lundi 7 octobre 2019 - par mat-hac

Admirable - la blague de Vladimir Poutine sur « l’ingérence russe » dans les élections aux USA

Interrogé sur une supposée ingérence de la Russie dans des prochaines élections aux États-Unis, Vladimir Poutine a rétorqué par la célèbre réponse de l'ex-Premier ministre britannique Theresa May : « Highly likely » [très probable].



5 réactions


  • sls0 sls0 7 octobre 2019 15:37

    Il aurait pu rajouter : et cette fois ci ça va faire mal, ils ont un budget de 178$.


  • zevengeur 7 octobre 2019 17:27

    Vos sources ?


  • QAmonBra QAmonBra 8 octobre 2019 10:19

    Merc @ mat-hac pour le partage.

    Le Président russe répond courtoisement une première fois à la question bateau de ce journaliste anglo-saxon très immaginatif ! Les vrais professionnels, chez eux comme chez nous, ne se rencontrent plus dans leurs(nos) merdias. 

    Voyant qu’il insiste connement, il se fout de sa gueule en mettant les rieurs de son coté, 1 à 0 balle au centre ou/et retourne chez ta mère te faire lécher ! 


  • bob87 8 octobre 2019 17:54

    Il est fort ce rita6 !

    Belle vision du monde bicolore... la vérité est grise, très grise...

    Ca fait bien 50 ans que les USA organisent la guerre absolument partout, on ne peut pas autant en dire des russes.

    Ce qui est marrant c’est qu’avant les lanceurs d’alerte partaient de Russie pour se réfugier au USA !

    Maintenant c’est l’inverse !

    La Russie est sans doute une peu moins grise que le reste du monde ces temps ci, même si ça reste gris foncé. Au moins on peut reconnaître à tonton poutine de permettre a son pays d’être un des très rares dans le monde sans dette et qui pousse son pays vers la nourriture bio tout en reprenant la suprématie militaire pour ce qui est de la qualité !

    C’est autre chose que les valets qui sévices par chez nous, qui nous noient sous sous un dette abyssale tout en vendant les bijoux de la couronne après avoir suicider notre industrie et notre environnement. Mais bon nous on mari les PDs et bientôt on va leur offrir de quoi faire des gosses ! Y a de quoi être fiers !!!


    • ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 9 octobre 2019 06:46

      @bob87

      Ce qui est marrant c’est qu’avant les lanceurs d’alerte partaient de Russie pour se réfugier au USA !

      Maintenant c’est l’inverse !

      Bienvenue dans la matrice théâtrale où tout est bidonné, les bons comme les méchants. N’avez vous pas remarqué aussi que nous nous retrouvons exactement avec les mêmes entités que dans 1984 avec Estasia (les méchants jaunes qui font peur), Eurasia (la dictatoriale et mensongère Russie) et enfin Océania (les gentils démocrates ouverts et tolérants). Car c’est quand même plus pratique d’avoir des ennemis pour pressurer les sans dents.

      L’histoire que l’on nous apprend est fausse et tronquée, quant au spectacle politique, tout est décidé bien en amont par les créanciers des partis nommés à tort zélites. Un meilleur nom serait parasites apatrides vénaux.


Réagir