Vraidrapo 11 janvier 19:53

Ces effectifs ne sont que des mercenaires au service du Système.

Comment s’étonner que certains de leurs collègues se suicident.

Quand tu t’aperçois que tu dois frayer quotidiennement dans une caserne avec des guignols qui ont un poids chiche à la place du cœur, c’est désespérant... Pourquoi ne démissionnent-ils pas au lieu de se supprimer ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe