samedi 19 avril 2014 - par Hijack ...

Connaissez-vous Paolo Nutini ?

Connaissez-vous Paolo Nutini ? Je pose la question, car je viens perso de récemment le découvrir ...  Une réincarnation d'Otis Redding, toutes proportions gardées, mais qu' Otis Redding est mort à quelque chose près à l'âge où Nutini se fait connaître. 

Comme son illustre aîné, a manifestement une grande capacité à chanter en 'live' et de composer, ce qui fait de lui un artiste à part entière.

Le sujet n'est pas fait pour comparer, il s'agit d'apprécier Paolo Nutini ou pas, la comparaison avec Otis n'est qu'un truc en plus, évidemment plus musicale que physique. Je pense que bcp l'ont fait comme moi, n'ayant rien lu à son sujet, à part brièvement sa fiche Wiki.

 

.

1) Paolo Nutini - I´d Rather Go Blind

-

2) Paulo Nutini - Last Request

_______

 

Evidente ressemblance musicale et de tenue scénique avec :

 

3) Otis Redding Live at the Monterey 1967

 



84 réactions


  • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 16:50

    Merci pour la publication !
    .
    Nutini, que je connais depuis peu, l’ai entendu par hasard sur une chaîne tv du câble qui passait un extrait de ce morceau qui avait retenu toute mon attention et surtout, m’avait rappelé de très bons souvenirs.
    .
    L’interprétation (voix et manière de chanter), l’attitude scénique, les compositions, les musiciens rappellent à mon souvenir une époque où il y avait de la musique. Je n’avais connu Otis Redding qu’après sa mort que je regrette toujours ... alors, si Paolo Nutini nous le rappelle, que demander de mieux. Attention, je ne compare pas les niveaux artistiques, mais le presque même genre de musique et même interprétation, sinon tout les sépare, l’un était descendant direct d’esclaves (surnommé -joyeux laboureur- sur scène) et l’autre italo/écossais vivement de nos jours.

    .

    Bref, Nutini, ira loin ...


    • Machiavel 19 avril 2014 23:25

      Cela ressemble ressemble beaucoup à Laurent " Gerratini "


    • pegase peQase 20 avril 2014 10:48

      Hijack, t’as pas le même en autre chose que de l’anglois, cette langue me refile des boutons depuis peu ..... Je sais pas moi, du français au hasard ! 


    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 13:27

      Pegase,
      .
      Voyons ... tu peux me dénicher un James Brown, un Rolling Stones, un Ray Charles en fançais bien de chez nous ??? ...Y’en a qu’ont essayé ...mais ...
      .
      Tu me fais penser à Mérée Drante, (ave accent breton, t’ention) qui elle pense comme toi et elle a du talent.
      .
      Mais rassure toi, j’aime bcp de français, comme ça, dans le désordre :
      Brel (ne me dis pas qu’il est belge, hein)
      Aznavour
      Dutronc,
      Polnareff,
      et bcp d’autres ... mais les cités, je les écoute souvent.
      .


  • Miroreur Miroreur 19 avril 2014 17:04

    Réincarnation, peut-être, il en a les accents en tout cas et un sacré talent ... bon après, rien de nouveau... Je fais le blasé sur le fait qu’il n’y aussi plus que ça ... des réincarnations (des reprises des 60-70’, génération Goldman, la tournée des vieilles vedettes des années 80 et j’en passe) et que la créativité est en panne sèche la fin des 90’ ... mais bon, c’est ausssi la démonstration qu’il y a des trucs qui ne meurent jamais, et puis après tout ma came n’est pas plus fraiche donc ... : http://www.youtube.com/watch?v=xz7usUEPWsc

    merci pour le partage

  • Nora Inu Nora Inu 19 avril 2014 17:07

    Salut Hijack ,


    non , je ne connaissais pas Paolo Nutini .

    Son dernier titre n’est pas mal - Scream (Funk my life up)
    Mais ceci de 2010 est mieux .
    Pour moi , bien entendu .

    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 17:22

      Salut Nora,
      .
      Marrant que tu cites (Funky my life up), je voulais la poster à la place de la seconde ici, suite à une erreur de ma part, mais c’est pas grave.
      .
      Quant au second morceau, c’est comme qui dirait une (me souviens plus du nom exact en anglais) ... forme de reggae, c’est pas mal du tout avec sa voix, mais ce n’est pas son style propre de musique.


    • Nora Inu Nora Inu 19 avril 2014 17:30

      Hijack ,


      ce sont trois titres : 10/10 , Candy , Pencil Full of Lead .
      Le premier est assez reggae .
      Candy est plus une ballade .
      Pencil fait jazzy .

      Ce qui montre son éclectisme .

      Pour profiter de ton article musical , j’ai presque envie de placer mon article (qui n’a pas été publié) sur le libre chanteur ...
       smiley

    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 17:41

      Évidemment tu peux ... mais ce n’est pas le même style musical.
      .
      Mon avis : nos deux demandes de publication du dernier de Mérée Drante (Je dis merde) seraient aussi très appropriés pour insérer tes vidéos. Mais bon, comme ils tardent, tu peux c’est vrai poster la chanson du Libre Chanteur, la plus longue.


    • Nora Inu Nora Inu 19 avril 2014 18:07

      C’était juste un clin d’oeil .

      Et tu as répondu un peu ce que je pensais que tu dirais - à propos de La Terrible Mérée .
       smiley
      Je vais la placer sous mon article du jour .
      Just for fun .

    • Nora Inu Nora Inu 19 avril 2014 18:13

      Euh non , en fait .


      Du gauchisme au patriotisme - ne se prête pas vraiment à ça ...
       smiley

    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 18:50

      Nora,
      .
      Faut pas confondre, il y a gauchisme et gauchisme, il y a le faux, le français (mais belge, allemand, hollandais) et il y a aussi le vrai : Cuba, Vénézuela et, les 2 derniers, sont ma foi très patriotes tout en étant de gauche.
      .
      C’est en fait le vrai piège. Un gars sincère, n’étant pas très informé, peut facilement tomber dans le piège. Quel est le rapport entre Melenchon et feu Chavez : rien !


    • Nora Inu Nora Inu 19 avril 2014 19:08

      Hijack ,


      va voir mon article ; ou plutôt regarde au moins une des deux vidéos .
      Gauchisme , LCR , LO .

      Patriotisme , Chavez .
      Je ne comprends pas que tu puisses classer Chavez dans le "gauchisme" .
      Un militaire , catholique , nationaliste ...
      Tout le contraire du gauchisme .

      Le parcours du jeune maire d’Hayange est plus qu’intéressant .

    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 19:32

      Hola Nora ...
      .
      Ce n’est pas moi qui classe Chavez, mais lui même ... mais tout le monde, y compris Meyssan, y compris Soral, même ceux qui n’aiment pas Chavez ... mais ce que tu n’arrives pas à imprimer, c’est que lui est de vraie gauche : indépendantes, non alignée, catholique, libre et non soumise à rien, sociale etc ... sans compter toutes les valeurs.
      (d’ailleurs sur ce sujet, je contredis Soral quand il dit, droite des valeurs et gauche du travail ... alors que la vraie gauche, elle, avait aussi des valeurs).
      .
      La gauche dont tu parles, est la gauche disons délayée dans la franc maçonnerie et autres conneries.
      .
      Dis moi, tu ne le croyais pas à droite ... quand même ? Même si de nos jours, les partis ne veulent rien dire.

      .
      Comme ça, vite fait :
      .
      Fervent opposant à l’impérialisme et au capitalisme néolibéral, il s’oppose à la politique étrangère des États-Unis. Il s’appuie sur des alliances fortes avec les gouvernements socialistes comme Evo Morales en Bolivie, Rafael Correa en Équateur, Raúl Castro à Cuba. Sa présidence est considérée comme une partie de la « vague rose » socialiste qui balaye l’Amérique latine.
      .
      Melenchon, on le sait, a voulu se servir de Chavez pour tenter de s’attacher à ce qu’est la vraie gauche ... mais je ne défends plus la gauche, elle est morte avec Chavez.
      .
      Sacré Paolo, il chante bien ... et nous fait parler de politique.


    • joelim joelimQ 19 avril 2014 21:30

      Je pense qu’il y a la vraie gauche et la fausse gauche.


      Mais que la vraie gauche, dans le monde, à part Chavez... 

      Si, il y a Maduro. smiley 

      Je suis content, il a repris le flambeau avec bonheur. Il n’y a qu’à voir comment il fait trépigner de rage Washington et les brûlots propagandistes d’extrême-droite comme le journal Le Monde.

    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 22:01

      Joelim,
      .
      Mince ... j’avais pas pensé à lui. Il fait ce qu’il peut. Mais, après Fidel et Chavez ... de la gauche, il ne restera plus rien, morte et enterrée. Ca me fait tjrs mal que des Melenchon se servent de leur image, même en la diluant - de peur de se salir.


  • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 17:36
    Paolo Nutini - "Coming Up Easy" at Funky Claude, Montreux.

    -

    -

    Paolo Nutini - No Other Way at Montreux Jazz Festival, Stravinski Hal

    .

    A comparer avec :

    .

    Otis Redding Try A Little Tenderness

    .

    Otis Redding - A Change Is Gonna Come


  • juluch juluch 19 avril 2014 19:07

    La meme voix.......c’est presque confondant.


    merci pour le partage Hijack

  • Roger Smith Roger Smith 19 avril 2014 20:04

    Je connais pas trop Otis Redding, par contre je trouve que physiquement et vocalement ca ressemble pas mal a joe cocker aussi et le style otis redding plutot ptet alors...(enfin sur la premiere, je vais ecouter les autres)


    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 20:56

      Smith,
      .
      Musicalement on peut dire qu’il a quelques liens avec Joe Cocker, mais vocalement et physiquement, je ne vois pas ...
      Vocalement ... Cocker avait une voix spéciale !
      Et physiquement, même au meilleur moment de ses débuts, n’avait rien à voir avec Paolo.
      .
      Mais bon, c’est des avis perso.
      .
      Je remercie tous ceux qui ont pris la peine d’écouter ... et ceux qui apprécient, et souvent les 2.


    • Roger Smith Roger Smith 23 avril 2014 17:52

      Bah j’ai compris que ct une reprise la première "i’d rather go blind" j’avais pas reconnu ^^ et j’y connais rien en zik, mais j’avais vu joe cocker faire une reprise aussi, with a little help from my friend, et j’ai eu l’impression de voir des ressemblances ^^
      et merci pour le lien du dimanche j’ai une nouvelle chanson a ecouter now ^^


    • Roger Smith Roger Smith 23 avril 2014 17:53

      J’ai l’impression que les arstistes se transcendent sur les reprises, comme pour faire mieux que l’original a chaque fois ;p


    • Hijack ... Hijack 23 avril 2014 18:35

      D’accord Smith, même si tu dis ne pas trop connaître le monde de la musique, tu dis des choses sensées.
      .
      En effet, Joe Cocker fait pas mal reprises, j’en parle aussi tout en bas. Cela étant, avec sa façon de chanter, sa voix particulière, les nouvelles orchestrations et arrangements , on peut pratiquement dire que toutes les reprises de Joe, c’est comme s’il c’étaient des compositions, The Letter, With a Little Help from My FriendsUnchain My Heart ...
      etc ...


  • Elmapelki Elmapelki 19 avril 2014 20:24

    Non, j’connaissais pas et c’est pas mal du tout ! Ça croone grave !
    Par moment , dans cette voix particulièrement chaude au timbre grave, mise a part Mr Charle et Mr Cole, on entendrait presque celle de Rod Stewart à c’est début , Macy Gray et Ben Harper ! Aller j’ose..... Paolo Conté....la relève est assurée !!!

    Forza Italia Tu Vuo’ Fa l’Americano (The Talented Mr. Ripley)

    Salut Hijack et merci pour cette perle... smiley


    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 21:00

      Elmapelki,
      .

      Bien joué d’avoir trouvé un "nuage" de Rod Stewart ... dans son chant, ils ont les mêmes références et influences. Mais Paolo a du mérite, d’avoir encore ces influences, tout en étant si jeune.
      .
      Merci d’avoir apprécié.


  • joelim joelimQ 19 avril 2014 21:35

    C’est sympa mais je trouve que le genre a mal vieilli... sauf quand on écoute les trésors de l’époque bien sûr.


    Mais peut-être que ce sont mes goûts qui ont changé : SALI OKKA & EDVIN EDDY VARNA KOCEK

    Je pose une hypothèse : les musiques valables sont celles des cultures opprimées. Et cela change avec le temps naturellement...

    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 22:33

      Joelim,
      .
      Pas con du tout ton hypothèse  !!! Si tu permets, je développe brièvement :
      (donc avis perso et pas autre chose)
      .
      La souffrance a engendré de la bonne musique : le blues, le gospel, le Rhythm and blues (RnB à ne pas confondre avec la RNB actuel), la soul surtout ... Tout ça mélangé donne la musique noire, tu peux ajouter le jazz et d’autres sous classes. Or, la musique noire est née de l’esclavage, la pire des souffrances (désolé pour les autres ... quand même), la souffrance leur a permis de chanter vraiment avec leur âme, d’où la Soul Music donc, vraie et pure souffrance incontestable.
      .
      Il y a eu d’autres musiques comme la Salsa (Afro/cubaine) ... qui a les mêmes sources mais sur 2 continents. Le Reggae d’origine jamaïcaine et d’autres musiques des îles (le Reggae sort évidemment du lot et mérite à lui seul des articles). Souffrance également, mais avec d’autres paramètres.
      .
      Et il y a eu la musique classique occidentale. Bien que les musiciens et compositeurs célèbres ont eu des vies compliquées, on peut, sans se tromper, dire que leurs créations musicales n’ avaient pas pour origine la souffrance. Je suis persuadé que ces musiciens/compositeurs étaient tellement uniques que leur don n’est que l’expression de leur âme.
      .
      Cette dernière musique est évidemment plus difficilement abordable, plus je l’écoute et plus je la découvre et plus je suis estomaqué de tant de talent à une époque si éloignée, dans des conditions ma foi, très difficiles. Quant à la Soul musique, j’y suis venu en passant par le RnB anglais d’abord, avant d’écouter les Otis, James Brown (un sujet à lui tout seul) et ensuite vers la pure Soul. La Salsa et le Reggae eux, sont plus physiques, mais viennent aussi du plus profond des tripes.
      .
      Ouf !!!  ??


    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 22:34

      J’ai oublié de répondre au début de ton post.
      .
      Je ne trouve pas que le genre a vieilli au contraire, il n’arrête pas de revenir, mais seulement, la majorité n’y accrochent pas.


    • Elmapelki Elmapelki 19 avril 2014 23:21

      J’aime ça aussi...sans le maitre esclavagiste oppresseur  !

      Préservons les précieuses cultures !

      Malinké, malinké...


    • Hijack ... Hijack 19 avril 2014 23:41

      Joelim,
      .
      Lol, je viens de voir ton Sali Okka machinchouette ...
      .
      C’est plus à regarder qu’à écouter, non ???


    • Nora Inu Nora Inu 19 avril 2014 23:50

      Joelim ,


      Je pose une hypothèse : les musiques valables sont celles des cultures opprimées.

      Contre-Exemples :

      Je pourrais continuer comme ça un moment ...
       smiley

    • Elmapelki Elmapelki 20 avril 2014 00:20
      Les Chinois ont inventé le blues

      Hijack pour développer ton résonnement plus haut . Je ne l’ai pas encore écouté, j’me le met sous le coude....de toute façons il y a rien à la TV....rama yade pète les plombs sur la 2...une misère !


    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 00:31

      Nora,
      .
      Plus haut, c’est bien précisé, qu’il y a musique qui vient de la souffrance et une autre pas du tout.
      .
      La liste serait effectivement interminable ...
      mais ...
      .
      - Un classique ... fait tjrs un tabac !
      .

      - Maurice Ravel - Bolero .

      .
      - Carl Orff - Carmina Burana 
      (version courte)
      .


    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 00:33

      Elle pète un plomb, Rama ... ah, parce qu’elle en a des plombs ???
      En fait, je suis en famille, et regarde à peine, le son est coupé quand il y a ce genre de spectacles.


    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 00:34

      Réponse ci-dessus à  Elmapelki


    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 00:52

      Elmapelki
      .

      Marrant ça, les chinois ... Non, évidemment que non, (du moins à mon sens), bien que des chinois, il faut s’attendre à bcp de choses étonnantes. La richesse de leur culture générale peut tout leur permettre, mais là, je vois pas le rapport. Le blues est noir US à l’origine, ensuite blancs et noirs américains et anglais avant toute chose.
      .

      Mais certaines musiques se jouent et se chantent et se jouent comme le blues, en Afrique, au M.O, mais ce n’est point du blues (je n’ai pas de nom en mémoire, mais j’en ai entendu) ... Techniquement, le blues est un ensemble de choses simples, comme le démontre Wiki. mais parvenir à chanter du blues, jouer du blues, c’est un état d’esprit !


    • joelim joelimQ 20 avril 2014 12:56

      Ok mon hypothèse ne tient pas. Mais je la remplace par "cultures vivantes". Merci pour les liens, belles musiques effectivement. Bon dimanche !


    • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 20 avril 2014 22:34

      les musiques valables sont celles des cultures opprimées. Et cela change avec le temps naturellement...


      une bonne musique ou un art en général est le mélange de la tete et du coeur, de la technique froide et matérielle d un coté et de la spiritualité et de l amour de l autre.
      On trouve certains qui n ont plus que la technique : les artistes qui se sont embourgeoisés (genre les stones)
      et d autres qui n ont que le coeur : des chants en familles dans les pays du sud....

      le chef d oeuvre vient quand il y a mélange des deux, et cela arrive difficilement dans des milieus bourgeois blasés, ou l oppulence matérielle laisse peut de place a la spiritualité nécessaire a la vrai beauté.

  • yao_1989 19 avril 2014 23:36

    Je ne connaissais pas ce chanteur mais il est atypique de par sa voix, et la comparaison avec Otis je ne pourrais vous dire autre chose que c’est assez troublant la ressemblance vocale surtout, je vous remercie d’avoir poster cet ovni musical en plus en ce moment je découvre la véritable musique des années 60’ 70’ 80’ puisque je n’ai pas connu cette époque malheureusement je suis née en 89’ et grandit avec la musique des années 90’ qui était bien et 2000 qui était pas terrible, n’en parlant pas d’aujourd’hui. 


    J’aimerai vous poser une question :
    Quel décennie ou année a été d’excellente qualité musicalement dans tous les genres ? 
    Si ce n’est pas trop vous demander. 

      

    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 02:48

      Yao_1989,

      .

      Merci pour ton appréciation et surtout ta question qui me touche, car c’est quelque chose qui m’a marqué et me marque toujours.

      .

      Il y a eu 3 périodes à mon sens.


      - 1) > La première avant la fin des années 50, période qui a influencé toutes les suivantes, à différents degrés. Blues et Gospel, sont les principaux moteurs ; de cette période sont nés tous les artistes noirs et quelques blancs (notamment Elvis qui lui avait une influence Blues mais a été contraint d’ajouter du Rock, je développerai éventuellement, mais rock et blues ne sont pas un mariage hors nature, les Rolling Stones en sont un bon exemple).

      .

      - 2) > Ensuite, la seconde période, à partir de la fin des années 50 et jusqu’à la fin des années 60 et là, c’est le raz de marée, que dis-je le tsunami d’artistes et encore plus d’œuvres musicales qui me font dire, que les gars à l’époque étaient vraiment des veinards par rapport à nous :

      .

      Par ex. pour ne citer que les principaux de mémoire, donc liste non exhaustive : Little Richard, Ray Charles, Otis Redding, James Brown, Aretha Franklin tous auteurs compositeurs sauf Aretha -mais quelle voix-, sans oublier les géniaux compositeurs et chanteurs qu’étaient Sam Cooke (père spirituel de Rode Stewart) et Al Green, mais aussi Stevie Wonder, un génie avant l’âge de 13 ans je crois. Cette époque était un miracle musical, tant par la qualité que la quantité. Les anciens me disent, qu’il ne se passait pas un jour, dans un troquet, dans les bals, dans les soirées, dans la rue, où les fans de musiques (peu en fait) se vantaient d’avoir entendu une perle à la radio, dont personne ne connaissait ni l’artiste ni le titre. En France, c’était très difficile, ou le yéyé (chauvinisme oblige) faisait fureur, dans les juke box, on me disait que dans tous les titres du juke box, il n’y avait qu’un bon morceau, le reste c’étaient D. Rivers, Johny, Eddy Mitchell, etc … pour les meilleurs -alors n’imagine même pas les mauvais- et souvent, le titre à écouter, finissait par se rayer (c’était du Vynile), les gars qui avaient un disque importé des USA, soit le vendaient cher, soit attiraient toutes les plus belles filles du coin, bref. Il y a eu la période anglaise, et les anglais, pour une fois, faut les remercier. Je précise qu’à la tv (nb), tu avais peu de chance de regarder un chanteur américain, noir qui plus est … alors, les anglais comme les Stones, les Animals, Spencer Davis Group, les Who firent exploser le Royaume Uni (je passe la période Beatles qui certes étaient excellents à tous les niveaux et bien qu’ayant une petite influence blues, je les classe perso dans la bonne variété anglaise, de la pop, quoi) … et d’un seul coup d’un seul, tombent les Rolling Stones et là, c’est la folie furieuse. Voir mon sujet sur les Stones (assez complet) = Ladies and gentlemen : The Rolling Stones !!!

      C’est à dire que les Stones, ont atteint vers le milieu des années 60, en même temps que les Beatles (qui eux, il faut le préciser, attiraient toutes les fillettes, les minets aimant l’approche musicale facile), en France, on dit, que l’on reconnaissait les stoniens comme on reconnaît un soralien de nos jours, pour les bien pensants des "mauvais genres". Bref, les Stones ont montré le "la" … et en même temps que les Stones, il y avait énormément de bons petits groupes (la liste est immense), mais les Stones ont eu l’indécence de composer leur œuvre qui est Satisfaction … qui à mon sens, a dû en marquer plus d’un, il suffit d’écouter ce qui se faisait à l’époque et de comparer. Ensuite, en en passant d’autres ... après de succulents albums, ont le culot de sortir Jumping Jack Flash (entre Satisfaction et J.J Flash il s’est passé 3 ans ... et l’évolution instrumentale et de chant est flagrante - on y entend une des rares fois la patte de feu Brian Jones mort trop jeune -les fameux 27 ans comme Otis, Morisson, Joplin, Hendrix etc ...-

      .

      Petite précision, les premiers enregistrements étaient réalisés sur des mangnéto 1 piste, de mauvaise qualité, malgré ça, elles débordaient de feeling, durant la seconde période, je crois que sont parus les fameux 2 pistes ...

      .

      _____________

      _____________

      Voilà pour les 2 premières périodes, la seconde m’a profondément marqué, j’y suis allé par à coup en partant du blues/rock progressiste anglais ... vers le RNB noir US et ensuite, j’ai fait le tour, et je découvre toujours des perles.

      .

      Il reste la 3ème et dernière, les fameux années 70 dont je reviendrai demain ou après demain, celle qui a vraiment été riche à tous les niveaux, surtout, la percée de bcp de musiciens de talents, bien que bcp s’étaient un tantinet écartés du blues, les plus solides sont restés, dont tjrs les Stones. Riche, très riche période. Je ne sais comment ils faisaient pour tout assimiler.

      .

      Désolé pour les doublons ou erreurs, car comme d’hab j’écris tjrs d’une traite. Je me relirai demain et me corrigerai s’il y a erreur et bien évidemment, si quelqu’un remarque un truc erroné, qu’il me le dise, sans problème.




    • yao_1989 20 avril 2014 14:40

      Voilà une réponse détaillé qui m’apprend beaucoup de choses, vous êtes un fin connaisseur de la chose !!! 

      Mais mes genres musicales était avant ce qu’on appelle la "black music" américaine avec le reggae j’étais pas aussi friand du rock jusqu’à quand j’ai écouté Lenny Kravitz pour ma génération et là j’ai pris une grosse claque mais ça reste à découvrir le rock. 

      Je suis complètement en accord avec vous pour les décennies 60’,70’ surtout 70’ que j’apprécie pleinement du fait de la diversité des genres et des nombreux chanteurs qui émergeaient à cette époque là, pour les années 60’ comme je n’ai pas encore diversifié les genres j’ai juste écouter de la soul et un peu de blues je ne pourrais me prononcer. 

      P.S : Etant plus jeune quand j’écoutais du rap (fin j’écoute toujours mais c’est le vrai RAP),
      j’avais ce préjuge que le rock était une musique de blanc puisque étant noir, plutôt la société me donnait cette fausse image là.    

    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 22:48

      Yao,
      .
      Je suis en train de faire un petit brouillon pour poster tout l’heure plus bas, la suite ... c’est à dire depuis le début des années 70 à la fin des années 80, comme dit plusieurs fois, l’époque la plus créatrice.
      C’est un peu long pour un seul commentaire, je le ferai en 2 ou 3 posts.


    • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 20 avril 2014 23:30

      pour moi l age d or s arrete avec l arrivée du disco, la période la plus prolifique restant pour moi 65-75


      Les pioniers des années 50 et avant :

      Le rythm and blues : les premiers ray charles, etta james...
      Le cool jazz, le swing, le new orleans...


      60-65 la surf music déjantée, (repris par tarantino)

      La beat generation anglais( beatles, stones, kinks , who...)

      La folk : bob dylan, still nash , neal young, 

      Les blues rock : creedence, cream, clapton, led zep,

      les pink floyd, king crimson, les premiers david bowie, les stooges...


      La soul 60s (tout les label motown et label stax , james brown, ottis redding, aretha franklin...)

      La soul funk des 70s ( james brown 2nd generation, cymande, curtis mayfield, ike et tina, les compiles blue break beat et les shaolin soul...)

      La generation woodstock (santana, hendricks, janis joplin, doors...)

      sans compter toutes les musiques tropicales : les premiers reaggaes et les débuts de la salsa, ska, mambo, boogaloo, latin jazz


      apres vient la disco, le punk, la new wave et la musique electronique.....
      il y aura quand meme quelques trucs a sauver , mais en general le niveau baisse sérieusement.

    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 01:09

      Tiens, tu me fais penser que j’ai oublié de parler des Doors de Morrison.
      Pourtant, je les écoute tjrs.


    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 01:26

      Oui, Daviduardo,
      .
      La musique électronique n’en est pas de musique, voilà pourquoi j’en parle pas, tout comme le rap.
      .
      Tu parles des labels ... dans la soul ils avaient leur importance, et je n’ai pu parler de ce détail, tellement il y a à dire. Notons qu’Atlantic et Stax tenaient le haut du pavé de la Soul et du RnB, avec évidement le light (pour les puristes) Tamla Motown, mais aussi Polydor.
      .


    • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 21 avril 2014 04:27

      polydor pour la soul 60S 70S  ? j avoue ne pas conaitre, quels albums ?


      sinon, atlantic aussi que je n avais pas cité, je me suis téléchargé l intégrale de 47 a 74, ottis, aretha, donny hathaway,roberta flack,ray ,ben e king ;; ;;







    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 13:18

      Daviduardo,
      .
      Et James Brown, c’était de la piquette ??? 
       smiley

      Regarde ici ...
      .
      Et ici ...
      .
      Il est vrai que Brown est un black à part. Il avait menacé de quitter le label, s’il ne lui donnaient pas son studio, des moyens d’enregistrement, qu’il soit son propre producteur !!! c’en était trop, mais vu le succès qu’il commençait à avoir, ils étaient contraints de l’accepter.
      .
      Mais de Clapton, à Brown et Q. Jones, en passant par Van Halen, il y a du beau monde chez eux.


  • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 02:49

    Désolé si le début du texte est en gras, alors que je n’avais pas utilisé cette fonction, mais j’avais copié/collé le pseudo, ça a déteint sur les premières lignes, bizarre.


  • renetouz renetouz 20 avril 2014 03:50

    My god , çà fait du bien d’entendre ENFIN du bon son. Merci et bon longWE à tous.


  • Ozi Ozimandias 20 avril 2014 10:01

    Pas mal du tout ! merci Hijack


  • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 12:10

    Aparté entre les années 50 - fin 60 au début des années 70, mais un passage obligé par Rod Stewart , dont tant de ressemblances avec P. Nutini.

    ,

    J’ignore si Nutini parle de Stewart, mais la ressemblance vocale est frappante … les 2 étant écossais, bien que Nutini ne le soit qu’à moitié. J’en profite aussi pour dire que contrairement à Paolo dont la voix semble naturelle, Rod lui ne s’est découvert vraiment que lorsqu’il réussi à imiter Wilson Pickett jusqu’à ce que cela devienne naturel chez lui, Pickett ne composait pas, tandis que Rod, ne bossait pas bcp, mais quand il composait, c’étaient tjrs des chefs d’œuvres, tant en composition qu’en interprétation - petite parenthèse, Rod chanteur des Faces avait comme guitariste Ron Wood, soit le clone -à bcp de niveaux-de Keith Richard des Stones. Finalement les Stones après la mort étrange de Brian Jones, après divers passages, finirent par engager Wood, qui laissa seul Stewart -qui avait commencé une carrière solo, de qualité, mais moins riche-, bref, Ronnie préférait être 3ème ou parfois 3ème ½ chez les Stones que 2ème avec Roddy. Dois-je rappeler que les Faces de Rod Steeward au début des années 70 furent les seuls en Europe j’entends, à pouvoir au moins être comparés aux Stones, à bcp de niveaux, avant l’arrivée tonitruante de Led Zep.

    .

    Rod Stewart - Reason To Believe

    .

    Rod Stewart - Maggie May - Gasoline Alley. (live avec donc R. Wood)

    .

    Country Comfort - Rod Stewart


  • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 12:41
    Otis Redding-Sitting on the dock of the bay

    .


    (Sittin’ On) The Dock of the Bay)  est une chanson soul composée (en collaboration avec Steve Cropper) et chantée par Otis Redding et publiée le 8 janvier 1968, un mois après sa disparition tragique dans un accident d’avion. C’est le premier no 1 posthume de l’histoire des charts américains et un succès planétaire.

    .
    Petite précision, Otis, contre l’avis de sa maison de Disques, décide de composer une chanson à l’attention du public blanc, notamment en Europe, car déjà conquis aux USA, l’histoire veut qu’Otis n’a jamais eu l’occasion d’entendre cette chanson à part qu’en répet ou à l’enregistrement, ne l’ayant donc jamais interprétée en public ... Ce fut un immense succès.


  • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 12:43

    Désolé, le lien de la chanson n’est pas valide, le reprendre ci-dessous :
    .

    Otis Redding-Sitting on the dock of the bay


    • Nora Inu Nora Inu 20 avril 2014 14:12

      Hijack ,


      ça va , bien récupéré ? Pas trop la gueule de bois ?
       smiley

    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 14:56

      Nora,
      .
      Je vis, d’amour, d’eau fraîche & sport, mais aussi de bons vins, de bonne musique et de politique ... de préférence internationale. Dieu merci, ça doit être une bonne alchimie, car je dors peu et récupère vite.
      .


  • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 15:13

    Que Dieu nous pardonne d’écouter autant de bonnes choses ...
    (le sujet m’a amené à revenir sur R. Stewart, jamais reconnu à sa juste valeur)
    .
    Faces/ Rod Stewart - ( I Know ) I’M LOSING YOU

    .
    Stewart / Faces "Stay With Me"

    (Le "Stay With Me" que les Stones auraient tant voulu avoir composé ... petit truc, Stewart, bien qu’ayant bcp de capacités vocales et un certain charisme, et même s’il bougeait pas mal sur scène, n’égalait cependant pas M. Jagger en qualité de présence scénique, mais bon, peu de blancs y arrivaient.)


    • Haze Haze 21 avril 2014 00:13

      En même temps, sans les Stones ils n’auraient jamais composé Stay with me.
      Les faces était un très bon groupe avec Stewart au chant et Ron Wood à la guitare ne l’oublions pas.
      Le Ron Wood qui malgré être très décrié chez les stones sortira avec eux un de leurs meilleurs album : Some Girls


    • Haze Haze 21 avril 2014 00:18

      https://www.youtube.com/watch?v=oBlLbNVBKCc&feature=kp
      Ca envoyait quand même. Certes plus le même registre qu’avec Mick Taylor ( qui était un peu un guitariste à la Clapton, son très épuré fluide technique ), et ou on a donc vu un jeu des stones et des compositions beaucoup plus " travaillées ".
      Avec Ron Wood on revient à la base du rock n roll comme à l’époque Brian Jones. Le son est crade, les solos aussi. Plus de piano, cuivres ect derrière eux.


    • Haze Haze 21 avril 2014 00:23

      https://www.youtube.com/watch?v=tCu7Qq1J-Jw
      Mick Taylor c’était vraiment autre chose.


    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 00:42

      Haze,
      .
      Un connaisseur je vois ... ça fait plaisir. J’espère que tu as jeté un oeil à mon billet sur les Stones, dont j’ai dû donné le lien ici.
      .
      Comme tu le dis ... sans les Stones, Rod Stewart n’aurait pas écris Stay With Me ... et sans les Stones, Ron serait tjrs avec lui, mais aussi ... Sans les Stones, le monde de la musique aurait été tout autre, tout terne peut être. smiley


    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 00:54

      Oui HAZE,
      .
      Mick Taylor c’était un tantinet différent, tout en étant dans la même ligne ... pareil avec Brian Jones, craignos, mais meilleur à mon sens. Je n’ai pas parlé de Mick Taylor, ni même presque pas de Jones, car tout est dans le sujet sur les Stones, ils prennent trop de place.
      .
      Pour te rendre la pareille, je fais mieux : pour le même prix, tu as, Keiths, Ronnie et Mick Taylor + l’autre Mick ++ les autres, dont un de mes morceaux préférés :
      .
      Rolling Stones - Mick Taylor Solo Can’t you hear me knocking

      (heu ... Taylor a pris un peu de poids et les Stones plus de fric).


    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 01:07

      J’aime pratiquement tous les albums des Stones, sauf celui que seuls les fans des Beatles ont peut être acheté 67- Their Satanic Majesties Request, la drogue faisait des dégâts à l’époque ... smiley



      .
      J’aime donc tous leurs albums, mais j’ai un faible pour ceux-là :
      1971 - Sticky Fingers /
      1970 - Get Yer Ya-Ya’s Out, Stones in Concert /
      1969 - Let It Bleed / 
      1966 - Aftermath /

    • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 21 avril 2014 04:45

      c est un de ceux que je préfere justement smiley (meme s il est assez bordelique au fond)

      mais c est une de leur facette que j aurai aimé voir apronfondi

    • Haze Haze 21 avril 2014 08:18

      L’album est inégal, mais il y a quand même de bons morceaux dedans.
      Sinon je rajouterais à ta liste Exile on Main Street, Some Girls, ... enfin la liste serait longue ^^


    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 13:08

      Oui,
      .
      C’est vrai ... "Exile ..." fait partie aussi de ceux que j’écoute le plus, d’ailleurs se trouve dans la même période de mes préféré.


  • Elmapelki Elmapelki 20 avril 2014 20:14

    Il y a encore de la lumiere ici ! Parfais !
    Tu as eu hier la tres bonne idee Hijack (le décodeur) de nous plonger dans la sphère musicale....de toute façon Rama est partie sans dire au revoir (?) smiley...quelle truffe....y a plus rien a recycler cher elle, même pas le plomb  !!! smiley

    Bon sinon je tais trouvé quelques liens d’un forum (1)-(2)....accroche toi c’est du lourd... !...sur les "origines" du blues !
    -Là, par contre tu vas devoir ou t’allonger au sol directement ! Si, si !!!
    -Ou sinon compose le 115 !!! smiley
    -Bon, t’es prêt ? Ok !

    Muddy Waters, qui hérita son nom - "Eaux boueuses" - de sa grand-mère cherokee.

    -Attend, attend...garde un peu d’air !!


    l’influence des indiens est importante dans les thèmes du blues je vous conseille "cherokee boogie indians and the blues" chez saga
    avec des morceaux de tampa red, t bone walker, lowell fulsom big bill bronzy et une vingtaine d’autres.

    Dans son album tuscarora nation blues, Pura Fe cite quelques bluesmen ou jazzmen indiens ou ayant un de ses parents indiens,

    "Charlie Patton premier roi du delta était un indien Choctaw, Duke Ellington, jimy Hendrix (James lui-même est d’ascendance mélangée, noire, blanche et amérindienne WIKI), Little Richard, Tina Turner, Muddy Waters, Chaka Khan, Don Cherry, Charles Mingus, Taj Mahal (qui est son cousin) Thelonius Monk (parent de sa mère) etc..."

    Pour ce qui est des Chinois on apprend que les gammes pentatoniques, seraient venues d’Asie .

    Et pour faire passer, voici un compositeur de génie qui berça, les oreilles collées aux baffes, mes 16 ans !
    Leo sayer
    ................Train

    Passe un bon Dimanche...demain je retourne aux champs !

    Elmapelki


    • Hijack ... Hijack 20 avril 2014 22:57

       Elmapelki,
      .
      Cette malade, je ne la regarde même pas. Même si j’étais seul avec elle dans une île déserte, je l’éviterai ... c’est dire. Même si des pulsions fortes me feraient regretter de l’avoir évité, il suffirait qu’elle ouvre la bouche pour me faire débander.
      Donc à la TV, non merci.  smiley


    • Elmapelki Elmapelki 21 avril 2014 16:50

      C’était de l’humour (il parait que ça rapproche les gents) ! smiley
      Par contre si elle faisait une petite boulette en direct, t’aurais un avis, non ?
      J’me trompe ?
      Bref, je ne faisais, dans mes recherches de ce SamDim de Pâques, que dérouler le fil des origines multiples du blues, sans protension aucune, evidemment !
      Tu doutais, plus haut dans les commentaires, de l’influence de l’Asie (music chinoise), tu disais même ne pas "voir de rapport"....les gammes pentatoniques se n’ai pas rien... !!!...en as-tu fait ?
      Tu pense que, "le blues est noir US à l’origine, ensuite blancs et noirs américains et anglais avant toute chose". Avant toute chose ? 
      Putain le raccourci !
      Tu oublis la densité du peuple chinois dans le "nouveau monde".
      Comment ne pas imaginer un instant, que les Negmarrons, Indiens natifs et Chinois, auraient pu ce soulager l’Âme en tapant un bœuf !
      Ça ne me gène absolument pas ! Bien au contraire.

      J’te parler pas de RAMA....parle nous plutôt des liens, écrit c’que t’en pense !
      Sinon je ne vois pas a quoi sert ton topic ! A moins que tu veuille juste nous montrer tes gouts musicaux ?
      Pour ma part je préfère ceux d’ Alain Soral - Entretien mélomane

      Aller sans rancune !

      Elmapelki


  • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 20 avril 2014 22:57

    pas mal


    j avoue qu avec le nom du gars et les images de concert, je m étais fait un a priori, je m atendais plus a un vieux rock FM 90s a la zucherro,

    dans le style soul revival de ces dernieres années :


    charles bradley

  • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 00:03

    YAO_ 1989 et ceux qui sont intéressés ...
    .
    .
    Voilà la suite ... dans la mesure de mes moyens, de ma mémoire et du temps ...
    .
    Vu la longueur, cette dernière partie sera commentée en 3 posts A), B) & C)
    .

    3 > les fameuses et riches années 70 à fin des années 80 …

    (avec quelques allées retour depuis la fin des années 60)

    ,

    A mon sens, ça commençait à décliner chez les blancs à partir du milieu des années 80, chez les blacks donc US ça commençait à décliner vers la fin des années 80 toujours autour de la Soul, donc RnB,Blues, Gospel, avec plus ou moins d’influences jazzy … le funk a sonné le glas pour la musique noire telle quelle était. Je ne vais pas parler du Disco, bien qu’il y eu de bons morceaux.


    Évidemment, je ne parle pas du Punk et autres tendances sans importances, à part le hard, qui apporta du punch, de la puissance et souvent qualité de jeux des musiciens.

    .



    - Led Zeppelin, avec notamment Jimmy Page, Robert Plant, John Bonham, ce dernier était un batteur du Tonnerre de Dieu, a révolutionné la batterie avec son jeu instinctif et intuitif, tout en atteignant la perfection, l’innovation, l’originalité et surtout sa puissante frappe reconnaissable entre tous. (D’ailleurs, les samples de raps et autres, utilisent soit le sample de batterie de Bonham, soit celle de James Brown qui était d’ailleurs le seul à utiliser 2 batteurs. Bref, Led Zep ont frappé très fort. La voix du chanteur fait penser à la voix d’une chanteuse noire, le guitariste -d’ailleurs classé dans les meilleurs du monde à ce moment- et petite anecdote, Jimmy Page dans "la poupée qui fait non" de Polnareff joue la partition de guitare lors de l’enregistrement de la version originale, vers 1967. Malheureusement, le seul hic dans cette faste période était la drogue dure, qui tua le batteur de Led Zep, qui mit fin à sa carrière peu de temps après le décès. D’ailleurs, les Who, firent pareil après le décès de leur plus qu’excellent et autodidacte batteur qu’était Keith Moon. Tout cela précisé pour montrer l’importance qu’ont pris les batteurs à cette époque, surtout en Grande Bretagne et en Angletterre, en France il y a eu le batteur de Johnny, me souviens plus de son nom et aussi Richard Kolinka du groupe Téléphone, mais bon, en France, la batterie n’a jamais eu la cote comme ailleurs, surtout aux USA et Angleterre.

    Quelques titres de Led Zep, mais surtout le premier :

    Led Zeppelin - Whole Lotta Love

    .

    Led Zeppelin - Stairway To Heaven

    .

    Led Zeppelin - Black Dog (Live)

    En même temps, il y avait en Grande Bretagne les fameux Deep Purple, qui eux, ne laissaient paraître aucune influence black évidente, mais n’en étaient pas moins parmi les meilleurs, ils frayaient souvent avec le hard rock. Deep Purple in Rock, un album historique, un bijou, que l’on peut écouter d’un bout à l’autre après s’y être habitué, c’est pas un album de la première écoute … mais lorsque l’on entend "Child in time" , n’importe quel gars qui aime la zic, ne peut y résister, je passe sur les musiciens pour pas trop m’attarder, mais le bon Ian Gilan a rendu ce morceau, in-reprenable ! Très bon petit batteur chinois Ian Paice, que l’on remarque d’emblée. J’oubliais : Deep Purple - Smoke on the Water.


    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 00:04

      Ci dessus, c’était donc le :
      .
      A) du 3 > les fameuses et riches années 70 à fin des années 80 …


  • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 00:06

    B) du 3 > les fameuses et riches années 70 à fin des années 80 …
    .


    Je reviens un peu en arrière pour citer Creedence
     CCR
    - groupe US, qui a fortement marqué son époque, comme énormément d’autres groupes et chanteurs et bcp de très bons groupes dont les fameux Chigago
     CTA-
    et le fameux I’m A Man (attention, excellents au début mais ont vite viré variétoche dès la mort de leur guitariste et l’attrait de l’argent facile). / Il y a eu aussi, tellement d’artistes qu’il est impossible de se souvenir de mémoire de tous, même ceux que l’on a aimé. J’ai cité principalement ceux qui créaient, interprétaient et innovaient. N’oulions pas Tina Turner (qui virait de la soul au Rock blues ou rock tout court, aller retour avec toujours autant de talent, a dû son dernier retour grâce aux Stones), que dire de ceux dont je n’ai pas parlé, comme la Diva Aretha Franklin (plutôt années 60) et surtout Janis Joplin un peu plus tard, seule femme blanche dans le genre musique noire a être aussi respectée que les plus grands … c’est pour dire et ci-dessous quelques perles et elle en était une elle-même de perle :

    Janis Joplin - Summertime

    ,

    janis joplin-move over

    ,

    Janis Joplin - Ball And Chain




    J’avais oublié de parler de Santana, qui bien que faisant partie du monde du Rock, était à part … (un événement à lui tout seul également)

    Santana- Soul Sacrifice 1969 "Woodstock" Live (Carlos sous acide, jouait au-delà de lui même). D’ailleurs, Woodstock avec bcp de musisiens dont Santana ont marqué la fin des années 60 et le début des années 70, années riches à tous les niveaux, tous genres musicaux souvent se mélangeant, mais également de puristes et surtout … de groupes sortis de nulle part.






    Vint le Reggae, dont plusieurs musiciens avouèrent leur influence Rnb noir américain dans leur manière de jouer. Marley avait était remarqué par les Stones - avant qu’il ne soit connu- en Jamaïque alors qu’ils y enregistraient, un oncle m’avait montré un article ou Keith Richards, à l’époque, qui parlait d’un jamaïcain et vantait le talent de Marley, dont on connaît par la suite, sa rapide réussite. Il y avait une période afro beat, je n’en parle pas, c’est trop vaste, dont le grand Fela (un sujet à lui tout seul) FELA / Live in Berlin - Berliner Jazztage 1978 , il y a eu la très riche période Salsa afro/cubaine et le fameux Fania Al Star (Baretto le genial percu, l’émouvante Celia Cruz et une pépinière de musiciens de très haut niveau mondial) … FANIA AL STARS Live at Yankee Stadium, 1973.(j’ai le film du concert dans son intégralité, où les spectateurs étaient en transe … le chef d’orchestre craignant que ça ne dégénère, fait signe aux musiciens d’arrêter … mais qui repartirent d’eux même sans se concerter, dont quelques uns en transe également …

    .

    J’ai évidemment oublié pas mal d’artistes, pas mal de bons morceaux, mais ce n’est pas facile d’écrire et de chercher les liens en si peu de temps. Heureusement pour les Stones, il y a mon billet spécial Ladies and gentlemen : The Rolling Stones !!! /

    J’ai aussi fait pas mal de sauts, du coq à l’âne dans le temps, n’ayant pas eu le temps de me structurer … disons que j’ai écris comme ça me venait. N’oublions pas la période Cream -crème des musiciens anglais- (qui réunissait : E. Clapton, Ginger Baker, J. Bruce, parfois aussi Stevie Winwood, excusez du peu) qui le temps qu’elle dura, était vraiment à retenir et écouter sans modération : Eric Clapton & Cream - Sunshine Of Your Love / Cream
     Badge
    mais aussi avec les mêmes musicos, Blind Faith,puis Traffic.


  • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 00:10

    C) du 3 > les fameuses et riches années 70 à fin des années 80 … suite et fin !
    .
    .

    Mais le boss, il n’y en avait qu’un, c’est James Brown qui disait faire 98% de business et le reste de la musique, le seul à avoir tenu aussi longtemps, depuis vers 1956 jusqu’à sa récente mort en 2006. Etait un musicien, chanteur, auteur-compositeur, danseur et producteur. Simple, il faisait tout, ne vivait que pour la musique. Sur scène, c’était unique, son orchestre roulait comme un train à grande vitesse, sans anicroches, il dansait comme pas un bien avant M. Jackson qu’il a d’ailleurs inspiré, surtout composait à mon sens, de pures chefs d’œuvres (les meilleurs sont les moins commerciaux).

    ,

    Quelques titres, comme ça :

    James Brown-Please, Please, Please (1956)

    ,

    James Brown-Try me (1957/58)

    ,

    1966 James Brown I feel good

    ,

    http://www.youtube.com/watch?v=EBLNYuKLYD0

    ,

    James Brown live in New York 1980

    ,

    James Brown - It’s a Man’s, Man’s, Man’s World ( Soul on Top).Version jazzy !

    ,

    Hey America - James Brown, jazzy !

    ,

    L’étonnant et émouvant :

    Luciano Pavarotti & James Brown - It’s a man’s world

    .

    James Brown, on lui doit un Topic à lui tout seul ...

    .

    Voilà donc, ma conclusion est que la fin des années 60 jusqu’à la fin des années 70, plus la plus riche, la plus marquante, à tous les niveaux. Il y a eu bien sûrs durant les années 80 quelques perles ici ou là, mais jamais aussi frappantes que celles qu’on connu ceux qui étaient à l’affût dans les années précédentes. Une chose aussi, tous les artistes honnêtes des années 70, reconnaissaient qu’ils devaient tout à la décennie précédente ou plus loin, les Stones les premiers

    Merci à ceux qui ont suivi … au moins, je n’aurai pas écris pour rien ; mon épouse est aussi intéressée et ça m’a aidé à continuer.

    • Haze Haze 21 avril 2014 00:30

      Je viens d’arriver sur le post, un peu tard donc.
      Mais effectivement, tous ont toujours revendiqué être des enfants des bluesmans noirs. D’ailleurs, ils ont eu une sorte de renaissance ( comme Muddy Waters ) avec l’arrivée des stones ect puisqu’ils ont été redécouvert et on pu partir jouer à travers le monde.
      D’ailleurs il n’y a qu’à voir le nombre de reprise qu’ils ont fait de leur musique ( en particulier de robert johnson ) que ce soit les stones ( love in vain ), led zeppelin, clapton ect ...

      La vraie ’ cassure ’ est apparu avec le mouvement punk qui disait fuck à ce qui s’était fait avant. ( alors qu’ils n’en étaient eux aussi que les enfants )


    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 00:38

      Effectivement Haze, il y avait tellement à écrire, que j’étais obligé de ne parler que du principal, mais tous les commentaires ajoutant des infos seront les bienvenus.
      .
      De plus, tu n’arrives pas si tard que ça, le sujet est récent.


    • Haze Haze 21 avril 2014 00:46

      Nous verrons ca demain alors, bonne nuit :)


    • QaviQeQuarQo QaviQeQuarQo 21 avril 2014 06:14

      dans le style "blues blanc", il y a le trop peu connu jj cale, canned heat, grateful dead, jeff beck, sprngsteen, allman brothers

      et bien sur doors, creedence, clapton...

    • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 13:05

      Oui Daviduardo,
      .
      Tous ceux que tu cites, sont connus, du moins, étaient connus et j’en parle de quelques uns, mais je ne pouvais pas parler de tout les bons, il y avait tellement. Creedence, je leur ai réservé plusieurs lignes et lien. Je n’avais pas cité Beck, ni Canned Heat et les frères Alleman, lesquels, je comptais en parler dans un prochain commentaire citant quelques autres perles oublies. Sprinsteen perso, n’a rien appris de la musique noire, je l’apprécie uniquement dans ce qu’il a fait dans le Country. Dans le style pur Rock, il y en a tellement qui sont au-dessus de lui et bien meilleurs, lui, c’est un rocker pour minettes comme l’est Prince dans la musique black pour minettes.
      .
      .

      Yardbirds, John Mayall, Cream, Derek and the Dominos, les Fleetwood Mac -mais attention, les anciens de P. Green-, Free, Ten Years After. etc ... Johnny Winters, J.Cocker et Léon Russel (à eux seuls un Topic serait nécessaire), il y a eu les perles très rares, les artistes n’ayant réalisé qu’une seule œuvre ou 2, il y a eu les inconnus.

      .

      Il y a eu bcp de morceaux, vraiment très bons que j’ai entendu, il faut que je me renseigne auprès de mes oncles, car difficile de les trouver si on n’a ni le nom de l’artiste, ni de la chanson, parfois même quelques trucs en dehors du blues/rock.

      .

      Une chose dont on est sûr, la musique de qualité n’a pas de genre (pas de théorie, hein smiley ) ... qu’elle soit blanche, noire, indienne, chinoise, africaine, musique classique ... Une seule chose peur les unir, la qualité ! Ray Charles disait une chose à peu près pareil, de même que J. Brown.

      .

      Tout ça bien sûr, c’est mon avis perso et tous les avis font avancer le shmilblic.


    • Haze Haze 21 avril 2014 18:30

      Et Rory gallagher ! Bien meilleur que Johnny winter et autres, sans les dénigrer pour autant.
      http://www.youtube.com/watch?v=rDNP-NEe2C8
      Pour les allman brothers band, excellent groupe.
      Encore aujourd’hui, et malgré la mort du guitariste principal à l’époque, ils continuent à faire de la très bonne musique, toujours dans leur style. ( en raison de deux très bon guitariste warren haynes et dereck trucks qui assurent la relève )


  • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 15:32

    J’ai appris hier le décès du Boxeur Rubin Carter, dit "Hurricane"
    .
    L’ancien boxeur américain, Rubin "Hurricane" Carter - condamné à tort pour un triple homicide et qui a passé 19 ans en prison - est décédé dimanche.
    Son histoire est trop particulière pour être discutée ici ... il mérite à lui seul plusieurs sujets ... mais voir ici !
    .
    Cette mort me permet de parler de citer Bob Dylan ... et pour cause, son soutien à l’époque à Hurricane faisait partie des meilleurs de son immense répertoire ... pareil, Dylan, mérite à lui seul tout un topic.
    Il y a plusieurs versions live, mais ci-après la version originale studio  :
    .

    Bob Dylan Hurricane

    .


  • Hijack ... Hijack 21 avril 2014 20:05
    suite : 4) Petits Classiques presque oubliés ...

    .

    The Box Tops - The Letter

    Et le même morceau, version Docker … du lourd !

    JOE COCKER /// 1. The Letter

    Avec me Mad Dogs and Englishmen (avec Leon Russel).

    .

    Joe Cocker, Mad Dogs and Englishmen - The Letter - LIVE

    (On voit qu’à l’époque, la musique, c’était pas de la rigolade).

    .

    Joe Cocker - Ain’t No Sunshine

    .

    Rare Earth - Get Ready (1973)

    .

    Free
     All Right Now

    .

    Carlos Santana — Black Magic Woman
    Que je classerai dans la très bonne variet ! (les dames apprécieront).
    James Royal - Call My Name (1967)

    .

    1968 Barry Ryan - Eloise

    Pour la danse :

    Lamont Dozier - Going To My Roots (1977)

    .


  • Hijack ... Hijack ... 7 juin 2014 11:20

    Petit aparté : Étonnante voix !
    .
    Soeur Shristina - Elle arrive sur le plateau de « The Voice of Italy », quand elle se met à chanter les premières notes du « No One » d’Alicia Keys, le public est immédiatement acquis à sa cause. Elle, c’est Sœur Cristina Scuccia, une jeune femme de 25 ans, originaire de Sicile mais vivant à Milan avec les sœurs Ursulines.
    .

    The Voice IT | Serie 2

    .

    Voilà, qui fera venir dans les églises !


Réagir