mardi 12 octobre - par mat-hac

Iter : Visite du chantier du plus gros tokamak du monde

Publicité

On a pu visiter le chantier d'Iter : une des machines les plus complexe jamais réalisée, où la précision cotoie le gigantisme, la cryogénie les tempréatures extrèmes. Pendant les 3 jours ou on a pu voir une bonne partie du chantier : la fusion est capricieuse à obtenir, difficile à maintenir mais le prix en vaut largement la chandelle !

N'oublions pas la Z machine et le laser mégajoules, qui peuvent aller à des milliards de degrés :



3 réactions


  • mirmillon 12 octobre 16:12

    Prononcer trittium ou trissium ? 

    Conformément à l’habitude française avec les mots en -tium et en -tion, beaucoup disent trissium. 

    J’en ai vu sourire du plouc disant "trittium".

    Ils ont tort. En grec ancien : protos, deuteros, tritos, signifient le premier, le second, le troisième. Il en a découlé protium et proton, deutérium, tritium. 

    Donc : tritos ==> "trittium".


    • sls0 sls0 12 octobre 19:57

      @mirmillon
      Je sais qu’on devrait dire trittium mais vu que dans le langage commun on dit trissium j’emploie le mot trissium pour être compris. Pour avoir fait des recherche dans des archives je pourrai parler en vieux français qui pourrait paraitre plus pur ou original, mais j’imagine la tronche des gens en face.
      Dans le monde de la radioprotection on emploie trissium https://youtu.be/VRutThhUM50


  • Jean Ducoin 13 octobre 16:12

    Ça paye les salaires, non ?

    Donc on, c’est à dire les salariés, va/vont éviter de raconter qu’il y a de l’eau ou des bulles dans le plasma. On doit bien apprendre des trucs avec l’expérience, manquerait plus qu’on mégote ...


Réagir