vendredi 27 janvier - par Frédéric Saillot

Astana, et après ?

L'analyse de Bassam Tahhan, spécialiste du Moyen-Orient et de la Syrie, le 26 janvier 2017. 

 

 



2 réactions


  • Maître Cube 27 janvier 13:00

    Bassam Thaan est fichtrement fortiche !

    Contrairement à moi, il a réussi à ne pas s’endormir en sursaut pendant que l’interviewer posait sa question fleuve.


    • sls0 sls0 27 janvier 15:21

      @Maître Cube
      Je ne me suis pas endormi ce qui fait que je me suis aperçu que les interventions de l’interviewer étaient pertinentes.
      L’ensemble des deux fait que j’ai appris des choses but principal de l’information.

      En zone internationale sur google actualités on ne parle que de Genève, ce ne doit certainement pas être important, non ? Ah c’est de la lecture dirigée comme à l’école de mon enfance.

      Il y quand même du sérieux, de l’important, il a eu deux morts dans un accident d’avion en Australie, c’est sûr que ça aura peut être un impact sur les relations internationales de la Mongolie extérieure.


Réagir