mardi 26 janvier - par News

Covid-19 : pénurie de vaccins, les centres contraints de fermer

"Vaccinez-vous ! Protégez-vous ! Protégez les autres ! " La petite musique lancinante et alarmiste des autorités publiques n'y fait rien, le gouvernement se prend les pieds dans le tapis. 

Pour faire court, l'efficacité de la logisitque n'est pas à la hauteur du savoir faire en matière de propagande. Voyez vous même...... La performance n'est pas là où on l'attend.



6 réactions


  • Norman Bates Norman Bates 26 janvier 10:57

    Si des centres de vaccination ferment, celui des laboratoires Bates & Bates ouvre...

    Avantages : un tout nouveau vaccin garanti sans effet secondaire qui s’administre à la bouchée ou en suppositoire, et un service de livraison à domicile...

    Les laboratoires Bates & Bates ont noué un partenariat avec des acteurs majeurs de la Santé...à la base, des acteurs d’art et d’essai validés par la prestigieuse revue The Lancet...ces infirmiers pigistes déjà formés se déplacent chez vous pour inoculer le précieux liquide...Brandon, Mamadou, Julien, Bryan, Fuckmachine (un pseudo) tapisseront votre glotte ou couvriront vos intestins (avec Mamadou même les poumons seront atteints) de la vertueuse barrière protectrice contre covid 19...

    Depuis la semaine dernière ils sont des dizaines d’infirmiers pigistes à se déplacer dans les chaumières pour administrer ce vaccin certifié par crache-test...seules une fissure et quelques courbatures sont à déplorer...si le geste est exempt de piqure il nécessite toutefois un effort physique de quelques minutes et la signature préalable d’une décharge...

    Certains patients ne tarissent pas d’éloges, telle Ginette, 82 ans, qui a déjà pris RDV pour des rappels mensuels avec son infirmier pigiste préféré, ravie qu’elle est de son amabilité et de son humanité..."j’ai retrouvé ma jeunesse" a t-elle glissé entre deux spasmes juste après sa vaccination... 

    Ce plan de vaccination a vocation à devenir gratuit sous la bannière de l’association intitulée "Les seringues du cœur" financée par la fondation Bates...mais la logistique est chère (la vaseline aussi, et hors de question de bâcler l’acte médical à la salive) pour l’instant ce n’est pas gratuit, mais des facilités de paiement sont possibles...

    Quant à l’efficacité de ce vaccin...j’entends déjà les gloussements sarcastiques des mécréants...il suffit d’y croire...de fermer les yeux et d’y croire...ça, les gens savent faire... smiley

    PS : pour les réfractaires à la vaccination la molécule distribuée par les laboratoires Bates & Bates, le oustedubalaicovidéfukgilead est toujours en vente...


  • Giordano-Bruno 26 janvier 13:05

    On nous a déjà fait le coup avec les masques : d’abord pénurie, ensuite obligation.


  • sls0 sls0 26 janvier 13:18

    Il y aurait pas autant de morts, je dirai sacré équipe de comiques qui nous gouverne.

    Au début du covid j’étais dans un pays au PIB équivalent aux dépenses de santé française.

    Donc théoriquement je devais m’attendre à une situation moins bonne où j’étais qu’en France.

    Ben non, c’est l’inverse qui c’est produit malgré une absence de quarantaine généralisée.

    Où j’étais c’était un peu un gouvernement style république bananière, ben en France avec beaucoup plus de moyens il ont réussi à faire pire.

    Pas une chose qu’ils ont raté, statistiquement c’est impossible, ben non l’équipe de pieds nickelés au pouvoir a fait un sans faute dans la faute.

    Avec les vaccins ça continue, c’est dans leurs gènes.

    Ils doivent faire exprès c’est statitiquement impossible d’être aussi con.

    Oui, il y a le cochon, c’est l’exception qui confirme la règle.


  • ETTORE 26 janvier 15:50

    Il ont grattés, toutes les cases perdantes. C’est flagrant !

    Mais c’est nous qui payons les droite de loterie. C’est vérifiable !

    Paraitrait que la France est une " entreprise immatriculée", une Start UP.....

    Sincèrement, avec pareil dirigeant et cadres à la tête d’une entreprise....

    Dans le privé, il ne passerait même pas la porte du banquier.

    Mais voilà, l’ex banquier à trafiqué le plan business, et le bilan, annuel, suit régulièrement le même faux chemin.

    Si nous sommes tous actionnaires de ce lamentable montage gouvernemental, nous aurions le droit de l’éjecter de son trône, cramponné qu’il y soit ou pas, quitte à le dégager, mobilier inclus.


  • ETTORE 26 janvier 18:59

    En fait, nous ne sommes pas tous égaux face à la demande de vaccination.

    Pour exemple...En Italie, une enquête est en cours pour l’administration de vaccin, à des personnes non prioritaires, environ 500 doses.

    Trois enquêtes en Sicile, le reste dans la péninsule.

    Ce sont des personnes, qui ont fait jouer leurs relations pour obtenir une priorité vaccinale.

    Quelque part, je me dis, que, si les Français étaient comme les Italiens, à se chevaucher en trichant, pour aller se faire piquer, avec la désorganisation, et l’impréparation notoire, que cet état de misère semble organiser bon train....

    Dites, heureusement qu’il y a les "complotistes" qui font tampon absorbant.

    Sinon....ouhaaa, la débandade phénoménale.


  • Scalpa Scalpa 26 janvier 20:29

    Vaques a tes seins comme dirait le covidesmoines incrust a ne pas si ifier.


Réagir