dimanche 27 janvier 2019 - par Qirotatif

Crevez ces yeux que je ne saurais entendre...

« Crevez-leur les yeux... ils ne pourront plus nous entendre se foutre d'eux ! »

Voilà qui pourrait être le mot d'ordre d'un pouvoir aux abois qui, depuis 3 mois, réprime férocement le mouvement des GJ. Cela se passerait dans la Russie de Poutine que les éditorialistes de bazar et autres pseudo-philosophes authentiques mythomanes s'acharneraient à dénoncer les méthodes ignobles du dictateur du Kremlin. Mais cela se passe en France, terre des droits de l'homme, du moins terre des droits de tous les hommes sauf des Français eux-mêmes.

Publicité

Débats pipés à l'avance, listes électorales bidons pour torpiller de l'intérieur le mouvement, nervis au service de l'oligarchie, amalgames médiatico-politiques douteux, menaces et brutalités policières sont devenus les rouages d'une mécanique bien huilée ici bas. Dernière victime en date, Jérôme Rodrigues, qui a annoncé lui-même qu'il allait perdre son œil :

 

 

La vidéo en direct a été vue 1,2 million de fois, partagée 65K fois et reprise par certains médias étrangers. Alors il va falloir en arracher un sacré paquet de paires de cornées. Aussi on ne saurait que trop recommander aux opticiens de plancher sur un modèle monocle afin de répondre à ce nouveau et fleurissant marché. Sans compter qu'avec les gazages, ils feront des économies substantielles puisque la monture est superflue : la pression permanente de l'arcade sourcilière et du haut de la pommette suffisent naturellement à maintenir en place ce qui fut naguère un accessoire de mode et qui, grâce aux Casta(gn)e(u)r et consorts est en passe de devenir un objet du quotidien, Nul doute que les Afflelou et consorts doivent avoir déjà mis leurs bureaux d'étude au travail afin de répondre à la demande.

La vérité, elle, crève les yeux : Jérôme Rodrigues, figure respectée du mouvement, n'est pas un voyou contrairement aux black blocs qui avaient annoncé leur venue à ce nouvel acte. Mais à l'évidence, il n'y a pas eut d'ordre donné pour arrêter ces nervis avant qu'ils n'accomplissent leur basse besogne. En revanche nous pouvons cesser de nous poser la question quant à ceux qui pourraient être donnés pour aveugler les Français du quotidien tant l'évidence... crève les yeux.



19 réactions


  • Norman Bates Norman Bates 27 janvier 2019 13:47

    A star is borgne...

    Casta niet !

    Après ce bref aperçu de mes capacités à inventer des jeux de mots faciles, j’en arrive au fond...je suis d’accord avec Marlène Schiappa qui pense (?) que les français ne font que se plaindre...déjà, ils ne mesurent pas leur chance d’avoir une sous-ministre de ce tonneau, c’est une femelle, une vraie de vraie, qui sait aller au mastic au péril de sa dignité...prendre le risque de côtoyer pendant trois heures l’érudit et facétieux Hanouna avec le danger d’une culotte bordée de nouilles, fallait oser...elle a du courage jusqu’au bout du soutif et mérite assurément la ponction présidentielle...

    Oui, les français se plaignent...quitte à stigmatiser les borgnes, comme si la borgnitude était une fatalité, une maladie honteuse...regardez le patriarche Le Pen, ou l’inspecteur Colombo, ce sont des opprimés qui souffrent le martyr.. ? voyez le double borgne Gilbert Montagné, il a raté sa vie.. ? ou Stevie Wonder...bon, pour ce dernier ça aurait pu être pire, il aurait pu être noir...

    Il y a même des gens qui ont une vision en noir et blanc...et ben ils ne râlent pas, ils apprécient cette ambiance kitsch du Hollywood d’antan ou de l’ORTF.

    Toujours cette obsession de la poutre dans l’œil du voisin et en même temps la grenade de désorbitation dans le sien alors que personne n’oblige ces pisse-trois-gouttes à s’approcher des CRS...si au zoo tu entres dans la cage aux lions pour jouer au cake ne t’étonne pas d’en ressortir abîmé...

    J’entends déjà au loin l’écho de la pleurniche autour de cette shoah oculaire, cri strident qui ne se mettra jamais en veille, même avec la repentance du bourreau...il n’y a plus qu’à recouvrir l’orbite béante d’un bandeau orné d’une ét...d’un gilet jaune, et en avant la musique, les commémorations, le film mémoriel de douze heures et son torrent lacrymal...

    Le borgne à tout faire devient la mascotte sacrificielle de l’époque, il va creuser le trou de la sécu en toute impunité et ne pensera même pas à apprécier sa chance de ne pleurer plus que d’un œil...


  • TotoRhino TotoRhino 27 janvier 2019 13:55

    Une vidéo déterminante dans l’analyse des faits : https://www.facebook.com/davm57/videos/2137478216309091/


    • Qirotatif Qirotatif 27 janvier 2019 19:43

      @TotoRhino
      J’ai vu ça aussi... D’après son avocat (et un simple constat visuel), sa blessure ne correspond de toutes façons pas à une explosion de grenade de désenclerclement qui ne produit que des débris mineurs. Son avocat est en mesure de produire en outre de nombreux témoins qui attestent que c’est bien (une fois de plus) un tir tendu en plein visage. smiley smiley smiley
      Quant à l’hypothèse qu’il ait été spécifiquement visé, perso je la considère comme tout à fait plausible.


  • Qamarad Qamarad 27 janvier 2019 15:30

    J’ai commencé la seconde vidéo de DRAC sur les gilets jaunes et je dois admettre que le pouvoir est plus irresponsable que prévu. On a des gens qui cherchent la tension sans même s’imaginer qu’à terme cela pourrait leur échapper. Après l’acte X qui était d’un calme champêtre, le gouvernement au lieu de compter sur une érosion dans la rue progressive vient de faire un martyr. Je ne sais plus quoi en penser parfois.


  • Scalpa Scalpa 27 janvier 2019 15:33

    Ulysse dit au cyclope

    i n’y a pas plus aveugle qu’un borgne qui ne veut pas entendre.


  • pepe11 27 janvier 2019 16:41

    l etat a meme parfaitement le droit de massacrer vos enfants car ils sont tout ainsi que devant la justice vous n etes meme pas des humains que revendiquez vous ?


  • maQiavel maQiavel 27 janvier 2019 16:56

    Les cris de vengeance, notamment de la femme à 3 : 24 sont d’une charge affective incroyable. Ça m’a ému.


  • 911 Pentagone ? Vraidrapo 27 janvier 2019 17:15

    Hier, il fallait entendre (sur LCi ou Cnews ?) le "Professeur" Bernard Debré, fils de MIchel qui a dirigé la rédaction de la Constitution de la 5ème République à la demande du Général.

    Cet élu (LR) défend la légitimité de l’Élection de µicron malgré les réserves émises, et passées à la trappe, par rapport au financement d’icelle...

    Ça ne gêne ni lui ni son débile de frère (que Chirac qualifiait de "con" dans l’intimité) de constater que le Système est en train de détricoter l’œuvre du CNR


  • Orwell Orwell 27 janvier 2019 19:55

    On ne voit aucun sourire car la vidéo est de mauvaise qualité.

    Mais d’après celui qui filme, le CRS qui a tiré au flashball dans l’œil de Jerome Rodrigues rigole de son acte.


  • gaijin gaijin 28 janvier 2019 08:43

    a noter l’excellente prestation de nunez :

    " « Je n’ai aucun élément qui me permet de dire qu’il y a eu un usage d’un LBD qui aurait touché M. Rodrigues,"

    donc ni la parole de la victime , ni les témoignages , ni les vidéos .......rien de tout cela ne peut être considéré comme un élément

    étonnant non ?


  • gaijin gaijin 28 janvier 2019 08:49

    autre élément a noter :

    les caméras des tirs de lbd contrairement a ce qui a été annoncé ne sont pas sur le tireur mais sur son binôme ....

    c’est y pas pratique ? vas y roger tourne toi je l’allume ...


  • alanhorus alanhorus 28 janvier 2019 09:52

    Pas de mot pour qualifié ces agissements politico-policiers ?

    Si : NAZISME en MARCHE !

    Castaner, Macron....dehors, démission.


  • Hijack ... Hijack ... 28 janvier 2019 11:54

    Ce gouvernement, de A à Z, depuis la présidence et les ministères, jusqu’aux forces de l’ordre et leurs responsables, en passant par les médias ... font tout, absolument tout pour nous prouver leurs irresponsabilités, pour se donner tort. 

    Jérôme Rodrigues, le plus sympa des G.J ... qui se fait clasher l’oeil sans sommation ... est pourtant connu/reconnu par tous les policiers/gendarmes pour son humanisme sur le terrain, devient comme le boxeur Dettinger, une autre image de ce mouvement G.J ... qui s’ajoute aux autres ; et les images, on le sait, parlent d’elles mêmes. L’histoire s’écrit donc ...


  • alanhorus alanhorus 28 janvier 2019 12:17

    https://www.youtube.com/watch?v=rPdoKLWJgRo

    VIOLENCES POLICIERES : TEMOIGNAGE D’UNE JEUNE MANIFESTANTE - ZOLIVE MEDIA #ZFLASHINTERVIEW



  • La Vouivre La Vouivre 28 janvier 2019 19:29

    Arme de fabrication Suisse mais son usage semble différer entre ces deux pays, les Suisses paraissent, une fois de plus, bien plus raisonnables que nous.

    .

    https://www.letemps.ch/suisse/lbd-40-suisse-ne-visons-jamais-tete

    .

    Pensée pour tous les blessés et mutilés à vie pour avoir simplement voulu manifester.

    .

    En espérant, naïvement, que les responsables de ces mutilations soient sévèrement punis, d’une façon ou d’une autre, mais inutile de dire que je n’ai aucune confiance en la justice de mon pays...ça va sans dire...


Réagir