Et Hop ! 21 janvier 16:36

@quijote :

Rien ne permet de reconnaître à la vue un Sénégalais d’un Japonais ou d’un Irlandais, sauf les préjugés racistes et suptématistes nauséabonds.

Rien ne permet de reconnaître à la vue un taureau d’une vache, une chèvre d’un bouc, un lion d’une lionne, une poule d’un coq, sauf les préjugés sexistes et homophobes nauséabonds.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe