Julot_Fr 23 mars 14:28

Le probleme n’est pas le choc mais savoir si les dirigeants en place travaillent pour le peuple ou pour l’aristocratie financiere (et son reseau de multinationales). Ainsi le choc covid19 aux USA avec le populiste Trump se revelera eventuellement benefique pour les americains. Pareil pour Pinochet, Assad, Putin, Salazar. Mais voila, ex banquier Rostschilt, Macron travaille evidemment pour la finance, etendre ses pouvoirs au travers de l’excuse de lutter contre un virus n’est evidemment pas une bonne idee. Le probleme pre-existant au virus en France est qu’il n’y a pas de choix en politique, pas de candidat populiste viable, c’est a dire que la finance controle notre simulation de democratie. Ce probleme etait deja connu des phylosophe de l’antiquite : la democratie (pouvoir a la majorite) n’est en realite que le pouvoir des riches capables de federer une moitie des votants par une forme ou une autre de subvention.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe