JL 11 mai 10:38

La plus grosse arnaque en matière de discours sur les vaccins c’est le recours à l’argument du "bénéfice/risque", un concept bien admis en matière de médicaments.

 

 Les vaccins ne sont pas des médicaments : ils sont administrés en principe à des gens en bonne santé. D’une part le risque est hypothétique, d’autre part le bénéfice n’est jamais qu’escompté, et sur des statistiques improbables. Un comble sinon un oxymore.

 

 Mais le pire du pire, ces vaxxins anti-covid ne sont même pas des vaccins.

 

Je pense que les dirigeants des pays riches ont décidé de réduire drastiquement leurs populations devant les revendications de plus en plus redoutables des pays émergents. Cf.

OMS - EU L’humanité en otage

 

 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe