ezechiel ezechiel 19 janvier 11:00

"C’est le tweet du journaliste indépendant Taha Bouhafs qui était également présent dans la salle, qui a engendré une ruée de manifestants en colère tentant d’envahir le bâtiment."

Taha Bouhafs est un pseudo-journaliste qui a mis en danger la sécurité du président de la république en signalant sa position sur Twitter, et en participant aux émeutes qui ont suivi pour tenter de l’agresser.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe