medialter medialter 30 janvier 12:22

Toujours la même tactique éculée qui fonctionne toujours aussi bien : agiter le chiffon rouge pour rabattre vers le vote utile, raisonnable et citoyen du parti bicéphale institutionnel. Faut leur laisser leur mérite, ils sont quand même très forts, agiter une extrême-droite bien teintée de gauchiasserie pour faire sortir un pur extrême-droitisme mondialiste, financier et ultra-totalitaire, c’est quand même avoir bien capté que le votant moyen est un crétin infini. Quant à la blondasse parricide, qui a trahi sa branche nourricière, elle joue parfaitement bien son rôle de croquemitaine, consciemment ou non. Aucune chance qu’elle soit élue, elle n’est là que pour remplir son rôle d’éternelle seconde. Ses parades dans les mainstreams, qui lui ont ouvert grandes ses portes au prix d’un léchage de bottes permanent, sous la forme d’une dissidence autorisée, sont un marqueur fondamental qui confirme sa profonde utilité. Elle finira par se faire dégager après usage, comme tous ceux qui ont pactisé un temps avec la théocratie. Si sa posture tient de la connaissance de cause, alors c’est une grande politique, douée d’une profonde perfidie. Dans le cas contraire, elle n’aura été qu’une simple poulette à 2 neurones


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe