nephis 10 mars 13:40

@Gollum

Ce serait la définition même de l’enfer perpétuel des chrétiens.

Pas vraiment, puisqu’il n’y a pas d’absolutisation du bien et du mal dans l’Hindouisme, on a toujours la possibilité d’« échapper » au samsara même si elle est infinitésimale.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe