maQiavel maQiavel 10 février 11:58

@Conférençovore

Je ne vais pas répondre point par point parce que finalement, on ne fait que se répéter éternellement, je ne vais pas revenir sur les analyses essentialisantes partant du dogme religieux qui sont bourrés de biais de confirmation, de stéréotypes et d’idées, pareil pour le processus qui consiste à plaquer des mécanismes de structures sociales de pays musulmans à la France, idem pour les questions de QI. Soyons concret :

-Concernant la crédibilité de la menace qui n’existerait que chez les musulmans ( parce que c’est ça que tu écris « Mais l’expérience montre également - et ça n’existe QUE chez les muz - qu’une minorité, certes extrême mais réelle (oui, je sais, tu vomis ce mot...) est capable de mettre à exécution ces menaces », ce n’est pas une carricature que je m’invente dans ma propre tête), est ce que tu as des statistiques de personnalités mises sous protection policière et le pourcentage de celles parmi elles qui le sont du fait de menaces proférées par des musulmans ( qui selon ce que tu dis se rapprocherait de 100 %  smiley ) ? Si tu les a, je veux bien les voir. Si tu ne les a pas, comment diable peux-tu savoir ça, au point d’affirmer qu’il faut être aveugle ou inconscient pour croire en ce que tu racontes  smiley  ? Il suffit d’ailleurs que je tape sur google pour qu’en quelques minutes, je vois des tas de gens sous protection policière qui le sont pour des raisons tout autre que celles de menaces venant de musulmans mais si tu as des sources fiables sur lesquelles se fondent tes certitudes, moi je suis intéressé.

Jusqu’à ce que tu me donnes des faits qui valident tes propos ( et non pas des intuitions, des convictions personnelles ou des analyses abstraites essentialisantes qu’on habille par des "c’est la réalité", c’est le meilleur moyen de tourner en rond, juste des faits ), voici ce que je vois :

-le cas de Gave montre bien qu’il ne suffit pas d’insulter l’islam pour être menacé de mort. C’est bien pour ça que je parle d’autres facteurs.

- Frédéric Fromet a bien reçu des menaces de mort. Dire que cette disposition d’esprit n’existe que chez les musulmans est factuellement faux. Ce n’est pas une opinion, c’est un fait qu’aucune réflexion essentialisante ne peut faire disparaitre. Ca va d’ailleurs plus loin que le petit cas de Fromet, c’est un phénomène planétaire sur lequel des gens travaillent et publient.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe