais à "une personnalité"... et effectivement, il avait une personnalité spéciale. Je n’ai pas l’admiration d’un Rougeyron à son endroit mais l’homme avait indéniablement des qualités.


  • alanhorus alanhorus 10 août 13:59

    https://www.dailymotion.com/video/x3bw1q

    LA PASQUA CONNECTION

    https://www.voltairenet.org/article6800.html

    Pasqua : les questions sans réponse - De la French Connection à Matignon ?


Réagir