lundi 1er février - par News

Charles Gave - "une classe criminelle a pris le pouvoir" "elle entend le garder en utilisant les instruments démocratiques"

Charles Gave, financier, entrepreneur, économiste : “Dans nos pays, en France, aux États-Unis, on peut presque dire qu'une classe criminelle a pris le pouvoir et qu'elle entend le garder en utilisant les instruments démocratiques. donc c'est un système profondément élitiste et extraordinairement anti-démocratique.” “Personne n'était plus organisé que l'Union Soviétique et elle s'est effondrée en deux jours. Toutes ces espèces d'empires faites sur le désir de contrôler les autres hommes apparaissent très fortes au début et puis quand ils s'écroulent tout le monde est stupéfait de la rapidité avec laquelle ils s’écroulent.”



2 réactions


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 1er février 15:18

    La Société dite civile hausse le ton : ça présage quelque chose de profond à plus ou moins long terme !

    Ici Gave un "financier" international ; là un Cardiologue "parisien" en exercice qui ose dire :

    Dr Bitar péremptoire : "ils n’ont pas pu faire une 3ième guerre mondiale et ils ont trouvé le COVID pour faire peur !"

    Complot ou pas Complot ?
    Il cite Bolsonaro : n’ayez pas peur de la mort !

    (voir mon article qui "traine" en modération


    • wendigo wendigo 2 février 07:40

      @Mao-Tsé-Toung

      " Je n’ai pas peur de mourir, j’espère juste ne pas être là quand ça arrivera !"
       (Woody Allen)


Réagir