Norman Bates Norman Bates 11 janvier 12:10

Autre "longue absence", celle de Serge Uleski dont le dernier article remontait à six interminables mois...inutile de le cacher, Avox était exsangue intellectuellement...

Autre heureuse nouvelle : l’année naissante a engendré une mutation du Uleski, c’est un Uleski nouveau, un Uleski décontracté en veston blanc sur chemise rouge, crinière féline toujours au vent, arborant un sourire quelque peu pincé mais où transparait néanmoins une jovialité perceptible et porteuse de la promesse de lendemains enchanteurs...

Qu’on se le dise : Uleski n’affiche plus cet air crispé du professeur juché sur ses inébranlables certitudes qui déchiquète façon confettis les copies de ses élèves comme il le fit si souvent avec les commentaires déplacés et irrévérencieux des agoravoxiens turbulents...le Uleski nouveau n’est plus allergique à la contradiction, il a soigné son ulcère intellectuel, il ne souffre plus de ces viles pulsions staliniennes face aux saillies humoristiques qui peuvent gentiment brocarder ses dires et son personnage hautement intolérant qu’il convient de caresser dans le sens de la crinière pour caresser l’espoir de ne pas être censuré...

C’est avec espoir et la foi en ce Uleski nouveau que je salue son retour parmi nous autres, trop pudiques pour formuler la joie intense de ces poignantes retrouvailles... smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe