mac1 8 août 20:44

Que les multinationales s’excusent (avant Onfray) du mal qu’elles font à la planète pour le profit d’une poignée d’oligarques tout en se cherchant des portes paroles pour couvrir leurs ignominies...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe