samedi 25 avril - par Simple citoyenne

Covid19 : Scandaleux des milliards d’euros aux entreprises et la prime promise aux salariés en grande distribution revue à la baisse

Quel scandale de la part des patrons parfois millionnaires qui revoient à la baisse la prime pourtant promise aux salariés de la grande distribution alors que ce sont pourtant grâce aux salariés de la grande distribution que les Français ont pu continuer à subvenir à leurs besoins du quotidien mais voilà après les belles promesses des patrons celles-ci semblent s'envoler soudain !

Source le parisien : Prime de 1000 euros : combien vont réellement toucher les salariés de la grande distribution ?

Dans les premiers jours du confinement dû à l'épidémie de Covid-19, la grande distribution avait massivement répondu à l'appel du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, demandant aux enseignes de verser une prime exceptionnelle de 1000 euros à leurs salariés « exposés » en magasins et en entrepôts. Auchan avait dégainé le premier, puis Carrefour le lendemain, suivi de tous les autres.

Un mois après, cette prime est toujours d'actualité mais le flou règne sur le montant et le nombre de salariés qui la toucheront. Les discussions ont commencé dans les différentes enseignes pour en définir les modalités. Or, d'après les premières remontées auprès des syndicats, il ne s'agirait pas d'un versement de 1000 euros pour tous mais plutôt d'une prime pouvant aller « jusqu'à » 1000 euros. Une grande partie des enseignes de supermarchés ont annoncé fin mars le versement d’une prime de 1000 euros à leurs salariés. Dans les faits, le montant pourrait ne pas être si généreux, alertent les syndicats. La suite

Le 17 avril 2020 à 18h15, Sevran [...] Rendue irascible par le confinement, une cliente du supermarché a jeté une conserve à la figure d’une employée qui a bénéficié de trois jours d’ITT.

 FNAC Darty, premier grand groupe à obtenir un prêt garanti par l'Etat (500 Millions )

FNAC Darty a annoncé la mise en place d'un prêt garanti à 70 % par l'Etat de 500 millions d'euros pour amortir la chute d'activité induite par l'épidémie du coronavirus. C'est le premier grand groupe à obtenir ce type de prêt destiné à « sécuriser la liquidité du groupe et préparer la reprise des activités ». Presque tous les magasins du groupe sont fermés depuis la mi-mars.

Air France va recevoir une aide de 7 milliards euro !

Source Chaine Xavier Tyleman



4 réactions


Réagir