juanyves juanyves 22 septembre 00:40

La seule chose vrai que dit le clown Tytelman c’est que "nous entrons dans une nouvelle phase de la guerre". Sûr qu’avec la mobilisation de 300 000 personnes plus ou moins professionelle militairement et les référendums sur les 4 oblatz "libérés" c’est une nouvelle phase (la 3ème) et certainement un changement de stratégie (bcp +dure) avec l’arrivée de l’hiver Les feuilles tombent et c’est plus difficile de se cacher sous les arbres.

Les russes ont un problème de logistique, c’est clair. 300 000 personnes de plus sur les lignes arrières ça doit changer quelque chose. Les référendums, s’ils sont positifs et que la Russie accepte leur intégration dans la Fédération, changent beaucoup de choses : ce sera le territoire russe qui sera attaqué et une partie qui sera occupé. Jusqu’à présent les russes ont fait part de bcp de retenue, apparemment les barrages et centrales thermiques sont devenus des cibles ainsi que les infrastructures ferroviaires. Des messages très clairs ont été envoyés à ce niveau.

Un petit aperçu des conneries que peut sortir un soi-disant expert :

  • 2:30 L’élite de ce qui reste de l’armée [russe]. 120 000 en Ukraine sur 850 000. La mathématique ne le fait pas. Question logistique l’armée russe peut avoir des problèmes mais apparemment ça ne l’a pas trop gêné, vu qu’elle a été suffisamment ravitaillée. Il est vrai que la 128 ème brigade [russe] a été complètement détruite. Les transcarpatiens, sympas, leur ont dédié un jour de deuil smiley Les ukrainiens, sympas aussi, ont remplis leurs hôpitaux de blessés russes. Une contre-attaque extraordinaire avec des milliers de morts, un autre paquet de soldats coincé entre un fleuve en crue (pontons détruits) et une artillerie qui les massacre. Et le type il parle de victoire mais il a oublié que l’aviation n’a besoin ni de barge, ni de pont, et ceux qui sont en l’air ce ne sont pas des ukrainiens.
  • 4:20 Le manipulateur : il sort une vidéo de soldats ukrainiens qui se rendent pour des russes qui hissent le drapeau blanc (video antérieure au 02/09)
  • 4:53 Oui mais attention l’objectif ce n’est pas de gagner du territoire, mais c’est de faire gaspiller les munitions des russes pour que le front s’écroule de lui-même. En clair : envoyer des milliers de conscrits se faire bombarder dans une poche pour que les russes épuisent leurs munitions en faisant de la viande hachée et qu’ainsi le front s’écroule.
    Il est complètement fou ce type.
  • 5:15 Il y a déjà des discussions pour la redditions des troupes russes de l’autre côté du Dniepr. Prendre ses désirs pour des réalités c’est pas bon comme stratégie militaire. Bcp de choses s’expliquent chez les abonnés du clown.
  • 8:24 Un tank dans un arbre : une vidéo sortie il y a 1 ou 2 mois sur des ukrainiens fuyant sur le front de Lysychansk
  • 8:30 "L’avancée ukrainienne elle est tellement rapide que les russes n’ont pas le temps de poser des mines ni d’évacuer leurs équipements" Il parle de 697 véhicules perdus. Ce qui s’est vu sur les RS c’est quelques véhicules en bon état et d’autres nécéssitant réparation (tirés par cable) : rien de 697. Pour ce qui est des dépôts de munitions tous vides, bizarre. Il y avait donc quelque chose dans l’air et l’ordre a été donné de se replier sur un front avec rivière en ligne droite (pas de méandres donc réduction de la longueur du front). Même au nord de Karkov où les russes étaient plutôt en bonne position. Rivière facile à tenir et abandon de tout le front nord. La rapidité dont le clown parle elle est due uniquement à la rapidité du repli plus ou moins ordonné des russes.

J’arrête à ce point, il n’y a rien d’intéressant, juste de la propagande. On verra la tronche au Tytelman à la sortie de l’hiver. Les russes ne sont pas pressés : le temps joue pour eux sur le plan économique et européen, l’hiver avec la récession, l’inflation et le froid.

Au début, il semble correct d’affirmer que les russes on mis le paquet en prenant des risques pour arriver très vite à une négociation. Ce qui a failli réussir, Zélenski était disponible. Mais les Yankis et les anglais ont tout fait pour torpiller ces négociations. Ce sont eux qui commandent Zélenski (voir le voyage éclair de Jonhson le lendemain du trio Macron, Olaf, Draghi qui auraient aimé des négociations). Les objectifs n’ont rien à voir avec l’Ukraine mais avec l’énergie et l’Europe qui doit être soumise et détruite dans ses vélléité de super puissance économique grâce au gaz et matières premières russes à portée de main. Les usines délocalisées en Asie vont être relocalisées dans une Europe tiers mondialisée, mais je doute que les asiatiques laissent partir les usines et ils savent les construire maintenant. 2 mondes : "la communauté internationale" (15%) et le reste.
Ce sont des rêves fous de gens complètement fous et Poutine a laissé les choses très claires et il a des pepinos hypersoniques et les poséidons marins
Malheureusement, comme pour le covid, les gens sont quasiment prêts à accepter qu’il va falloir passer par les pepinos (et les recevoir ?). Grave.

Un dictateur c’est un type élu avec +60% des voix exprimées avec +80% de participation cad +50% des inscrits. Ex. Hugo Chavez, Vladimir Poutine

Un chef d’état démocratiquement élu c’est 25% des voix exprimées et 50% de votants, cad 12,5% des inscrits. Ex. Biden, Macron ou pire Liz Truss


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe