tobor tobor 9 novembre 00:05

@Ozi
"Sinon un petit commentaire sur le fait qu’il suffirait que 16 % de ces substances toxiques s’échappent en mer du Nord pour y éradiquer toute forme de vie pendant un siècle ?"

À la pêche aux moules je ne veux plus aller maman, les gens de la ...non, c’est pas ça.
Mais que vont devenir les 84% restants ? Ils vont s’embêter, y aura plus rien à faire...
.
Je pense que nous sommes la première génération qui commence à comprendre que "Après moi le déluge" est une très mauvaise blague.
La France s’intéressera peut-être au problème quand plus personne de responsabilisable pour ses décisions sur le sujet ne sera vivant (?)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe