dimanche 21 décembre 2014 - par Frida

Zemmour a le soutien des politiques qui sont tous pour la liberté d’expression...

 

Zemmour n’a pas prononcé le mot déportation. C’est le titre d’un article publié par ER.

 

De Christine Boutin à Cohn-Bendit, en passant même par Mélenchon, tous l’arc en ciel du poliitque se lève comme un seul homme : nous sommes tous Zemmour.

 

Après Le Suicide Français, voici le réveil français pour la liberté d’expression...

 

Publicité

Je crois que tout ceci n’est que du cinéma. Zemmour est rompu aux ficelles médiatiques et aux manigances politiciennes.

 

 

Je vous propose la lecture de ce conte :

 

"Le cheval du roi

 

Madoungou - Boutchou était un village très réputé dans l’élevage des chevaux et à juste titre. Le roi de ce village avait un cheval au pelage blanc qu’il aimait beaucoup et qu’il a surnommé " Gérèse ". Un jour, pour montrer publiquement l’importance de l’amour qu’il avait pour ce cheval, il convoqua tout le village et au cours de la séance, il déclara : - Peuple de Madoungou - Boutchou, écoutez-moi ! Je suis votre Roi et Gérèse est mon Cheval bien aimé. Je veux qu’il soit aimé de tous et malheur à celui qui oserait un jour m’annoncer sa mort. La séance prise sur cette déclaration du puissant monarque et Gérèse fut comme d’habitude conduit au pâturage. Mais un grand malheur arriva. Le Cheval fut mordu par un serpent et tomba mortellement blessé. Qui assumerait la lourde responsabilité d’aller annoncer à sa majesté cette mauvaise nouvelle ? Personne n’osa. Seul Vouzou l’un des sages de la cour royale qui maîtrisait très bien l’art de la rhétorique décida d’aller parler au Roi. Il demanda d’abord une audience et fut reçu. Il déclara : - Majesté, vous êtes vénéré et adoré parmi tous les rois car vous êtes le plus puissant et le plus intelligent. Grâce à vous et à votre amour des chevaux, notre village est prospère. Le Roi répliqua : - Vouzou, j’aime beaucoup quand tu me visites car tu me dis toujours des choses intéressantes. - Votre majesté, répondit Vouzou, il y a un détail que j’aimerais souligner. Il s’agit de votre cheval. Ce matin, je l’ai vu dans un état inhabituel. - Et dans quel état ? rétorqua le Roi - Il était couché dans l’herbe, les yeux grandement ouverts, les quatre pattes dégagées vers le ciel. Il était plus gros que d’habitude et en plus son parfum attirait les mouches. Sa majesté réfléchit un instant un instant et dit : - Vouzou, d’après ce que je comprends, Gérèse mon cheval bien aimé est mort. - Votre majesté, je n’ai jamais dit que Gérèse était mort, c’est vous-même qui avez fait ce diagnostic. Le Roi donna raison à Vouzou et au lieu d’être châtié, il fut promu au poste de vice-Roi.

 

A compter de ce jour, tout le village retint la leçon selon laquelle qui ne risque rien n’a rien."

 

Source ici

 



95 réactions


  • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 11:32

    Je n’ ai rien compris à l’ article. Si quelqu’ un pouvait m’ expliquer ...  smiley


    • Frida Frida 21 décembre 2014 12:18

      Je n’ ai rien compris à l’ article. Si quelqu’ un pouvait m’ expliquer

      ----

      ce n’est pas grave,
      comme d’habitude.... le monde ne s’arrêtera pas pour autant...


    • simplesanstete 21 décembre 2014 15:33

      Frida est pour la liberté d’impression. C’est impressionnant et puis pshitt....Zemmour est loin d’être au chômage, ni à vivre comme Soral, pratiquement dans une cave avec un gardien.


  • Fidol Castré Fidol Castré 21 décembre 2014 11:58

    Bon allez il faut pas exagérer, se retrouver aux côtés d’un con du Figaro-Dassault à défendre Zemmour, ça devrait en refroidir quelques-uns.
    Zemmour n’est pas encore Dieudonné, Soral, Le Pen ou Faurrisson. Et ceux qui tenteront de défendre la liberté d’expression de TOUS en usant de cet argument, se feront vite rappeler à l’ordre par les chiens de garde. Zemmour lui-même y sera sensible, même s’il a admis sur le plateau de LCI être en accord avec Soral par exemple sur la féminisation de la société.

    Mais Zemmour, même s’il est difficile de rester insensible à ses critiques de l’immigration de masse (faut quand même pas déconner), restera hors d’atteintes sérieuses tant qu’il n’abjurera pas son engagement (ou son non-engagement public ce qui revient au même pour un polémiste de cet ampleur) en faveur du lobby qui n’existe pas. Car s’il avait été TOTALEMENT honnête sur certains points relatifs à l’organisation de l’immigration de masse, en plus du patronnat et sans mentionner les suivistes idiots toutes congrégations, il aurait forcément mentionné les Dray, BHL, Marek Halter, JP Pierre Bloch qui ont voulu faire payer aux français le régime de Vichy, en favorisant les potentiels conflits civilisationnels sur le territoire.
    Zemmour a eu de nombreuses fois l’occasion de le dire, il ne l’a jamais fait et pour cause, ce sont ces seuls genres de vérité que l’on réprime réellement dans ce pays soumis.


  • Frida Frida 21 décembre 2014 12:16

    Ce que je peux en conclure de toute cette histoire (une tempête dans un vers de médiamainstream), c’est que le show continue... et plus divertissant qu’avant.. ;


    Tout analyse politique ou simple observateur ne peut s’empêcher de faire appel à l’histoire et de comparer ce qui peut éventuellement être comparable.

    http://www.agoravox.tv/spip.php?page=forum&id_article=36650&id_forum=12761776&idf=12761854


    l’éventualité d’une guerre civile ou d’un conflit ne doit jamais être occultée, et le problème n’est pas uniquement quand il y a immigration de masse.

    Des guerres de religions ou guerres civiles ont eu lieu non à cause de l’immigration, mais ont été générées par les mutations économiques et sociales de l’époque, il y a eu des guerres fratricides au sein des peuples européens...et c’est pareil chez les musulmans et cela continue encore aujourd’hui...
    le phénomène est bien sûr complexe et chacun voit ce qu’il veut voir.
    un groupe considère que l’islam n’est pas un problème, mais c’est l’immigration massive qui en est un...
    un autre groupe voit que le fond du problème c’est l’islam, et il n’en démord pas...
    et ainsi de suite...
    mais j’ai envie de dire, les deux ont raison dans leurs analyses partielles...
    l’un n’empêche pas l’autre...
    ce n’est pas parce Ozon considère que l’islam n’est pas un problème qu’il faut répéter après lui que l’islam n’est pas un problème. l’islam est un problème même dans les pays musulmans, c’est dire quand il s’est fait exporter ailleurs.
    Quand des hommes et des femmes s’emparent de l’islam pour le politiser, il ne peut en découler que conflits meurtriers...
    vous ne suivez pas l’actualité de l’Egypte par exemple ?
    la politique est quelque chose de conflictuel et de pas sain, mais quelle idée de faire appel à la religion pour faire la politique... c’est prendre en otage tous les musulmans,

    les frères musulmans quand ils parlent c’est au nom de l’islam qu’ils le font, et ipso facto tous les autres musulmans seront touchés, qu’ils le veuillent ou pas...
    Quand les pseudos rebelles ont débarqué en Syrie et j’ai ici même tiré la sonnette d’alarme... on m’a répondu que ce qui se passe sur la scène internationale ne concerne pas la scène interne...
    j’aimerai bien écouter d’autres analyses faisant le panégyrique des jihadistes samouraï, leur tactique, leur stratégie, comment ils s’autonomisent et échappent à leurs créateurs et leurs bailleurs de fonds...
    les tartuffes d’alors sont devenus les pathétiques d’aujourd’hui, et se muent en conciliateur, faisant appel à la compréhension des souffrances des uns et des autres comme si les politiques véreux se soucient des états d’âmes de leurs ouailles ...
    quand je faisais remarquer que les Français musulmans devraient s’occuper de leur image et de l’utilisation faite par les extrémistes, on m’a reproché de faire des amalgames et pire, de faire le choc des civilisations et des cultures....
    mais alors... la liberté d’expression de Zemmour équivaut aussi la liberté de départ volontaire vers le Sham, vers le djihad, la déportation équivaut aussi la hijra volontaire...
    je n’entends pas d’âme sensible protester
    http://www.leparisien.fr/languedoc-roussillon/jihadistes-de-lunel-le-responsable-de-la-mosquee-declenche-une-vive-polemique-13-12-2014-4371897.php

    une autre vidéo publiée il y a quelques jours faisant appel au jihad, au hijra, et aux attentats contre les Français....quelques jours après, un homme est abattu dans un commissariat …

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/indre-et-loire-un-homme-abattu-apres-avoir-attaque-des-policiers-au-couteau-20-12-2014-4389871.php

    Zemmour n’a pas prononcé le mot déportation, et alors ? Le contenu de l’interview le suggère... pourquoi n’assume-t-il pas ses analyses jusqu’au bout...

    voici ce que j’écrivis le 15 octobre 2012


    « "comme vous dites , c’est le nationalisme qui a tué le califat , et ça sera toujours le nationalisme l’obstacle au califat"

    c’est pour cela que l’islam est du pain béni pour les anglosaxons, l’islamisme fait tomber les frontières, et les barrières, juste pour faire éclater les nations qui commence à faire corps et lever la tête face à leur hégémonie, mais ne vous faites pas d’illusion, question justice et paix, les peuples n’en verront pas la couleur ni l’odeur. 

    Ils ont utilisé le nationalisme pour vaincre l’homme malade de l’Europe, (c’est pour cela que les Turques ont gardé une rancune tenace contre les Arabes, et Erdogan se félicite de prendre une revanche sur ceux qui ont été la cause de la chute de la grandeur turque)

    et ils utilisent cette fois-ci l’islamisme pour casser de l’Etat national, mais au final, le musulman et l’Arabe resteront le dindon de la farce, la quenelle bien profonde à chaque fois (vous voyez, je peux aussi utiliser le style "virile") ils n’apprennent rien de leur histoire tellement ils ont la tête dans le coran. 

    Le jour où ça va péter en France on assistera à une deuxième expulsion des musulmans d’une terre chrétienne

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Expuls...’Espagne

    méfiez vous, ne soyez pas trop gourmands et trop insolents, quand le peuple en aura marre ça finira dans le sang comme

    https://www.youtube.com/watch?v=IKj...  »

    Source ici

    http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/canal-en-flagrant-delit-de-bobard-36650#forum12761854

    Cette histoire de Zemmour aura de toute façon deux tendances : d’une, les musulmans vont encore se communautariser d’avantage sous prétexte que personne ne les aime, on les stigmatise, et l’islam n’est pas un problème, et ensuite les politiques vont davantage leur accorder une reconnaissance politique et sociale comme groupe...

    http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2014/10/29/31003-20141029ARTFIG00331-voile-a-l-ecole-la-reponse-de-malika-sorel-a-najat-vallaud-belkacem.php

    à une action il y a une réaction... les faiseurs d’opinion le savent que trop bien...

    la citoyenneté est de plus en plus évacuée, et probablement, il y aura le rétablissement du catholicisme pour enfin satisfaire une frange de la population qui se considère l’oubliée de cette histoire de surenchère victimaires...

    la suite le prochain épisode ...


    • njama njama 21 décembre 2014 15:34

      Bonjour Frida,
      Je fais le même constat sur les manipulations politiques communautaristes ...

      Le PS ne peut pas jouer les oies blanches, quand il s’allie ouvertement avec une extrême droite off-shore

      LA FRA DACHNAKTSOUTIOUN SOUTIENT LA CANDIDATURE DE FRANÇOIS HOLLANDE
      |...] Un engagement sans précédent en faveur de la cause arménienne
      En tant que premier secrétaire du Parti socialiste, François Hollande a personnellement influé, en tant que Premier secrétaire du PS pour que les positions de son Parti et celles de la FRA Dachnaktsoutioun [ Fédération révolutionnaire arménienne] soient harmonisées.
      C’est ainsi qu’en 2004, le PS et la FRA Dachnaktsoutioun ont signé une déclaration commune fondamentale. Dès 1998, sous un gouvernement socialiste, François Hollande, alors Premier secrétaire du PS, a rendu possible la reconnaissance du génocide arménien par la France. Il a porté la pénalisation du négationnisme en faisant inscrire et voter le texte à l’Assemblée nationale le 12 octobre 2006. Il a également œuvré pour que son parti intègre parmi les critères d’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne, la reconnaissance du génocide arménien
      [...]
      http://www.armenews.com/IMG/Affiche_hollande-web.pdf

      http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/le-genocide-armenien-par-r-48089?debut_forums=0#forum12970716


    • Frida Frida 21 décembre 2014 17:00

      Je fais le même constat sur les manipulations politiques communautaristes ...

      ---

      je suis prête à parier que tout ce beau monde des politiques et des journalistes sont au courant de cette histoire de remigration, hijra, et remplacement de population etc...(même au travail j’en ai entendu quelqu’un en parler)
      chacun prépare sa sauce et imagine le truc selon son paradigme, mais pour le moment, il ne faut pas en parler...et surtout il faut pousser de cris d’orfraie si l’on lit la traduction d’un article qui mentionne le mot déportation pour synthétiser une idée ou suggérer une problématique...
      ils nous feront un concile (ou une choura, c’est la mode de parler arabe ha ha ha) pour trouver un mot moins chargé... ils ont l’habitude...
      mais en attendant, c’est la politique de l’autruche 

      en fin de compte, c’est comme les djihadistes en Syrie, personne ne les avait vus... et une fois qu’on ne pouvait plus cacher leurs monstruosités et leur présence massive, on nous a assuré que c’est juste parce que l’on n’a pas armé la bonne rébellion, les bons ont muté en djihadistes...

      Là aussi, on aura droit à choisir entre les bonnes associations musulmanes (Chalgoumi est certainement un bon musulman selon les critères des médias mainstream, mais inacceptable pour les musulmans et je peux les comprendre) et les mauvaises associations qu’il faut dissoudre. Un Tariq Ramadan se fait très discret, bien qu’il soit beau parleur et charmeur (les femmes sont séduites par son discours), d’abord il est Suisse et non Français, et ensuite, il a un héritage un peu encombrant, et la situation de l’Egypte, la terre des ses origines, n’est pas brillante, et ceci ce n’est pas l’immigration massive qui en est la cause, mais bel et bien l’instrumentalisation de l’islam en politique :

      http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/21/97001-20141221FILWWW00100-le-fn-reclame-la-dissolution-de-l-uoif.php

      tiens, comme les Emirats arabes unis :

      http://www.france24.com/fr/20141119-uoif-organisation-terroriste-emirats-freres-musulmans-islam-france-syrie/

      comme quoi il y a des convergences très étonnantes,

      mais là on n’est pas sorti de l’auberge, c’est quoi exactement le terrorisme ? ( et certains sont prêts à nous balader aussi sur le terme djihad, comme ce fut le cas au sujet du voile) selon l’interrogation de certains, et en plus les arguments ne manquent pas pour les tenants de l’islam intégrale sans fioritures ni soumission au système  : "Cependant, il a refusé de condamner clairement les départs, de la façon que lui demandait le maire Claude Arnaud, rapporte Midi Libre. «  C’est leur choix. Je n’ai pas à les juger. Seul Dieu les jugera. Si on doit condamner quelque chose, il faut condamner ce qui est condamnable. Pourquoi condamner ces jeunes qui sont partis au nom d’une injustice en Syrie et pas ces Français qui sont partis et ont tué des bébés palestiniens avec Tsahal l’été dernier ? », indiquait-il.


    • Frida Frida 21 décembre 2014 12:38

      faites des pétitions, il paraît que c’est à la mode...
      après les fans de Dieudonné
      on a maintenant l’habitude, on fera avec les fans de Zemmour....


    • Frida Frida 21 décembre 2014 13:03

      mais disons que je ne le perçois pas...

      ----
      Personnellement, je peux donner le bénéfice de doute à Zemmour, et le considérer comme sincère...
      il dit des choses pertinentes et d’autres non, un peu comme tout le monde...
      mais Zemmour (qu’il en soit conscient ou pas) est un joujou du système médiatique, et aussi son baromètre...
      si ce petit bonhomme pouvait déranger qui que ce soit, il y a longtemps qu’il aurait été éjecté...
      c’est une conviction chez moi...
      et pour moi, les débats politiques, les polémiques etc etc... ne sont que des crash tests .....
      la société française est en mutation, et je ne vois aucun politique ni parti politique pour enrayer la fuite en avant...
      est-ce pour un bien ou un mal... je n’en sais rien, mais j’ai l’intuition que c’est pour un mal...


  • L'atelier L’atelier 21 décembre 2014 12:55

     Frida


    Joli conte. Il me vient à l’esprit, pour résumer mon analyse, celui du joueur de flûte d’Hamelin.

    • Frida Frida 21 décembre 2014 13:05

      pour résumer mon analyse, celui du joueur de flûte d’Hamelin.

      -----
      également,
      mais on aura des rats catholiques, des rats musulmans et des rats juifs, mais que faire des autres rats ?!....


    • L'atelier L’atelier 21 décembre 2014 13:52

      "mais on aura des rats catholiques, des rats musulmans et des rats juifs, mais que faire des autres rats ?!...."

      rien !...ils sont indispensables à l’équilibre naturel.


  • eau_du eau_du 21 décembre 2014 13:36

    Bonjour Frida,
    .
    Le pluralisme de la presse n’est plus garantie en France comme explique Richard Labévière. "C’est le choix des patrons de presse qui veulent imposer aux journalistes un journalisme aux ordres des interviewers formaté répondant aux seuls ordres des SIONISTES imposent une pensée unique résolument néoconservatrice et pro-israélienne" !
    https://www.youtube.com/watch?v=H7R1Gdf2emA
    .

    Richard Labévière est diplômé en sciences politiques, histoire et philosophie des universités de Paris.

    .
    Richard Labévière fut rédacteur en chef de RFI, avant de se voir retirer son poste de chef du service étranger en 2003, en 2005 la direction de RFI à mis fin à ses fonctions d’éditorialiste international à la demande expresse de l’ambassadeur d’Israël en France de Nissim Svili !



  • Hijack ... Hijack ... 21 décembre 2014 13:40

    Zemmour est sacrifié pour l’exemple ... certainement qu’il n’ en fait pas assez pour l’union sacrée , un peu comme DSK- à évidemment un degré moindre- , dans un autre genre ; mais en fait bcp trop vers le côté bas du front qu’il rejoint et souvent dépasse ... ("bas du front" ne désigne évidemment pas la totalité du FN, mais ceux qui se reconnaissent). J’ai tjrs dit qu’il disait 85 % de très vrai qu’il tentait de faire passer avec 15 % de hard faux - malgré tout, naturellement, sans calcul de sa part, je pense. 
    .
    Surtout, va servir de parapluie à ceux qui sont accusés d’en faire trop.
    .

    Malin, il va remonter la petite pente ou même rebondir, je l’espère pour lui.


    • Soralien Raie Noire 21 décembre 2014 14:45

      J’ai tjrs dit qu’il disait 85 % de très vrai qu’il tentait de faire passer avec 15 % de hard faux - malgré tout, naturellement, sans calcul de sa part, je pense. ..
      .
      Fichtre tu écris donc AUSSI les papiers de Zemmour en plus d’être EGALEMENT son psychanalyste attitré, tu es un bourreau de travail Hijack, dis moi.


    • Hijack ... Hijack ... 21 décembre 2014 16:54

      Lâche moi les klaouis, la RaiePotdeColle ... !
      .
      Tu n’as même pas compris ce que j’ai écris ...
      tu me les brises menu !
      .
      Relis ou fais toi aider ...et, merci de t’être reconnu !  smiley
      Vraiment à la ramasse ... smiley 


    • Hijack ... Hijack ... 21 décembre 2014 20:50
      1) Marine Le Pen dézingue Dieudonné et Soral

      >>>Par Raie Noire (---.---.---.11) 20 décembre 17:53


      .
      .

      >>>Par Raie Noire (---.---.---.89) 21 décembre 14:45
      .
      .
      Ainsi, LacRaie >>> vient 2 fois en 24 h, le 20 et 21 décembre et écris 2 commentaires, à qui  ??? Hijack !!! (voir ci-dessus)
       smiley
      .
      Réveille toi, gogolino ... faut pas te faire autant de mal pour rien du tout ! ... tout ce que je dis, je l’écris en me marrant. Tu vas mal finir ; casser les assiettes et tout ça, c’est bien, mais après ???

  • Pyrathome Pyrathome 21 décembre 2014 13:43
    Zemmour a le soutien des politiques qui sont tous pour la liberté d’expression...

    .

    La liberté d’expression n’est pas la liberté de répandre des mensonges et de la propagande nauséabonde....

    Soral s’étant grillé en se comportant comme une "bite", ils se sont trouvé un nouveau gourou à idolâtrer, qui plus est, devenu un martyr merdiatique.....


    • Vichy 22 décembre 2014 12:14

      Noam Chomsky  
       "Si l’on ne croit pas à la liberté d’expression pour les gens qu’on méprise, on n’y croit pas du tout." 


      si l’on ne croit pas à la liberté d’expression pour ce qu’on juge "nauséabond" et "menteur" (opinion subjective) on est comme fachoravoxtv qui me censure, on est contre tous court, quand on est pour la liberté d’éxpression c’est quand on défend l’expression de ce qui va contre son idéologie.

      de plus ton soutien au génocide des français, de leur peuple et de leur identité est véritablement nauséeux pour moi : https://www.google.fr/webhp?sourceid=chrome-instant&ion=1&espv=2&ie=UTF-8#q=carte+grand+remplacement

  • gerfaut 21 décembre 2014 14:36

    LA PETITION SUR AVAAZ POUR SOUTENIR ZEMMOUR A ETE CENSUREE HIER, ALORS QU’ ELLE COMPTAIT 12000 SIGNATURES, ELLE A DISPARU.


    Alors on en a recommencé une vers 20h30 hier soir : on en est déjà à 4000 signatures ! 

    Sinon, joli conte.

  • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 14:49

    Donc … quel est le sens de l’article ?  smiley


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 15:16

       

      -il faut non pas, comme on le lit trop souvent, savoir braver les interdits, mais savoir les comprendre et les circonscrire. 

      D’ accord mais quel est le rapport avec l’ affaire Zemmour ?De la même manière je comprend très bien la fable de l’ article mais je ne fais pas le lien avec l’ affaire.


    • Frida Frida 21 décembre 2014 15:33

      D’ accord mais quel est le rapport avec l’ affaire Zemmour ?De la même manière je comprend très bien la fable de l’ article mais je ne fais pas le lien avec l’ affaire.

      ------
      ça en devient comique...à d’autres

      Zemmour a la qualité de s’intéresser à ce qui se dit dans la culture underground, le off et les bruits de couloir.... et c’est ce qu’apprécient chez lui une partie de ses fans...
      Donc Zemmour est bien au courant des thèses de Ozon à propos de la remigration et d’autres thèses concernant la guerre civile inévitable etc etc...
      le journaliste italien aussi, ce milieu sait ce qu’il faut dire et ce qu’il ne faut pas dire...
      alors à d’autres, parler de déportation, remigration ou higra sans le dire, en littérature cela s’appelle euphémisme, litote, périphrase etc
      EZ nous sert des amuse gueules ... en attendant l’occasion pour un plat de résistance ...


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 15:47

      -ça en devient comique...à d’autres

      ------> Quand je dis que je ne comprends pas l’article, je suis sincère.

      Vous n’écrivez pas tout ce que vous pensez et vous vous attendez à ce qu’on devine ce qui est sous-entendu. Quand on n’arrive pas à le deviner, vous ne nous croyez pas. Pourtant, on n’est pas dans votre tête, comment le savoir ?

      -Zemmour a la qualité de s’intéresser à ce qui se dit dans la culture underground, le off et les bruits de couloir.... et c’est ce qu’apprécient chez lui une partie de ses fans...
      Donc Zemmour est bien au courant des thèses de Ozon à propos de la remigration et d’autres thèses concernant la guerre civile inévitable etc etc..le journaliste italien aussi, ce milieu sait ce qu’il faut dire et ce qu’il ne faut pas dire... alors à d’autres, parler de déportation, remigration ou higra sans le dire, en littérature cela s’appelle euphémisme, litote, périphrase etc 
      EZ nous sert des amuse gueules ... en attendant l’occasion pour un plat de résistance 

      ------> Et donc ou voulez vous en venir EXACTEMENT ? Quel est le lien avec la fable ?


    • Frida Frida 21 décembre 2014 15:56

      ------> Et donc ou voulez vous en venir EXACTEMENT ? Quel est le lien avec la fable ?

      -----

      là ça en devient grotesque...


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 15:58

      Si une personne a compris , pourrait elle avoir l’ amabilité de m’ expliquer ...



    • scalino scalino 21 décembre 2014 17:36

      je pense que dans la fable zemmour est vouzou le sage la bienpensance de notre société ne veut pas que l’on dise crument les choses (le cheval est mort ) alors il est assez malin pour dire les choses de manières détourné et c’est pour ça qu’il est promu médiatiquement (enfin grosso merdo )


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 17:57

      Aaaaah, c’est donc ça ? Oh putain.  smiley

      Comment le deviner à partir de l’article ? Parce que je crois que tu es parti de ses commentaires pour en arriver à cette conclusion, je me trompe ?

      Je continue avec toi scalino car tu as l’air de la comprendre (ça m’arrive aussi mais là je suis largué).

      Zemmour dirait les choses de manière détournée … mais de quels choses il s’ agit ? Plus haut elle écrit « Donc Zemmour est bien au courant des thèses de Ozon à propos de la remigration et d’autres thèses concernant la guerre civile inévitable ».

      Zemmour serait entrain de suggérer  la même chose que Laurent Ozon ... mais sans le dire ? Mais le roi dans l’histoire c’est qui ? C’est les médias et les politiques ? Mais dans la fable, le roi récompense Vouzou, là Zemmour est licencié … alors quel est le rapport ?

      A moins de considérer que la symbolique du roi est incarné dans la réalité par tous les politiques qui sont contre l’éviction d’Eric Zemmour … et donc cela signifie que Mélenchon ou Cohn-Bendit (qui sont contre cette éviction) sont pour la remigration et qu’ ils sont content qu’ Eric zemmour continue de la suggérer sur I télé … c’ est ça ?

      Si c’est ça, voilà tout ce que j’ai à dire : https://www.youtube.com/watch?v=58ioWPNefXQ ... parce que ça n’ a aucun sens. smiley smiley

      Si c’ est autre chose , je n’ ai toujours rien compris …




    • Frida Frida 21 décembre 2014 18:03

      C’est reparti pour le découpage de cheveux en quatre....


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 18:26

      Découpage de cheveux en quatre ? Non mais celle là c’est la meilleure. smiley

      Qu’essayez vous de dire dans cet article ? Quelle est l’hypothèse que vous défendez sur la prise de positon des politiques sur son éviction  ? Vous essayer bien de défendre une hypothèse, une intuition (je ne parle même pas de certitude bien qu’il me semble que vous soyez certaine de quelque chose, je laisse le bénéfice du doute), n’est ce pas ? Cette hypothèse a un minimum de cohérence, non ? Je ne demande même pas d’être d’ accord ou non avec votre hypothèse, je demande seulement quelque chose qui ressemble à un semblant de cohérence pour que je puisse la comprendre, cette requête est du découpage de cheveux en quatre ?  smiley

      S’il n’ y a aucune cohérence dans votre hypothèse … vous avez de gros problèmes avec la structuration de vos idées, ce qui est  étrange pour une juriste , les juristes en général n’ aiment pas les choses qui vont dans tous les sens ... 

      Je ne suis pas entrain de vous attaquer personnellement, j’essaie simplement de comprendre, c’est le minimum que l’on puisse demander à une personne qui publie un article il me semble.

      Regardez , j’ ai déjà plussé et suis entrain de visionner l’ article que vous avez laissé en modération  sur l’ Allemagne , l’ art et la nation , sans parler du fait que ce soit un sujet passionnant .D’ ailleurs vous postez souvent des vidéos passionnantes , donc je n’ ai pas de haine ou d’ animosité… mais là , comme votre précédent article , je n’ y comprend rien. Et je suis certain que je ne suis pas le seul , je me demande vraiment qui a compris ...


    • scalino scalino 21 décembre 2014 18:26

      "Je crois que tout ceci n’est que du cinéma. Zemmour est rompu aux ficelles médiatiques et aux manigances politiciennes."

      juste avant le conte frida dis ça donc le roi c’est le système et zemmour en fait partie ,le système recompense son intelligence le licenciement de zemmour on peut y voir comme dit frida juste du cinéma le système fait le buzz quoi .

      Bon ça sert a rien d’ aller plus loin les analogies ont leurs limites et si elles sont bonnes pour exprimer une idée clairement l’analyser en profondeur ne sert a rien 

      Alors pour faire simple le conte est là pour mettre en relief la phrase l’introduisant faut pas chercher plus loin 


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 18:36

      le conte est là pour mettre en relief la phrase l’introduisant faut pas chercher plus loin 

      ------> Donc le conte est là pour illustrer un cinéma … mais qui n’a rien d’analogique avec l’affaire si ce n’est le fait qu’elle suspecte que ce soit également un cinéma ?

      Pffffou , c’est vraiment n’ importe quoi …  smiley


    • scalino scalino 21 décembre 2014 19:27
      non je pense l’analogie la plus flagrante c’est de dire que zemmour fait partie du système car il le connait suffisament bien pour en connaitre les failles et avoir le succès médiatique que on lui connait .

      Pour avoir une analogie parfaite avec une situation il faut créer un conte de toute pièce et là vous pourriez vous creusez la tete pour voir le sens caché .
      Là il n’y en a pas faut rester basique sinon ce sont nos propres analogies que l’on fait avec ce conte qui ressortent.


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 20:05

      @yoananda

      ------> Ah le preux chevalier qui vient encore une fois au secours de sa tendre. C’est mignon. smiley

      Mais je crois qu’elle est assez grande pour s’en sortir tu sais … sans parler du fait que l’on parle de l’article, pas de ma tendance à couper les cheveux en quatre.

      @scalino

      -zemmour fait partie du système 

      ------> Evidemment, il est dans les médias.

      -Pour avoir une analogie parfaite

      ------> Pour le conte, je ne demande pas une analogie parfaite, une analogie suffirait. smiley

      Sinon ce conte n’a rien à faire là …

      Si par exemple, pour illustrer une actualité, une personne en a flatté une autre pour la lui mettre bien profond on met le conte du corbeau et du renard, l’analogie ne serait pas parfaite mais elle existerait puisqu’ il y’ aurait une personne dans le rôle du corbeau (celui qui l’a bien profond) et une autre dans celle du renard (celui qui la met profond).Dans notre cas ici, cette analogie n’existe pas, c’ est pourquoi je dis que c’est n’ importe quoi.

      On peut aller plus loin : l’auteure de l’article écrit « Je crois que tout ceci n’est que du cinéma. Zemmour est rompu aux ficelles médiatiques et aux manigances politiciennes ». Pourquoi ne pas développer son hypothèse dans l’article ? Comme si on pouvait deviner ce qu’elle a dans sa tete …

      Expliquer en quoi tout ceci n’est pour elle que du cinéma aurait été plus indiqué que ce conte qui ne correspond en rien à cette affaire. Bref, c’est n’ importe quoi …  smiley


    • l'argentin l’argentin 21 décembre 2014 22:40

      c’est marrant Wyrd car finalement c’est grâce à des gens comme vous que l’on obtient des parcours comme celui que vous venez de citeret que vous critiquez.
      Franchement moi je suis Français d’origine africaine et tous les jours je croise des Wyrd qui me posent des questions à la con du genre "tu viens d’ou ?" et me regarde de travers car j’ai pas le bon teint ; bah très vite je vais plus rien respecter et me diriger vers Tony Montana qui lui au moins à la classe et un certaisn sens de l’honneur et de la dignité !
      C’est le serpent qui se mort la queue smiley


    • cassia cassia 21 décembre 2014 23:56

      Et ça continue…
      Après Joué-lès-Tours voici Dijon !
      La dernière vidéo des barbus de l’EI appelant les musulmans de France à faire « exploser la tête de ces Kouffars »
       «  explosez leurs têtes ! Que ce soit avec une pierre, que ce soit avec un couteau !  » semble avoir provoquée l’effet escompté :


      Un automobiliste a renversé une dizaine de piétons à Dijon en criant « Allah Akbar » (« Dieu est le plus grand », en arabe). Il y aurait onze blessés dont deux graves.
      http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/12/21/01016-20141221ARTFIG00205-dijon-un-automobilise-renverse-des-passants-en-hurlant-allah-akbar.php

    • l'argentin l’argentin 22 décembre 2014 00:36

      un mec suivit en hôpital psychiatrique ; encore un dangereux islamiste radical smiley
      Pourquoi ne pas parler aussi de tous ces hommes qui tuent ou blessent par frustration sexuelle chaque jour ; si l’on faisait le bilan des causes qui amènent à la volonté de tuer je suis prêt à parier beaucoup sur le fait que le Djihad authentique ne représente que 0.01 % des cas ! mais bon comme d’habitude nos chers médias aux ordres fabriquent l’opinion et nous on plonges. Imaginez un instant qu’ils fassent la même fixette pendant 2 ou 3 jours sur Ulcan ; disant que ce dangereux individu est à l’origine du décès du père d’un journaliste de rue 59 ; passant ses extraits vidéos et blablabla. bon ça serait débile car ca mettrait tous les Israéliens dans le même sac et ça génèrerait de la haine ; pourtant c’est bien ce qu’ils font avec les musulmans. Et en plus dans le même temps ils font semblant de s’indigner sur Zemmour ; on est vraiment dans un grand délire ...


    • cassia cassia 22 décembre 2014 01:02

      Use pas ta salive ou ton clavier pour rien"machin", ça ne sert à rien !
      La culture de l’excuse à ses limites !
      Cela fait des année que l’on nous berce avec ce genre discours lénifiants et soporifiques au possible à la manière d’un Domenach !
      La réalité au contraire les médias nous en détournent car si ils mettaient en lumière tous les crimes et exactions de la communauté arabo-musulmane cela ferait bien longtemps que l’UMPS se serait pas aux commandes de ce pays...
      Le viol barbare raciste d’Evry ça te parle ?
      Bien sûr que non et pour cause....


    • ffi 22 décembre 2014 04:14

      Un mec suivit en hôpital psychiatrique ; encore un dangereux islamiste radical 
      Pourquoi ne pas parler aussi de tous ces hommes qui tuent ou blessent par frustration sexuelle chaque jour ; si l’on faisait le bilan des causes qui amènent à la volonté de tuer je suis prêt à parier beaucoup sur le fait que le Djihad authentique ne représente que 0.01 % des cas !

       
      Une religion devrait équilibrer l’humeur et donner à son adepte le soin de ne pas contrevenir à ses concitoyens.
       
      Mais quand nombre d’adeptes d’une "religion" sombrent dans la folie, puis la délinquance, et enfin l’exaction criminelle, on se peut demander s’il s’agit vraiment d’une religion.


    • l'argentin l’argentin 22 décembre 2014 13:00

      @Wyrd
      Tu crois que je suis pas au courant des racismes croisés ? tu crois que je pense que parce que tu es noir ou arabe tu es un gentil garçon ?
      Faut arrêter 5 minutes les conneries ; bien sûr qu’il existe toute sorte de racisme mais je pense bien que le rôle d’un peuple civilisé comme la France est de montrer l’ exemple . Le racisme est l’arme des faibles et des incultes ; mettez l’accent sur l’éducation et la justice sociale et vous éradiquerez ce fléau ...


    • Mr.Knout Mr.Kout 22 décembre 2014 13:23

      C’est vraiment le bordel dans votre tete l’argentin.

      1.Rien ne justifie le meurtre.RIEN
      Votre tendance à excuser le pire par l’origine social et/ou ethnique est la pire forme de racisme.Vous insultez les gens pauvres et/ou d’apparence allogène en sous entendant qu’ils n’ont pas la force morale de ne pas rejeter la violence qu’ils subissent sur des personnes qui n’en sont pas directement, voir pas du tout, responsables.

      2.Les valeurs de tony montana ?
      Non mais je rêve !!!!
      Le culte du moi, de l’ostentatoire indécent. De la domination sociale par tout les moyens.
      Là sont les valeurs de cet abject personnage.

      Je ne peut en déduire qu’une chose.Comme beaucoup de commentateurs politique amateurs qui hantent ce site vous ne critiquer l’oligarchie que par jalousie de ne pas avoir eu l’audace de gravir les échelons et peut être même à la maniéré violente et éphémère d’un tony montana.

      Les noirs, vous dites en être un,et tout immigré quelque soit ses origines ethniques on un nombre conséquent d’individus inspirant aux valeurs saines et positives à admirer avant de s’attarder bêtement sur un clandestin délinquant aux dents longues.
      Un personnage que toute personne saine d’esprit devrait exécrer.

    • cassia cassia 22 décembre 2014 14:46

      Pff... !
      L’Argentin n’est pas plus de type afro que je ne suis suédoise !
      Mais ce type cultive tellement la haine de soi, de sa culture et de son pays qu’il aime à se faire passer pour un métis afro et se fait appeler l’Argentin !


    • l'argentin l’argentin 22 décembre 2014 15:06

      A tous les grands amoureux de la France blanche qui m’agressent ; non je ne suis pas afro, j’ai peut être oublié le SI mais je pensais que vous aviez compris que je faisais une démonstration empathique.
      Je ne cultive aucune haine de moi et c’est pour cela que je n’ai aucune haine de l’autre.
      Je n’excuse pas le meurtre, je dis juste que les causes qui peuvent amener à cette barbarie sont multiples et très loin de l’ Islam , qui d’après les médias en serait la cause.
      Quand à ce qui est de Asselineau ce n’est pas mon gourou et je ne vois pas ce qu’il vient faire là. Je suis un homme libre et je n’ai aucune ligne politique à suivre ...
      Merci mais je n’ai pas envie de crier avec les loups et rentrer dans cette fausse opposition gauche-droite avec le méchant Zemmour raciste et les vilains gauchistes liberticides. Si vous voulez continuez à alimenter le bac à sable c’est votre choix mais moi ça me fatigue et je préfère en rire ...


    • stabilob0ss stabilob0ss 21 décembre 2014 21:09

      Tous contre Zemmour, elle est bien bonne la fable.... on y croit fort. On y croit d’autant plus que tous les phares du FN -section bac à sable- s’en donnent à coeur joie. Un vrai plaisir d’emboiter le nouveau hoax à la mode !


    • l'argentin l’argentin 21 décembre 2014 22:34

      Ah ah ah  ! dés que j’ai entendu l’histoire à Joué-les-tours j’ai tout de suite pensé à Wyrd ; j’étais sûr qu’il allait s’empresser de reprendre ce fait divers pour développer ces thèses de contre-contre-contre espionnage. Je me rappel d’un journaliste du monde qui avait été prit en otage en Syrie et qui avait raconté que son geolier Français n’était pas motivé par le Jihad mais par "faites entrer l’accusé". Quel est le facteur qui amène à la violence de certains jeunes paumés ; GTA, Holywood, l’islamophobie d’ état, l’injustice, la frustration consumériste, l’ état Islamique et ses vidéos ? .... A mon humble avis il n’y a pas un déterminant (ceux qui disent c’est la faute à l’ Islam) mais une somme d’incohérences et de saloperies qui peuvent faire sombrer dans le délire le plus humain des esprits.(et je ne parle pas là des raisons personnelles).


  • Imagine 21 décembre 2014 19:04

    Zemmour (ou tête d’olive pour les intimes) est victime de son succès en raison des propos tenus sur l’Etat providence au bénéfice du capitalisme (qu’il nomme libéralisme) et sur les hordes musulmanes encartées par des gourous extrémistes financés par les dieux du pétrole.

    Tête d’olive agace sérieusement les décideurs (banques et grandes familles françaises) en rappelant que les français ont l’âme révolutionnaire. De mon point de vue, sa xénophobie concernant les barbapapas ne gêne nullement.

    Je pense que tête d’olive comprendra l’avertissement et se reconcentrera sur l’unique mission de salut public, l’immigration !


  • wesson 21 décembre 2014 19:54

    Que les choses soient bien claires : Etant pour la liberté d’expression, je n’ai strictement rien contre à ce que Zemmour puisse l’utiliser, pour dire ce qu’il a envie de dire. De plus, la polémique sur le mot "déportation" me parait totalement stérile, car c’est de toute évidence ce à quoi Zemmour fait allusion lors de sa réponse, sans toutefois avoir le courage de ses opinions. L’extrême droite est effectivement très pleutre, elle ne dit donc jamais clairement la réalité de son programme. C’est une constante.


    Par contre, je ne confonds pas du tout la liberté d’expression, qui est le droit de s’exprimer comme on le veut et sur le sujet que on souhaite, avec le fait de pouvoir le faire dans un média de masse, qui n’as rien à voir avec un droit quelconque, mais constitue seulement un privilège réservé à une petite caste médiatico-politique, dont Zemmour faisait (et fait encore) partie.

    Bref, je ne voit aucun problème à ce que Zemmour soit viré de l’ensemble de ses ménages médiatiques, tant que on le laisse par ailleurs s’exprimer par ses propres moyens, comme c’est le cas pour tout le monde en réalité. 

    Il ne s’agit pas de défense de liberté d’expression, mais de défense d’un privilège. Je laisse ce combat à d’autres.

    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 20:17

      -Par contre, je ne confonds pas du tout la liberté d’expression, qui est le droit de s’exprimer comme on le veut et sur le sujet que on souhaite, avec le fait de pouvoir le faire dans un média de masse, qui n’as rien à voir avec un droit quelconque, mais constitue seulement un privilège réservé à une petite caste médiatico-politique, dont Zemmour faisait (et fait encore) partie.

      ------> + 1000

      C’ est pourquoi il est important de faire la distinction entre la liberté d’expression formelle (celle qui est garantie par la loi) et la liberté d’expression réelle (celle qui concerne la réalité pratique de l’exercice de cette expression).

       En ce qui me concerne, le combat pour la liberté d’expression concerne avant tout la liberté formelle de s’ exprimer.

      Que Zemmour soit dans un grand média ou non, peu me chaut. Mais si, l’appareil d’Etat empêche zemmour de s’exprimer par la coercition, comme cela a été le cas de Dieudonné par exemple l’an passé, avec l’interdiction de ses spectacles, là il y’ a un danger pour les citoyens.

      Si Zemmour fait des vidéos sur internet et qu’une ordonnance l’en empêche, ce sera une tout autre histoire …


    • Frida Frida 21 décembre 2014 20:24

      Mais si, l’appareil d’Etat empêche zemmour de s’exprimer par la coercition, comme cela a été le cas de Dieudonné par exemple l’an passé, avec l’interdiction de ses spectacles, là il y’ a un danger pour les citoyens.

      -----

      Certains croit toujours au père Noêl....
      Bientôt il nous apportera dans sa besace le cadeau magique : la liberté d’expression ha ha ha


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 20:28

      Qui attend le père noël et sa besace magique ? 

      Mais là au moins , je vous comprend , votre commentaire n’ était pas là pour dire quelque chose ou être compris , il ne s’ agit que de me jeter des tomates et des œufs pourris , n’ est ce pas ?  smiley


    • Frida Frida 21 décembre 2014 20:32

      la distinction entre la liberté d’expression formelle...

      ---
      la liberté formelle est comme l’euro million, on est potentiellement millionnaire....
      et dans le réel on est dans la dèche....
      mais je tiens à l’euro millionnaire...
      et je signerai une pétition.. ; je défendrai le gain potentiel de mes concitoyens et du mien pas la même occasion...
      vous imaginez le gouvernement interdire l’euro million, on va où là ....
      ce n’est pas pour rien que j’ai dit tartuffe ...


    • maQiavel maQiavel 21 décembre 2014 20:34

        smiley .........


    • Joe Chip Joe Chip 21 décembre 2014 22:31

      @wesson

      Sur la forme, Zemmour n’a pas utilisé ce mot, et sur le fond, étant donné qu’il faisait référence à la situation des Français d’Algérie (expulsion dans l’interview en italien) et pas à celle des Juifs, l’emploi du mot déportation renvoie à un contexte bien particulier et à une interprétation tendancieuse. Cela revient donc à légitimer la police de la pensée et des sous-entendus. "machin est d’extrême-droite donc il voulait dire que...."

      Ce n’est pas à vous (ni à moi) de définir ce qu’il est permis ou pas de penser. On juge sur la base des actes et des paroles, pas en fonction d’une interprétation subjective de la pensée d’une personne, fut-elle (qualifiée) d’extrême-droite.

      En revanche, je suis d’accord sur la liberté d’expression, Zemmour est salarié d’un média privé qui le vire pour ce qu’il estime être une faute qui rejaillit sur la réputation de la chaîne, bon, formellement il n’y a pas grand-chose à dire.

      Ce qui me laisse perplexe, c’est l’attitude de ses confrères qui ont demandé la tête de l’un des leurs alors qu’il y avait eu sans aucun doute une erreur de retranscription et une décontextualisation de ses propos... et qui ont exprimé leur satisfaction une fois qu’i-télé eut pris la décision de le virer. Là, quand même, on entre dans une conception à mon sens un peu trouble, sinon orwellienne, du métier de "journaliste".


    • wesson 21 décembre 2014 23:01

      Vous mélangez tout et n’importe quoi Frida, entre Dieudonné qui est (en fait assez mollement) empêché de s’exprimer, et Zemmour qui vient juste de perdre une de ses tribunes, mais que rien n’empêche de continuer à déblatérer sur ses obsessions.

      Qu’ils monte lui aussi un site internet en proposant ses vidéos entre les caisses de pinards et les tee-shirt "quenelle épaulée de 120".


    • wesson 21 décembre 2014 23:20

      Ces finasseries sur ce que le journaliste a réellement dit me laissent de marbre, vouloir virer en masse des gens qui vivent en France depuis leur naissance est une déportation, et n’est pas moins scandaleuse lorsqu’elle est effectuée par les Allemands, les Israéliens ou quiconque d’autre. Le fait que ce soit un pied-noir qui le dise n’en fait pas une circonstance atténuante, d’autant que je considère que la communauté pied-noire est tout à fait responsable de son infortune Algérienne pour avoir laissé son extrême droite s’occuper de la chose. Et pour tout dire, j’ai toujours trouvé Zemmour particulièrement faux cul et vicelard, car bien entendu il ne prononcera jamais le mot de déportation bien que c’est très exactement ce à quoi il aspire. 



    • Frida Frida 21 décembre 2014 23:54

      Sur la forme, Zemmour n’a pas utilisé ce mot, et sur le fond, étant donné qu’il faisait référence à la situation des Français d’Algérie (expulsion dans l’interview en italien) et pas à celle des Juifs, l’emploi du mot déportation renvoie à un contexte bien particulier et à une interprétation tendancieuse. Cela revient donc à légitimer la police de la pensée et des sous-entendus. "machin est d’extrême-droite donc il voulait dire que...."

      ----
      Zemmour est libre de dire ce qu’il veut, c’est sûr...
      on est aussi libre de penser et d’interpréter ses dires, et ses sous entendus...
      la liberté d’expression se mesure à la confrontation dialectique et argumentaire des uns et des autres...

      cela étant dit, je ne suis pas pour la chasse à l’homme ni à cause de ce qu’il dit clairement et encore moins de ce qu’on déduit de ce qu’il ne dit pas ou sous entends...


    • Frida Frida 22 décembre 2014 00:09

      Vous mélangez tout et n’importe quoi Frida, entre Dieudonné qui est (en fait assez mollement) empêché de s’exprimer, et Zemmour qui vient juste de perdre une de ses tribunes, mais que rien n’empêche de continuer à déblatérer sur ses obsessions.

      -----

      je ne mélange rien de tout et je ne vais pas pleurer sur zemmour, même pas sous prétexte de la liberté d’expression, je laisse volontiers ce rôle à d’autres...
      parce que le problème n’est pas, selon moi, un problème de liberté d’expression...
      Zemmour avance dans sa vie et il continuera d’avancer comme l’a fait avant lui Dieudonné, chacun sa méthode et son public...
      la liberté d’expression est un leurre.... et personne ne peut réellement aborder les sujets sérieux....
      les Américains nous ont déjà montré comment ils peuvent museler la liberté pour contrecarrer une idéologie qu’ils considèrent comme dangereuse, il suffit juste d’y mettre l’art et la manière,...
      l’islam et les musulmans bien qu’ils soient des sujets d’actualité et très polémiques, ils n’en demeurent pas moins périphériques par rapport à des sujets majeurs comme la souveraineté, l’Europe, l’euro, l’Otan etc ..


    • Joe Chip Joe Chip 22 décembre 2014 01:00

      A titre personnel, je suis autant choqué par les propos de Zemmour que par la désinvolture avec laquelle il se laissent entraîner par ce journaliste à évoquer des scénarios de guerre civile et d’apocalypse nationale. Il ne faut pas être devin pour comprendre que cette éviction va en réalité le conforter dans un statut de martyr médiatique qui est bien souvent la seule forme de confirmation que guette les gens convaincus par ses thèses. Donc c’est contre-productif à tout niveau, même Mélenchon, qui est à l’origine de cette histoire, l’a bien compris.

      Mais trêve de "finasseries", je préconise que nous traitions sur le même mode les apprentis jihadistes que l’on devrait mettre en tôle à vie sur des présomptions de massacre ou pour des "mots de trop" ; les imams sortis de je-ne-sais-où qui livrent des prêches ambigus aux relents antifrançais et antisémites, à dégager ; prenons également au premier degré tous ces clips de rap qui appellent à la guerre civile, à l’insurrection contre les forces de police, au jihad en brandissant des armes factices ou non... qui sait ce qu’ils ont dans la tête ? Marine le Pen le sait. On pourra toujours dire que ce sont des "dominés" qui ne maîtrisent pas leur expression et qui n’ont pas une tribune à la télévision, à l’instar de Zemmour, mais cela montre bien la limite de ce genre de raisonnement...

      Je me fous totalement des "intentions" et des sous-entendus de Zemmour, dont on parle à présent comme s’il s’agissait d’un ministre en place ou d’un général de légion prêt à appliquer un "programme". SOS Racisme a obtenu sa tempête dans un verre d’eau, la gauche s’est crue à nouveau la gauche le temps d’une polémique, et "l’extrême-droite" se frotte les mains. Zemmour peut-être aussi. Tout le monde est content, c’est déjà ça.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 décembre 2014 10:24

      "A titre personnel, je suis autant choqué"


      Attention, Joe, j’ai décidé d’apostropher tous les gens que je vois utiliser l’expression débile "être choqué" inventée par les animateurs de spectacles télévisuels à émotions un peu tapettes. Alors comme ça on est "choqué", mon petit Joe !? Oh, pauvre petit Joe, quel abominable choc il a reçu, il va s’évanouir !

      -))

    • Joe Chip Joe Chip 22 décembre 2014 12:54

      Ca vous prend souvent ? Vous êtes le shérif ici ou quoi ? Il faut vous détendre un peu, mon vieux.


    • maQiavel maQiavel 22 décembre 2014 13:08

      -la liberté d’expression est un leurre.... et personne ne peut réellement aborder les sujets sérieux.... 

      ------> Je ne suis pas du tout d’ accord avec ça. Je pense que la liberté d’expression est centrale et articule autour d’elle toutes les thématiques, que ce soit l’euro, le pacte transatlantique, les questions géopolitiques etc.

      Pour des raisons que j’ai expliquées plus bas, les élites n’ont plus le monopole du formatage des esprits, ce qui fait que des pans de plus en plus grand de la population leur sont hostiles.

      Cette perte leur fait perdre leur légitimité aux yeux de gens de plus en plus nombreux, et le risque lorsque les gouvernants ne sont plus légitimes aux yeux des gouvernés, c’est de perdre le pouvoir, c’est une constante historique.

      Sur cela se greffe, la problématique de l’effondrement systémique (qui n’est qu’une hypothèse mais très bien étayé et qui se base sur des faits objectifs)

       Lorsque la vie économique des nations devient précaire, les gouvernements centraux pour contenir les troubles sociaux assument des responsabilités supplémentaires et étendent leur pouvoir. Cela est aussi une constante historique.

      Dans notre contexte, cela signifie une restriction des libertés fondamentales, dont fait partie la liberté d’expression.

      Sans possibilité de s’exprimer, il n’y a aucun moyen de mener une lutte politique, quelle qu’elle soit. C’est la raison pour laquelle je crois que la protection des libertés fondamentales d’expression sera le combat politique populiste des années qui vont venir, tout simplement parce que les élites auront tendance logiquement à les restreindre de plus en plus.


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 décembre 2014 14:08

      "Ca vous prend souvent ? Vous êtes le shérif ici ou quoi ? Il faut vous détendre un peu, mon vieux."


      Tu vas gentiment retirer ta ceinture, cowboy, et je veux voir tes mains !

  • Frida Frida 21 décembre 2014 20:47

    mobilisation générale contre le djihad ha haha ha
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/12/21/97001-20141221FILWWW00193-djihad-nous-avons-decrete-la-mobilisation-generale-cazeneuve.php
    les familles doivent dénoncer leurs enfants si elles soupçonnent quelque chose...

    et mêmeplus, pour se débarrasser d’un ado encombrant tant qu’à faire, on l’accuse de djihadisme, et vite en maison de désendoctrinement ha ha ha


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 21 décembre 2014 21:23
    Frida, voici quelques questions qui permettront peut-être d’éclaircir votre position sur le sujet (parce que moi non plus, je n’ai pas compris où vous voulez en venir, même si j’apprécie les contes).

    Est-ce que vous pensez que Zemmour est sincère ?
    Est-ce que vous pensez qu’il a raison sur certains points et lesquels ?
    Est-ce que vous pensez qu’il se trompe sur certains point et lesquels ?
    Est-ce que vous pensez qu’il a des intentions cachées et lesquelles ?

    Pourriez-vous s’il vous plaît répondre en imaginant que je suis un enfant de 12 ans incapable de comprendre les sous-entendus ironiques et les paraboles énigmatiques ? Par exemple avec des OUI et des NON et quelques explications simples.
     

    • Frida Frida 21 décembre 2014 23:43

      Est-ce que vous pensez que Zemmour est sincère ?
      Je peux lui donner le bénéfice de doute... pourtant
      je ne crois pas qu’il soit sincère, il fait de la politique comme Ménard et comme Collard,
      il lui arrive de dire des choses pertinentes, dire des choses pertinentes n’est pas gage de sincérité.... et la sincérité ne nous immunise pas contre la bêtise...

      Est-ce que vous pensez qu’il a raison sur certains points et lesquels ?
      Oui il a raison quand il parle de l’islam comme un problème...
      Est-ce que vous pensez qu’il se trompe sur certains point et lesquels ?
      il se trompe sur sa façon de présenter l’islam comme quelque chose d’indépendant d’autres causes qui le font agiter pour procéder à des changements sociaux et économiques (voire même géopolitiques) et c’est le plus important dans le débat à mon avis, plus que de dire qu’il existe dans le coran des versets violents contre les chrétiens et contre les juifs, ou de dire que l’islam n’est pas compatible avec la tradition française.
      On n’a pas attendu Zemmour pour le remarquer et on n’a pas besoin de sortir de Polytechnique pour le constater...
      L’islam aurait pu être cantonner dans la sphère privée mais pour cela il aurait fallu avoir des hommes politiques d’envergure pour le faire...
      Est-ce que vous pensez qu’il a des intentions cachées et lesquelles ?
      oui,
      je le pense (et je ne vais pas m’attarder sur sa lubie grotesque au sujet de la féminisation de la société, c’est un autre sujet).
      il pousse les musulmans à la communautarisation, c’est clair. Action, réaction.
      Il y a deux façons de le faire :
      1 donner des subventions et encourager les associations, les constructions des mosquées, flatter la différence etc ....
      la deuxième est que l’Etat devient faible face à des structures civiles qui prennent le pas sur l’intérêt général de la France.
      2 et générer un sentiment de solidarité spécifiquement ethnique ou religieuse (vous connaissez la définition que donne Marx de la classe, sans la conscience on ne peut pas se définir comme appartenant à une classe ou à une autre, idem pour l’appartenance à une communauté, surtout si elle apporte plus que l’Etat et devient indispensable face à lui vu comme oppresseur et discriminant...)
      La France n’est ni les musulmans ni les catholiques ni les juifs. la France est au dessus de toutes ces particularités.
      La France est un régime (actuellement c’est la 5 ème République, mais dans les fait on n’en a plus que le nom, on est déjà dans un autre régime qui ne dit pas son nom, on est dans un régime hybride à l’américaine), un territoire et une population. Et à mon avis parler de la population en le déconnectant du régime et du territoire est complètement illusoire.
      Zemmour fait une fixation sur la population, et pourtant les mutations qu’elle subit sont les conséquences du changement du régime, et de l’éclatement de son territoire en tant qu’Etat souverain.... La France n’est aujourd’hui qu’une région de l’Europe et c’est la menace majeure. Redonner à la France sa souveraineté, elle pourra éventuellement reprendre le destin de sa population. Avez-vous remarqué que NDA ne parle plus de la République mais de la France ? ce n’est pas anodin...

      Donc quand Zemmour chante la France d’antan qu’il ne connait qu’à travers les livres, c’est qu’il prépare les esprits à plus de sécurité (mais sans dire en quoi cela consiste) et plus d’homogénéité, mais cela peut se faire par la déportation, comme cela peut se faire par le cloisonnement des communautés tout en restant sur place, puisque les gens ne s’identifient plus comme d’abord Français mais d’abord comme musulmans, catholiques ou juifs...
      Zemmour n’est pas un prédicateur ni un associatif pour focaliser sur les musulmans. Il est journaliste. Il nous fait du Tariq Ramadan à l’envers.
      Si grief il y a, ce serait au sujet des choix politiques, leurs insuffisances, leurs dangerosités ou leurs avantages. Il utilise sa couverture médiatique pour axer sa critique uniquement sur l’islam et les musulmans et nous chanter sa nostalgie de la France d’antan..à moins de supposer que cela réponde à un projet à long terme de ses employeurs divers et variés...
      et pourtant on n’est pas sûr du résultat, il peut y avoir tromperie sur la marchandise comme ce fut le cas de la construction européenne, elle a eu aussi ses doctrinaires et ses polémistes face à des opposants....

      Il faut avoir à l’esprit qu’un retour en arrière ne peut se faire et se réaliser qu’en supprimant plus de liberté et en imposant plus de contraintes... il faut le dire clairement...
      on ne peut pas critiquer la mondialisation, la société multiculturelle et faire croire que la société de demain débarrassée de ces tares serait autant libre et autant tolérante. Sur ce point, je reconnais l’honnêteté de Soral qui ne cache pas ses préférences.. ;après on est d’accord ou pas.
      Les gens devront choisir entre :
      1 un régime autoritaire (lequel ?) qui impose des politiques et en conséquences leur apporte la sécurité, et transforme la société française en une société homogène bien comme il faut comme une carte postale des bains les bains , impose des frontières etc,
      2 ou continuer en roue libre comme maintenant,
      (il faut bien expliquer que la liberté économique n’est pas toujours synonyme de liberté individuelle et politique, que l’autoritarisme peut tout aussi s’accommoder du libéralisme économique voire même l’ultralibéralisme et le capitalisme sauvage et l’histoire peut en témoigner... )
      et dans les deux cas de figures, le résultat n’est pas sûr.
      Il y a là des choix cornéliens pour certains, c’est sûr..
      rien que les réformes économiques et institutionnelles au sujet de l’Europe et la mondialisation ne se sont faites ni dans la transparence ni dans le débat ouvert et démocratique, vous imaginez aborder un débat à contre courant avec la remigration, renforcement de la laïcité et moins d’islam (alors que c’est une arme géopolitique et politique qui a déjà donné des résultats), il ne faut pas rêver.
      les guerres se font sur le mensonge, les réformes aussi...
      l’islam est un autre mensonge qui sert des politiques internationales et internes...
      je le dis et je le redis, s’il y a solution au niveau de l’islam, cela ne peut venir que des musulmans eux-mêmes, mettant un terme à l’instrumentalisation de la religion à des fins politique et à des fins sociales et économiques, une sorte d’aggiornamento...
      mais comme je suis réaliste... et vu le résultat formidable que cela a donné (la Libye, la Syrie, l’Irak, l’Afghanistant sans remonter plus loin dans l’histoire et le partage tragique de l’Inde), nous allons encore continuer cette mascarade qui fait le lit des islamistes et du communautarisme, l’affaire n’est pas prête de se terminer tant que les Al Thani et les Al Seoud prodiguent généreusement des fonds non au renouveau religieux mais au chaos islamique meurtrier... (la Turquie entre aussi dans la danse )
      le fichu sur la tête des collégiennes fut un phénomène à l’époque... que de chemin parcouru, le niqab n’étonne pratiquement plus même s’il dérange toujours...
      et quand l’élite politique et médiatique pousse des cris d’orfraie à l’entendre parler de déportation, mais que dit-elle de ces musulmans qui prônent l’hijra ? Certains vont jusqu’au bout de leur logique, en rupture avec la société allant en Syrie ou ailleurs, mais la majorité fait une hijra sur place, un exile sur place... une remigration sur place, remigration en remontant le temps tout en restant en France...certains sont prêts pour le djihad en Syrie, d’autres seront assez cons pour défendre leur remigration interne et leur exile intérieure mais sur place..
      Je trouve que Le Pen père a très bien saisi (à l’époque) l’enjeu politique et géostratégique de l’islam

      http://www.ina.fr/video/I06334668/jm-le-pen-sur-l-islam-et-l-espace-chretien-video.html

      http://www.ina.fr/video/AFE01000083/aux-lieux-saints-de-l-islam-video.html


    • Frida Frida 22 décembre 2014 01:23

      Hieronymus

      on a bien sonné la sonnette d’alarme au sujet du retour de boomerang des djihadistes partis en Syrie, de la désinformation concernant la révolte contre Bachar Al Assad, la surenchère médiatique concernant ce conflit...
      j’ai déjà personnellement soulevé le danger des associations qui se substituent à l’Etat et leur emprise sur les gens dans les banlieues, on m’a traités de soeur la truelle parce que je disais qu’il ne fallait pas tout expliquer et encore moins mobiliser par le prisme religieux ce qu’ont fait Soral et Belghoul...( et bien Zemmour fonctionne comme Soral et Belghoul, sauf que lui il parle plus aux Français catholiques ou pas méfiants de l’islam)
      vous pensez sincèrement que les politiques sont coupés du monde au point de ne rien savoir ce qui se passe réellement dans la France profonde ?!, qu’ils attendent Zemmour pour comprendre ?! Que Zemmour est le salut.... 

      oui, je pense qu’en politique la méthode et la forme sont parfois aussi importantes que le fond du sujet...


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 décembre 2014 10:16

      Merci Frida pour cette réponse détaillée. C’est quand même beaucoup plus clair quand vous vous exprimez simplement. 


      Les personnes qui soutiennent Zemmour dans sa dénonciation du mensonge français ne pensent pas qu’il soit un "salut", ils pensent seulement qu’il a raison d’énoncer certaines vérités sur l’état de notre pays, de sa politique, de sa culture. Zemmour ne propose aucun "salut", il est juste pessimiste, comme vous et moi. 

    • maQiavel maQiavel 22 décembre 2014 12:42

      Enfin. Voilà , les choses paraissent plus claire.

      Pour moi , le problème n’est même pas de savoir si frida a tort ou raison , cela on peut en discuter calmement et sans mauvaise foi , il est tout à fait normal que nous ayons des opinions divergentes , personne de toute façon ne détiens la Vérité.
      Le problème , c’ est déjà d’ arriver à comprendre ce qu’elle dit , à y trouver de la logique et de la cohérence et cet article n’en a aucune , il faut l’admettre.
      Si au lieu de mettre ce conte ( amusant par ailleurs mais complètement hors sujet avec l’ affaire ) elle avait mit ce qu’elle a écrit dans ce commentaire , on aurait gagné un temps énorme plutôt qu’à essayer de déchiffrer ce qu’elle a dans la tête. 
      On aurait parlé du fond , en contestant ou confirmant ses hypothèses , présenter les nôtres, voir les convergences et les divergences et les dialogues auraient été bien plus intéressants.

      j’éprouve srt l’impression dérangeante que Frida est à peu près contre tout et tous, nul ne trouvant grâce à ses yeux

       ------> Tout à fait hieronymus, je ressens la même chose. Je trouve cette attitude qui consiste à s’installer confortablement et à jeter des œufs pourris et des tomates sur tout ce qui bouge malsaine. Comment peut-on en tirer du plaisir ?


  • Frida Frida 22 décembre 2014 02:04

    J’ai l’impression de retrouver le même enthousiasme manifesté il n’y a pas si longtemps, croyant en Soral et en Belghoul allant jusqu’à s’imaginer qu’ils ont fait trembler le gouvernement
    et croire en Zemmour ressemble étrangement à cette exaltation qui est sans issue...
    effectivement, je suis très pessimiste sur l’avenir et personne ne propose de solution...

    sur ce bonne nuit


  • michel-charles 22 décembre 2014 11:08

    La ficelle était trop grosse pour vouloir le détruire...l’élysée est pris (encore une fois) a son propre piège... !


  • maQiavel maQiavel 22 décembre 2014 12:54

    Concernant cette affaire, s’il faut l’analyser en profondeur il y’ a deux choses à mettre en perspective :

    -Le fonctionnement du système médiatique et son évolution avec la dynamique internet

    -Ce qu’incarne Eric Zemmour en son sein

    En partant de ces deux points, on peut appréhender ce qui se passe et qui n’est en fait qu’un symptôme superficiel de quelque chose de plus profond.

     Le système médiatique dans les « démocraties de marchés » est plus puissant que le pouvoir politique officiel, il a historiquement le monopole du formatage des esprits. C’est une institution essentielle bien plus efficace dans les régimes représentatifs que dans les dictatures à l’ancienne puisque l’illusion de liberté est puissante surtout pour les principaux acteurs que sont les journalistes.

    Il a deux composantes :

    -Le cerveau collectif des journalistes càd qu’ils ont la même idéologie et pensent à peu près la même chose sur tous les sujets sur le fond, seules les nuances diffèrent ce qui donne l’illusion de liberté au spectateur consommateur d’information. On ne leur donne en général pas d’ordre (ça les scandaliserait), ils agissent en général spontanément comme le système le veut, ils pensent par eux mêmes mais leur réflexion va toujours dans le même sens et tourne en circuit fermé dans un système d’auto-cautionnement. C’est l’inconscient collectif médiatique !

    -Une conscience médiatique, càd une petite minorité d’individu, en lien avec différents réseaux qui agit de façon coordonné, qui donne les impulsions pour la fabrication de l’opinion. C’est à eux de s’assurer que l’inconscient collectif aille dans le sens voulu, qui lui fournit les outils avec lesquels cet inconscient collectif va fabriquer le produit ! Il faut regarder du coté des agence de presse (dès que par exemple l’AFP donne une information, toute la presse s’en empare et répète la même chose spontanément, c’est assez impressionnant) , des institutions de communication , de relations publiques et des services de renseignements.

    La combinaison de ces deux éléments rend le système médiatique occidental redoutable mais les choses changent avec l’émergence d’internet. Le monopole de formatage des esprits est rompu, les médiacrates font face à une nouvelle opinion publique, de plus en plus nombreuse et de plus en plus réfractaire à la fabrication de l’opinion par cette caste.

    L’affaire Dieudonné de l’ an passé n’ était qu’ un symptôme de ce phénomène en France , les élites culturelles ont réalisées qu’ elles ne font plus autorité sur un pan de plus en plus grand de la population et elles réagissent en conséquence par la coercition Etatique , en restreignant la liberté d’ expression formelle.

    C’est une mécanique qui ne va faire que s’aggraver à l’ avenir, plus les nouvelles opinions publiques progresseront en nombre et en force, plus les élites vont restreindre la liberté d’expression formelle, dans les années qui vont venir, la défense et l’extension de la liberté d’expression sera LE combat politique populiste dans les années qui vont venir , car il renferme en lui-même toutes les thématiques populistes.


    • maQiavel maQiavel 22 décembre 2014 12:54

      Ce qu’incarne Eric Zemmour ? Il est en quelque sorte le réac du système. Il faut savoir qu’avant la montée en puissance d’internet, aucun système n’a accepté la critique et donné la parole à ses opposants que les « démocraties de marchés », elles vont jusqu’ a financer si besoin est leurs contradicteurs .Seulement si le système tolère la critique et la souhaite, il lui donne une certaine forme et c’est là qu’interviennent les fameux réactionnaires qui existent médiatiquement.

      Le système se prétend progressiste, son discours de légitimation s’articule autour de cela. Il tolère donc les critiques réactionnaires, qui ne font que confirmer sa prétention au progressisme. Il ne tolérerait pas par exemple des critiques authentiquement progressistes disent la vérité parce que cela montrerait au grand jour que le système n’est pas ce qu’il prétend (observez par exemple ce qui est arrivé à Etienne Chouard après son passage chez Taddei, son discours était 100 fois plus dangereux du point de vue du système que celui d’un Eric Zemmour).

      Eh bien, avec l’émergence d’internet et des nouvelles opinions publiques, même la critique réactionnaire n’est plus tolérable. Le pouvoir médiatique impuissant observe avec crainte qu’un de ses membres (Eric Zemmour) censé jouer le rôle du méchant qui est contre le progrès prospère dans ces nouvelles opinions, beaucoup plus qu’il ne fallait, cela devient dangereux.

      Donc on règle le problème en virant le faux méchant … qui entre temps est devenu un vrai méchant car trop suivis par les nouvelles opinions publiques.

      On peut considérer que c’est une victoire du système médiatique mais c’est une immense défaite, il est entrain de perdre ce qui faisait sa force c.à.d. l’illusion de liberté, maintenant, il vire ses membres plus ou moins réfractaire à l’idéologie dominante. S’il continue dans cette lancée ( et je crois qu’ il va le faire , ce sera plus fort que lui ) , les médias institutionnels s’ aliéneront d’ eux-mêmes définitivement de plus en plus de personnes et donneront sans le vouloir une impulsion à la monté en puissance d’ internet.

      Et c’est parce qu’ils l’ont compris que des gens comme Cohn-Bendit se disent contre l’éviction de Zemmour, ils savent très bien que le système se tire un balle dans le pied.

      En ce qui me concerne, cette éviction me réjouit, il faut maintenant que CSOJ saute (jusque là le système a été assez avisé pour ne pas rayer l’émission même si ça le démange) , pour qu’ il ne reste plus que des journalistes et des émissions bien pensante et que l’ illusion de liberté s’effondre totalement pour tout le monde et que la dégénérescence médiatique devienne une évidence .Pour qu’il n’existe plus que deux camps : celui d’internet ou l’ on trouve tout et n’ importe quoi , et celui des médias institutionnels ou il n’ y aurait plus que n’ importe quoi.

      On pourrait aussi analyser Eric Zemmour par rapport aux réseaux confessionnels juifs et à l’Islam, c’est très intéressant mais c’est une conséquence, cela se greffe sur la tendance de fond qui est la dynamique médiatique que je viens de décrire, ce n’est que mon opinion évidemment …


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 22 décembre 2014 14:02

      Ce que vous dites, MaQ, me rappelle ce qui est arrivé aux tentatives de désinformation concernant le phénomène ovni pars les organisations militaires et les agences gouvernementales US. 


      Elles embauchèrent des autorités scientifiques comme l’astronome Josef Allen Hynek dans le seul but de désinformer la population - sous prétexte d’enquête scientifique - en ridiculisant et intimidant tous les témoins d’ovnis. Le problème est que Josef Allen Hynek se mit lui-même à douter. " En 1969, il fut congédié à la fin du projet Blue Book et se consacra désormais à l’étude des OVNI via des associations. " (Wiki). 

      La conséquence en fut que pour l’opinion publique, toute communication des autorités militaires et du gouvernement américain à propos d’ovni fut de plus en plus considérée automatiquement comme fausse ou mensongère. smiley



  • maQiavel maQiavel 22 décembre 2014 17:59

    Voyez, cela par exemple est plus grave pour la liberté d’expression si ça se concrétise : une demande pour faire interdire la venue de Zemmour à Bruxelles.

    C’est autre chose que son éviction de I télé , vous aurez un Etat qui l’empêchera juridiquement de s’ exprimer.Et c’est là le danger , pas le fait de se faire virer d’un média ...


    • Frida Frida 22 décembre 2014 19:37

      On va rejouer le scénario dieudonesque jusqu’à quand ?
      Le système éternue et on le torche ha ha ha ha
      on ne fait que regarder par le trou de la serrure et se prendre au sérieux en fantasmant sur une pseudo liberté d’expresison ...
      https://www.youtube.com/watch?v=qGaoXAwl9kw
      et internet est une autre illusion ....


    • maQiavel maQiavel 22 décembre 2014 20:30

      J’aimerai comprendre votre point de vue.

      Quand vous parlez de pseudo liberté d’expression, et considérez cette notion comme une illusion, que voulez vous dire ?

      Si vous êtes sérieuse, ayez l’amabilité de me répondre. Mais s’il s’agit juste de contester, ne perdez pas votre temps …


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 décembre 2014 06:56

      A nouveau, je ne comprends pas ce commentaire de Frida. Je vois bien qu’il y a une tentative d’ironie mais je ne vois pas dans quel sens, ni ce que Frida pense de la situation décrite, ni ce qui la fait rire, puisqu’elle emploie encore des métaphores et des sous-entendus obscurs.

      Personne ici ne vous comprend à demi-mot, Frida, exprimez-vous clairement si vous voulez être comprise (sinon évidemment, cela n’a pas d’importance). 


  • Frida Frida 22 décembre 2014 21:27

    la liberté d’expression suppose l’égalité (à tous points de vue) face à son contradicteur....
    Donc, l’égalité formelle qui ne veut rien dire est synonyme de la liberté d’expression formelle qui non plus ne veut rien dire...
    c’est marrant de voir ceux qui critiquent l’outrance de l’égalitarisme venir nous seriner les louanges de la liberté d’expression, disent-ils formelle...
    c’est vraiment le marchand de la poudre de Perlimpinpin cette histoire de liberté d’expression..
    t’es fort, tu dis ce que tu veux, t’es faible t’as deux solutions : tu la fermes de toi-même comme un grand (par lâcheté, peur, opportunisme, hypocrisie, calcul etc peut importe), soit on te la ferme (d’une manière ou d’une autre)....
    c’est à l’aune de l’égalité et de la force que l’on mesure la liberté d’expression...
    il faut d’abord virer tout un système et sa clique bien calés dans leur canapé club cuir pour prétendre s’exprimer librement,
    on peut toujours attendre Godot


    • Frida Frida 22 décembre 2014 21:29

      calcul etc peut importe
      correction : peu importe,
      comme d’hab, je remarque les fautes une fois le post validé...


    • maQiavel maQiavel 22 décembre 2014 21:57

      -l faut d’abord virer tout un système et sa clique bien calés dans leur canapé club cuir pour prétendre s’exprimer librement, 

       ------> Non. Vous n’arriverez pas à virer un système sans liberté fondamentales. Et si vous virez le système sans liberté fondamentale, le nouveau système ne les mettra pas en place et vous vous retrouverez dans une dictature bien pire.

      De plus le mythe du grand soir a vécu. Dans la réalité, le combat politique est long et interminable, on ne vire pas les systèmes, ils se transforment lentement, cela peut prendre des années, des décennies, des siècles, voir des millénaires.

      Pour le reste, j’ai lu votre réponse et je crois que vous n’avez pas saisi la notion de liberté d’expression et même de liberté tout court.

      Lorsque vous écrivez « la liberté d’expression suppose l’égalité (à tous points de vue) face à son contradicteur....  », vous faites déjà une confusion entre la notion d’égalité et de liberté.

      Pour comprendre ces notions, il faut revenir aux origines de la philosophie libérale et même des philosophies dont elle s’est inspirée pour la mettre en perspective.

      -C’est marrant de voir ceux qui critiquent l’outrance de l’égalitarisme venir nous seriner les louanges de la liberté d’expression, disent-ils formelle... 

       ------> Est-ce que vous comprenez la différence entre l’égalitarisme et l’égalité ? Savez vous qu’il y’a une différence ?

      -c’est vraiment le marchand de la poudre de Perlimpinpin cette histoire de liberté d’expression..

      Oui mais c’est parce que vous mélangez tout, c’est votre propre confusion qui vous donne cet impression.

      Moi je veux bien discuter avec vous pour approfondir ces notions mais le ton de votre commentaire me laisse penser que cela ne sert à rien. Donc je ne vais pas perdre mon temps à discuter avec un mur.

      Je vous encourage à trois choses :

      -Faire la distinction entre l’égalité et la liberté sur le plan du droit et de la philosophie.

      -Faire la distinction entre égalité et liberté réelle vs égalité et liberté formelle

      -Faire la distinction entre égalité et égalitarisme.

      Si vous faites ce travail, vous verrez par vous-même que la liberté d’expression a un sens et qu’on est loin de la poudre de Perlimpinpin , tout simplement parce que vous aurez ordonné et organisé ces notions dans un tout cohérent.

      Je m’arrête là car je vois bien que le dialogue sera impossible, vous allez me traiter de prof, de pédagogisme ou je ne sais quoi. Bonne soirée.


  • Frida Frida 22 décembre 2014 22:03

    Non. Vous n’arriverez pas à virer un système sans liberté fondamentales. Et si vous virez le système sans liberté fondamentale, le nouveau système ne les mettra pas en place et vous vous retrouverez dans une dictature bien pire.

    ----

    Alléluia

    la suite viendra toute seule, je laisse le temps au temps...
    quant à moi j’ai passé l’âge de l’exaltation et des rêves...
    je n’attends ni grand soir, et encore moins une transformation d’un système par les libertés fondamentales...

    bonne nuit..


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 décembre 2014 07:01

      "quant à moi j’ai passé l’âge de l’exaltation et des rêves... 
      je n’attends ni grand soir, et encore moins une transformation d’un système par les libertés fondamentales..."


      Conviendrons-nous dans ce cas que vous êtes aigrie, amère et destructive, ce qui nous donnerait un clé de lecture de vos énigmes ? 

    • maQiavel maQiavel 23 décembre 2014 11:42

      Voilà, j’avais bien deviné :

      Par maQiavel (---.---.---.186) 14 décembre 18:15

      elle ne croit plus en rien. Et donc elle ne supporte pas de voir des gens croire en quelque chose, c’est ce qui explique la terrible négativité de tous ses commentaires, cliquez sur son pseudo et lisez ses cents derniers commentaires vous allez en avoir des vertiges tellement c’est négatif.

      En fait je la comprends et c’est la raison pour laquelle je ne pourrais jamais avoir de l’animosité envers elle. Ça ne lui plaira pas mais j’ai plutôt de la compassion, je dirai même de la pitié car je vois bien que derrière cette attitude, il y’ a une souffrance.  smiley

      Cette faiblesse psychologique est peut être lié à un tragique événement dans son passé, mais c’est peut aussi simplement un trait de caractère qui découle de son environnement éducatif pas très sain.

      Ceux qui ne croient plus en rien sont ainsi car ils ont perdu leur espoir le plus élevé. Mais là ou ça devient pervers c’est que certains qui sont dans ce cas se mettent calomnier tout espoir, ils deviennent des railleurs, des destructeurs, font le prosélytisme de leur négativité, ils deviennent en quelque sorte des militants du défaitisme, des professeurs de résignation, des prédicateurs de la servitude, ceux dont Nietzsche fait dire à Zarathoustra :

      « Ces professeurs de résignation ! Partout ou il y a petitesse, maladie 
      et teigne, ils rampent comme des poux vers tout ce qui est petit malade et scrofuleux ; et mon dégout seul m’empêche de les écraser. 

      C’est à eux qu’il est agréable d’entendre prêcher : "Rien ne vaut la 
      peine ! Vous ne devez pas vouloir
       !" Ceci cependant est un appel à la 
      servilité. 

      "Pourquoi vivre ? Tout est vain ! Vivre " disent-ils. Ces bavardages vieillis passent encore pour de la "sagesse" ; ils sont vieux, ils sentent le renfermé.

      Ceux-là se mettent a table et n’apportent rien, pas même une bonne 
      faim. Et maintenant ils blasphèment : "Tout est vain !" 

      Brisez, brisez-moi les tables des éternellement mécontents ! 

      Jadis ils songeaient à devenir des héros : maintenant ils ne sont plus 
      que des jouisseurs. L’image du héros leur cause de l’affliction et de 
      l’effroi. 

      Mais par mon amour et par mon espoir, je t’en conjure : ne jette pas 
      loin de toi le héros qui est dans ton âme ! Sanctifie ton plus haut 
      espoir !

      Laissez donc le monde être le monde ! Ne remuez même pas le petit 
      doigt contre lui !" 

      Brisez, brisez-moi, o mes frères, ces vieilles tables des dévots ! 
      Brisez dans vos bouches les paroles des calomniateurs du monde ! "


    • maQiavel maQiavel 23 décembre 2014 11:57

      On pourrait penser qu’elle est comme Medialter  mais lui c’est encore autre chose. Chez lui, je pense que c’est une posture pour justifier son approche mystique du monde, imaginer un immense complot contre lequel l’humanité ne peut rien donne de la légitimité à son approche métaphysique individualiste.

      Dans tous les cas, ce sont des prosélytes du défaitisme. Ce sont des gens à éviter dans la vie de tous jours, surtout ceux du type de Frida, leur énergie négative, leur petitesse est très contagieuse :

      « Un parasite : c’est un ver rampant et insinuant, qui veut s’engraisser de tous vos recoins malades et blesses. Et ceci est son art de deviner ou les âmes qui montent sont fatiguées : c’est dans votre affliction et dans votre mécontentement, dans votre fragile pudeur, qu’il construit son nid répugnant. Le parasite est la plus basse espèce, mais celui qui est la plus haute espèce nourrit le plus de parasites (…) »

      « Fuis, mon ami, fuis dans ta solitude : je te vois meurtri par des mouches venimeuses. Tu as vécu trop près des petits et des pitoyables. N’élève plus le bras contre eux ! Ils sont innombrables et ce n’est pas ta destinée d’être un chasse-mouches. Garde-toi donc des petits »

      Ainsi parlait Zarathoustra.

      Personnellement, elle me donne envie de l’aider mais je sais bien que cela est vain il ne faut pas vouloir être le médecin des incurables.


    • Frida Frida 23 décembre 2014 19:18

      wouaf wouaf


    • Frida Frida 23 décembre 2014 19:19

      sérieusement, dois-je répondre aux tartufe ou ne serait-il pas plus sage de passer mon chemin ?


    • Frida Frida 23 décembre 2014 19:30

      «  Conviendrons-nous dans ce cas que vous êtes aigrie, amère et destructive, ce qui nous donnerait un clé de lecture de vos énigmes ? « 



      c’est le portrait psychologique de qui ? Zemmour ? Belghoul ? Soral ?

      Ce qui vous dépasse c’est que ne pas tomber dans la tartuferie n’est pas synonyme ni d’aigreur ni de destruction ni d’amertume...

      cela dit, je conçois que vous ayez un autre point de vue et que vous réservez la psychologisation à mon cas et vous me le reprochez quand j’ose l’appliquer aux stars que l’on matte par le trou de la serrure du système

      mais bon, c’est une posture qui est très répandue...


      ----


      « En fait je la comprends et c’est la raison pour laquelle je ne pourrais jamais avoir de l’animosité envers elle. Ça ne lui plaira pas mais j’ai plutôt de la compassion, je dirai même de la pitié car je vois bien que derrière cette attitude, il y’ a une souffrance. « 


      si ça peut aider l’ego de certains et de se donner le beau rôle.. ça ne me fait ni chaud ni froid..

      je ne vais pas jouer les Nabila pour qu’on voie en moi le génie ha ha ha ha

      c’est dire la tartuferie de certains qui se prennent pour une lumière...


      d’un côté on m’interdit de faire une analyse psychologique même sommaire, de l’autre côté ils ne se gênent plus à axer leur critique le plus souvent sur l’aspect psychologique de ma personne.. et poussent même le vice jusqu’à vouloir me découvrir (au propre ou au figuré) guignol va...


      mélangeant tout, et perdant leur temps dans un sophisme grotesque...


      je n’ai pas besoin mais pas de tout de montrer une image du bonheur ou d’une vie saine sais quelle pour m’exprimer et critiquer des médiocres et que je juge comme tels...

      la tartufe qui nous fait des thèses de plusieurs pages pour expliquer la liberté d’expression et l’enjeu majeur pour la défendre se permet de conseiller les autres de m’éviter « Ce sont des gens à éviter dans la vie de tous jours, surtout ceux du type de Frida, leur énergie négative, leur petitesse est très contagieuse  » ha ha ha, vous êtes avertis bonnes gens ha ha ha ha

      et il fait exactement comme toutes ses bonnes âmes qui ont voulu défendre leurs concitoyens de l’humour néfaste de Dieudonné ou des analyses haineuses d’un Zemmour... et oui, il ne suffit pas de s’indigner pour la liberté d’expression des stars que l’on adule, mais il faut avoir la modestie de l’appliquer face à son contradicteur au lieu de faire appel au psychologisme de bazar et se cacher derrière des citations....

      et je maintiens mon qualificatif de tartufe et cela se confirme de jour en jour.

      Ce n’est pas la peine de se cacher derrière un philosophe pour insulter, mais qu’attendre d’une tartufe ? A part de faire l’éloge des djihadistes samouraï, elle se distingue en cela, la tartufe fait la description élogieuse de ce qu’elle admire et adule et coupe les cheveux en quatre pour refuser l’évidence, par exemple donner une définition au terrorisme. Dans le même temps, la tartufe, ne peut s’empêcher de s’engluer dans une boue de coupage de cheveux en quatre pour nous définir l’égalitarisme et le progressisme

      et le comble, c’est que la tartufe conseille à une juriste ( non seulement j’ai des connaissance en droit positif mais les sciences politiques font partie aussi de mon cursus universitaire de troisième cycle et Nietzsche je l’ai lu avant mes 20 ans et je l’avais pris quasiment par cœur, pareil pour Machiavel et tant d’autres, et j’en fais pas des tartines pour éduquer mes contradicteurs), je cite : «  Je vous encourage à trois choses :

      -Faire la distinction entre l’égalité et la liberté sur le plan du droit et de la philosophie.

      -Faire la distinction entre égalité et liberté réelle vs égalité et liberté formelle

      -Faire la distinction entre égalité et égalitarisme. »

      la tartufe a la grosse tête et pense qu’elle sait tout sur tout et sur tout le monde... se prend pour un instructeur, un prof. Elle donne des consignes et oriente le débat et encourage et réprimande etc etc..

      mais franchement, je n’attends qu’une tartufe pour faire la distinction entre l’égalité sur le plan du droit et de la philosophie, de faire la distinction entre égalité et liberté réelle vs égalité et liberté formelle

      et de faire la distinction entre égalité et égalitarisme. » Je vais rendre mes copies après les vacances

      sinon je donne un sujet de dissertation :

      c’est quoi la différence entre un réaliste et un don Quichotte ? L’élève devra traiter le sujet en quatre pages (remarque importante : ne pas mélanger l’idéaliste et don quichottisme …)

      dernier délai pour rendre les copies le 05/01/2015

      ce n’est plus Agoravox mais c’est dorénavant tartuvox

      joyeuses fêtes tout de même


    • maQiavel maQiavel 23 décembre 2014 20:17

      Ouhlàlà, vous êtes énervée. 

      Mais je pressentais que vous n’aimeriez pas ces quelques vérités. On va arrêter là, de toute façon la discussion n’est pas possible. Vous ne voudrez sans doute pas de ma bénédiction mais je vous souhaite de joyeuses fêtes 

      @Qaspard

      Il ne faut pas le prendre mal quand elle écrit « guignol » ou  « tartufe », chez elle, ce ne sont pas des insultes, ces termes n’ont même pas de définition objective de la façon dont elle les utilise. Ce sont des jugements de valeurs.


    • Frida Frida 23 décembre 2014 21:16

      vous êtes énervée.

      ----

      je vois bien que la tartufe est à côté de la plaque,
      je suis plutôt amusée, en attendant Godot ha ha ha
      il n’y pas que la politique qui donne des enseignements de la vie et des rapports sociaux,
      la littérature aussi, on y apprend beaucoup de chose, notamment l’humilité et la modestie (ce que certains appellent aigreur, énergie négative et autres balivernes) face à la mégalomanie, la bêtise, la fourberie, l’escroquerie, la naïveté etc etc...
      et il suffit d’observer la faune autour de soi, et aussi de lire tartuvox
      un éternel recommencement ....


  • cathy30 cathy30 23 décembre 2014 08:53

    Bnjr Frida

    On ne peut pas se servir du christianisme pour installer le NOM. (ils ont déjà essayé, cela n’a pas marché) Il arrive que l’on veuille ou pas dixit Sarkosy.
    Cela ne sera pas le catholicisme parce qu’il n’est pas assez puissant. Lors de la révolte des protestants, l’Eglise catholique, a sortie la parade les jésuites. C’est quelque chose de pire. C’est pour cela qu’ils ont sortis à nouveau un pape jésuite, pour orienter. 
    La religion du NOM ne sera pas l’islam, mais il va aider à installer le chaos, parce qu’il le fait toujours très bien. 6000 départs de juifs pour cette année en Israël grâce aux attaques antisémites des musulmans en France. Une véritable hémorragie. Grâce également à nos troublions Soral et Dieudonné. 
    D’autres part nous allons avoir sur le dos le Front National pour arrêter l’hémorragie de l’immigration musulmane installer par le PS comme jamais. 
    La religion du NOM sera l’autre religion que l’on entend partout sur les ondes constamment aussi victimaire que les musulmans et arrêtez de faire les victimes, l’islam y aura bien contribué, sans l’aide de la CIA. 
    Combien de fois ils se sont servis de cosaques musulmans dans l’histoire ? Napoléon en sait quelque chose.


     


  • Zip_N 29 décembre 2014 13:44

    Vous annoncez que Zemmour représentent ceux que vous citez ? il lui manque plus que le soutient des religieux ? non il est en manque de soutient ? je pense qu’il a eu largement le temps de s’exprimer d’autres auront pas eu autant ce mérite. Le défendre comme quoi il aurait pas eu de liberté d’expression ? le problème est que Zemmour vend de la catastrophe en spectacle, un peu comme les show tv en mal de sensation ou les courses poursuites, les gamelles, les ratés, les chutes en cascades font le pleins d’audience et de spectateurs..., il a qu’ a faire comme Dieudo et faire le show et le spectacle sur les planches, si c’est ce qu’il trouve drole à faire. Il faut que ses mots soient compatibles avec les actes, si il souhaite ce qu’il dit il a qu’a faire de la politique pour s’exprimer, ou alors il faut qu’il aille faire du spectacle, il a tous le choix de s’exprimer. Vous pouvez pas le traiter de martir parce qu il s’est fait viré de d’une chaine tv, la chaine tv dirige la ligne éditoriale, elle est pas la pour faire du sensationnel à la demande d’un journaliste.


Réagir