dimanche 1er mars - par Le Canard républicain

Coronavirus et Chloroquine : le Pr Didier Raoult réagit et s’interroge. Pourquoi les Chinois se tromperaient-ils ?

Publicité

Le professeur Didier Raoult est responsable du Pôle Infectiologie de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Marseille, hébergé au sein de l’Institut Hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée Infection. Réponse à Olivier Véran, ministre de la Santé ?

LIRE AUSSI : Coronavirus. Didier Raoult : « il faut faire attention que nos réactions ne soient pas disproportionnées »

https://www.lecanardrépublicain.net

Nous suivre sur : Facebook | Twitter



27 réactions


  • gaijin gaijin 1er mars 10:50

    pourquoi se tromperaient ils ?

    parce que c’est pas cher et que la fonction des entreprises pharmaceutiques n’est pas de soigner les gens mais de faire des bénéfices ? 

    parce ce que la crise actuelle sert certains intérêts et qu’il ne faut pas y mettre fin trop vite ?

    ( rien de complotiste ici juste des questions a se poser )


    • wendigo wendigo 1er mars 20:57

      @gaijin

       Faux, la fonction des ets pharma est de soigner les gens, les soins c’est justement ce qui est rentable, des soins cela peut durer une vie (et les maladies qui imposent un traitement à vie, ont justement les traitements les plus chers).
      C’est guérir les gens qui leur est interdit et il ne faut surtout pas confondre soigner et guérir !


    • gaijin gaijin 2 mars 08:23

      @wendigo
      " les soins c’est justement ce qui est rentable"
      non les vaccins c’est rentable vu que l’on vaccine des gens en bonne santé ...c’est depuis quelques décennies la cible de big pharma : vendre des médocs aux gens en bonne santé ....pas soigner ( ni bien sur guérir ) 
      actuellement tous les labbo du monde bossent sur qui sera le premier a sortir un vaccin contre le rhume chinois alors forcément il ne faut pas que la pandémie de la peur s’arrête ....


    • wendigo wendigo 3 mars 22:30

      @gaijin

       Que nenni ... le vaccin engendre des effets indésirables qui pour certains imposent d’autres médications etc etc .
      Si, big pharma ne remporte pas le jackpot en refilant une sclérose en plaque ou un truc du genre avec son vaccin.
      Le vaccin c’est génial, on facture ça la peau des miches aux états et en plus ça peut nous faire une nouvelle génération de maladifs qui sans ce petit coup de pouce intramusculaire n’auraient jamais été de bons clients.


    • gaijin gaijin 4 mars 08:21

      @wendigo
      " Le vaccin c’est génial, on facture ça la peau des miches aux états et en plus ça peut nous faire une nouvelle génération de maladifs"
      ben oui c’est que je disait mais alors pourquoi : " que nenni ..." ?


  • Sozenz 1er mars 11:23

    Rien de tel qu’une bonne petite remise au point .


  • njama njama 1er mars 12:38

    Le professeur et virologue Marc Van Ranst de l’Université de Louvain (Belgique) s’associe aux positions prises par le Pr Didier Raoult.

    L’université de Louvain en Belgique estime que la chloroquine pourrait devenir l’une des réponses. Les propriétés de ce médicament, lancé en 1934 contre la malaria, sont bien connues et son coût reste très raisonnable. Cette molécule était déjà évoquée lors de l’épidémie de SRAS en 2004.

    Un traitement contre la malaria pourrait permettre de lutter contre le coronavirus
    (2’20) https://www.youtube.com/watch?v=cn2ku5bTcp4


  • njama njama 1er mars 12:56

    Ministère des Solidarités et de la Santé @MinSoliSante· 26 févr.
    [Desinfox]
    ❌ Aucune étude rigoureuse, publiée dans une revue internationale à comité de lecture indépendant, ne démontre l’efficacité de la #chloroquine (Nivaquine) pour lutter contre l’infection au #CoronavirusFrance chez l’être humain

    Aucune étude rigoureuse ? vraiment ?

    Le Tweet du ministère est soit condescendant (atavisme post-colonial ?) soit inculte

    Le Communiqué de Presse du 27 février 2020 de l’IHU de Marseille dirigé par le Pr Didier Raoult fait état de "Trois publications émanant des équipes chinoises travaillant sur le Coronavirus 2019-nCoV sont pour l’instant disponibles dans la littérature."

    https://www.mediterranee-infection.com/chloroquine-et-coronavirus-vraie-ou-fake-news/


    • njama njama 1er mars 13:24

      En plus des trois publications citées par l’IHU de Marseille, Wikipedia nous renseigne sur une vingtaine d’autres publications récentes publiées par différents hôpitaux et universités chinois soit avec de l’hydroxychloroquine ou avec du phosphate de chloroquine parfois comparés à d’autres anti-viraux.

      (Chloroquine Wikipedia) D’autres études sur la chloroquine ont aussi été faites19.

      19. (en) « chinese clinical trial registry » [archive], sur chictr.org.cn, 2020 (consulté le 27 février 2020)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Chloroquine#Coronavirus


  • njama njama 1er mars 13:15

    Il ne faut pas compter sur l’impartialité et le pragmatisme du gouvernement français (quelque soit la couleur politique) pour qui "les laboratoires pharmaceutiques constituent les partenaires naturels des pouvoirs publics" pour prendre position qui plus est pour un traitement à 2 balles qui est dans le domaine public depuis des décennies.

    Coronavirus Covid-19 : la liste des traitements actuellement testés
    Par Coralie Lemke le 28.02.2020

    Une trentaine de molécules sont testées pour essayer de soigner le coronavirus.

    https://www.sciencesetavenir.fr/assets/inline-img/2020/02/28/w453-113261-traitements-coronavirus.jpg
    Une liste des agents antiviraux non-dangereux pour l’humain ainsi que les types de coronavirus qu’ils traitent.

    https://www.sciencesetavenir.fr/sante/coronavirus-38-traitementd-sont-testees-a-travers-le-monde_141950

    sans compter les recherches pour un vaccin menées par quelques pays ...


  • Guepe maçonne guepe 1er mars 13:55

    Non mais n’importe quoi.

    Alors que l’on n’a même pas les données chiffrées sur l’essai sur 100 patients, donc non interprétable pour l’instant. En se basant sur 1 seul étude sur des humains. No mais no comment là, j’imaginais plus de retenue de la part d’un spécialiste en maladie infectieuse mais visiblement, il craque complètement là.

    Rien ne permets pour l’instant de juger de l’efficacité ou non de la Chloroquine sur le cononavirus , c est trop tôt.

    Ensuite la Chloroquine a une marge thérapeutique étroite, c est à dire que la dose thérapeutique est très proche de celles des effets secondaires.

    Notamment des troubles du rythme pouvant mener à un arrêt cardiaque , sans signe prémonitoire, choc anaphylactique et retinopathie pouvant mener à la cécité.

    Sans oublier nausées, vomissements , douleurs abdominales,...

    Si il n’est pas prescrit sans ordonnance , c est pour une bonne raison.

    Et n’oubliez pas que sur 100 molécules qui montrent une efficacité in vitro , seul 1 pourra être utilisés comme médicament sur l’Homme. Car un amas de cellules n’est pas un homme.

    Un peu de prudence svp.

    D’ailleurs , où sont les homéopathes, acupuncteurs , chintok tradi dans l’histoire ? C est drôle d’ailleurs de voir njama attendre finalement un vaccin pour ce virus smiley


    • njama njama 1er mars 15:11

      @guepe
      Je n’attends rien du tout, et surtout pas un vaccin pour une épidémie qui ne touche que de rares vieux ou personnes cacochymes comme n’importe quelle grippe. Je ne rentre pas dans cette psychose collective, cette pandémie est surtout médiatique et une histoire qui me semble "programmée" (pour des raisons obscures) et cousue de fils blancs comme celle du H1N1 cru Bachelot 2009.
      Event 201 Pandemic Exercise : Highlights Reel - 4 nov. 2019
      https://www.youtube.com/watch?v=AoLw-Q8X174&feature=youtu.be
      Quand le Forum de Davos se préparait à une pandémie de coronavirus 4 février 2020 https://www.voltairenet.org/article209116.html

      Chiffres du Cepidc (Centre d’épidémiologie sur les causes médicales des décès) de 2016 / 2015 / 2014 :

      Maladies de l’appareil respiratoire Total 40512 / 42067 / 34759

      Grippe : 915 / 1890 / 317
      Pneumonie : 13018 / 13164 / 10840
      Asthme : 885 / 853 / 825
      Autres maladies chroniques des voies respiratoires inférieures : 10271 / 10607 / 8874
      Autres maladies de l’appareil respiratoire : 15423 / 15553 / 13903

       


    • njama njama 1er mars 15:19

      @guepe
      la Chloroquine a une marge thérapeutique étroite


      pas tant que ça...
      parasitologie / paludisme ; rhumatologie / polyarthrite rhumatoïde ; dermatologie / lupus érythémateux discoïde, lupus érythémateux subaigu, traitement d’appoint ou prévention des rechutes des lupus systémiques, prévention des lucites.

      et la toxicité et effets secondaires sont parfaitement connus
      http://base-donnees-publique.medicaments.gouv.fr/affichageDoc.php?specid=65130778&typedoc=R


    • gaijin gaijin 1er mars 15:28

      @guepe
      " D’ailleurs , où sont les homéopathes, acupuncteurs , chintok tradi dans l’histoire ? "
      on ne leur a rien demandé ! mdr ptdr ....
      " mais visiblement, il craque complètement là."
      ben oui si le résultat ne convient pas l’industrie pharma dont vous êtes un des commerciaux c’est que le mec a tord ....ça répond d’ailleurs a la question que vous posez au dessus ...
      imposteur !


    • gaijin gaijin 1er mars 15:30

      @njama
      " pas tant que ça...

      "
      il parlait du dosage ...


    • Guepe maçonne guepe 1er mars 18:58

      @gaijin

      Ça alors , les Chinois eux même ne font pas appel aux médecins tradi chinois ! smiley

      Il n’ y a pas de résultat tout simplement car les données de cette étude n’ont pas été publiés. Mais comme vous semblez si sûr de vous , j’imagine que vous les avez. Merci de les fournir alors et de ne pas esquiver par une formule vaseuse dont vous êtes coutumier.

      @njama

      Vous ne savez pas ce qu’est une marge thérapeutique mais vous vous permettez de donner des conseils sur la prise de médicaments dangereux. No comment le ridicule des dissidents du net.

      Il n’y a pas de traitement curatif car il n’y a pas de principe actif ayant montré une efficacité contre le covid-19.... pour l’instant. Il y aurait potentiellement la chloroquine mais d’autres aussi. y a aussi une équipe en Thaïlande qui teste actuellement un médicament en combinant un antiviral contre le VIH et un autre contre la grippe. Sans Médoc, les personnes qui guérissent se débarrassent eux même du virus, comme ce sera le cas de 98% des patients infectés. Les cas graves sont pris en charge en réanimation.

      Contrairement à vos souhaits , les patients hospitalisés ne sont pas considérés comme des cobayes sur qui nous pouvons tester tout et n’importe quoi. Vos questions à la fin relèvent de la paranoïa.

      PS : le consentement est toujours recueilli pour les essais cliniques en France. C’est le charlatan joyeux qui réalise des essais sauvages et illégaux en France, pas les médecins.


    • gaijin gaijin 1er mars 19:52

      @guepe
      " , les Chinois eux même ne font pas appel aux médecins tradi chinois ! "
      la médecine tradi en chine c’est environ 10 % ...mais personne ne peut faire de statistique sur les gens qui n’auront pas été malade grace a la médecine tradi ...
      ( mais 10% de la population ça fait 140 000 000 de personnes )
      en fait on pourrait mais on ne le fera pas smiley smiley
      "Il n’ y a pas de résultat tout simplement car les données de cette étude n’ont pas été publiés"
      et donc comment vous savez que ça ne marche pas ?
      mais je parlais de l’avis de l’expert ( le mot résultat était pas terrible ) et de votre point de vue très scientifiquement étayé : " il craque "


    • gaijin gaijin 2 mars 08:29

      @guepe
      " Contrairement à vos souhaits , les patients hospitalisés ne sont pas considérés comme des cobayes sur qui nous pouvons tester tout et n’importe quoi."
      c’est bien heureux mais du coup un détail m’échappe : vous les traitez comment les gens ?
      parce qu’aucun médicament contre un nouveau virus n’étant par définition passé par toutes les nécessairement longues étapes de la validation scientifique et administrative vous faites quoi ?


    • njama njama 2 mars 09:18

      @guepe
      C’est le charlatan joyeux qui réalise des essais sauvages et illégaux en France, pas les médecins.
      Le Professeur Fourtillan conteste qu’il s’agit d’essais cliniques sauvages ou illégaux puisque il ne s’agit pas d’un médicament, mais d’une hormone naturelle...

      Droit de réponse officiel du Professeur Jean-Bernard Fourtillan transmis à la presse et aux médias le 22/10/2019.

      [.......] Il n’y a pas d’"essai clinique" car il n’y a pas de médicaments mais une substance naturelle que des gens responsables qui ont décidé de se soigner ont souhaité prendre, il n’y a pas de patchs qui se vendraient "sous le manteau", il n’y a pas d’"essai sauvage" avec des cobayes ignorants entre les mains de Professeurs manipulateurs, il n’y a pas de "confiance abusée", il n’y a aucune demande d’arrêt des traitements ni de vœu de silence, il n’y a pas de place pour les déclarations de la MIVILUDES.
      Il peut y avoir de savants professeurs qui ne savent pas, et des chercheurs qui ne trouvent pas, je suis évidemment à leur disposition pour leur expliquer, il y a urgence à ce qu’ils comprennent au nom de la santé des malades.

      Jean-Bernard FOURTILLAN"
      https://valentonine.fr/fr-fr/8-articles/146-droit-de-reponse.html

      La réponse officielle du Professeur Jean-Bernard Fourtillan transmise par courrier recommandé au Directeur de l’ANSM et au Ministre de la Santé. (Version intégrale)
      "Les patchs, qui délivrent deux hormones naturelles, ne sont pas, pour l’instant, des médicaments.
      L’essai de ces patchs n’est pas un essai clinique, au sens réglementaire du terme, qui doit être soumis à l’aval de l’ANSM, parce qu’il n’est pas effectué avec un médicament. Le fabricant du patch mentionne sur l’emballage des patchs :
      « Technical sample. Not for human use », ce qui signifie que ce n’est pas un « médicament » et que son utilisation est de l’unique responsabilité des 402 personnes.
      Ainsi les reproches formulés par l’ANSM dans sa décision sus-mentionnée sont sans fondement. Le test en question est effectué en toute légalité."
      https://valentonine.fr/fr-fr/pr-jbf/lettre-ansm.html


    • gaijin gaijin 3 mars 08:30

      @njama
      le charlatan la guepe est sortit ...
      il semble que l’industrie ne lui ait pas encore livré les éléments de langage nécessaires aux questions actuelles ........


  • njama njama 1er mars 16:12

    @guepe

    Puisque vous semblez informés renseignez-nous donc sur les traitements qui sont actuellement dispensés chez les quelques personnes hospitalisées en France pour ce coronavirus ?

