jeudi 30 janvier - par JOVTOD

Éborgnée par Macron...

Fiorina Lignier est une jeune Gilet Jaune. Lors de l'Acte IV à Paris elle est touchée au visage par un projectile tiré par un policier ; son crâne est fracturé, son œil gauche détruit. S'ensuivent des opérations en urgence ainsi qu'une longue et douloureuse convalescence. Joignant le récit de cette expérience au commentaire politique sur la situation critique qui secoue la France, Fiorina et son compagnon Jacob témoignent dans un livre, « Tir à vue ».



1 réactions


  • mat-hac mat-hac 30 janvier 17:53

    Elle est allée à la télévision. L’oligarchie s’est aperçu avec elle que toute la population est visée.

    Maman, c’est une jeune fille éborgnée ! Que va-t-on...


Réagir