maQiavel maQiavel 10 février 13:00

@Conférençovore


Article datant de 2013 : « La décision d’accorder une protection dépend, en théorie, d’une analyse des risques par l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste (UCLAT), actualisée régulièrement en fonction de l’évolution des menaces. "Mais parfois, l’avis de l’Uclat n’est pas pris en compte et la décision est prise au final par le pouvoir politique", assure une source policière. "Il n’existe pas de loi encadrant les conditions d’attribution. Du coup, cette absence donne lieu à des incohérences dans la liste des bénéficiaires d’une telle protection, avec des gens réellement menacés, d’autres moins", regrette cette source. "Parfois, la question n’est pas de savoir si certaines personnalités sont ou non menacées, mais de savoir qui doit payer pour leur protection", explique ce haut fonctionnaire ».

https://www.europe1.fr/societe/Qui-sont-les-proteges-de-la-Republique-399762


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe