Norman Bates Norman Bates 1er décembre 12:15

@jean dugenêt

La retranscription de ces "remerciements" tombe à point nommé pour dissiper une apparente contradiction qui a excité mes vils penchants ludiques...je vous autorise volontiers à employer le terme "pinaillage", je n’en prends nullement ombrage et espère ne pas vous avoir excessivement outragé par ma petite pique nocturne...
Dans l’intervalle j’ai découvert que vous êtes un transfuge d’Avox rouge récemment débarqué sur son jumeau bleu. Soyez le bienvenu en ce microcosme où, vous l’aurez sans doute constaté, seule la pudeur empêche les intervenants d’exprimer à quel point ils s’adorent dans la joie et le partage des mêmes idées...
A ce propos, après lecture de vos deux textes de présentation, il apparaît que nous avons en commun certains constats et ressentis, mais aussi de profonds désaccords (sur lesquels je vais tenter de rebondir en réponse à votre autre apostrophe...) mais cela n’altère en rien ma sensibilité aux plumes alertes et aux êtres portés sur la chose littéraire...
Et puis un homme qui parvient à entrer en communication avec l’esprit agité de l’éruptive Fifi Brind_acide ne peut pas être complètement mauvais... smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe