juanyves juanyves 22 mai 16:42

@tobor
Les termes conspirationniste et complotiste ont depuis quelque temps complètement déviés du bon-sens ou de la définition Larousse. Ce sont juste des mots quasiment injurieux pour déterminer quelqu’un qui ne suit pas la pensée unique donnée par les chefs. Par ex. dans un pays en guerre celui qui est contre la guerre est un traitre, conspirateur et comploteur dans son pays parce qu’il porte atteinte à la sûreté de l’état. Celui qui va contre la doxa covid est un complotiste, traitre et conspirateur car il porte atteinte à la sûreté de l’état qui consiste à vacciner tout le monde pour éradiquer un virus, celui qui va contre est supposé empêcher la neutralisation du virus. Dans un pays en guerre celui qui va contre la guerre est un héros pour l’ennemi.
Larousse doit changer sa définition et le bon-sens n’existe plus CQFD.
L’exposition de Baud est magistrale et vient de quelqu’un qui sait de quoi il parle.
Je suis toutefois en désaccord sur son affirmation que les US ont été façonnés par des missionaires. C’est mal connaître la conquête de l’ouest qui a été avant tout une histoire d’aventuriers mafieux et d’une politique génocidaire vis +a vis des indiens, de même que la richesse du pays s’est fait grâce à une exploitation éhonté et criminelle d’une main d’oeuvre fournie par des esclaves déportés de leur continent d’origine. En bref c’est un pays formé sur la base d’un génocide et d’un esclavagisme outrancié et institutionalisé à une échelle industrielle. Je ne vois pas les missionaires.
Sur le plan économique c’est un peu léger aussi : la Russie est le plus grand pays au monde qui a, dans son sous-sol des richesses connues énormes et sans équivalent ailleurs et inconnues encore plus énormes. Ils controlent la route du nord, qui s’ouvre, pour l’instant, avec d’énormes brises glace à énergie nucléaire, et demain avec le changement climatique. Le dégel est pour eux une opportunité quand pour d’autres c’est un désastre. L’arrière plan économique est donc bien ce qui détermine toute la merde dans laquelle les yankis nous ont plongé. Leur but c’était et c’est de démanteler la Russie en plusieurs états européens et asiatiques. Ça ne l’a pas fait avec la tentative de controle de l’administration Yeltsin par la CIA et le démantèlement de l’économie, parce que Poutine est arrivé tel un petit jeune naif qui a trompé leur confiance de malfrats et les a foutus dehors.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe