Norman Bates Norman Bates 23 mai 18:43

Le mieux est encore de recueillir l’avis d’un conspirationniste repenti...

J’ai nommé : ma pomme.

Oui, c’est décidé, j’arrête le conspirationnisme...c’est une voie de garage, une impasse...le genre de truc, si ça termine au tribunal les ténors du barreau ne se bousculent pas dans le prétoire pour défendre de telles crapules...

Mon addictologue me l’a appris : pour guérir il faut ouvrir le bec et gober, c’est simple...moi j’ai gobé l’histoire du mec qui marche sur l’eau, le divin créateur de la boulangerie industrielle...après, un type qui marche sur la lune c’est d’une banalité affligeante, ça se gobe sans faim...

Toujours selon l’addictologue, je souffrais d’une mauvaise connexion dans le cerveau, des fils mal branchés un truc comme ça...c’est pour cette raison que j’appréhendais avec difficulté certains événements historiques ou des écrits controversés style protocoles...chut.. !...vrai ou faux, faux ou vrai, j’étais dans le "zig" quand il fallait être dans le "zag" et dans le "zag" quand il fallait être dans le "zig"...je gobais mais de travers, j’étais un fanatique de la fausse route...

J’avais aussi des hallucinations, je lisais des trucs qui n’existaient pas, je voyais des trucs qui n’existaient pas, j’entendais des trucs qui n’existaient pas...des trucs qui font des nœuds dans la tête...des trucs qui forment un puzzle où tu vois apparaître des trucs qui n’existent pas...un truc de fou...

Bref, pour la paix de l’esprit rien ne vaut une pensée bien ordonnancée, bien rangée, avec Fernand Nathan et BFM...

Parole de repenti, hein... smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe