lundi 19 juillet - par Mao-Tsé-Toung

17 juil. 2021 - « Chantage »,« élément de peur » : René Chiche et S. Rozès sur les mobilisations contre le pass sanitaire

Publicité

« Chantage »,« élément de peur » : René Chiche et S. Rozès sur les mobilisations contre le pass sanitaire

17 juil. 2021


RT France

Entretien du 17/07/2021 avec Stéphane Rozès, politologue, président de CAP (Conseils, analyses et perspectives) et René Chiche, historien, professeur de philosophie. Ils étaient invités à s’exprimer au sujet des manifestations de ce 17 juillet contre l’extension du pass sanitaire et l’obligation vaccinale pour certains métiers.



4 réactions


  • sls0 sls0 19 juillet 11:09

    On peut interviewer la majorité des personnes, tous auront le même raisonnement.

    Je suis vacciné donc j’ai le pass mais je trouve la décision de Macron ignoble, stupide, clivante,...

    Un président qui veut cliver le peuple n’est plus président.

    Les élections font le président, les actes du président légitiment le président. La France n’a plus de président, il ne reste qu’un gosse gâté, stupide et colérique.


    • Joe Callagan Joe Callagan 19 juillet 11:26

      @sls0

      La France n’a plus de président depuis plusieurs décennies, réveille-toi ! 


    • zzz999 19 juillet 13:41

      @Joe Callagan

      Ne boudons pas notre plaisir, si même zéro bouffe du Macron c’est dire !


    • juanyves 20 juillet 14:14

      @zzz999
      C’est le gentil de la police. C’est juste pour se refaire l’image. Il s’est vu dans le miroir et a pris un peu peur, ce matin.
      Comme ceux de la police qui prennent peur de l’incohérence érigée en mode de gouvernement. Ce qu’on leur demande de faire est bien différent de ce pourquoi ils ont été embauché. Maintenir la convivialité et l’ordre entre les français ou la détruire.
      sls0 : promouvoir le vaccin et pousser les gens à se faire vacciner ou soutenir et défendre un pouvoir autoritaire, destructeur de la France et psychopathe.
      Le dilemne à sls0, assis entre 2 chaises : avoir traité de covidiots, complotistes et autres nom d’oiseaux, les gens qui annonçaient ce qui vient d’arriver.
      Lui il a été embauche pour promouvoir la vaccination pas pour défendre les caprices d’enfants gâtés du triumvirat psychopathe Macron, Véran, Darmanin qui ne sont au bout du compte que les relais des ordres du fameux "Comité de Défense" où sont les véritables responsables et instigateurs. Si l’OTAN, comme documenté, y a ses représentants, ça explique bien des choses.


Réagir