jeudi 16 mars 2017 - par Mao-Tsé-Toung

Intuition et prémonition —> "les surdoués perçoivent des signes que les autres ne perçoivent pas... !"

Sophie COTE : "les surdoués ont l'intuition des gens & des situations ... ils perçoivent des signes que les autres ne perçoivent pas... certains enseignants supportent mal le regard intense des enfants précoces : ils ont l'impression que ces élèves essaient de lire leurs pensées... !"

 

Sophie COTE -Ancienne Principal au Collège du Cèdre au Vésinet- a une longue pratique des surdoués :
elle vous donne ici des clefs pour mieux nous comprendre ; dans cette très courte vidéo, son discours profond sonne vrai : on est très loin des propos péremptoires de multiples "experts" qui s'expriment sur le sujet !

 

 Date de publication : 18/12/2011
 Durée : 03:37

 

 

la vidéo :

 

Intuition et prémonition

 

 



30 réactions


  • le celte le celte 16 mars 2017 15:37

    A mon avis, le surdoué a une méthode analytique basée sur l’aiguisement des sens et la capacité de perceptions métaphysiques. Ils repère comment, dans un système de représentation singulier de l’espace et du temps, sont déterminés les rapports entre le sujet et le monde, et élabore ensuite des éventualités sur leur incidence. En gros, le battement d’ailes d’un papillon..etc..


    • tobor tobor 17 mars 2017 19:44

      @le celte
      je ne pense pas que "les surdoués" soient une catégorie homogène. Il y en a de toutes sortes qui se révèlent parfois très tardivement, au moment où ils/elles rencontrent le domaine où exceller, ou jamais, s’ils ont étés trop brimés et infantilisés.


    • le celte le celte 18 mars 2017 08:56

      @tobor
      Je ne pense pas être d’accord. La sensibilité portée sur l’émotionnelle exacerbée est une forme d’homogénéité, le processus, la méthode et les intérêts sont une démarche.

      "...ou jamais, s’ils ont étés trop brimés et infantilisés."

      Oui, l’environnement d’épanouissement personnel est important. Cela prouve en partie l’homogénéité du groupe appelé "surdoué"


  • gaijin gaijin 16 mars 2017 16:03

    un critère a mon sens important quand on parle de surdoués est celui de l’intensité
    les surdoués vivent dans une plus grande intensité du moment ( qui d’ ailleurs les fatiguent beaucoup ) cette intensité leur permet d’être perceptifs de plus de choses et de détails fugaces qui ne seraient qu’a peine visibles dans une image au ralenti .....
    par ailleurs ce sont aussi des drogués a l’intensité avec une tendance a ne pas supporter l’ordinaire et a avoir toujours besoin de nouveauté


    • Deepnofin Deepnofin 16 mars 2017 18:28

      @gaijin Il me semble que tout le monde est un sur-doué potentiel, mais que seuls ceux qui ont eu une certaine "chance" lors de leur éducation (une chance de nature incalculable avec nos moyens) n’ont pas eu autant de "couches d’obscurcissement" que ceux qui se sont mieux "conformés" à notre Système et à nos valeurs.

      Ca expliquerait, en tout cas, l’intuition des "surdoués" : le moment présent, le Tout, moins on a de voiles qui nous cachent cette réalité, plus on peut la ressentir. Ca nous parait fou, car nous sommes endoctrinés par pas loin de 10 000 ans d’évolution à partir du scindage profond de notre égo face à la peur de mourir, et donc à celle de manquer (débuts du Capitalisme avec l’apparition des marchandises à la révolution Néolithique). Mais notre Science est vouée à évoluer, en suivant l’évolution de nos consciences qui font face aux problèmes que l’on perçoit toujours plus nombreux et oppressants.


    • gaijin gaijin 17 mars 2017 08:29

      @Deepnofin
      oui moins de couches et plus de présent changent bcp de choses mais l’ existence de sur comme de sous doués est une simple logique statistique si on fait une courbe de taille et que l’on détermine la moyenne comme étant une norme de valeur 100 on aura le même pourcentage de surgrands et de sousgrands : le qi ne mesure rien mais permet juste de représenter un écart a la norme ( c’est pour ça qu’il est relatif a une société donnée, 150 a newyork c’est zéro dans le désert du kalahari .......)

      le reste est une question de regard coluche disait que la bonne taille pour les jambes c’est quand on a les deux pieds bien parterre. c’est notre vision normative et égalitariste qui engendre la notion de qi et ce qui s’y rattache, si notre société était basée sur la compréhension et l’utilisation des compétences individuelles la question ne se poserait pas ...........c’est un paradoxe : dans un monde ou on veut créer de l’égalité on engendre l’inégalité et dans un monde ou on prend en compte la singularité on aurait l’égalité ..........


  • Norman Bates Norman Bates 17 mars 2017 08:37

    Les "autres" perçoivent aussi des signes que les surdoués ne perçoivent pas...


    • Norman Bates Norman Bates 18 mars 2017 16:36

      @yoananda

      Réaction un brin tardive...oui, très tardive, désolé...

      Je n’ai ni les bases scientifiques ni l’érudition pour expliciter mon propos, je me base juste sur quelques expériences, naguère, dans la "vraie vie" qui rejoignent et recoupent le cas du spécimen ici présent dont j’hésite à citer le pseudo par crainte qu’il refasse un ulcère... smiley

      Si un surdoué se distingue par une intelligence supposément supérieure, je me demande de quelle intelligence on parle...celle qui est mesurée par le QI... ? c’est significatif en quoi.. ? ne s’agit-il pas tout simplement d’un mécanisme plus performant que chez les "autres".. ? c’est certainement un atout en certains domaines, mais bon, est-ce suffisant pour être une lumière de l’Humanité.. ?

      J’en arrive aux "signes" et le constat, sans doute subjectif et partiel, sur ce sujet...il me semble que le surdoué est infirme dans sa relation à l’Autre, sa communication, sa sensibilité lorsque son "don" est vécu obsessionnellement...c’est ce que j’ai vécu lors des expériences citées plus haut, une certaine incapacité à "sentir" l’Autre, à la connexion humaine...des robots inexpressifs sans émotion, là je caricature un peu, mais c’est fidèle à mes ressentis...

      Moa-Sait-Tout c’est l’illustration puissance mille avec une souplesse remarquable pour se faire des léchouilles au nombril adoré, centre de la Terre, c’est au-delà de l’obsession avec un narcissisme qui était moins flagrant chez les personnes surdouées connues dans la "vraie vie"...sans doute y a t-il un contexte spécifique qui le pousse à centrer son existence sur son "don", mais manifestement sur sa planète l’Autre n’existe pas si ce n’est en miroir aux reflets glorieux à son ego...

      Pour conclure, jaloux.. ? que nenni...une intelligence somme toute sommaire assortie d’un esprit ouvert et curieux me satisfait amplement...la marge de progression incite à chercher et non se reposer sur un capital acquis, aussi énorme soit-il...quelqu’un plus haut parlait d’intuition ou d’instinct, c’est assurément un savoir faire, et surtout un savoir être loin d’être négligeable...


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 19 mars 2017 04:18

      @Norman Bates

      105466 visites 2 mai. 2015 | 180 réactions | Mao-Tsé-Toung  

      ... vers les 200 mille bientôt : record absolu ; merci encore pour votre indéfectible soutien, jamais démenti.


  • vesjem vesjem 17 mars 2017 10:23

    qui dit surdoué dit sousdoué ; ces catégories "binaires" n’ont aucun sens aucun sens, ni même des capacités surnaturelles attribuées à une catégorie ;
    il faut être un peu "élitiste raciste" pour imaginer votre concept


    • gaijin gaijin 17 mars 2017 11:59

      @vesjem
      et c’est mal d’être élitiste raciste ?


    • tobor tobor 17 mars 2017 19:47

      @gaijin
      "et c’est mal d’être élitiste raciste ?"
      Ouaip ! c’est pas folichon...


    • vesjem vesjem 17 mars 2017 20:31

      @gaijin

      Non,pas de connotation mal/bien ; juste que la palette de couleurs est infinie, de même que celle des cerveaux ; donc pour définir qui est sur/sousdoué, c’est impossible, notamment avec les critères "occidentaux" retenus ;

      par ex : un enfant supposé "sousdoué" (selon la terminologie et les critères en vigueur), peut n’être que dans l’incapacité d’apprendre, pour diverses raisons ou empêchements (psychologique, mauvaise santé, famille, pas ou peu d’exercices intellectuels etc...) ; ce qui fait une multitude de laissés pour compte ,et ce qui donc inverserait la proposition en ce sens : les sousdoués auraient-ils peu ou pas de sensibilité ?


  • pegase pegase 17 mars 2017 12:49

    Je viens de terminer à l’instant cette partie d’échec en 1 minute 06 secondes (à l’instant) ... ça nous donne une moyenne en 18 coups de 3,66 secondes par coup .. 

    http://hpics.li/2dc45f3

    Je ne réfléchi même pas à ce que je fais, ou à peine, c’est beaucoup de l’intuition, je savais intuitivement qu’il était mort environ 5 à 6 coups à l’avance, Boris, ici l’adversaire électronique est pourtant très fort (essayez pour voir) ...

    Avouez que c’est quand même impressionnant les capacités de notre cerveau, de parvenir à mettre mat un quad-core en jouant tout aussi vite que lui ... Et je ne suis de très loin pas un bon joueur, je ne joue que 2 ou 3 fois par jour, je ne participe pas à des championnats, ma dernière confrontation avec un vrais joueur, j’ai perdu le match ...

    Le lien du jeux : http://www.sparkchess.com/

    Une autre partie de hier en 18 coups, 59 secondes, moyenne de 3,27 secondes par coup ...
    http://hpics.li/f7c8a64


  • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 17 mars 2017 17:07

    Bonjour à tous et merci pour votre contribution

    ... écoutons Dame Cote Sophie qui finit en beauté :
    «  il faut beaucoup de conditions pour faire des découvertes, mais c’est l’intuition[buddhi selon la MIA] qui fait jaillir l’étincelle nécessaire à leur réussite ; écoutons les surdoués et sachons profiter de leur talent ! »

    Merci


  • DJL 93VIDEO DJL 93VIDEO 17 mars 2017 18:09

    le plus haut degré d’intelligence chez l’homme est son intelligence intuitive ... Cà se passe pas dans la cervelle mais plutôt dans notre coeur ... L’intélligence intuitive est en quelques sorte notre nez intérieur.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 17 mars 2017 19:44

      DJL 93VIDEO 17 mars 18:09

      le plus haut degré d’intelligence chez l’homme est son intelligence intuitive ... Cà se passe pas dans la cervelle mais plutôt dans notre coeur ... L’intélligence intuitive est en quelques sorte notre nez intérieur.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @DJL 93VIDEO

      ... l’intelligence intuitive, est exactement buddhi -l’éveil*- , selon la MIA** !

      Je rappelle que buddhi -l’éveil*- donne naissance à ahamkara -l’égo- qui donne naissance à manas -le mental- ; cet ensemble constitue l’organe interne[que certains identifient à l’âme], toujours selon la MIA !

      ... les mots pour importants qu’ils soient sont ici secondaires : vous êtes proche ici de la MIA, mine de rien !

      *d’où bouddha & bouddhiste

      **Métaphysique Indienne Antique


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 17 mars 2017 19:55

      @Mao-Tsé-Toung
      l’intelligence intuitive, est exactement buddhi* -l’éveil-


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 17 mars 2017 20:01

      @Mao-Tsé-Toung
      ... c’est exactement ce que nous dit Sophie Cote, qui pour elle caractériserait fondamentalement les surdoués !


  • laertes 18 mars 2017 15:49

    @l’auteur : je ne vais pas être gentil mais tant pis. Travaillant personnellement dans ce domaine spécifique (l’intelligence) mon expérience me fait dire que dire que"les surdoués perçoivent des signes que les autres ne perçoivent pas" est un non sens. On pourrait dire de la même manière que "les autres" (sous-entendu ceux qui ne sont pas surdoués) perçoivent des signes que les surdoués ne perçoivent pas. Ce serait aussi ridicule. Oliver Sachs a écrit un livre très excitant sur certaines manifestations hors norme de l’intelligence : "l’homme qui prenait sa femme pour un chapeau". Quant à l’intelligence dite "intuitive" elle est aussi abstraite et conceptuelle que le QI. Cela fait plusieurs dizaines d’années que des chercheurs multiples et variés se penchent sur le fonctionnement de l’intelligence. On en est encore à la préhistoire.. désolé !
    Catégoriser les gens en surdoués et non surdoués (AKS normaux) est pour moi une ineptie... On peut améliorer ou détériorer son intelligence et cela dans les centaines de facteurs qu’il faudrait prendre en compte. J’ai connu de nombreux estampillés surdoués qui étaient des benêts et des arriérés dans des domaines intuitifs ou/et relationnels. On pourrait multiplier les exemples à l’infini. La catégorisation des humains en "surdoués", "normaux" et "déficients" (hors traumatisme bien sûr) est purement idéologique et culturelle pour la simple raison que l’on ne sait toujours pas définir avec succès l’intelligence. On en est encore aux balbutiements en ce qui concerne l’autisme.... alors l’intelligence, je ne vous dis pas !


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 18 mars 2017 17:28

      laertes 18 mars 15:49

      @l’auteur : je ne vais pas être gentil mais tant pis. Travaillant personnellement dans ce domaine spécifique (l’intelligence) mon expérience me fait dire que dire que"les surdoués perçoivent des signes que les autres ne perçoivent pas" est un non sens.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      laertes 18 mars 15:49

      @l’auteur : je ne vais pas être gentil mais tant pis. Travaillant personnellement dans ce domaine spécifique (l’intelligence) mon expérience me fait dire que dire que"les surdoués perçoivent des signes que les autres ne perçoivent pas" est un non sens.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @laertes
      1)

      "@l’auteur : je ne vais pas être gentil mais tant pis." ???!!!

      permettez-moi de vous préciser que je ne suis pas Cote Sophie ; et qu’il faut placer chacun dans son contexte pour "relativiser" ses propos !

      J’ai écrit ici-même sur le pharmakon-pharmakos, sur l’écriture alphabétique, sur des intellos comme vous, etc, etc !

      Je propose d’ailleurs une rencontre face caméra, afin de limiter les inconvénients de l’écrit !

      2)

      « Travaillant personnellement dans ce domaine spécifique (l’intelligence) « 

      je comprends que vous vouliez imposer d’entrée, l’argument d’autorité*, à quelqu’un qui à près de 80 ans, a une autre « culture », une vocation différente, des expériences très différentes... pour ne pas en dire plus ! Ainsi, je peux dire que votre profil je le perçois parfaitement car il est inclu, en cette fin du Kali-Yuga, dans la dégénérescence des universités dont je parle souvent ici : ainsi, à mon actif ici-même, mes introductions aux métaphysiques** & à l’occultisme**, entre autres.

      3)

      « mon expérience me fait dire que dire que"les surdoués perçoivent des signes que les autres ne perçoivent pas" est un non sens. »

      Je n’aime pas du tout procéder par citations, mais ici le temps & votre « formation » m’y obligent :

      «  Celui qui ne sait pas -l’ignorant- s’enfonce dans les mots, comme un éléphant dans la boue ! »

      *excusez-moi de vous dire gentiment, que vous ne faites pas le poids pour ce faire

      **voir mes nombreux commentaires & publications


      Merci pour votre contribution


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 18 mars 2017 20:24

      laertes 18 mars 15:49

      1)Quant à l’intelligence dite "intuitive" elle est aussi abstraite et conceptuelle que le QI.

      2)Cela fait plusieurs dizaines d’années que des chercheurs multiples et variés se penchent sur le fonctionnement de l’intelligence. On en est encore à la préhistoire.. désolé !

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @laertes

      1)Quant à l’intelligence dite "intuitive" elle est aussi abstraite et conceptuelle que le QI.
      2)Cela fait plusieurs dizaines d’années que des chercheurs multiples et variés se penchent sur le fonctionnement de l’intelligence. On en est encore à la préhistoire.. désolé !
      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      @laertes
      1)
      Le psychologue scolaire, qui apprécia « mon QI » écrivit :
      « aptitudes intellectuelles remarquables, nettement orientées vers l’abstraction & la logique »

      2) plusieurs dizaines d’années : là vous n’y êtes pas du tout ; la MIA de laquelle j’extrais le mot buddhi, ce sont des millénaires* : même si je m’en tiens à la seule MIA écrite !

      *votre complexe de supériorité que vous ont inculqué les universités modernes de l’excellence, comme elles se proclament elles-mêmes, vous empêche de regarder ailleurs ! Comme je l’ai écrit maintes fois ici, cette supériorité existe bien : c’est par ses canonnières que l’occident a humilié de nombreux peuples, pas par son intelligence intuitive, dont il est question ici !
      Merci pour votre contribution


    • laertes 20 mars 2017 16:28

      @Mao-Tsé-Toung : vous me faites sourire.

      Ce n’est pas par "complexe de supériorité" (intellectuelle ??) que je soutiens l’inverse de ce que vous affirmez mais par une longue pratique. Je suis désolé mais ma longue pratique, ne vous déplaise, m’autorise à dire que les certitudes dans le domaine de l’"intelligence" comme celles que vous soutenez (l’intelligence intuitive) ne correspondent à rien de réel, de pratique.

      Les généralités dans ce domaine, ne valent pas grand chose et il eût été plus intelligent de votre part de douter car comme disait Kant, l’intelligence peut se mesurer au nombre d’incertitudes que l’on peut accepter (bonne définition mais il y en a plein d’autres aussi pertinentes). Vous êtes plein de certitudes et comme tel vous tombez dans le piège des contradictions.

      Quand je parle des dizaines d’années d’études faites dans le domaine de l’intelligence, je parle de cette intelligence décrite par le psy scolaire concernant votre cas que vous mettez sottement (c’est moi qui souligne) en avant.

      Allez, rions un peu , je vous cite : "Celui qui ne sait pas -l’ignorant- s’enfonce dans les mots, comme un éléphant dans la boue ! »

      *excusez-moi de vous dire gentiment, que vous ne faites pas le poids pour ce faire"

      La juxtaposition de ces deux phrases m’a bien fait rire. relisez-vous et vous en sentirez tout le ridicule si vous avez un tant soit peu d’intelligence abstraite ou logique ou intuitive (je m’en fous, je prends ce qui vient).

      Quant aux "cannonières occidentales" peut-être que c’est parce que ceux qui leur donnèrent les ordres ont eu l’intuition (foutue intuition) qu’ils n’arriveraient à rien avec la logique et l’abstraction pour satisfaire leurs intérêts.

      Savez-vous quel est le personnage historique réputé pour son intelligence intuitive exceptionnelle : Adolf Hitler. Cela bien sûr ne l’a pas empêché intuitivement d’utiliser les obus et la force technologique (celle soi-disant issue de la raison, de l’abstraction) pour affirmer sa..."poigne" comme il disait.

      On en est, ne vous déplaise encore à la préhistoire de la connaissance du fonctionnement intellectuel. C’est ce que toute personne (oserais-je dire raisonnable ?) ayant lu des études contradictoires (étayées sur des pratiques) doit conclure.


    • Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 21 mars 2017 10:57

      laertes 20 mars 16:28

      @Mao-Tsé-Toung : vous me faites sourire.

      °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

      @laertes

      Merci pour votre contribution, mais...

      il est flagrant que nous ne parlons pas la meme langue !

      J’ai suggéré donc pour finir quelques mises au point, qui étaient destinés "à d’autres", davantage qu’à vous-memes !

      Je ne fuis pas le débat puisque je vous propose de vous rencontrer devant caméra ; l’oral pouvant peut-etre faire évoluer les lignes .


  • Samuel arias 23 juillet 16:11

    Je recherche quelqun..

    Lautodicdate je suis est ma soif de savoir j’ai a cernez le potentiel à toute chose , de ma rigueur personnelle , de mon instinct combat d’une infini sagesse .Avec tout humilité et sans prétention est la cle dans l’adversité de tout c’est complexité compris de tout c’est vérité pour en arrivez à la simplicité . D’une grand vision que j’ai eux cet hiver qui a la base était sauvez mon couple .Ma tendre moitié ma âme soeur mon amour d une trop grande intensité vers linterieur de sà trop grande sensibiliter et de moi de ma trop intensité de l’extérieur de voire trop fort , trop claire est la tout ma grande colere et ce nest surtout une jalousie dun ego surdimentionez dune histoire trop clichez..de tout se talk-show que je voie...Compris avec sans oubliez l’expérience ma vie , d’une grande intuition qui jamais assez eguiser la est ma perfection . Mes idée de ma créativité...sont la clé dans l’adversité !


Réagir