Norman Bates Norman Bates 12 juin 18:11

Je m’associe bien évidemment à l’indignation générale...c’est d’ailleurs avec une pince à linge sur le nez (en alternance avec le masque à oxygène) et les phalanges tremblotantes que j’écris ces quelques mots...

"Je n’y connais rien..."

Abominable ! c’est sur le terreau de l’ignorance que poussent les mauvaises herbes de l’Innommable, de l’Indicible...

Il faut une loi, vite ! pour être admis dans la communauté humaine il ne suffit pas d’ingurgiter, il faut aussi savoir régurgiter...chaque citoyen devra annuellement réciter, sous le contrôle d’un huissier de justice assermenté par la fondation Simon Wiesenthal, les noms des six milliards de victimes de l’Impensable et les monologues du documentaire culte "shoah"...le trou de mémoire sera pardonnable, les cours de rattrapage seront mis en place dans les établissements pénitentiaires où le délinquant aura tout loisir de se réhabiliter...

Mais attention ! "achtung" comme dirait la "pauvre petite Rachel"...à ce propos j’ai une pensée pour mon maître en sciences shoatiques, pegaz la tremblote, actuellement en soins intensifs après avoir croisé la route d’un pot d’échappement de camion et qui ne pourra venir exprimer son émotion sur ce module...ne lâche pas la rampe, mon ami, le "grand Serge" attendra avant de te retrouver...

Attention donc...Etienne n’est pas un délinquant à la mémoire défaillante...ses antécédents sont connus, comme ses rêves de grand Chouard avec son alter ego nazillon Soral...les fantasmes maudits cheminent dans ces cerveaux pervers comme une colonie de cafards dans un frigidaire, ils s’ébrouent sur les terres immaculées et sacrées de la mémoire comme un cochon se roule dans la fange...

Leur jus de crâne est inflammable et ruisselle sur les cendres de la haine, leur laisser la parole c’est comme faire un barbecue au-dessus d’une citerne de sans plomb...

Il est interdit de blasphémer, point barre ! la moindre infraction tolérée est un interstice coupable dont la bête immonde, toujours vorace, fera son festin...

N’oubliez pas ! plus jamais ça !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe