BlueMan BlueMan 8 mai 20:56

Un joli discours, et de bon sens, mais cachant hélas une naïveté, et surtout, un terrible aveuglement : lorsqu’il dit au début avoir cru aux promesses de Macron de restaurer les services de santé, quel manque de discernement

 ! Macron, bien avant d’être élu, a donné tous les signes de trahison des services publics et même des intérêts français qu’il a contribué à vendre à des puissances étrangères.

Vincent Lindon est bien sympathique, mais c’est comme tant d’autres de nos compatriotes aveugles, il a voté Macron. À un moment, il faut assumer ses erreurs et aveuglements. "Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes". Jacques-Bénigne Bossuet.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe