mardi 13 avril - par Mao-Tsé-Toung

10 avr. 2021 - Covid-19 - Didier Raoult évoque la possible contamination de l’homme par les animaux domestiques

Didier Raoult évoque la possible contamination de l'homme par les animaux domestiques comme les chats et les chiens...

Publicité

Didier Raoult prend la parole, la parole scientifique

•10 avr. 2021


info people

Didier Raoult, le fameux professeur marseillais prend la parole, la parole scientifique, le praticien de renom met les choses au clair.
 



21 réactions


  • albert123 13 avril 15:21

    c’est possible mais j’en aie plus rien à branler, ainsi que tout ce qui concerne ce virus, 

    moi c’est la vie qui m’intéresse, c’est celle qui se fait sans confinement, sans vaccin, sans masque ni passeport sanitaire.


    • Callaway Callaway 13 avril 15:51

      @albert123

      Tout pareil. Et j’ajouterai qu’au vu de la très faible dangerosité du virus, ça ne vaut même pas la peine de s’en soucier.
      Par contre, quelle excuse en or pour les vendeurs de pantalon à une jambe vaccinale de se faire encore quelques milliards les doigts dans le pif.


    • Callaway Callaway 13 avril 15:51

      @Callaway
      pantalonS


  • Aldo Berman Aldo Berman 13 avril 20:18

    Aujourd’hui j’ai croisé une femme masquée qui promenait son chien, lui aussi masqué.

    ça finit quand la folie ?


    • Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 13 avril 20:32

      @Aldo Berman

      Vous êtes sûr que ce n’était pas une néo-féministe qui promenait son mari (pour éviter qu’il fasse trop de saletés à la maison) ?


  • sls0 sls0 13 avril 20:49

    D’autres vidéos de cette chaine youtube.

    https://youtu.be/FNlt6W-6Lu4

    https://youtu.be/J9qeQbPQJ-4


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 14 avril 09:46

      @sls0
       

      sls0 17 mars 2020

      Le professeur Raoult va se faire massacrer à force d’avoir raison. Sa recette est peut être bonne mais elle ne raporte rien aux groupes pharmaceutiques.

       


    • sls0 sls0 14 avril 12:24

      @Vulpes vulpes
      Encore une fois à modifier mes propos ?
      Il y a deux jours j’ai démontré que vous faisiez des faux, n’insistez pas.


    • sls0 sls0 14 avril 12:32

      @Vulpes vulpes
      La preuve que tu m’inventes des propos que je n’ai pas tenu le 17 mars 2020.
      https://www.agoravox.tv/?page=commentaires_auteur&id_auteur=22041&debut_c=3120#pagination_c
      T’es qu’un affabulateur et un menteur.


    • Tchakpoum Tchakpoum 14 avril 13:25

      @sls0

      https://www.agoravox.tv/spip.php?page=forum&id_article=85125&id_forum=13269871

      Je pensais au paradoxe du menteur, sauf qu’avec vous il n’y a pas de paradoxe.
      Comme vous êtes un menteur, vous ne pouvez que dire à ceux qui disent vrai qu’ils mentent. C’est logique. Ça marche aussi en remplaçant "menteur" par "affabulateur". 


    • sls0 sls0 14 avril 14:25

      @Tchakpoum
      C’était avant la sortie de l’étude de Raoult. J’avais un grand respect pour lui.
      Mon commentaire entier était : Et on peut même récuperer les diapos ce qui permet de regarder tranquillement.
      On est vraiment ridicule coté tests.
      Ce matin je discutais avec un canadien, chez eux aussi il y a une équipe de bras cassés aux commandes d’après ce qu’il disait.
      Le professeur Raoult va se faire massacrer à force d’avoir raison. Sa recette est peut être bonne mais elle ne rapporte rien aux groupes pharmaceutiques
      .

      AVANT la sortie de son étude.
      Ca ne me dérange pas qu’on sorte un de mes commentaire mais dans son entièreté, ici c’est du tronqué.
      L’objet de cette discussion était l’énorme retard pris par la France à l’époque dans le dépistage et seul Raoult en parlait assez fort.
      J’ai bien écrit : sa recette est peut être bonne, mon souhait était qu’elle soit bonne. On comprend ma déception quand j’ai lu son étude. J’avais le Raoult en grande estime, son médicament ne coutait rien. J’avoue être descendu du grenier à la cave quand j’ai lu son étude. Deux causes :
      -la fraude d’un homme que j’appréciais.
      -big-pharma ne l’avait pas dans l’os.
      Raoult est devenu une idole parce qu’il donnait de l’espoir aux froussards.
      Pour moi une idole est passé au statut de charlatan parce qu’il donnait de faux espoirs aux froussards suite à une étude frauduleuse.


    • Tchakpoum Tchakpoum 14 avril 16:02

      @sls0

      Ok pour cette réponse, ça retire ce que j’ai écrit.

      Par contre, quand vous dites que big pharma ne l’avait pas dans l’os, je ne sais pas ce qu’il vous faut. Raoult, justement, c’est l’histoire d’un type tout seul contre toute l’industrie pharma qui accapare la médecine au lieu de soigner. Et des scuds, il en a envoyé partout : le conseil scientifique, l’Executif, the lancet, l’OMS, etc...

      Je suis d’accord avec vous : il a faussé ses deux ou trois premières publications sur son essai observationnel et il a ajusté et régularisé ensuite sa méthodo au fur à à mesure que sa cohorte de patients a grossi.

      Il a commencé avec l’HCQ (+AZT) avec tous le publics : les malades légers comme les lourds. Et il a vite vu, que le traitement aggravait les choses pour les plus malades. Et il n’y a pas besoin d’un essai EBM double aveugle à 1000 patients pour s’en rendre compte. Raison pour laquelle il a retiré de l’étude les deux ou trois morts (je ne sais plus) du début. Ensuite il a dépisté tous le monde, et orienté les plus lourds vers l’hôpital. Donc c’est malhonnête. Mais aussi, il avait toutes les autorités sanitaires embusquées qui attendaient la première erreur pour l’abattre. Voilà ce qui s’est passé. Après, on en pense ce qu’on veut.

      Pour son traitement, je n’ai pas de conviction particulière. Peut-être en fin de compte que l’AZT est plus efficace que l’HCQ. Il semble quand même que ça marche en début de maladie, même si le résultat n’est pas 100%, c’est toujours ça.
      Ce qui est sur aussi, c’est qu’avec le conflit qu’il a vécu, il a été verrouillé dans un seul et même traitement. Il n’a pas pu évoluer, comme l’a fait le FLCCC pour avancer les observations, comparaisons et évoluer un traitement afin qu’il soit de plus en plus efficace.

      C’est peut-être aussi son caractère, ses déclarations péremptoires : utiles pour faire face à la guerre qu’on lui fait, mais encombrant au calme nécessaire à l’observation et aux décision mesurées.
      C’est aussi un médecin de brousse de tempérament : voyez sa bio et son père. Donc qqu’un qui sait faire face aux urgences, garder la tête froides et pousser les gueulantes quand il le faut.


    • sls0 sls0 14 avril 18:52

      @Tchakpoum
      Contre mes attentes du fait que le Plaquenil pas cher ne fonctionnait pas, big-pharma ne l’a pas eu dans l’os.

      Le type tout seul contre big-pharma c’est très bien quand il y a la preuve qui va bien, dans ce cas-ci la preuve était bancale.

      En amont du covid, Raoult était déjà dans le collimateur. Non pas pour sa grande gueule mais pour des parutions limites, l’IHU avait perdu le parrainnage de l’INSERN qui voulait pas être mêlée à cette tambouille.
      2020 aurait dû être le départ à la retraite pour Raoult avec ses 68 ans.
      Très difficile le départ à la retraite pour certains qui ont une reconnaissance professionnelle, à la retraite on est plus rien. Le covid a certainement permis à Raoult d’exister encore. Là dessus j’extrapole peut être mais j’en connais un paquet à qui ça fait drôle.

      Le covid attaque via la protéine ACE qui ne se trouve pas que dans les poumons, pas de médicament universelle pour un virus qui attaque un peu partout.
      Empêcher la passage par la protéine ACE c’est empêcher la protéine de faire son boulot, un médicament qui empêcherait le virus d’entrer ferait beaucoup de dégâts en bloquant la protéine. Et un médicament pour soigner les attaques multiformes du virus ça n’est pas possible. J’y crois pas trop à un médicament unique et spécifique. Ca s’est franchement amélioré en ciblant par rapport aux symptômes différents dus à des attaques différentes.
      Assez vite pour avoir des infos sérieuses je regardais la veille technologique sur un blog d’urgentiste, au début ça allait de découverte en découverte en symptômes, en organes attaqués, en soins qui fonctionnaient. Il a fallu plusieurs mois pour cerner la bête. Ils ne pouvaient avoir aucune certitude, vraiment spécial le covid.

      Pour Raoult, lui qui devait disparaitre via la retraite il s’est retrouvé sous les feux de la rampe, le nouveau docteur Schweitzer, ça lui ait un peu monté à la tête.
      J’étais triste pour lui.
      Sa dernière année ne doit pas faire oublier l’excellence de sa carrière.
      C’est en 2015 que je l’ai connu, de mon coté il y avait aussi des madarins incompétents avec un pouvoir de décision à Paris. On ne s’occupe pas de ces cons, ils prennent des décisions stupides. Donc on va à Paris perdre du temps pour éviter les décisions stupides.
      Pour lui c’était la même chose, perdre du temps professionnel pour des inconpétents parisiens.
      Je comprends très bien son ressenti, il avait tout pour les contrer, c’était quelqu’un avec une sacré carrière, ses deux études l’ont plombé, peu de scientifiques l’auraient soutenu après ça.

      Il y avait la peur et Raoult a été celui a rassuré avec un remède miracle.

      Pendant 8 mois le covid pour moi c’était sous les tropiques sans ambiance anxiogène et sans confinement, il y a de quoi être détaché. Après avoir vu passer le palu, le chikungunya, la dengue comme épidémie, le covid on s’en fout un peu. Sur ces 8 mois un vieux diadétique qui est mort du covid et deux enfants de la dengue.
      Du fait que la population sait ce que c’est une épidémie, elle réagit mieux, on ne l’infantilise pas et on ne lui impose pas du stupide.
      En France coté médias et gouvernement ça franchement été en dessous de tout, la peur, l’infantilisation. Chez moi c’était l’explication des gestes barrières.


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 14 avril 21:23

      @sls0
       

      sls0  14 avril

      Le covid attaque via la protéine ACE qui ne se trouve pas que dans les poumons, pas de médicament universelle pour un virus qui attaque un peu partout.

      Empêcher la passage par la protéine ACE c’est empêcher la protéine de faire son boulot, un médicament qui empêcherait le virus d’entrer ferait beaucoup de dégâts en bloquant la protéine. Et un médicament pour soigner les attaques multiformes du virus ça n’est pas possible. J’y crois pas trop à un médicament unique et spécifique. Ca s’est franchement amélioré en ciblant par rapport aux symptômes différents dus à des attaques différentes.

      Assez vite pour avoir des infos sérieuses je regardais la veille technologique sur un blog d’urgentiste, au début ça allait de découverte en découverte en symptômes, en organes attaqués, en soins qui fonctionnaient. Il a fallu plusieurs mois pour cerner la bête. Ils ne pouvaient avoir aucune certitude, vraiment spécial le covid.

       

      sls0 21 mars 2020 

      Ce virus je le nique au vinaigre ou au soleil.

        

    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 14 avril 21:25

      @sls0
       

      sls0  6 décembre 2020

       

      Gustave Flaubert : On peut calculer la valeur d’un homme d’après le nombre de ses ennemis et l’importance d’une oeuvre d’après le mal que l’on en dit.

         

    • sls0 sls0 15 avril 11:06

      @Vulpes vulpes
      Oui j’avais 10 personnes sur le dos parce que j’avais mis le CV de la personne de la vidéo ce qui atténuait l’impact de son discours.
      J’avais réveillé le ban et l’arrière ban des raoultiens.


    • Tchakpoum Tchakpoum 15 avril 12:07

      @sls0

      Finalement, Vulpes a raison : vous enchaînez des contradictions sans même les voir. Vos raisonnements avancent sans boulons, ni gonds, ni rouages.

      Voyez vos commentaires sur ce même fil.
      .

      sls0 14 avril 14:25
      @Tchakpoum
      C’était avant la sortie de l’étude de Raoult. J’avais un grand respect pour lui.
      .
      sls0 14 avril 18:52
      @Tchakpoum
      En amont du covid, Raoult était déjà dans le collimateur. Non pas pour sa grande gueule mais pour des parutions limites, l’IHU avait perdu le parrainnage de l’INSERN qui voulait pas être mêlée à cette tambouille.
      .
      Donc vous dites que vous aviez un grand respect pour Raoult avant son essai sur l’HCQ. 4 heures après vous dites que ses parutions étaient déjà de piètre qualité
      avant son essai sur l’HCQ.

      En fait rien ne me dit que vous connaissiez Raoult avant le covid. Je sais simplement que vous avez lu le démontage des premières parutions de Raoult sur ses patients covidés fait par Olivier Berruyer, qui est pour vous une référence.
      Et vous vous êtes fait une opinion définitive là-dessus.

      Vous auriez du vous en tenir à ça, plutôt que me déballer toute vos calembredaines qui s’entrechoquent d’un commentaire à l’autre.

      Vous êtes bien un affabulateur et ça reprend mon premier propos sur vous de ce fil.

      Et je vous rappelle que quand Vulpes vous cite, ce n’est pas votre biographie qu’il sort, mais vos contradictions que vous ne semblez même pas voir, même quand il vous les met sous le nez.


    • Clorocoquine Clorocoquine 15 avril 12:58

      @sls0 14 avril 18:52

      "Le covid attaque via la protéine ACE qui ne se trouve pas que dans les poumons, pas de médicament universelle pour un virus qui attaque un peu partout.
      Empêcher la passage par la protéine ACE c’est empêcher la protéine de faire son boulot, un médicament qui empêcherait le virus d’entrer ferait beaucoup de dégâts en bloquant la protéine. Et un médicament pour soigner les attaques multiformes du virus ça n’est pas possible."

      @sls0 14 avril 19:28

      "Jean-Dominique Michel a été interrogé par de nombreux médias francophone en qualité d’expert mondial de la santé. Il n’est, pourtant, ni virologue, ni infectiologue, ni épidémiologiste ni médecin" "Un simple blogeur."

      ------------------

      Et sls0, bien sûr, il est virologue, infectiologue, épidémiologiste et médecin anonyme sur un forum. Ou bien, c’est juste un technicien à la retraite dont l’horloge politique interne s’est arrêtée dans les années 1980 et qui ne saurait même pas créer un blog ? 


    • Clorocoquine Clorocoquine 15 avril 13:01

      @sls0

      "Oui j’avais 10 personnes sur le dos parce que j’avais mis le CV de la personne de la vidéo ce qui atténuait l’impact de son discours."

      Et j’imagine que vous n’avez pas oublié de publier en même temps votre propre CV, afin de ne pas atténuer l’impact de votre attaque personnelle. 


    • Clorocoquine Clorocoquine 15 avril 13:03

      @sls0

      "Le type tout seul contre big-pharma c’est très bien quand il y a la preuve qui va bien, dans ce cas-ci la preuve était bancale."

      Vous êtes-vous demandé de quoi vous étiez vous-même ’la preuve qui va bien" ?


    • Vulpes vulpes Vulpes vulpes 15 avril 14:39

      @sls0
       

      sls0 : Oui j’avais 10 personnes sur le dos

       
      Je sens votre douleur !!!
       

Réagir