CoolDude 1er août 00:37

@Super Cochon

Effectivement ça n’arrange pas...

Mais les personnes qui ont participé à cette étude étaient déjà à moitié camé et le Remdésivir n’a pas eut des résultats folichon d’ailleurs. Mais lui il est autorisé, sur la base de quoi, on ne sait pas.

Le taux de mortalité dans cette étude est de l’ordre de 33%, 1 sur 3, ce qui est équivalent aux taux de mortalité des personnes en réanimation à Paris à cette époque. Demandez à M. Hirsh.

Bref, une cata.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe