mardi 19 février - par Orwell

Citoyens français, juifs et antisionistes

Des députés de tous bords proposeront, mardi 19 février, une résolution ou une proposition de loi pour que l’antisionisme soit reconnu comme un délit au même titre que l’antisémitisme, selon les informations recueillies par franceinfo lundi 18 février. 

Cette proposition intervient alors que le philosophe controversé, Alain Finkielkraut a été taxé de « sale raciste sioniste » et sifflé en marge de la manifestation des gilets jaunes, samedi 16 février. 

Ils sont citoyens français, de confession ou de culture juive et expliquent pourquoi ils sont antisionistes.

UJFP

Break News



130 réactions


  • maQiavel maQiavel 19 février 13:10

    Merci à ces compatriotes. 


    • mat-hac mat-hac 19 février 14:09

      La loi anti-injures est immorale. Avec on a plus intérêt à enregistrer ce qui est dit pour couper que de véritablement discuter.


    • Doume65 19 février 14:16

      @maQiavel
      Un grand merci, même. Comme quoi des gens courageux et honnêtes, il y en a bien plus parmi la communauté juive que chez les hommes politiques français.


    • Yakaa Yakaa 19 février 15:11

      @maQiavel
      Ok, on a là une toute petite minorité d’antisionistes respectables et fréquentables
      et qui ont de vrais arguments tout a fait légitimes et recevables..
      Malheureusement c’est quand même vraiment l’arbre qui cache la forêt...


    • maQiavel maQiavel 19 février 16:14

      @Yakaa

      Encore une fois ce n’est que ton impression personnelle ( moi je la conteste , je ne vois pas la même chose que toi ). 

      Mais supposons que tu dises vrai : qu’est-ce que tu en déduit ? Quelles conséquences tires-tu de ton constat ? Je ne comprends vraiment pas ou tu veux en venir …


    • Zatara Zatara 19 février 16:35

      @Yakaa
      Ok, on a là une toute petite minorité d’antisionistes respectables et fréquentables
       smiley tu distribues les "permis juifs" d’antisionisme ?


    • JPCiron JPCiron 19 février 16:41

      @maQiavel

      Effectivement, c’est un excellent Article.
      Clair, honnête, émouvant.
      Pour une juste cause.

      Merci


    • Yakaa Yakaa 19 février 17:27

      @maQiavel
      Mon constat est pourtant limpide, "l’antisionisme" reste pour grande majorité de gus une façon très pratique et très hypocrite de casser du Juif.
      Je crois que pour ne pas le voir, il faut avoir une sacrée complaisance
      envers tous ceux qui comme Soral avancent avec un masque antisioniste (très grossier le masque...) Soral qui expliquait d’ailleurs dans une vidéo confidentielle qu’il valait mieux se prétendre antisioniste plutôt que d’afficher au grand jour son anti-Juiverie maladive.

      Mais je sais très bien que je suis totalement à contre courant sur cette plateforme historiquement Islamo-Soralienne...


    • Yakaa Yakaa 19 février 17:46

      @Zatara

      tu distribues les "permis juifs" d’antisionisme ?

      Je ne vais pas donner "de permis" pour un terme qui a de toute évidence perdu tout son sens premier.

      Disons que le terme Antisioniste est tellement pollué par de faux nez qu’il serait plus clair d’appeler le pouvoir Israélien pour ce qu’il est : Un pouvoir d’extrême droite. Le terme d’extrême droite Israélienne me va très bien, au moins on sait clairement de quoi on parle.

      Critiquer le sionisme n’est pas clair, car de quel sionisme s’agit-il ?
      S’agit-il de critiquer le pouvoir Israelien d’extrême droite actuel ?
      Ou le fait que les Juifs puissent simplement avoir le droit de vivre sur un territoire ?

      Les Arabos-musulmans des pays voisins critiquent le Sionisme en tant que Nationalisme Juif, alors qu’il n’existe aucun pays Arabe qui ne soit pas Nationaliste, ou est la cohérence ? On pourrait continuer longtemps comme ça.


    • Zatara Zatara 19 février 17:57

      @Yakaa
      Je ne vais pas donner "de permis" pour un terme qui a de toute évidence perdu tout son sens premier.

      Dans ce cas, pourquoi l’utilises-tu toi même ?
      "on a là une toute petite minorité d’antisionistes respectables et fréquentables"


    • Yakaa Yakaa 19 février 18:09

      @Zatara
      Le mot Antisioniste est un piège difficile à repérer et les gens qui témoignent dans cette vidéo tombent dans ce piège et je suis aussi tombé dans ce piège car il est difficil d’éviter des tremes aussi courants.
      Idem pour le terme antisémite qui est un terme impropre (les sémites n’étant pas que Juifs) dans le camp d’en face et en miroir, le terme Islamophobe(ie) est tout aussi piégé d’un connotation raciste qui sert à salir ceux qui critiquent l’Islamisme.


    • maQiavel maQiavel 19 février 18:23

      @Yakaa
      Je ne discute meme pas ton constat sachant qu’on ne sera jamais d’accord là dessus et que discuter est inutile car nous n’avons pas de chiffres fiables. Mais la question que je me pose , c’est : que fais tu de ce constat ? Quelle sont les conséquences que tu en tires ? Est ce que par exemple , tu es pour la loi qui pénalise l’antisionisme ? 


    • Soi même 19 février 18:25

      @Yakaa, ( Mon constat est pourtant limpide, "l’antisionisme" reste pour grande majorité de gus une façon très pratique et très hypocrite de casser du Juif. ) Vous pratiquez la confusion du genre, il ne faudrait pas confondre la communauté juive qui essuie les relents nazis de antisémitisme et les exaction dans la grave atteinte de la dignité humaine pratiqué par les sioniste.

      Il est vrai aussi pour un simple esprits de faire agnelage, à vous de clarifier les faits.


    • maQiavel maQiavel 19 février 18:28

      @Yakaa

      Pour moi, être antisioniste est très clair : être contre l’existence d’un Etat juif.

      La question c’est : est ce être contre l’existence d’un Etat juif tout court ou être contre l’existence d’un Etat juif en Palestine ? Dans la seconde acception , je le suis par anticolonialisme.


    • Zatara Zatara 19 février 18:49

      @Yakaa
      Ok, mais tu n’as pas répondu à ma question.


    • pegase pegase 19 février 22:24

      @Yakaa
      -
      Faut pas rigoler, un jour ou l’autre ils se foutront sur la gueule à la kalash, et les grands responsables c’est qui à votre avis ? 
      -
      http://video.lefigaro.fr/figaro/video/antisemitisme-les-islamo-gauchistes-seuls-responsables-/6003491374001

      Je devrais la poster cette vidéo smiley


    • Norman Bates Norman Bates 19 février 22:43

      @pegaz la tremblote

      T’as vraiment pas honte toi...
      Les "grands responsables" il ne faut pas aussi les chercher parmi les gros nigauds qui sucent la roue du Crif et qui vont jusqu’à pleurnicher sur un site alternatif avec la "pauvre petite Rachel" sous le bras.. ?
      Je dois aussi te rappeler ta parade nuptiale avec l’un des pires oligarques qu’on puisse imaginer.. ? tu devrais te cacher dans ton pot d’échappement de camion, petit homme "traumatisé"...
      T’es la Eva Braun de la "dissidence"...


    • pegase pegase 19 février 22:53

      @Yakaa
      -
      Ils ont fait rentrer les mahométans par wagons, et en même temps ils mettent en danger leurs propres ressortissants coreligionnaires ????? Truc de fous !!!
      -
      Et comme d’habitude on nous colle leurs problèmes sur notre dos  smiley


    • pegase pegase 19 février 22:53

      @Norman Bates
      -
      J’t’emmerde connard !!!


    • Norman Bates Norman Bates 19 février 22:57

      @pegaz d’échappement (de camion)

      Ça c’est de l’argument, pauvre pécore soumise qui lèche éhontément les rondelles de ceux qui écrasent la France avec sa panoplie de "résistant"...

      Assume ! trou du cul ! collabo congénital ! papa et maman peuvent être fiers de toi...


    • Norman Bates Norman Bates 19 février 23:05

      Pauvre nigaud, tu sais que ta "pauvre petite Rachel" dont tu as fait ta mascotte de la pleurniche se déplace aux frais du contribuable dans les écoles et les collèges pour bourrer le crâne de nos chères têtes blondes et crépues pour en faire de parfaits soumis.. ? des soumis "traumatisés" comme ta hure, crétin de compétition..


    • Norman Bates Norman Bates 19 février 23:09

      Tu répands ta nauséabonde propagande pleurnicharde ici, tu approuves les lois liberticides, les atteintes à la liberté d’expression et tu ramènes ta fraise pendant que les "élites" utilisent les mêmes instruments pour combattre un soulèvement populaire...
      T’as pas honte ? vraiment ? la collaboration est indolore, y a que les vingt premiers centimètres qui font mal, hein.. ?


    • imago 20 février 06:56

      @Yakaa

      votre argument "remplacer sionisme" par "politique d’extrême droite" est séduisant, ...dans un premier temps.
      Mais je trouve cela quand même gênant de ne JAMAIS parler du mouvement de colonisation systématique, durable, (on peut dire depuis l’origine) et plus que brutal envers la Palestine, de l’accaparement de l’eau... qu’il faudrait partager.

      La loi est LA loi Sioniste. Pourquoi les palestiniens ne seraient-ils pas autant attachés à leur passé, leur culture que les Juifs ? Que les Israéliens fassent le ménage chez eux et donnent l’exemple serait un gage d’espoir, il me semble.

      J’ajoute que ces critiques portent aussi envers les journalistes métropolitains qui, dans ce moment de tensions et de haine (que je n’approuve pas, bien sur mais je cherche à comprendre) ne citent jamais (?) cette plaie de la colonisation.


    • Pierre Régnier 20 février 10:51

      @imago

      L’expression "extrême droite" est devenue aussi confuse que le terme "sionisme".
      Par exemple, pour moi, Emmanuel Macron a une conception de l’économisme que je qualifie "de droite extrême", pour ne pas la confondre avec ce qu’on nomme habituellement "extrême droite" pour parler d’adeptes du racisme, de la judéophobie, de la xénophobie et d’autres haines diverses.

      On dit trop peu la responsabilité de l’ONU dans la situation actuelle. Elle a accepté la création de l’État juif, mais ne s’est pas vraiment occupée du relogement des non-juifs qui vivaient sur le territoire du nouvel état. Progressivement elle s’est rendue plus ou moins complice, en tous cas complaisante, envers les actions qui visent à la suppression d’Israël. Ce que vous nommez "colonisation systématique" est principalement le résultat de cette dérive onusienne et de la certitude des israéliens que, après plusieurs tentatives de solutions pacifiques au conflit, ils ont constaté qu’ils buteraient toujours sur la volonté d’éliminer leur État. Ils veulent donc le consolider par tous les moyens.


    • Yakaa Yakaa 20 février 11:10

      @maQiavel

      Pour moi, être antisioniste est très clair : être contre l’existence d’un Etat juif.

      C’est en effet très clair...
      Être contre au point de vouloir détruire cet état Juif donc ? (c’est bien ce que je pensais)

      Personnellement je ne vois pas pourquoi les Juifs n’auraient pas aussi un (tout petit) état...


    • Belenos Belenos 20 février 11:16

      @Yakaa
      "Personnellement je ne vois pas pourquoi les Juifs n’auraient pas aussi un (tout petit) état..."

      Personnellement, je ne vois pas pourquoi les scientologues, les naturistes et les végétariens n’auraient pas un (tout petit) Etat. 


    • Yakaa Yakaa 20 février 11:40

      @Belenos
      La quarantaine de pays Musulmans ou Islamistes devrait donc vous horrifier au plus haut point, mais ce n’est visiblement pas le cas, pourquoi ?


    • Belenos Belenos 20 février 11:47

      @Yakaa
      Pourquoi dites-vous que cela devrait m’horrifier et ensuite que ce n’est visiblement pas le cas ? Je n’ai rien contre le fait que des gens forment un Etat. Le problème est celui du terrain qu’on s’approprie pour cela. 


    • PumTchak PumTchak 20 février 11:51

      @Pierre Régnier

      Progressivement elle s’est rendue plus ou moins complice, en tous cas complaisante, envers les actions qui visent à la suppression d’Israël.

      Vous avez des sources ? Une démonstration à présenter ?


    • pegase pegase 20 février 11:56

      @Norman Bates
      -
      Tu répands ta nauséabonde propagande pleurnicharde ici, t


      -
      Quelle propagande ? ma seule propagande ici c’est de réclamer le Frexit !
      -
      tu approuves les lois liberticides, les atteintes à la liberté d’expression


      -
      Il est fou à lier smiley 

      ... mais où vous voyez que j’approuve les lois liberticides ??? Jamais de la vie, ça n’existe pas dans ma caboche !
      -
      et tu ramènes ta fraise pendant que les "élites" utilisent les mêmes instruments pour combattre un soulèvement populaire...


      -
      Mais vous avez seulement lu le lien que j’ai posté ? ça n’a strictement rien à voir avec ce que vous prétendez smiley

      -
      T’as pas honte ? vraiment ? la collaboration est indolore, y a que les vingt premiers centimètres qui font mal, hein.. ?
      -
      Je ne vous ai jamais vu plaider pour le Frexit, le collabo du système entre nous deux c’est vous, allez vous faire soigner, ça vaudra mieux pour tout le monde !


    • maQiavel maQiavel 20 février 12:15

      @Yakaa

      Le fait que les juifs aient un Etat ne me dérange pas et je pense que par exemple le Birobidjan ne dérange quasiment personne. Mon problème, c’est que cet Etat juif en Palestine s’est constitué dans un environnement ou vivaient déjà des juifs mais surtout des arabes, il en a découlé des expulsions de populations locales au profit de juifs venant principalement d’Europe, du Maghreb et des Amériques. Et aujourd’hui cet Etat continue de coloniser les terres du peuple palestinien qui est constitué en réaction à la constitution de l’Etat juif. Et comme toutes les colonisations, elle est violente, se fait par des expropriations et sous protection militaire.

      Si on est vraiment anticolonialiste, on ne peut que s’opposer un Etat colon, qu’il soit juif , japonais , rwandais ou panaméen importe peu , c’est le mécanisme de colonisation qui pose problème et le fait est qu’Israël est le dernier au monde dans ce cas. Aujourd’hui, la Palestine est occupée et colonisée par un Etat se proclamant juif. Et comme je suis pour l’arrêt de la colonisation et pour la solution d’un grand Etat multiconfessionnel dans lequel vivrait juif, chrétien et musulman, il en résulte que je suis pour la disparition de l’Etat juif de Palestine.


    • Yakaa Yakaa 20 février 12:31

      @Belenos

      Le problème est celui du terrain qu’on s’approprie pour cela. 

      Pourtant la plupart des États se sont construits sur des appropriations, des guerres etc... (Amérique du nord et Amérique Latine entre autres...) Mais il n’existe aucune polarisation comparable avec le conflit Israelo-Palestinien.
      D’autre part, à la base et avant l’indépendance la création de l’état en 48, beaucoup de terres (et de déserts) ont été achetées par les premiers colons Juifs, le processus ne s’est pas fait que de guerres et de spoliations. Ensuite il y a eu les territoires occupés après la guerre des 6 jours, l’extension actuelle des colonies Juives, bref l’histoire de cette "appropriation" est assez diverse et complexe comme la création ou l’évolution de tout pays finalement.

    • maQiavel maQiavel 20 février 12:45

      @Yakaa

      Je rajouterai quelque chose puisqu’on revient en permanence sur les 57 pays musulmans. Les anticolonialistes sont historiquement pour le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, il en découle qu’ils sont aussi fondamentalement anti-impérialistes. Aujourd’hui, on assimilerait cela à une posture souverainiste : chaque nation a le droit de vivre selon ses propres normes, quand bien même elles pourraient paraitre abominables à d’autres nations.

      Quand on a cette doctrine, les normes que se choisissent les nations ne sont jamais un problème puisque chacun fait ce qu’il veut mais l’ingérence de puissance tierce dans leurs affaires l’est. Les anti-impérialistes conséquents sont radicalement opposés au droit d’ingérence.

      De ce point de vue, la Corée du nord n’est pas un problème. Elle ne sort pas de ses frontières, elle n’attaque personne et ne colonise personne. Il y’aurait beaucoup à dire sur son régime politique mais en dernier instance, ça ne regarde que les coréens. Idem pour les 57 pays musulmans, tant qu’ils ne débordent pas de leurs frontières, ils ne posent aucun problème. Par exemple, la façon dont l’Arabie est gouvernée ne regarde que les saoudiens, même si moi je n’aimerai pas vivre selon les normes de ce pays, je n’ai aucune critique politique à formuler sur sa politique intérieure. Par contre, lorsque cette Arabie Saoudite sort de ses frontières pour faire la guerre au Yémen et implanter des combattants en Syrie, parce que je suis anti-impérialiste , je formule m’oppose à sa politique extérieure.

      Par conséquent , les pays islamistes ne m’horrifient pas plus que la Corée du nord. Par contre , je suis horrifié par la politique impérialiste américaine ( et d’autres pays bien évidemment , la France par exemple ,c’est même le pays dont l’impérialisme m’irrite le plus , peut être est ce parce que c’est le mien ) , par la politique colonialiste israélienne , par le droit d’ingérence dans la politique intérieure des Etats censés être souverains. 


    • guepe guepe 20 février 13:29

      @maQiavel

      Donc tant que ça se passe dans les frontières d’un pays, les problèmes ne te dérangent pas ?

      Donc tu juges abominable la politique de colonisation de la Cisjordanie ( ou Palestine ) de la part d’Israël mais la colonisation de la Papouasie occidentale par les javanais. ( Qui sont passé en 50 ans de quasi 95 % à seulement 30 % de la population de la Papouasie occidentale ) , avec plus un million de personnes tués , là , tu ne dit plus rien vu que les frontières indonésiennes sont reconnus internationalement et que ça se passe à l’intérieur du pays ? Et tu ne trouves pas du tout cela abominable car , intérieures à la frontière de l’état , alors qu’il s’agit de la même politique ( en pire pour l’Indonésie).

      Il y a très clairement une obsession dans la critique anticolonialiste d’Israël. Le Maroc a purement et simplement annexé l’ex Sahare espagnol , en construisant un mur de séparation et en envoyant des milliers des colons marocains. La Chine a purement et simplement annexé le Tibet , pourtant état souverain depuis 40 ans, a appliqué une politique d’effacement de la culture tibétaine et envoyé des millions des chinois Hans dans les régions tibétaines. Je parle même pas du Xinjiang où les Ouïghours sont déjà minoritaires et pour certains , rééduqué dans des camps. La Russie a deporté des millions d’Ukrainiens , a appliqué une politique de russification et a facilité l’installation de millions de russes en Ukraine. Et pourtant ,dans le conflit du donbass, la majorité des membres anticolonialistes d’agoravox prennent position pour les pour les pro russes. Et on pourrait en dire de même des baltes. Ou pire, des Caréliens , déporté à la fin de la seconde guerre mondiale et maintenant , totalement minoritaire sur leurs terres natales.

      La Turquie a expulsé des millions de grecs à la fin de la première guerre mondiale et a commis un génocide sur les Arméniens. Les peuples amazoniens sont entrain de se faire massacrer par une politique d’expropriation de leurs terres et un laisser faire des gouvernements. Récemment , une tribu a été découpé littéralement en morceaux. On pourrait aussi parler de la situation déplorable des aborigène d’Australie ou de Malaisie.

      Et en réalité , je pourrais continuer comme ça encore longtemps.

      Israël a même la politique de colonisation la plus douce existente. ( La Palestine a même une autorité reconnu à l’onu , là où les papous n’ont même pas pu faire inscrire la Papouasie occidentale comme un territoire à décoloniser), avec toute une ribambelle états pour les soutenir. Ils ne découpent pas des familles palestiniens entières, n’ont pas tué 1 millions des leurs, ne les forces pas à parler hébreu et devenir juifs.

      Encore que tous les autres n’ont rien.

      Alors pourquoi ne parle t on toujours que d’Israël ,au point que certains pensent qu’il est le seul état colonialiste du monde ?


    • guepe guepe 20 février 13:33

      @maQiavel

      Les Palestiniens ont même un sacré avantage : la démographie. Car toute le monde s’en fout des autochtones et de la décolonisation quand ils ne forment plus que 5% de la population du territoire concerné.

      Sinon alors , quelqu’un ici pour parler de la décolonisation de l’Amérique , de l’Australie , de l’Arménie historique , de l’Hokkaido ?


    • Yakaa Yakaa 20 février 13:37

      @maQiavel

      A vous lire je comprends que j’ai un problème avec "l’Anticolonialisme", parce qu’il est toujours à géométrie variable et donc en permanence dans le deux poids deux mesures.

      Par exemple les "Anticolonialistes" sont à fond pour dénoncer encore aujourd’hui (et plus de 55 ans après) le colonialisme Français en Algérie et d’autres pays nord-africains..
      Mais je n’ai jamais entendu aucun de ces individus condamner (même mollement) le colonialisme Arabe ou réclamer la restitution des terres aux Kabyles ou aux Berbères (D’Algerie, de Tunisie ou du Maroc)
      Idem, pour les Etats Unis, l’Amerique du Sud, ou sont les "anticolonialistes" pour réclamer la restitution des terres aux Amérindiens ? Les exemple pourraient être nombreux...
      L’histoire est remplie de pays colonisée par d’autres pays plus avancés culturellement, scientifiquement ou plus tragiquement plus avancés d’un point de vue militaire.
      Je n’approuve pas, mais c’est simplement un fait, juste l’histoire de l’humanité.

      Par conséquent , les pays islamistes ne m’horrifient pas plus que la Corée

      Moi ils m’horrifient quand la France entretient d’excellentes relations diplomatique avec ces dictatures (Islamistes ou pas)

    • maQiavel maQiavel 20 février 13:59

      @guepe

      Exactement, ce qui se passe dans les frontières d’un pays ne regarde que les habitants de ce pays. Mais en tant qu’humain j’aurais des affects vis-à-vis de certaines situations , si par exemple un dictateur extermine des gens qui demandent des droits, je serais en totale empathie avec ces personnes et je serais en colère contre le pouvoir en place et souhaiterai que ses opposants réussissent à le faire tomber mais je ne formulerai pas pour autant une critique politique de la situation , c’est à la population locale de conquérir ses droits au prix du sang s’il le faut ( et j’ai toujours été admiratif de ce genre d’insurrection ).

      Dans l’anticolonialisme, le mot « colonisation » a un sens très spécifique et des caractéristiques. Et l’une de ces caractéristiques, c’est qu’il implique une distinction formelle entre le colon et le colonisé. Quand tu me parles de la Papouasie occidentale, le statut des papous n’est pas formellement différent de celui de Javanais. Moi je n’appelle pas ça une colonisation (même si pris dans un sens large, on peut le voir comme ça ) mais un processus d’assimilation. C’est la même chose pour la situation du Tibet et de la Chine. Non le dernier Etat colon, c’est bien Israël, c’est quelque chose qu’on ne retrouve nulle part ailleurs dans le monde : le Palestinien de Gaza n’a pas le même statut que l’Israélien. Il n’a même pas d’Etat.

      Lorsque tu parles de douceur et de brutalité, on ne s’entendra pas parce qu’on n’évaluera pas de la même façon. C’est pourquoi la critique anticolonialiste est presqu’essentiellement politique. Pour bien te faire comprendre : quand bien même une colonisation serait la plus douce au monde et ne ferait aucun mort, elle sera toujours pire qu’un processus d’assimilation ou d’annexion meurtrier. Parce que pour les anticolonialistes, la violence symbolique est largement supérieure.

      Le seul statu politique qui est pire que celui de colonisé, c’est le statut d’esclave. Un esclave peut être bien traité et avoir une vie meilleure qu’un homme libre. Mais symboliquement, son statut sera pire que celui d’un homme libre vivant dans la misère. De la même manière , le statut d’un colonisé , même très bien traité est pire que celui d’un homme assimilé de force.


    • maQiavel maQiavel 20 février 14:28

      @Yakaa

      Deux choses à ne pas confondre : la critique d’un processus historique et la critique d’une situation présente.

      L’anticolonialisme va bien évidemment formuler une critique de la colonisation américaine par exemple. Mais elle est historique puisqu’à présent, les Etats unis ne sont plus un Etat colonialiste, on ne peut donc pas mettre dans le même panier une colonisation passée et une colonisation qui a lieu ici et maintenant comme en Palestine. On peut toujours formuler des critiques sur les colonisations passées , d’autant qu’elles ont souvent des conséquences sur le présent mais elles sont historiques.

      Si on se concentre sur la situation présente, c’est très simple : existe -t-il une différence formelle de statut entre les Kabyles, les berbères et les arabes en Algérie ? La réponse est non, ils sont tous algériens et bénéficient formellement des mêmes droits. Existe-t-il une différence formelle de statut entre le natif américain et l’américain d’origine allemande ? La réponse est non, ils sont tous américains et bénéficient des mêmes droits. Maintenant : existe -t-il une différence formelle entre le Palestinien et l’Israélien ? La réponse est oui et ils ne bénéficient pas formellement des mêmes droits. Et d’où vient cette différence ? De la présence d’un Etat qui se proclame juif et qui établit une distinction formelle entre Palestiniens et Israéliens, qui ne permet même pas aux premiers de se constituer en Etat et qui continue d’implanter des populations de nationalités israélienne dans des terres qui ne lui appartiennent pas . On est dans une situation qui n’existe nulle part ailleurs au monde et le fait qu’il existe des arabes israéliens ne change rien à ce fait : Israël est le dernier Etat colon au monde. Ce n’est pas un jugement de valeur, c’est un fait. Si demain, l’Etat d’Israël ou quel que soit le nom qu’il se donnerait, reconnaissait les mêmes droits formels à tous ceux qui habitent la Palestine, les anticolonialistes ne qualifieront plus Israël d’Etat colon. Mais la conséquence c’est qu’Israël ne sera plus un Etat juif. De fait.

      Je ne suis pas entrain de dire que tout est rose pour les Kabyles, les berbères ou les natifs américains mais pour formuler une critique de leur situation, il faut passer du formel au réel, c’est l’assimilation culturelle et la situation socioéconomique, électorale etc. qui doit être remis en question, on est plus dans un cadre dans lequel la problématique à critiquer est la colonisation.


    • Yakaa Yakaa 20 février 14:37

      @guepe

      Alors pourquoi ne parle t on toujours que d’Israël ,au point que certains pensent qu’il est le seul état colonialiste du monde ?

      Enfin quelqu’un ici qui reconnait cette obsession malsaine !

      Pour répondre à la question : Parce que le conflit Israelo-Palestinien a bel et bien été importé en France, qu’il a été sur-instrumentalisé au point d’occulter presque totalement toutes les autres formes de colonisation et qu’il y a un véritable lavage de cerveau depuis plus de 45 ans d’une grande partie de la gauche pour qui les Arabes sont les nouveaux damnés de la terre, et que dans leur vision binaire les victimes ne peuvent jamais devenir bourreaux.
      Depuis presque 30 ans ce phénomène a pris de l’ampleur avec l’Islamo-gauchisme et la puissance de ses très nombreux relais politiques et médiatiques.


    • maQiavel maQiavel 20 février 14:37

      @Yakaa

      Moi ils m’horrifient quand la France entretient d’excellentes relations diplomatique avec ces dictatures (Islamistes ou pas)

      ------> Moi ça ne me dérange absolument pas. Parce qu’il faut bien comprendre ce que l’inverse impliquerait : ça veut donc dire qu’une nation ne devrait avoir de bonnes relations diplomatiques qu’avec celles qui partagent ses valeurs. C’est une vision très particulière de la diplomatie qui existe, historiquement, pour établir des relations avec des groupes humains différents. Une diplomatie efficace est précisément celle qui permet d’établir les meilleures relations possibles avec des groupes humains très différents. Mais bon, chacun son opinion, il est vrai qu’il est né en Europe une certaine conception de l’universalisme qui consiste à exporter ses valeurs et ses normes à d’autres peuples et ça donne une vision très particulière de la diplomatie …


    • Yakaa Yakaa 20 février 14:43

      @maQiavel

      En quoi le sort actuel des Amérindiens parqués dans des réserves, ravagés par le désespoir et l’alcoolisme serait si différent de celui des Palestiniens ?

      existe -t-il une différence formelle de statut entre les Kabyles, les berbères et les arabes en Algérie ?


      Renseignes toi, les Kabyles sont en tous cas bel et bien discriminés en Algérie, c’est pour cette raison que beaucoup sont extrêmement critiques à l’égard de l’Islamisme et du pouvoir Islamo-maffieux.

    • Yakaa Yakaa 20 février 14:49

      @maQiavel

      Mais elle est historique puisqu’à présent, les Etats unis ne sont plus un Etat colonialiste, on ne peut donc pas mettre dans le même panier une colonisation passée et une colonisation qui a lieu ici et maintenant comme en Palestine.

      A partir de quel délai une colonisation devient-elle Historique ?
      Depuis 70 ans pourquoi la colonisation Israelo-Palestinienne ne deviendrai-elle pas historique ? Faut-il attendre plusieurs siècles ?

    • pegase pegase 20 février 15:43

      @Yakaa
      D’autre part, à la base et avant l’indépendance la création de l’état en 48, beaucoup de terres (et de déserts) ont été achetées par les premiers colons Juifs, le processus ne s’est pas fait que de guerres et de spoliations.


      -
      Un chinois peut acheter un terrain à construire en France, ce n’est pas pour autant que la Chine en est propriétaire et jouisse de la manne fiscale de ce terrain ...
      On est jamais complètement propriétaire, il y a de l’impôt foncier à payer, le propriétaire doit accepter les lois du territoire où se trouve le terrain ..etc ... Vous ne pouvez pas vendre par contrat un bout de France à une puissance étrangère, ça n’existe pas !


    • maQiavel maQiavel 20 février 15:51

      @Yakaa

      En quoi le sort actuel des Amérindiens parqués dans des réserves, ravagés par le désespoir et l’alcoolisme serait si différent de celui des Palestiniens ?

      ------> Comme je l’ai dit, ils sont formellement les mêmes droits que les américains. Les Palestiniens n’ont pas les mêmes droits que les Israéliens, leur statut est à part.

      Que les Kabyles soient discriminés est une chose. Il n’en reste pas moins que ce sont des Algériens avec les mêmes droits formels que tous les autres Algériens.

      A partir de quel délai une colonisation devient-elle Historique ?

      ------> Lorsqu’il n’existe plus de distinction de statut formel entre le colonisateur et le colonisé, c’est un état de fait qui n’a aucun délai , c’est immédiat. 

      -Depuis 70 ans pourquoi la colonisation Israelo-Palestinienne ne deviendrai-elle pas historique ?

      ------> Parce qu’ici et maintenant , les Palestiniens ont un statut formel différent des Israéliens.

      Faut-il attendre plusieurs siècles ?

      ------> Non ça peut être immédiat. Mais ça passe par l’octroi à tous les habitants de la Palestine des mêmes droits. Ce qui mettrai de facto fin à l’existence de "l’Etat juif".



    • Norman Bates Norman Bates 20 février 18:43

      @pegaz la tremblote

      J’ai certainement été excessif en te traitant de "Eva Braun de la dissidence"...je le regrette sincèrement et présente mes excuses aux proches et à la mémoire d’Eva Braun qui ne méritait pas pareil outrage par amalgame...
      Tu peux continuer à t’égosiller, gigoter, tortiller du croupion et croire que les agoravoxiens sont des "débiles" et des "fachos", selon tes dires...
      Le "devoir de mémoire" que tu chéris tant s’applique aussi à ta misérable hure, les gens se souviennent de ta "pauvre petite Rachel", de ton statut de "traumatisé par la shoah" et les pots d’échappement de camion...qui pourrait oublier de tels sketchs.. ?
      Idem de ton approbation des lois scélérates par aversion des méchants "révisionnistes" dont Soral, une notion de la liberté d’expression que tu fais régner ici par la censure, le bannissement voire l’avocat...
      Ne me contraint pas encore une fois à plonger dans le cloaque de ton historique pour te tremper le museau dans ton caca, car tout est dûment sourcé et provient justement de ta "caboche"...il ne sert à rien de casser ou d’insulter le thermomètre, gros nigaud, il serait plus judicieux d’assumer ce que tu es...


    • guepe guepe 20 février 22:43

      @maQiavel

      Bien sûr que non les papous n’ont absolument pas les mêmes droits que les javanais. Ils souffrent d’énormes problèmes de restriction de déplacement , se font tirés dessus de façon gratuite et sans jamais de sanctionner derrière. Il n’ y aucune politique d’assimilation, on les remplace. Et les javanais ont même un nom pour ça , la Transmigration.

      Et contrairement aux javanais , ils ne bénéficie pas de toute sorte d’aide leur permettant de s’installer dans l’île de Java.

      Tu crois qu’il y a pas eu d’insurrection ? Mais qu’est ce que tu crois qu’ils peuvent faire quand ils sont 3 millions face à 200 millions avec l’indifférence de la communauté internationale et une infériorité militaire écrasante. Tu crois sérieusement que tous les peuples sont forcement responsables de leur état, et qu’ils nous qu’à se débrouiller tout seul ? Tu trouves pas que c’est un peu extrême de bannir toute forme d’ingérence étrangère quoiqu’il puisse se passer ?

      En plus , tu sais que les frontières sont le fruit de rapport de forces et que beaucoup de peuples n’ont pas choisi leur pays. Exemple le plus frappant est celui des kurdes.

      Et d’ailleurs , la grande majorité des indépendances a reçu l’aide de pays étrangers. l’Algérie , et l’Indonésie ont perdu la partie militaire de leur guerre mais c’est la pression internationale qui les a fait reculer. Même en Europe , pour reprendre, la Croatie a été fortement soutenu par l’Ov. Les pro russes auraient été ese écrasés au donbass sans l’intervention de la russie , de même pour Abkhazie ou l’Ossétie.

      Au contraire, les indépendances qui capotent, ce sont souvent celle où personne intervient ! Ce sont les baltes en 49 , les kurdes en Iran et Turquie , les papous ,les tchétchènes en 2003 ,...

      Sinon pour reprendre un exemple historique , aurait tu été alors contre l’intervention du Vietnam en 1979 au Cambodge , et qui m’est fin au génocide ?

      Enfin , je rappelle que la constitution d’Israël aussi garanti l’égalité des droits entre arabes israéliens et juifs. C est malhonnête de comparer avec un Palestinien de Gaza alors qu’Israël a quitté la bande et ne l’administre plus.

      Et quid des Amérindiens qui se font exproprier et massacrer sans la moindre réaction des états. Serait ce la même chose si les habitants d’une ville de la côte brésilienne était coupé en morceaux et remplacer par des champs ?

      Quid des saharaouis séparés du reste du Maroc qui les parques hors de la côte et des mines de phosphate avec un mur de séparation ? Imaginent t on la même chose se passaient avec les rifains ?

      Absolument pas d’accord non plus sur la fin. J’aurais préféré être un sous citoyen algérien qu’un citoyen ottoman arménien.

      Car au moins, il y a l’espoir qu’un jour , on pourra chasser les envahisseurs et retrouver notre dignité.

      Mais que reste t-il si on finit par être tous massacrer , les villes occupées par des colonisateurs et que toute les éléments culturels sont effacés pour faire oublier notre présence ? Rien et les rares survivants se font totalement supprimé

      La meilleure façon de retrouver sa dignité pour un peuple colonisé, c est de pouvoir rétablir sa souveraineté sur le Territoire qui lui a été volé. De pouvoir rappeler qu’il se trouve en Algérie et non en France. Qui franchement , parmi les peuples colonisés , pourraient envier le sort des arméniens ?

      Et pas non plus , d’accord sur le fait qu’il y aurait une colonisation passé , qui serait historique , et qu’on pourraient laisser passer.

      Non , il y a une colonisation qui a surtout réussi en détruisant l’élément autochtone , en se rendant majoritaire sur tout le territoire et en rendant caduque toute idée d’indépendance.

      Et c est grâce à ça que l’Empire colonial russe perdure de nos jours.

      PS : en plus , il peut y avoir un monde entre ceux qui peut être inscrit dans les textes de lois et ceux qui est appliqué.


    • Belenos Belenos 20 février 23:04

      @Yakaa
      "Pourtant la plupart des États se sont construits sur des appropriations, des guerres etc... (Amérique du nord et Amérique Latine entre autres...) Mais il n’existe aucune polarisation comparable avec le conflit Israelo-Palestinien. "

      C’est vrai. Cela est peut-être du  au moins en partie  à l’argument religieux invoqué (terre promise par une divinité à un peuple élu) pour justifier cette appropriation par des Européens d’une terre sur laquelle vivaient depuis longtemps des populations arabes (qui sont d’ailleurs probablement les vrais descendants des anciens juifs locaux qui se sont convertis à l’islam). Ce genre d’argument a pu être employé par le passé mais, au XXe siècle, il est apparu anachronique et fallacieux. Cela dit, le cas du Tibet absorbé par la chine maoïste a eu également et à juste titre un grand retentissement et il continue à alimenter d’âpres débats sur un fond de résistance culturelle toujours vivace. 


    • maQiavel maQiavel 21 février 00:00

      @guepe

      -Tu es sûr de ce que tu dis quand tu écris « les papous n’ont absolument pas les mêmes droits que les javanais » ? La constitution fait une différence entre les papous et les autres ? D’accord, ils ont des problèmes de restriction de déplacement, se font tirer dessus de façon gratuite mais est ce que les institutions font formellement une différence entre les papous et les autres ? 

      -Est-ce que je juge extrême de bannir toute forme d’ingérence étrangère quoiqu’il puisse se passer ? Je trouve bien plus extrême d’intervenir dans la politique intérieure d’un pays sans y être invité par ses représentants légaux. Au nom de quoi ? De quel promontoire peut se prévaloir celui qui s’ingère ? De quel genre de supériorité ? C’est un impérialiste, moral, économique, politique ou autre mais dans tous les cas , c’est un impérialisme.

      -Oui, les frontières sont le fruit de rapport de forces et beaucoup de peuples n’ont pas choisi leur pays. Et alors ? Je n’ai jamais dit que c’était parfait mais que dans tous les cas , déborder de ses propres frontières pour s’immiscer dans les affaires internes des autres est pire.

      -Oui, les luttes pour l’indépendance ont reçu des aides étrangères ce que j’approuve puisqu’il ne s’agit pas d’une question intérieure à un Etat mais de luttes de décolonisation entre des peuples colonisés et des nations colonisatrices.

      -Israël confine les Palestiniens sans chercher à les absorber, les empêche en même temps de se constituer leur propre Etat et colonise leur terre. Tu peux tourner ça dans tous les sens, ça n’existe plus nulle part ailleurs. Le fait que les arabes israéliens aient les mêmes droits que les autres israéliens ou le fait qu’Israël n’administre plus Gaza ne change rien à cette réalité. Tous les exemples que tu donnes (Amérindiens, Saharaouis, Kurdes etc ) ne correspondent pas à cet état , tu peux tourner ça dans tous les sens , tu ne trouves plus cela sur terre aujourd’hui.

      Mais fondamentalement je vois une différence entre nous et elle est radicale (dans le sens littéral, c’est une différence qui prend naissance dans les racines de nos visions du monde).

      Un anticolonialiste qui va au bout de son paradigme préférerait mourir plutôt que d’être colonisé. Il préférerait qu’on lui coupe les membres, qu’on lui brule la peau, qu’on lui fasse avaler ses propres excréments plutôt que d’être traité aimablement comme un animal de compagnie par un pouvoir paternaliste qui colonise ses terres. Sa vie n’est rien d’autre qu’un bucher à bruler dans la lutte de libération nationale et s’il ne parvient pas à libérer ses terres, ses enfants et ses petits enfants prendront sa place et il se réjouira d’avance de leur éventuelle mort en héros dans la bataille. C’est pour ça que les arguments du genre « oui mais tel colonisé vit mieux qu’un tel autre qui ne l’est pas » n’a aucun sens pour un anticolonialiste, c’est une posture moraliste s’articulant sur la notion de bien être là ou l’anticolonialiste articule sa vision sur la notion de dignité.

      Certains esclaves dans l’antiquité étaient très bien traités, quelques-uns étaient même riches. Mais pour un anti-esclavagiste conséquent, cette position ne sera jamais équivalente à celle de l’ancien esclave qui aurait réussi à s’évader et qui aura préféré vivre dans la misère au fin fond d’une forêt en prise à la malnutrition et à la maladie. La position de l’anticolonialiste n’est pas différente pour le colonisé. 

      Si tous les humains préféraient la mort à la soumission, la domination n’existerait même pas.


    • guepe guepe 21 février 00:31

      @maQiavel

      J’ai lu mais je te répondrai demain.

      Juste une question avant : Si Israël considérait les Palestiniens dans leur totalité comme des citoyens avec les mêmes droits que les juifs, tu declarerais que ce n’est plus un état colonialiste ? Le problème ( je parle juste du colonialisme ) serait résolu ? Tu penses que cela suffira également à convaincre les Palestiniens qu’Israël n’est plus un état colon ?


    • maQiavel maQiavel 21 février 00:51

      @guepe

      Si Israël considérait les Palestiniens dans leur totalité comme des citoyens avec les mêmes droits que les juifs, tu declarerais que ce n’est plus un état colonialiste ?

       ------> Exactement. C’est ce que j’ai dit plus haut en répondant à Yaka. Israël ne serait plus un Etat Colon factuellement. Est-ce que ça résoudrait tous les problèmes des Palestiniens ? Non, loin de là. Cette reconnaissance formelle pourrait même ne rien changer réellement à court terme. Par contre, ça change tout dans la façon dont les Palestiniens pourraient mener leur lutte, de nombreuses éventualités s’offriraient à eux , tout dépendrait de leur habileté. 


    • Belenos Belenos 21 février 01:09

      @maQiavel
      Historiquement, le processus récurrent observable est 1.invasion/2.colonisation (dans le sens précis que vous lui donnez)/3.assimilation (dans le cas où il n’y a pas de reprise d’indépendance). Le cas des Amérindiens est typique de ce modèle : les colons européens s’installent sur les terres ancestrales de ces peuples de "peaux rouges" (pourtant d’origine asiatique), les traitent comme des sous-humains, puis après les avoir exterminés copieusement mais pas totalement, tentent d’intégrer les survivants à la nouvelle nation, pour ne pas avoir à gérer indéfiniment des "étrangers de l’intérieur" potentiellement belliqueux. Ce qui est assez triste, c’est de voir la fin des grands chefs indiens, à un moment où ils comprennent qu’il n’est plus possible de résister à la nation "blanche" victorieuse, tandis que leurs enfants ou petits enfants peuvent être encore animés d’un esprit combatif honorable mais déphasé par rapport aux circonstances. 
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sitting_Bull#Meurtre
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Crazy_Horse_(chef_am%C3%A9rindien)#Reddition


    • Belenos Belenos 21 février 01:33

      @guepe
      "Si Israël considérait les Palestiniens dans leur totalité comme des citoyens avec les mêmes droits que les juifs"

      Bien qu’il soit impossible de refaire l’histoire, il est tenant de se demander ce qui serait arrivé en Algérie si la France s’était comportée ainsi et si son administration avait considéré chaque autochtone comme un citoyen français à part entière.


    • Belenos Belenos 21 février 01:33

      "il est tentant"


    • pegase pegase 21 février 12:07

      @guepe
      La Chine a purement et simplement annexé le Tibet , pourtant état souverain depuis 40 ans, a appliqué une politique d’effacement de la culture tibétaine et envoyé des millions des chinois Hans dans les régions tibétaines.


      -
      C’est faux, le Tibet est sous suzeraineté chinoise depuis très longtemps, plusieurs centaines d’années, ce que vous avancez, c’est la propagande de la CIA et leur faux nez Dalaï Lama ... Jamais le Tibet ne recouvrera sa souveraineté, ça n’arrivera JAMAIS, pour de pures raisons d’ordre géo-stratégiques, aussi je ne vois pas pourquoi remettre continuellement cette propagande sur le tapis ?

      C’est curieux, là vous êtes contre l’immigration des chinois ? smiley


    • pegase pegase 21 février 13:08

      @Belenos
      -
      Israël n’est pas issu d’un processus de colonisation, déjà les juifs sont chez eux, ensuite il s’agit d’un porte avion américain sur lequel des populations divers se sont greffées, le jour où les américains les laisseront tomber (et ce jour là n’est peut être pas si lointain), ils seront à la merci de l’Iran et d’autres voisins coalisés ...

      Les colonisés ici ce sont plutôt les israéliens, à la fois par les russes (il y a beaucoup de russes en Israël) et les américains, tout ce beau monde pousse les murs, et piétine les terres palestiniennes, ce qui fait l’objet de ce débat houleux, mais le fond de l’histoire n’est qu"un porte avion américain pour le contrôle du Moyen Orient (ref : R.Chamagne), en vérité tout le monde colonise tout le monde, et le messianisme à bon dos

       !

      Pour voir à quel point c’est un bordel incroyable lisez cet article, c’est vraiment à se bidonner ...
      https://www.liberation.fr/planete/2018/10/10/en-israel-la-superette-russe-terrain-de-bataille-ethno-religieux_1684195

      Le pire c’est que ces russes ne sont pas les plus idiots (l’article parle d’un million de russes), on y trouve des scientifiques issus de l’Ex Union soviétique, des mathématiciens de génie, des physiciens, des joueurs d’échecs ...etc ... Cerise sur un gâteau déjà bien garni ; ils ont tous en commun d’être très solidaire de leur communauté (parlant russe donc), alors imaginez le cirque smiley 


    • pegase pegase 21 février 13:39

      Pour illustrer mes propos ...

      -

      Poussés par la pénurie de logements dans le centre et la flambée des prix à la location les juifs russes ont été incités à s’installer dans les villes de développement, particulièrement dans le désert du Néguev du fait que l’accès à la propriété y est soutenu par l’État3. En 2003, la population des villes de développement était composée de Russes dans une proportion allant de 25 % à 40 %

      De plus, pour des raisons économiques, plus qu’idéologiques, les juifs russes se sont également installés dans les colonies de Cisjordanie et de Gaza ; ainsi par exemple, les Russes forment 96,6% de la population juive de la colonie d’Ariel, 84,9% de la colonie de Ma’ale Adournim, 74,5% de la colonie de Kiryat Arba5. "Soumis à de fortes difficultés d’insertion socioprofessionnelle, certains nouveaux immigrants n’ont eu comme choix que de s’installer dans ces implantations rendues économiquement accessibles par les subventions d’État5" ; il s’agit de « colonies-dortoirs » à proximité des bassins d’emplois de Tel-Aviv (pour Karne Shomeron et Ariel), de Jérusalem (pour Givat Zeev et Ma’ale Adoumim), et plus globalement d’implantations situées le long de la Ligne verte.

      Apports à la société israélienne

      Une particularité importante de la communauté russe est son degré élevé d’instruction. À leur arrivée en Israël, 60 % avaient suivi plus de 13 ans d’enseignement contre 24 % pour le reste de la population israélienne2. Entre 1990 et 1995, ce sont près de 68 000 ingénieurs, 50 000 enseignants, 40 000 musiciens, 20 000 journalistes, 20 000 chercheurs et 10 000 médecins et dentistes qui intégrèrent la société israélienne2 alors que celle-ci ne comptait que 30 000 ingénieurs et 15 000 médecins en 19896.

      À la différence des immigrations précédentes, il s’agissait ici d’un transfert d’une société industrialisée vers une autre. Le gouvernement s’adapta en installant les immigrants non pas dans les zones d’expansion mais dans les faubourgs des centres urbains et en leur donnant accès à des fonds pour développer des activités industrielles de haute technologie2. Ils purent également bénéficier d’investissements privés conséquents2.

      Sous l’impulsion de professeurs ayant enseigné dans des « écoles d’élite » à Moscou et Leningrad mais ne parvenant pas à s’intégrer au système d’enseignement en hébreu, un réseau d’écoles privées de niveaux secondaire et supérieur, spécialisées en mathématiques, physique et « culture générale » fut mis sur pied en langue russe2. Fin des années 2000, il organisait 140 cours dans des écoles supérieures et 3 000 dans le secondaire2.

      Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Communaut%C3%A9_russe_d%27Isra%C3%ABl


    • Belenos Belenos 22 février 00:03

      @pegase
      "Israël n’est pas issu d’un processus de colonisation, déjà les juifs sont chez eux "

      A la première phrase, n’importe qui voit immédiatement qu’il ne sera pas possible d’avoir la moindre discussion sérieuse avec vous sur ce sujet. 


    • barbarello 22 février 00:09

      @Belenos

      pegase est limité de manière assez générale, sauf au niveau des gaz qui s’en échappent...  smiley 


    • Norman Bates Norman Bates 22 février 00:25

      Gros nigaud répand une mélasse difforme pour justifier et résumer une occupation et ses exactions à un banal problème d’urbanisme...

      Courage, la gamelle du "dîner annuel" est à portée de gosier... smiley


    • Norman Bates Norman Bates 22 février 00:38

      @gros nigaud

      "Les colonisés ici ce sont plutôt les israéliens, à la fois par les russes (il y a beaucoup de russes en Israël) et les américains, tout ce beau monde pousse les murs, et piétine les terres palestiniennes, ce qui fait l’objet de ce débat houleux"

      Franchement, faut lire cette "chose" (on dirait une caricature) avec ce fond sonore d’illustration...

      https://www.youtube.com/watch?v=MK6TXMsvgQg&t=43s


    • Vraidrapo 23 février 08:02

      @Belenos
      Il a été déclaré au temps où la politique étrangère de la France était dans la programme des Comités de Rédaction...

      Chaque fois que Paris envoyait un Gouverneur à Alger pour organiser des Réformes nécessaires, les Maires et les Grands propriétaires terriens complotaient et lui mettaient des bâtons dans les roues

      Ce comportement semble être une constante de la Société des Hommes. Et puis un jour ou l’autre, au prix de beaucoup de martyrs, la roue tourne et les Responsables font leur valises. Ils auront tiré un peu trop sur la corde.


  • barbarello 19 février 13:12

    Je vais être absent aujourd’hui  smiley 

    En effet, je suis en pleine cérémonie incantatoire très complexe, avec poulets, bougies, musiques, vierges, etc 

    pour que ce jour en fins d’après midi tombent sur Paris 3 météorites, venues du Ciel purificateur, et en 3 lieux très précis. 

     smiley 


    • barbarello 19 février 14:49

      @barbarello

      ’tain, il y a une des 3 vierges (la blonde, comme par hasard !) qui me cause du soucis, elle arrête pas de gigoter, sans parler du poulet marron qui me gonfle, bref, j’espère qu’ils ne vont pas faire rater la cérémonie incantatoire... 

      Je note au passage que parmi les gros durs supermalins de avoxtv pas un, pas un !, ne s’est proposé de venir m’aider à faire tomber ces météorites où il faut et quand il faut !!! Monde de merde... 


    • joelim joelim 20 février 22:44

      @barbarello
      utilise le poulet pour la lester et dépose la femen ainsi constituée dans paris avec un plan et des consignes


  • Hieronymus Hieronymus 19 février 13:30

    antisionisme .. antisémitisme

    putain mais ça me gonfle ce débat !

    "attention, attention, je suis antisioniste ce que ne signifie nullement que je serais antisémite"

    le simple fait de débattre de cette question, c’est déjà un signe de soumission (par rapport à la Communauté) car c’est lui donner beaucoup trop d’importance

    et pour clore sans plus tarder ce débat stérile et abscon, je concluerai :

    https://youtu.be/NQx_1vHCCeE

     smiley


    • Quasimodo 19 février 18:28

      @Hieronymus le roi des Bisounours dans toute sa splendeur ...... !


    • maQiavel maQiavel 19 février 21:05

      @Quasimodo
      Il n’a peut être pas tort. Peut être qu’on essaie de détourner notre attention par l’usage de stratégies de diversion … 


    • Quasimodo 19 février 23:08

      @maQiavel il n’y a pas de diversion dans mon commentaire , on aurait pu croire que le "Prince " aurait fait preuve de discernement ...


    • maQiavel maQiavel 19 février 23:23

      @Quasimodo
      Non , je dis qu’il se pourrait que cette histoire d’antisémitisme /antisionisme soit une diversion pour détourner notre attention. 
      Je ne dis pas que votre commentaire est une diversion. 


    • Qamarad Qamarad 20 février 14:53

      @Hieronymus
      Exactement, il faut impérativement recentrer le débat sur le coeur de cible des gilets jaunes, à savoir nos institutions et en filigrane la mondialisation libérale. Ce gouvernement est malade. Il voudra à tout prix nous saboter avec des sujets qui ne sont pas les nôtres. 


  • Étirév 19 février 13:44

    Tôt ou tard la Vérité prend sa revanche, on a beau manœuvrer dans l’ombre, on n’empêche pas la lumière de luire.


  • quijote 19 février 13:49

    Je me trompe ou on les voit moins à la télé que d’autres, ceux-là ?

    Affaire de photogénie, sans doute...


  • PumTchak PumTchak 19 février 13:51

    Comme cela fait du bien d’entendre des être humains, je pourrais tous les inviter chez moi à manger ensemble.

    C’est avec des gens comme eux que je ne deviens pas antisémite, antisioniste, antijuif, à bas le CRIF, merde aux youpins, etc...

    Le sionisme ne me concerne pas, je suis simplement indigné de l’enfermement et du massacre régulier des Palestiniens par Israël qui mérite un embargo de notre part et je rejette la vampirisation idéologique des juifs dans nos médias, comme dans la diplomatie française qui est de plus en plus belliqueuse.


  • zendragon zendragon 19 février 13:54

    Les Belges devraient prendre exemple et créer leur lobby communautariste fascisant pour faire interdire toute vélléité de raconter des blagues sur les Belges. Parce que derrière chaque blague belge il y a un troupeau ruminant sa haine du Belge ad nauseam ! Chaque blagueur est un antibelgiste qui doit être combattu jusque dans les chiottes des bars à bières !


  • llsalv 19 février 14:05

    Bravo ! Rappel bien nécessaire. L’existence de juifs antisionistes est, en soi, la preuve imparable qu’antisionisme ne veut pas dire antisémitisme, sauf pour les haineux (il y en a) qui n’ont que mépris pour la logique.


  • gaijin gaijin 19 février 14:08

    petit rappel les juifs non plus n’ont pas le droit d’être antisionistes ...

    ça serait de la discrimination ....


  • ged252 19 février 14:13

    C’est vraiment un débat piégé, parce qu’ils utilisent, eux, la défintion de sionistes = personnes prônant le retour à Sion, c’est à drie en Israel.

    Les sionistes sont ceux qui pensent que les juifs doivent tous vivre en Israel.

    .

    Les anti sionnistes ceux qui pensent comme moîse que "Je suis un immigré en terre étrangère", et que donc les juifs doivent obligatoirement vivre en diaspora.

    .

    Peronnelement je suis sioniste, pour qut tous les juifs vivent en israel.

    ..

    Donc je ne serais pas condamné par la loi qui condamnera l’anti sionisme comme d l’antisémitisme, lol smiley


    • gaijin gaijin 19 février 14:58

      @ged252
      " Peronnelement je suis sioniste, pour qut tous les juifs vivent en israel

      "
      bon plan
      et en plus il n’est pas nécessaire de mettre des barbelés autour : ils s’en chargent
       smiley smiley smiley


    • Yakaa Yakaa 19 février 15:14

      @gaijin
      C’est exactement ce que disent les identitaires : Les noirs et les Arabes chez eux en Afrique et surtout hors de France... (et si ils peuvent se mettre sur la gueule entre eux, on ne va pas s’en plaindre...)


    • Quasimodo 21 février 13:47

      @gaijin la question est de savoir si l’on veut toujours avoir 2 états séparés ce qui me paraît géographiquement compliqué ou bien une confédération judéopalestinienne avec un seul pays ce qui est loin des préoccupations des diplomaties . En attendant tout cela reste une impasse lourde de conséquences pour ces 2 peuples manipulés par la géopolitique internationale .


  • barbarello 19 février 16:04

    Mouih mouih mouih, certains s’enthousiasment... 
    Il y a pas mal d’années de ça, j’avais repéré ces gens là, avec grand intérêt tant ils se démarquaient de la gestapo crifienne. 
    .
    Mais, j’avais été très choqué de les découvrir plus tard sous ce jour là aussi, voici un des liens intéressants par exemple pou voir ce jour : 
    http://www.ujfp.org/spip.php?article3011
    L’antisémitisme de Dieudonné se pare de plus en plus... 
    Dieudonné propose pitoyablement une quenelle antisémite... 

    .
    J’avoue que je n’ai jamais su avec certitude si c’étaient de simples victimes un peu idiotes, lobotomisées par une propagande mediatique et politicienne et républicaine répugnante de malhonnêteté ou bêtise, et qui donc ne faisaient que bêler,

    ou alors si bien qu’informés et conscients de la réalité des choses Ujfp avait quelques calculs en tête qui leur faisaient avoir quelques bas intérêts à se positionner comme cela, et donc aboyer avec la meute. 
    .
    Du coup, j’ai depuis gardé une bonne réserve à leur égard, et à celui de l’apparente intelligence et vertu qui se dégage de Ujfp comme "association". 


  • maQiavel maQiavel 19 février 16:07

    Antisémitisme  : le président du Crif appelle Macron à « appliquer la tolérance zéro »

    Francis Kalifat : « Le mouvement des Gilets jaunes s’est radicalisé et a été infiltré, par les mouvements complotistes, l’extrême droite, l’extrême gauche, les islamo-gauchistes et les salafistes. Il leur donne l’occasion de venir exprimer leur haine des juifs, d’Israël, à ces manifestations du samedi. Il faut prendre des mesures drastiques pour faire cesser ces manifestations, qui ne servent plus à revendiquer sur le pouvoir d’achat, mais à exprimer la haine des institutions, de la République et des juifs. Le droit de manifester est constitutionnel, mais il faut trouver le moyen de les faire cesser, en tout cas de les canaliser. Il ne faut laisser défiler que les manifestations déclarées au préalable, empêcher les autres. Fixer des cortèges qui ne passent plus par les centres-villes. On ne peut plus continuer comme ça, de samedi en samedi ».


    • maQiavel maQiavel 19 février 16:11

      Le CRIF , par son intervention officielle , fait des liens que la grande majorité des GJ et leurs soutiens ne faisaient pas eux-mêmes. Que veulent les GJ ? Des mesures fiscales, sociales et démocratiques spécifiques. Qui a intérêt à lutter contre ces revendications ? L’oligarchie. Que veut le CRIF ? L’arrêt des manifestations ou leur exil hors des villes.  smiley

      C’est comme si l’objectif de cet organisme ( qui ne représente qu’un juif sur dix ) était de susciter de l’hostilité populaire envers les juifs. Le CRIF de façon consciente ou non est entrain de donner raison aux gens comme Alain Soral et d’autres , il se désigne de lui même comme l’Etat profond. Mais pourquoi ? Le but est -il de créer une tension pour pousser les juifs de France à aller vivre en Israël ? D’énerver les GJ pour que de plus en plus de gens au sein du mouvement désigne les juifs comme ennemi et donner prétexte à son anéantissement ?


    • Zatara Zatara 19 février 16:41

      @maQiavel
      outre le fait que c’est stupide à court terme, il joue la carte du chantage à l’antisémite à l’échelle des GJ... et c’est extrêmement dangereux à cette échelle... z’ont péter un câble....


    • Zatara Zatara 19 février 16:43

      ... et l’on pourrait alors imaginer voir des GJ n’ayant jamais été raciste d’une quelconque manière que ce soit, se réclamer d’être antisémite, par pur provocation envers ce gouvernement....


    • Julot_Fr 19 février 17:18

      @maQiavel
      Les GJ posent les questions qui derangent, notamment il y a un debat sur la legitimite de la dette qui emerge, et il se trouve que l’elite internationale a la tete du cartel bancaire est fortement semite et sioniste... d’ailleurs il y a beaucoup ete question de la loi Rostschild 1973 dernierement..
      On voit d’ou vient la contre attaque contre toute discussion legitime par la l’epouvantail de l’antisemitisme et on comprends Rousseau suggerant que pour savoir qui sont nos maitres, il suffit de regarder qui on n’a pas le droit de critiquer.


    • gaijin gaijin 19 février 17:41

      @maQiavel
      le point de vue d’un professionnel :
      " Nicolas Lerner reconnait par ailleurs que l’ultragauche et l’ultradroite n’ont pas réussi "à prendre le leadership sur le mouvement"

      "https://www.lci.fr/terrorisme/gilets-jaunes-les-ultras-n-ont-pas-pris-la-main-sur-le-mouvement-selon-le-patron-de-la-dgsi-2113315.html


    • maQiavel maQiavel 19 février 17:57

      @Julot_Fr

      d’ailleurs il y a beaucoup ete question de la loi Rostschild 1973 dernierement..

      ------> Oui mais pour cette loi, je renvoie à l’enquête qu’a fait Pierre Yves Rougeryon, c’est la meilleure qui existe sur cette question à ma connaissance , il a corrigé les quelques erreurs qu’avait fait Holbecq ( et qui a permis aux médias de dire que tout ce qu’il a affirmé de cette loi était faux ). Il y’a quelques interviews de PYR sur le sujet en vidéo mais le mieux est de lire le livre. C’est une enquête très fouillée, donc je ne me rappelle plus tous les détails car je l’ai lu il y’a quelques années mais en gros c’est une erreur de l’appeler loi Rothschild. Et en se focalisant sur le fait que Pompidou ( qui n’a eu que peu d’influence sur la mise en place de la loi ) ait travaillé à la banque Rothschild, on rate un phénomène beaucoup plus essentiel qu’il serait trop long de décrire ici.

      et il se trouve que l’elite internationale a la tete du cartel bancaire est fortement semite et sioniste

      ------> Pour être clair, il existe effectivement une sur représentativité des juifs dans les activités spéculatives quand on compare avec la proportion de juif dans le monde mais ces juifs ne sont pas non plus majoritaires ( après quand tu rajoutes les anglo-saxons d’abstraction protestante , c’est autre chose ). Mais c’est selon moi une erreur de croire que sans ces juifs le cartel bancaire n’existerait plus. Leur surreprésentativité ne s’explique pas par une sorte de grand complot mais par un processus sociohistorique. Je sais que tu n’as pas dit ça mais je veux dire ceci : tu enlèves ces juifs et d’autres seraient très heureux de prendre leur place pour faire pareil. En d’autres termes , assimiler le cartel bancaire aux juifs n’a aucun intérêt si ce sont les effets de leurs activités spéculatives qu’on déplore. 


    • Vraidrapo 19 février 18:24

      @maQiavel
      je me permets de rappeler cette ancienne statistique Yankee : 80% des sionistes US sont des protestants. Ils ont, en gros, la même référence à l’Ancien Testament.
      Pour la petite histoire, à l’occasion de funérailles,je me trouvais dans un Temple et attendant le début de la Cérémonie, je feuillette la Bible qui se trouve devant moi...
      Il était question d’une ville assiégée par la tribu d’Israël et de l’ultimatum du commandant juif aux notables de la Ville : si la ville ouvre ses portes sans combattre toute la population aura la vie sauve ! La réponse est attendue pour le lendemain.
      C’est maintenant que ça devient savoureux : l’esprit divin du peuple d’Israél va suggérer dans son sommeil, au dirigeant de la Ville de prendre les armes afin que tous les habitants soient massacrés et les richesses partagées.
      C’est le genre d’ouvrage ( conneries criminelles ?) qui est mis à disposition dans une prétendue démocratie et, le pire c’est que des politiques cruelles sont menées sur de telles absurdités avec des millions de morts, de déportés, d’exilés depuis 39-45.


    • maQiavel maQiavel 19 février 18:36

      @Vraidrapo

      je me permets de rappeler cette ancienne statistique Yankee : 80% des sionistes US sont des protestants. Ils ont, en gros, la même référence à l’Ancien Testament.

      ------> Tout à fait.

      Sinon, de façon générale, j’ai une certaine approche des textes religieux qui fait que je ne peux pas devenir anti protestant à cause de certains passages de la bible. Mon approche part des pratiques sociales et le fait est que la grande majorité des protestants qui lisent la bible littéralement ont pourtant des pratiques sociales qui ne posent aucun problème. Même logique pour le Talmud ou le Coran d’aille purs.


    • Julot_Fr 19 février 18:51

      @maQiavel
      Merci pour les nuances qui cependant ne contredisent pas mes 2 propositions :
      1. L’aristocratie occidentale sioniste (donc fortement juive) domine l’industrie bancaire qui fait de nous des esclaves de la dette => cela resulte dans l’instisfaction des GJ qui sont en train de comprendre d’ou vient le probleme et democratise le sujet...
      2. l’affaire Finkelkraut est en fait la contre attaque par ces elite afin de taire les GJ sur leur mefaits


    • Vraidrapo 19 février 18:56

      @maQiavel
      Quand on sait les sous-entendus de l’Armageddon... on devient méfiant vis-à-vis de ces gens qui attendent la fin du monde (des humains) pour régler des comptes.
      Que ce soient des (*) ou leurs potes protestants...
      (*) je ne sais plus s’il faut écrire juif, israélite, sioniste ou ... ?
      quel pataquès !
      Comme j’en ai plus derrière que devant... je ne connaitrais pas la fin de d’histoire sur Terre. Pour l’au-delà par contre !?


    • manolo79 19 février 20:01

      @maQiavel

      Salut maQ,

      Je pense que le crif est ultra sioniste. En fait je pense même, quand je vois les traitements d infos de medias de masse et les sorties d une majorité de politiques en fonction, que, par la corruption et la position (les fonctions detenues) dans l appareil d état, toute l élite juive est sioniste ! Maintenir un climat d antisémitisme via les médias et politiques comme on le voit actuellement, leur permet de maintenir l idée qu il vaut mieux être en sécurité en Israel, la nation des juifs (tel que les sionistes l’entendent) et donc de favoriser le depart vers la terre promise, au passage, qu ils veulent pour bientôt être le lieu du gouvernement mondial, c’est Attali qui le dit. Par ailleurs, quans tu dis :"Le CRIF ... est entrain de donner raison aux gens comme Alain Soral.." qui...disent quoi en fait ?


    • maQiavel maQiavel 19 février 21:12

      Salut manolo79
      … qui disent que les associations juives et assimilés sont le cœur nucléaire du truc. 


    • Soi même 20 février 17:42

      @maQiavel, vous avez vue juste en ce qui concerne le bas fond de la stratégie du CRIF, c’est de la base politique qui se réfugie dans un drame qui a eu lieux il y a 70 ans pour asseoir un pouvoir de coercition qui étouffe dans l’œuf toute critique vis à vis de ce qui se passe en Israël.

      Par ailleurs, il y a une anomalie que soufre dans toute société qui se veut un temps soit peut démocratique, et la complaisance qui est donné à tous ceux qui ses réclames comment étant une minorité est beaucoup d’écho aux seins d’une nation.

      Qui de se fait que certaine minorité se trouvent de se faite dans une position de force pour imposé et infléchir les débats.

      Alors que le simple fait d’appliquer le code pénal pour des dérives racismes où homophobes est suffisant, je ne voie pas à part faire de la provocation dans un but très précis pourquoi l’exécutif ne net pas le holà et recarde pas leur déclarations incendiaires de toutes ses mouvements communautaires qui œuvrent tous dans un but fondamentalement égoïste ?


    • maQiavel maQiavel 20 février 18:17

      @Soi même

      Et le pire, c’est qu’ils sont entrain de bidonner une montée soudaine de l’antisémitisme avec des chiffres bricolés ( les fameux 74 % ). Quand on y regarde de plus près, on se rend compte que c’est une fumisterie , voir la vidéo de Jean-Yves Le Gallou ( qui n’est pas ma tasse de thé mais ce sont les faits qu’il rapporte qui comptent dans cette séquence).


    • barbarello 20 février 18:49

      @maQiavel

      Sans compter qu’il faut s’intérroger sur QUI fait remonter bon nombre de ces "actes" auprès du ministère de l’intérieur.
      .
      Eh bien banco le gros doute inside : c’est le Service de protection de la communauté juive (SPCJ), organisme largement financé par le Crif, mais pas que, on y trouve aussi le Fonds social juif unifié FSJU comme sponsor.
      .
      Alors moi, ce que je dis, c’est que c’est pas clair tout ça, ces chiffres, un peu beaucoup comme quand c’est castaner et ses acolytes qui donnent des chiffres sur le nombre de manifestants gilets jaunes, il y a comme conflit d’intérêt pour parler pudiquement, et je serai pudique aujourd’hui smiley


    • Soi même 20 février 19:10

      @ maQiavel  et barbarello, il faut purgé bébé :
      https://www.youtube.com/watch?v=p687LutcyRM


    • Vraidrapo 23 février 08:18

      @maQiavel
      Rappel utile à 2 titres :
      Réalité des chiffres statistiques,
      pratique des Media...
      Lapalissade (?) :
      L’incompétence des Media du MEDEF est proportionnelle à la pertinence de l’information alternative


  • Julot_Fr 19 février 17:07

    Le concept du racisme est une manipulation destinee a faire taire l’opinion,

    en effet.. pour savoir qui nous dirige, regardez qui on ne peut critiquer..

    En particulier, il se trouve que l’elite bancaire internationale qui rend les gens esclaves par la dette (avec l’aide des Macrons, des supertructure telles l’UE, FMI, ONU..) est effectivement fortement sioniste et semite.. avec les questions posees par les GJ ca rentre dans le domaine public d’ou cette contre attaque..

    Pour plus d’info sur le sujet, voir alain Sorral.. Pour prouver le point, ils sont en train de le mettre en taule.. d’abord il sont venus pour sorral, ensuite ils sont venus pour...


Réagir