Mahler 11 février 18:24

@maQiavel
Ah oui et pour le cas Mélenchon, même si on ne peut sonder les cœurs, beaucoup d’indices, de déclaration, le parcours, les affinités, l’idéologie etc sont de bons vecteurs pour savoir où tend un individu en politique. De plus vu la censure qui a longtemps sévi de la part de Mélenchon sur cette question de la sortie de l’UE/euro dans son parti, montre bien qu’il est loin d’y être favorable, cela dépasse de loin la seule question électorale. Toute façon, justement, les électeurs de mélenchon sont en moyenne des gens issus des classes moyennes(beaucoup de profs, de fonctionnaires etc) donc des gens qui y sont en grande partie hostile.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe