Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 8 juin 12:17

@sls0

"Toujours dans ton lien il est écrit que l’OMS ne préconise pas l’ivermectine."

Je sais précisément ce que contient mon lien. À propos de la sénilité, je constate avec un certain effroi que vous n’avez toujours pas compris que le fait que l’OMS ne préconise pas l’ivermectine est justement le motif de l’action judiciaire dont il est question dans la vidéo et dans ce fil de discussion !

J’espère que cette phrase soulignée n’était pas trop longue. Je vais faire encore plus simple : Personne ici ne dit que l’OMS préconise l’ivermectine, personne n’ignore que l’OMS ne la préconise pas, donc il est inutile de nous rappeler que l’OMS ne la préconise pas. Est-ce que ça va, c’est compris, cette fois ? Sinon, vous pouvez relire lentement cette phrase. Plusieurs fois, même. Allez, encore une fois. Ensuite assurez-vous de pouvoir la répéter mentalement et demandez-vous ce qu’elle signifie. Si un blanc apparaît dans votre esprit, ou bien un canard rose ou un arrosoir, revenez à la phrase. Faites cela autant de fois qu’il est nécessaire. 

Le reste de votre propos est hors-sujet ou non-pertinent, comme à peu près tout ce que vous écrivez concernant cette maladie. Je n’ai aucun moyen de vérifier par moi-même l’efficacité de l’ivermectine. Je n’en sais fichtrement rien ! J’essaie juste de m’informer raisonnablement autant qu’il est possible, sans idée préconçue et sans implication psychologique. 

Or, cette vidéo apporte plusieurs informations importantes et puisque vous aimez les nombres, disons, 5487,68 fois plus importantes que vos commentaires insensés qui, eux, montrent seulement que vous n’avez rien compris au sujet et que vous voulez quand même déposer un avis, et surtout dire du mal de tel ou tel dont la tronche ne vous revient pas sur l’écran. D’une manière générale, vos irruptions systématiques au sujet de cette épidémie n’offrent ni information ni raisonnement pertinent. Elles viennent juste polluer les échanges d’une manière agaçante pour beaucoup d’internautes (et non, ce n’est pas pas parce que vous apportez des faits dérangeants). Je n’ai rien contre vous, mais vous êtes lourdaud ; et je comprend pourquoi Tchakpoum vous a comparé à Palamède Bernardin, le personnage plus que pesant du roman d’Amélie Nothomb "Les Catilinaires". 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe