Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 12 septembre 06:36

C) A la lumière de ce qui précède, que penser des articles de vulgarisation (comme celui-ci) qui s’interdisent toute approche mathématique sur des principes, a priori si controversés, comme celui de la superposition quantique des particules élémentaires, 
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

(cours donné dans mon Lyceum après sélection entre surdoués par David -major du Lyceum

en MPC-

âgé de 15 ans)

L’interprétation STANDARD de la MQ de Bohr et Co, dite de Copenhague, ne fait pas l’unanimité chez les vrais sachant ! Loin s’en faut.

Pourquoi ?

La controverse principale vient du problème dit de la "mesure" !

1/

Rappels :

a)on calcule sur l’espace "virtuel" de Hilbert avec ses nombres imaginaires & on mesure sur l’espace "réel" de Euclide.

b)comment se fait le lien entre les deux espaces ?

Exposé de l’interprétation STANDARD

pour les particules élémentaires comme le photon & l’électron ?

b1)distinguo entre les observables continus comme la position (R) et la quantité de mouvement (m.v) & discontinus comme l’énergie (E) avec son très important opérateur hermitien : l’Hamiltonien (H).

b11)observables continus :

La STANDARD

nous dit que dans ce cas un système quantique ne peut jamais être dans un état propre

b12)observables discontinus, correspondant à des états propres, toujours donnés par une mesure ( les valeurs propres correspondantes son quantifiées, cad discrètes) :

le calcul donne toujours sur la diagonale principale les valeurs propres, seules grandeurs mesurables sur Euclide

b13)

Constat : la STANDARD nous propose des approches diamétralement opposées pour les deux cas envisagés !

Est-ce correct ?

b14)

Ce n’est pas la Vulgarisation qui peut répondre à ce dilemme ; donc nous devons interroger le Formalisme !

Que dit le Formalisme

à ce propos ?

b15)

le Formalisme

c’est avant tout l’équation de Schrödinger !

Que nous dit l’équation de Schrödinger

à ce propos ?

CQFD

Merci pour votre contribution

(la suite au prochain numéro)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe