vendredi 1er février - par hase

Discours de Philippe Seguin sur l’Europe : 1992

"Nous devons choisir de conserver notre souveraineté ou d'y renoncer" dit Philippe Seguin, dans ce long discours à l'Assemblée que je vous donne dans son intégralité, mais les vingt premières minutes se suffisent à elles seules si le temps vous manque.

On s'en vient à regretter des hommes de cette trempe, fussent-ils de droite.

 



14 réactions


  • alanhorus alanhorus 1er février 14:19

    https://www.youtube.com/watch?v=j1C40Bo7fE8

    Mitterrand Séguin débat pour ou contre l’Europe 1992 Schengen

    Mitterrand parlait si bien de paix avec ses cadavres cachés dans des placards....

    coluche balavoine beregovoy de grossouvre pelat eder hallier etc..

    http://desinteretpolitique.over-blog.com/2015/11/v-les-morts-suspectes-sous-francois-mitterrand-francois-mitterrand-1916-1996-a-ete-president-de-l-etat-francais-de-1981-a-1995.html


  • Zatara Zatara 1er février 17:55

    On s’en vient à regretter des hommes de cette trempe, fussent-ils de droite.

    Dernier relent de gauchiste subodorant le mensonge bipartite depuis que le pouvoir économique européen est le seul dirigeant... Pour info, y’a des mecs de droite qui ont plus de coeur que des types de gauches, des types de gauches qui sont plus affairistes que des types de droite. Ce clivage, si tant est qu’il est des racines idéologiques (et qu’on puisse aussi les vérifier historiquement.. ce qui est une autre paire de manche quand c’est la logique des réseaux et l’arrivisme qui s’imposent in fine...) ne veut plus rien dire depuis des lustres. Ce n’est qu’une mascarade à la hauteur de la bétise de la poupoulasse, un jeu de cowboy et d’indien pour adultes handicapés du bulbe.


    • Zatara Zatara 1er février 17:56

      ...qu’il ait des racines...


    • hase hase 1er février 19:31

      @Zatara
      L’extrême-droite n’est plus fasciste, la gauche n’est plus socialiste, la droite reste assez fidèle à elle-même.
      À ce changement je ne peux rien !
      Quant à la petite leçon qui sous-entend que je crois que les gens de gauche sont bons et ceux de droite mauvais, hum... je ne vous dis pas ce que j’en pense.


    • Zatara Zatara 1er février 20:25

      @hase
      ce n’est pas tant une attaque personnelle qu’une charge contre ceux qui se laissent encore happer, surtout par fainéantise, par ce genre de paradigme...

      L’extrême-droite n’est plus fasciste, la gauche n’est plus socialiste,
      l’extrème droite politique française n’a jamais été fasciste, et la gauche n’a jamais été fidèle au concept du socialisme que lorsqu’elle y trouvait son interêt avec l’histoire en toile de fond. La France, c’est du copinage, rien d’autre.
      la droite reste assez fidèle à elle-même.
      Les politiques n’ont pas changer en réalité, mais le capo UE dévoile toute la supercherie....


    • Zatara Zatara 1er février 20:30

      @hase
      Quant à la petite leçon qui sous-entend que je crois que les gens de gauche sont bons et ceux de droite mauvais, hum
      Il n’y a pas de gens de droite, ni des gens de gauche... il n’y a que des clichés antagonistes dans la tête de consommateur hors sol, comme système de contrôle, dans le cadre du pouvoir économique. Celui se révèlent, comme jamais, dans le cadre de la mondialisation et de l’UE...


    • hase hase 1er février 20:34

      @Zatara
      OK, je plaide parano !
      Je sais pas, les définitions, pendant l’occupation, elle était nazi, bon ! on trouvait papa le Pen nauséabond...
      Pour le reste, je m’en remets à Michéa qui m’a bien expliqué tout ça ; j’aime bien parler de " gauche" encore, parce que je veux garder à ce terme quelques valeurs ; et les gens de droite, ça induit aussi quelques réalités.
      Mais j’avoue que ce n’est plus guère en lien avec la Politique !


    • Zatara Zatara 1er février 20:54

      @hase
      Je sais pas, les définitions, pendant l’occupation, elle était nazi
      Parce que pendant l’occupation, la France pouvait être communiste ?

      Sérieusement, il n’y a qu’un seul programme avec l’UE (un seul programme pour un seul maitre)... que cela passe par la droite ou la gauche importe peu du moment que les nations, les peuples n’ont pas leurs mots à dire.


    • Zatara Zatara 1er février 20:58

      @hase
      ce n’est pas la France qui était nazi...


    • hase hase 1er février 21:08

      @Zatara
      "La droite" était sous entendue !!
      C’est bien pourquoi on ne peut voir de différence entre gauche ou droite puisque aujourd’hui, pour gouverner, il faut être de droite, et si ceux de gauche veulent du gâteau, ils se font élire comme gauche et bouffent comme droite !


    • Zatara Zatara 1er février 21:19

      @hase
       smiley je te laisse à ton histoire de cowboys et d’indiens


Réagir