    Des traitements expérimentaux ? lesquels ? quid du consentement des patients ? choix médicament expérimental vs quarantaine ?

    Des essais cliniques sauvages, illégaux ?


    • pegase pegase 2 mars 12:25

      @njama
      -
      Laissez tomber ...

      Un peu partout dans le monde, les spécialistes virologues présentent la chloroquine comme étant une sérieuse alternative en attendant un vrais médicament ou un vaccin ...

      mais non, guepe en sait mieux que les meilleurs virologues du monde entier smiley

      et autres propos complotistes concernant l’industrie pharma qui effectivement n’est pas tout à fait neutre, mais il faut quand même pas exagérer et voir des complots de big pharma partout ...

      Sainte Claire Severac pardonnez moi smiley


  • alanhorus alanhorus 1er mars 16:21
    L’Institut de recherches cliniques de Montréal (IRCM) a peut-être trouvé une substance qui pourrait faire échec au coronavirus. Le chef d’antenne Patrice Roy a rencontré le Dr Michel Chrétien, qui dirige l’équipe à l’origine de la découverte.

    https://www.youtube.com/watch?v=795GrZUgQww


    • Hannibal42 2 mars 00:05

      @alanhorus

      Merci j’allais le poster. En dehors de ça, puisque la chloroquine est une option et qu’elle agit sur les infections à plasmodium, pourquoi dès lors ne pas envisager l’artemisia ? D’autant plus qu’ils ont de l’expérience avec cette plante en Chine.


    • njama njama 2 mars 08:53

      @alanhorus
      Merci pour la vidéo
      La Quercétine je ne connaissais pas, elle semble avoir des vertus flavonoïdes et anti-oxydantes très intéressantes...
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Querc%C3%A9tine


    • njama njama 2 mars 09:02

      @Hannibal42
      l’artemesia peut-être qui sait...
      après le petit problème est que l’OMS a mis une sorte de véto sur le libre usage de cette plante et donc de sa culture. L’OMS veut-elle vraiment du bien à l’Afrique et autres zones endémiques ? En somme l’OMS a octroyé aux labos des concessions à durée indéterminée sur les traitements du paludisme

       L’OMS, 8 juin 2016  Retrait des monothérapies à base d’artémisinine par voie orale

      L’OMS prie instamment les autorités réglementaires des pays d’endémie palustre de bien vouloir prendre des mesures visant à cesser la production et la commercialisation de ces monothérapies par voie orale, et de promouvoir l’accès à des combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine (CTA) satisfaisants aux normes d’assurance qualité.

      Mandat de l’Assemblée mondiale de la Santé

      En 2007, les États Membres de l’OMS ont adopté la Résolution WHA60.18 * qui appelle à un retrait progressif des monothérapies à base d’artémisinine par voir orale des marchés. Les monothérapies par voie orale doivent être retirées de toutes les pharmacies et établissements de santé dans le monde ; seules les formulations par voie rectale comme traitement pré-transfert et les formulations injectables pour la prise en charge des cas de paludisme sévères devraient rester disponibles en monothérapies. Les combinaisons thérapeutiques n’existent pas encore pour la prise en charge du paludisme sévère.

      * URGES Members States :

      (3) to cease progressively the provision in both the public and private sectors of oral artemisinin monotherapies, to promote the use of artemisinin-combination therapies, and to implement policies that prohibit the production, marketing, distribution and use of counterfeit antimalarial medicines ;


  • Hijack ... Hijack ... 3 mars 00:38

    Ce Prof inspire confiance, vu son expérience et ce qu’il dit ... Si on ajoute à ça, les spécialistes chinois qui étudient les effets de la Chloroquine sur les patients atteints par le Coronavirus, il semble qu’il ne nous reste plus qu’à attendre la conclusion des spécialistes sur les effets de ce médicament.

    .

    Coronavirus : le Pr Didier Raoult fait un point scientifique et non médiatique sur la question.


Réagir