Norman Bates Norman Bates 9 septembre 00:49

@Conférençovore

Hum...j’avais bien perçu une assourdissante détonation d’origine inconnue, je viens de saisir que c’est la brillante plaidoirie de maître Microf qui a explosé le mur de la consternation...
Alors là...c’est impressionnant...mes oreilles bourdonnent encore...
Il peut revêtir la robe noire et créer une nouvelle catégorie d’avocat, l’avocat spécialisé dans le hara-kiri pénal...avec lui le voleur à l’étalage prend perpétuité d’office, le tout en réalisant une performance de haut vol...
Il existe déjà le "suicide by cops", maître Microf a inventé le "suicide by lawyer"...pour lui le code pénal est une boîte à malices, il y trouvera toujours des barreaux pour le client fatigué d’être libre...
En attendant l’émergence d’une génération spontanée de kamikazes de la loi, un maître Microf qui turbine à plein régime nécessitera rapidement l’ouverture d’un centre pénitentiaire Microf promptement surpeuplé par ses effets de manche et l’invention de systèmes de défense dignes d’un mister Bean des prétoires...
L’invention d’une pédophilie maritale et familiale bon enfant n’est sans doute qu’un aperçu de l’oeuvre future de cet Attila de la loi et des innocences envolées...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe