Giordano-Bruno 30 juillet 11:27

@beo111
Ne reconnaissant pas la légitimité de la cinquième république, je ne reconnais pas non plus les lois qui en découlent. Je refuse donc de faire partie d’un jury d’assises dont l’action s’appuie sur ces lois.

J’aurais souhaité m’exprimer au référendum de 2005, ou à un autre s’il avait eu une solide valeur contraignante. Le pouvoir pouvant passer outre la volonté populaire, je ne le considère pas comme un exercice démocratique.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe