eau-pression 5 juillet 09:33

Comme @vraidepro, c’est bien long 1h22 de précautions oratoires.

Si le journaliste a cette attitude, c’est qu’il croit à l’existence d’une forme canonique de la société, dans laquelle toute la logistique développée pour écrêter les accidents de la vie serait utilisée pour chacun.

La rationalité jette un voile entre la mort et l’individu, qui peut croire qu’elle l’en protège ?

Les raisons mises en avant pour le confinement tiennent dans l’animation contenue dans cette page (on peut se passer de lire le texte). On peut s’amuser comme des ados paresseux à faire varier les paramètres du modèle, on peut comme un ado vaillant améliorer le modèle. Perso, je me suis lassé de ces jeux quand la réalité s’est imposée : les politiques n’en ont rien à faire de ces simulations, sinon des prétextes.

Quelqu’un qui a vécu dans un de ces pays d’Asie où le virus a provoqué si peu de morts me dira si les concessions que l’individu doit y faire à la rationalité valent ce succès contre l’aléa des virus. La fourmilière : drogue ou vertige ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe