dimanche 23 novembre 2014 - par Frida

Un sondage choc sur les préjugés antisémites : L’antisémitisme catholique/ L’antisémitisme musulman

Un sondage choc sur les préjugés antisémites/ L’antisémitisme catholique/ L’antisémitisme musulman/ A-t-on sous-estimé cette montée ? avec Dominique Reynié - Directeur général de FONDAPOL

http://www.fondapol.org/en/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Fondat...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Domini...




Source ici

Cliquez sur le lien pour lire l’étude : 
 http://www.fondapol.org/wp-content/...


 http://www.fondapol.org/debats/1411...

 http://blogs.mediapart.fr/blog/cv/1...

 http://www.lejdd.fr/Politique/ANtis...

http://www.huffingtonpost.fr/news/a...

http://www.dreuz.info/2014/11/85-de...



Le progrès,c’est nous ! Serge SOUDOPLATOFF par fondapol

 



47 réactions


    • la mouche du coche 23 novembre 2014 17:18

      Un sondage sur l’anti-sémitisme fait par des juifs, ça va être un peu difficile de lui apporter quelques crédits. smiley


    • Folken Folken 23 novembre 2014 17:19

      C’est parce que vous ne comprenez pas toute la profondeur de l’analyse. La France sans eux c’est pas possible (15min)... Bon vous m’objecterez que ce genre d’annonce ça marche un peu pour tout. La France sans les banques c’est pas possible, la France sans les multinationales c’est pas possibles, la France sans Hollande c’est pas possible, la France sans l’Europe c’est pas possible, la France sans chaumage c’est pas possible ect....


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 novembre 2014 17:28

      "Un sondage sur l’anti-sémitisme fait par des juifs, ça va être un peu difficile de lui apporter quelques crédits."


      C’est pas grave, si vous n’apportez pas les crédits vous-même, on vous fera un prélèvement direct, ne vous inquiétez pas.  smiley

    • martcar dither icoico 25 novembre 2014 02:51

      Mimétisme et psychologie sociale

      Le mimétisme comportemental peut aussi être examiné au niveau de ses conséquences sur la société, par le biais de la psychologie sociale. Il est en effet à la source de phénomènes de groupe ou de foule pouvant conduire à des travers comportementaux excessifs, voire des aveuglements dangereux , allant du simple conformisme jusqu’à l’hystérie collective. Par ailleurs le mimétisme peut résulter de manipulation mentale (propagande, gouroutisme)


  • childéric childéric 23 novembre 2014 16:55

    À quand un sondage sur le racisme anti-goy chez les juifs ??????


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 novembre 2014 17:16

      Supposer qu’il existe un "racisme anti-goy", c’est un présupposé antisémite.  smiley


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 novembre 2014 17:22
      Croire qu’il y a plus d’1 % de juifs dans les médias et le monde du spectacle, c’est forcément un présupposé antisémite. Se poser la question est déjà absolument nauséabond.  smiley



    • Haze Haze 23 novembre 2014 19:03

      Ils parlent de préjugés, qui seraient les mêmes qu’à l’avant guerre.
      Or, pour ce qui est du monde du spectacle, et surtout du cinéma, les juifs sont sur représentés d’une manière choquante. Ce n’est pas un préjugé mais un fait.
      Et alors je ne parle même pas du domaine de la production cinématographique.
      Je ne rejette pourtant pas la faute sur eux pour ce qui est du niveau calamiteux du cinéma francais. ( Enfin, ils en sont responsables comme tous les autres qui travaillent dedans )


    • mmbbb 24 novembre 2014 18:03

      on a le droit se poser les questions que l’on veut sans a referencer a des inquisiteur comme toi Les juifs orthoxe ceux qui portent des bigoudis ne me sont pas tres sympatique ils entre eux et nous meprisent ca Arretez de nous faire chialez sur l’intolerance


    • HYEAM 25 novembre 2014 08:16

      Avec des présupposés, il est facile d’accuser le monde entier d’antisémitisme ! Pourquoi n’apportez pas vous même les arguments contre cette affirmation ?


  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 novembre 2014 17:13

    Lorsqu’on prétend faire une étude sérieuse sur l’hostilité d’une population à l’encontre des pratiquants d’un culte, la première des précautions consiste à utiliser les bons concepts et par conséquent les bons mots pour la désigner. 


    On ne peut pas à ce niveau se contenter d’un vocabulaire erroné même s’il est passé dans le langage courant. Ce que fait malheureusement ce monsieur. 

    Le terme "antisémitisme" ne doit pas être employé à la place d’anti-judaïsme (ou de judéophobie). Il existe effectivement un antisémitisme, mais il s’agit d’une hostilité à l’encontre des populations présentant les caractéristiques des peuples sémites (pour simplifier, le type "arabe"). D’une part les personnes se réclamant du judaïsme ne sont pas toutes sémites et surtout de nombreux sémites ne sont pas juifs (mais musulmans, catholiques, bouddhistes, agnostiques, etc.) On peut même se dire de confession juive et ressentir un dégoût pour les gens qui présentent un type sémite (comme on peut très bien être un adepte de l’hindouisme aux yeux bleus et détester le type indo-pakistanais pour divers motifs racistes).

    Il faut être adepte des théories raciales totalitaires (historiquement allemandes ou israéliennes) pour confondre le judaïsme avec une "race" (race dégénérée ou race élue, deux faces de la même fausse monnaie). 

    Croire que le judaïsme est une race ou une nation, voilà le principal préjugé à combattre, source de confusion et de discorde. Mélangez ces trois concepts et vous obtenez mensonge, haine et mort. Distinguer religion, nation et race, telle est la première condition à remplir pour commencer à comprendre de quoi on parle (et pouvoir en parler sans violence). 

    Le judaïsme est une culture fondée sur un ensemble de croyances religieuses irrationnelles et plus ou moins folkloriques dans leur formes populaires (comme la croyance touchante dans sa naïveté selon laquelle la judéité se transmettrait par la mère). Dans sa forme profonde, c’est une spiritualité qui repose sur le sentiment d’un appel à être le témoin d’une alliance avec le divin qui peut prendre des aspects philosophiques discursifs ou relevant de l’extase mystique, avec bien entendu des caractéristiques qui lui sont propres. 

    Sortir de la confusion et des enfumages de l’inculture médiatique, exercer son sens critique, voilà qui nous préservera assez bien des idées préconçues ! Cependant, toute culture religieuse induit un certain rapport à l’existence, aux autres hommes, aux enfants, à la famille, à la nature, au travail, etc. Il doit être possible de le constater et de critiquer chaque religion dans les effets qu’elle produit socialement, écologiquement et politiquement.


     

    • Marioupol Marioupol 23 novembre 2014 17:57

      ... forcément les valeurs de l’athéisme heurtent à un moment où un autre les croyants. Et un juif même non-croyant partage des valeurs qui heurte l’athée non-juif. Nous sommes tous des antisémites en puissance dés lors que l’on n’est pas juif.

      La démocratie fournit le moyen de remédier au problème des communautés, sauf si une communauté cherche à interdire toute critique. La loi Gayssot a littéralement fait le lit de l’existence de la puissance d’un lobby. Et quand le conseil d’Etat interdit en 2 heures la production d’un spectacle, il fait encore plus fort dans la mauvaise direction.

      Le lobby est-il assez puissant pour faire interdire toute critique. Poser la question c’est y répondre et l’antisémitisme a donc de beaux jours devant lui.


    • crab2011 24 novembre 2014 11:42

      Et un juif même non-croyant partage des valeurs qui heurte l’athée non-juif. Nous sommes tous des antisémites en puissance dés lors que l’on n’est pas juif, dites-vous
      Parlez pour vous !
      Suites :

      http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/07/conflit-israelo-palestinien.html

      ou sur :

      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/07/31/conflit-israelo-palestinien-5132921.html


    • martcar dither icoico 25 novembre 2014 02:49

      Il manque des personnes : les non-croyants. Nous ne parlons pas des athées, mais bien des NON-CROYANTS.
      Ceux qui n’adhèrent pas à la croyance politique, religieuse etc...
      La mytholigie de tous genres ; vous savez QUI NE SERT À RIEN, ET QUI NE MÈNE À RIEN. Tout ça les freinent pour vivre comme ils le veulent. VIVRE PARMI DES CROYANTS TUE LA LIBERTÉ.

      Croire, c’est donner son assentiment à une proposition qui est tenue pour vraie sans avoir la certitude objective de sa vérité. Il s’agit d’une opinion.

      "Lorsque l’assentiment n’est suffisant qu’au point de vue subjectif, et qu’il est insuffisant au point de vue objectif, on l’appelle croyance."


  • wendigo wendigo 23 novembre 2014 17:55

    Mais de nos jours, qui n’est pas antisémite ?
    Avant nous étions les gentils, les goyim et petit à petit nous sommes tous devenus des antisémites, dans la dialéctique de certains.
    A force ça ne va plus traumatiser grand monde, jusqu’au moment où cela deviendra un article de mode.

    "wouhaa l’aut’, il est pas antisémite, wouhaa le boufon !"

    " allo, non mais allo quoi, t’es un goy et t’es pas antisémite, non mais allo, c’est comme si je disait t’es une brune et t’a pas de neurone"

    Ca ne va pas nous surcharger les CV ça tiens


  • Vla l'Jean Vla l’Jean 23 novembre 2014 18:10

    Je ne suis pas très étonnée par les résultats mais...
    Pour qu’un tel sondage soit crédible, il faudrait poser le même type de questions concernant les Musulmans, les Corses ..euhnon.. ptèt pas les corses..., les hommos, les noirs, les Roms, les jaunes, les gros et les moches... Bref toutes les personnes susceptibles d’être mal-aimées, rejettées ou discriminées.


  • un primate un primate 23 novembre 2014 18:28

    Le FN, le FdG, Internet, ça commence à faire du monde.

    La soralisation des esprits est à l’oeuvre.





    • Medusai Medusai 23 novembre 2014 19:10

      "If you have ever wondered about :
      -why, in movies and on TV, Jews and their religion are portrayed in the most flattering terms. Although the more devout of them share many of the same intolerances as the Taleban do..female submissiveness, pork vilification, sabbath restrictions, co-religious marriage promotion etc....
      -why every series from Friends and Seinfeld to Frasier has learned, noble Jewish characters who extol their religion while Christianity rarely gets a look-in unless as a subject of mockery..
      -why small town USA is demonised as backward and bigotted (Bad Day at Blackrock, Breakdown, U-Turn, Texas Chainsaw Massacre etc. etc.)when it actually represents the essence of the generous American spirit...
      -why three generations later, Germans are still being vilified on screen as a people (coming soon to your screens "Dirty Inglorious Bastards" from Tarantino featuring Germans being beaten to death with a baseball bat...anyone remember "The Dirty Dozen" featuring a blonde German wife being stabbed to death while her fellow women are later doused with petrol and incinerated ?)...
      -why the Holocaust is represented as a sacred icon that may only be debated at risk of imprisonment. Other holocausts don’t get capital letters and rarely a cinematic mention...
      -why the early Bolshevik leadership in the USSR was predominantly Jewish (Trotsky, Kamenev, Zinoviev...even Lenin was part Jewish) as were the post-WW2 leaderships of Poland and Hungary...
      -why the Hollywood Seven in the McCarthy years were principally Jewish
      -why many of the ’60s radicals were Jews ; Abe Hoffman, Jerry Rubin, Allan Ginsberg...etc...as were both organisers of Woodstock !!
      -why Western culture (Anglo-Saxon and Christian) has been under sustained attack (or critique) from urban intellectuals since the ’50s. The Boas school of Cultural Critique, The Frankfurt School of Social Research, even Freud’s attack on sexual "repression" within Christian homes...
      -the media’s obsession with and promulgation of multi-culturism and homosexuality over the beliefs and wishes of the majority of Western citizens...
      -the Democratic Party stance on immigration and the cross-party Jewish support for open borders...
      -the unremarked on and hypocritical policies of Israel to ethnically cleanse its Arab population...even after the last Gaza outrage where 1,000 Palestinians in one week died at the hands of Israel 72% of Americans were recently polled as having a positive view of Israel...then you must read this book.
      The basic tenet of the book is straightforward : while there is no "conspiracy" among Jews to control the media or espouse left-wing causes, nevertheless the resonant memory of the Holocaust and Jewish pogroms throughout history has instinctively driven Jews to support causes and schools of thought that attack the dominant non-Jewish host culture.
      Only in a multi-cultural, quasi-Marxist (also a Jew !!)egalitarian society will Jews finally not stand out and thus be safe from persecution. Instead of attacking the West head-on Jews have been prominent in movements that vilify and discredit the major canons of Western civilisation, ie. Christianity, the family, the very ethnic make-up of the societies themselves.
      All of this has been done in the hypocrytical light of Israel’s and Judaism’s obstinate and unrepentant unwillingness to "mix in" or indeed to be criticised in any shape or form.Jews are by no means the only people involved in these movements and McDonald is clear that there is no "conspiracy" per se. However, Jews are prominent within the various movements discussed.
      Don’t expect an easy read, sentences such as "Evolutionary conceptualizations of ethnocentrism emphasize the utility of ethnocentrism in group competition" (p.xxiv) or how about "The dynamic contextualist perspective conceptualizes development as a dialectical interaction between organism and environment"(p.40) !!!!!!!!That kind of writing had me reaching for the whiskey to numb the pain.
      In fact, important as the message of the book is, its opaque dissertationesque style of writing is its biggest disappointment.
      I mean, what is the point of crafting such a potentially incendiary message and then burying it in verbage that only the most persistent of readers will persevere through ? That is why it only gets four stars.
      There has been surprisingly little outrage about this book. Most probably those who are its targets are clever enough to know that Joe Sixpack is going to tune out before he’s even read the contents page.Sad but true. For those of you of sterner intellectual mettle don’t miss this read. It will shape your thinking for the rest of your life."




    • Medusai Medusai 24 novembre 2014 03:17

      On vit dans un monde libre donc va apprendre l’anglais.


    • wendigo wendigo 24 novembre 2014 07:38

      ha, parce ça s’apprend l’anglais, je croyais que le vomir suffisait !


  • cathy30 cathy30 23 novembre 2014 18:48

    Quand on propose ce genre de reportage, on met un minimum de texte. C’est un peu facile d’être du côté d’une certaine majorité révoltée ou anti-cléricale et attendre les vomissures habituelles. 


    Pour les catholiques, 16 siècles plus tard, la plupart n’ont toujours pas compris que Jésus-Christ est Dieu, qu’il est mort à la croix, a versé son sang pour le pardon des péchés de ceux qui croient par amour pour nous ! 

  • vesjem vesjem 23 novembre 2014 18:49

    Il y a la réalité , et il y a les sondages ; pourquoi faire un sondage plutôt qu’examiner les faits ? pour quoi mettre en lumière ou dans l’ombre ?

    Ce sondage a été commandé par qui , sinon par ceux qui souhaitent rester éternellement des victimes , au lieu d’assumer le sectarisme et le népotisme dont ils ressassent le scénario en tous lieux au fil du temps ;

    Le communautarisme est un danger majeur de notre société républicaine désinformée s’il s’accompagne d’un favoritisme forcené ;
    La supercherie devient grossière et visible par un grand nombre de citoyens grâce à internet , et le bâillon et les oeillères se dissolvent peu à peu ;
    Reste à souhaiter que les élites de ce courant religieux fassent leur méaculpa et sortent de ces pratiques .....ce dont je doute fort 


    • Soi même 24 novembre 2014 14:22

      L’abus de tarte au gravier ta fais perdre un œil !


  • Joe Callagan Joe Callagan 23 novembre 2014 19:27

    Un n ième constat édifiant de la grossesse éternelle de la bête immonde qui hante le coeur des goyim...

    Et sinon, vous avez passé une bonne journée ?


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 novembre 2014 19:46

      "Et sinon, vous avez passé une bonne journée ?"


      Une bonne journée ? Vous rigolez ? Après avoir vu ce "sondage choc", je suis tout bouleversifié et je me demande si je ne vais pas faire un malaise cardiaque ou au moins une poussée de cheveux blanc. Heureusement, j’ai toujours un bon vieux disque d’Enrico Macias pour me rasséréner.

    • Joe Callagan Joe Callagan 24 novembre 2014 17:55

      Vous avez du en effet avoir un sacré CHOC pour vous être rabattu sur Enrico !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 novembre 2014 20:54

      Mais prise au sérieux par qui ? Par les mêmes qui croient que Dieudonné est un espion envoyé par le troisième Reich pour préparer le retour au pouvoir de la momie d’Adolf Hitler ? Tous les conseilleurs et formateurs d’opinions des merdias sont des abrutis paralysés par la peur ou des lécheurs de fion zélés, donc que nous importe ce qu’ils prennent au sérieux ?


  • CyQlotron CyQlotron 23 novembre 2014 20:51

    un antisémite c’est un non juif... point barrre !


    • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 23 novembre 2014 21:01

      N’exagérons rien : un non-juif qui fait 3 ou 4 fois dans l’année une déclaration ou qui publie un livre ou qui fait un film pour nous rappeler que le peuple élu est celui qui a le plus souffert tout étant le plus innocent et le plus doué de la terre, celui-là aura le droit d’échapper à cette infâme stigmatisation même si évidemment il reste un sous-homme. Mais attention, rien n’est définitif. On le garde à l’oeil et au moindre faux pas, hop, il redevient un diable au lieu avoir la chance d’être un bon serviteur sur lequel retombe un peu des miettes de la grâce de ses nobles maîtres. 


  • Joe Chip Joe Chip 23 novembre 2014 21:07

    C’est n’importe quoi. Faites le même questionnaire sur les Français en ce moment, et en particulier dans les pays anglo-saxons, et vous aurez une proportion de 30% ou 40% de gens déclarant spontanément ne pas aimer les Français. Curieusement, aucun politologue français ne trouve rien à redire au campagne de dénigrement systématique dont nous sommes l’objet. 

    Au passage, un article d’Haaretz où l’ambassadeur de France déplorait la francophobie "obsessionnelle" des Israéliens en 2004 :

    http://www.haaretz.com/print-edition/news/french-envoy-accuses-israelis-of-francophobia-1.143151

    Selon l’ambassadeur de France, les Français se faisaient agresser et jeter des taxis quand les chauffeurs découvraient leur nationalité. Mais là, c’est normal.

    Il y a du racisme en France ? Sans blague ! Est-ce que Dominique Reynié sait que la France est un des pays qui a accueilli le plus d’immigrés dans l’histoire récente (plus grosse communauté juive, musulmane et africaine en Europe) ? On entend rarement parler du racisme des Polonais. Forcément, en Pologne il n’y plus que des Polonais blancs. Vous saviez que les Chinois étaient xénophobes et racistes ? Eh non, en Chine, il n’y a que des Chinois (hormis business). Les Japonais ne profèrent aucune opinion raciste mais tout étranger qui a passé du temps là-bas vous dira qu’ils sont xénophobes, emplis de préjugés négatifs et positifs, et qu’ils ne veulent pas d’étranger chez eux de manière générale. Et au fait, les falashas s’intègrent bien à la société israélienne ?

    http://www.lepoint.fr/monde/quand-israel-force-ses-ethiopiennes-a-la-contraception-30-01-2013-1622050_24.php

    Mais non, la France est toujours la mauvaise élève de la classe avec ses arabes, ses juifs, ses noirs, ses asiatiques, etc.

    Et on pourrait d’ailleurs soulever le même genre de paradoxe au sujet de la société américaine. Les pays les plus ouverts aux immigrés sont des pays où le "racisme" est facile à objectiver, et où les préjugés sont plus présents, surtout quand on pose des questions de cons qui contiennent déjà la réponse :

    D’après vous, les Juifs sont-ils surreprésentés dans la finance et les médias ?
    Selon vous, les Musulmans sont-ils intégrables à la société française ?

    Sinon c’est quoi leur solution ? Cessons de tourner autour du pot, je propose de déporter les électeurs du FN, de renvoyer les musulmans, et d’interdire internet dans les "zones à antisémites" identifiés par Dominique Reynié. On pourrait aussi faire quelques pilonnages stratégiques des villes du nord pleines de chômeurs haineux et racistes. Comme ça on fait d’une pierre deux coups, comme les pauvres sont en plus racistes. Cela règlera une bonne fois pour toute la question.

    Une étude de l’ADL américaine sur l’antisémitisme dans le monde :

    http://collectif-haverim.org/enquete-explosive-les-prejuges-antisemites-dans-le-monde-entier/

    Ainsi, 56’000 interviews de citoyens de plus de 18 ans ont étés conduits dans 96 langues. La population des pays concernés par l’étude représente 4’161’578’905 personnes. Le résultat de l’étude est que l’on y compte 1’090’000’000 de personnes ayant des préjugés antisémites, soit 26% de la population.

    49% des personnes ayant des préjugés antisémites sont musulmans
    24% sont chrétiens

    21% sont athées ou sans religion

    19% sont hindous et

    17% sont bouddhistes.


    L’index antisémite

    Pour mesurer le niveau d’antisémitisme sévissant dans un pays, ADL a développé une unité de mesure, l’index antisémite. Cet index est basé sur la présentation de 11 stéréotypes antisémites lors de chaque interview. Le taux d’antisémitisme représente le pourcentage d’adultes qui dans chaque pays a répondu « certainement vrai » à au moins 6 des 11 stéréotypes dont voici la liste

    1. Les Juifs sont plus loyaux envers Israël qu’envers [ce pays / les pays où ils vivent dans] * (41% de « certainement vrai »)
    2. Les Juifs ont trop de pouvoir sur les marchés financiers internationaux (34% de « certainement vrai »)
    3. Les Juifs ont trop de pouvoir sur les affaires mondiales (34% de « certainement vrai »)
    4. Les Juifs pensent qu’ils sont mieux que les autres (34% de « certainement vrai »)
    5. Les Juifs ont trop de contrôle sur les médias internationaux (25% de « certainement vrai »)
    6. Les Juifs sont responsables de la plupart des guerres dans le monde (23% de « certainement vrai »)
    7. Les Juifs ont trop de pouvoir dans le monde du business (35% de « certainement vrai »)
    8. Les Juifs ne se soucient que de leur peuple, pas de ce qui arrive aux autres (33% de « certainement vrai »)
    9. Les gens détestent les Juifs à cause de la manière dont les Juifs se comportent (32% de « certainement vrai »)
    10. Les Juifs ont trop de contrôle sur le gouvernement des Etats-Unis (25% de « certainement vrai »)
    11. Les Juifs parlent encore trop de ce qui leur est arrivé pendant l’Holocauste (30% de « certainement vrai »)
    Selon l’ADL, il y a 18 millions d’antisémites en France. 

    • Piotrek Piotrek 23 novembre 2014 22:45

      C’est dingue les efforts que les sionistes déploient pour faire migrer les juifs vers Israël.


    • Joe Callagan Joe Callagan 24 novembre 2014 11:44

      Depuis que je suis gamin, on m’explique que mes arrière-grand-parents, mes grand-parents, mes parents et moi même sommes racistes (et un tantinet antisémites, ce qui est bien plus grave.), des collaborateurs et délateurs, ou encore des colonisateurs. Pourquoi suis-je inclus dans tous ces méfaits car pourtant né après certains événements ? A cause de mes vies antérieures voyons ! Pensez à inclure les vôtres, d’ailleurs.


      Toujours est-il, comme le rappelle Chip, que la France est clairement un des pays les plus accueillant qui soit lorsqu’il est question que des étrangers s’installent sur son sol.

      La plaisanterie a assez duré et il est de plus en plus compliqué pour les plaisantins de nous faire avaler celle-ci. Ils le savent et j’espère qu’ils font dans leur froc car je ne serai pas tendre lorsqu’il s’agira d’exiger pour de bon mon droit au respect !

      Incroyable comme une micro-poignée de raclures a réussi à foutre une immense merde dans tout le monde occidental, ainsi que dans nombre d’autres parties du monde pour le coup.

  • ricauret 23 novembre 2014 21:08

    suivant la question vous obtenez la réponse qui vous arrange point c’est ça les sondages et les trois quart de la populace y croit


  • Ratatouille 1er Ratatouille 1er 23 novembre 2014 22:22

    Au milieu des questions on trouve la suivante, dont les réponses contrastent nettement avec le reste de l’étude :


    D’une manière générale, quand on vous apprend qu’une personne que vous connaissez est juive, quelle réaction
    avez-vous ? (%)

    • J’aime bien 3
    • Je n’aime pas 3
    • Ça ne me fait rien de particulier 91
    - Ne se prononcent pas 3
    Source : Fondation pour l’innovation politique, avec l’Ifop (2014).

    Comme quoi les français dans leur énorme majorité n’ont rien contre les juifs. Ce que nos amis de la police de la pensée appellent antisémitisme, donc, n’est pas la haine du juif.

    Le procédé est pour le moins douteux : on utilise un mot très chargé dans un sens différent de celui qu’il a usuellement, en saupoudrant (dans la video) de "oh mais c’est comme dans les années 30 alors..." tout ça parce qu’une minorité non négligeable trouve qu’il y a beaucoup de juifs à la télé et chez Glodman Sachs. La belle affaire.

  • vesjem vesjem 23 novembre 2014 22:25

    vous rendez-vous compte comme on s’emmerderait si les "sémites" n’existaient pas ?
    que de mots pour en parler ! aucune "cause" au monde ne génère autant de "passion" (enfin , peut-être pas ce mot là )


  • borowic borowic 24 novembre 2014 03:35

    Le fond du probleme est qu’on a fait de l antisemtisme un avatar du racisme alors que toutes les questions posees dans ce sondage sont relatives a des sujets qui n ont rien a voir avec la race.


    Poser que c’est une reponse antisemite que de dire que les Juifs ont trop d influence dans la finance est proprement stupide, il n y a rien d innee dans les predispositions des juifs a exceller dans ce domaine si tant est qu’ils excellent.

    C’est une fait absolument incontestable que toute l education de l enfant juif, a la maison comme a l ecole tourne autour de la singularite du peuple juif par rapport a tous les autres peuples de la terre
    C’est une fait tout autant indeniable que cette education induit des comportements elitistes a l age adulte de nature a susciter au minimum une reaction de mefiance de la part des goys. Que cette mefiance ne soit pas toujours justifee au cas par cas c est certain, mais ca n’empeche que pris collectivement elle est parfaitement comprehensible.

    Si c est ca que l on appelle l antisemitisme alors lutter contre me semble aussi vain qu’injustifie.

    L’antisemitisme au sens d un aunthetique racisme - celui qui s’est degage sur la base de theories scientifique fumeuses a partir du milieu du XIXeme - est une courte paranthese au surplus tres minoritaire dans l histoire de l’antisemitisme.




  • michel-charles 24 novembre 2014 07:46
     ?Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé dimanche à des journalistes que "la reconnaissance d’un Etat palestinien par la France serait une grave erreur"....Le vol de la terre Palestinienne ne concerne que les juifs et personne d’autre.. !

  • njama njama 24 novembre 2014 09:31

    Les juifs se plaignent de l’antisémitisme, mais puisqu’on naît juif par matrilinéarité, le judaïsme du Talmud est fondamentalement raciste. La folie sioniste ne fait qu’entériner ce dogme des rabbins, et cette folie continue

    Le projet de loi sur « l’Etat juif » approuvé par le cabinet ...

    L’antisémitisme, ne serait-il pas au fond de l’anti-racisme ?


    • njama njama 24 novembre 2014 09:49

      sauf théocratie, un « État juif » n’a politiquement aucun sens
      pas plus qu ’ « État chrétien » « État musulman » ou « État bouddhiste » ...

      le problème d’Israël est de prétendre donner à cette absurdité ethno-raciste qui crée des citoyens (goyim) de seconde zone et un apartheid, une apparence démocrate. Tout cela laisse l’impression que les Juifs d’Israël et sympathisants sionistes juifs et non-juifs off-shore créent leurs propres problèmes, et créent cet antisémitisme.


  • njama njama 24 novembre 2014 10:23

    Fondapol, un Think Tank libéral, progressiste et européen (Page d’Accueil)

    Statuts et déontologie

    Article 1er

    L’établissement dit « Fondation pour l’innovation politique » a pour objectif de contribuer à la rénovation de la pensée politique. La Fondation se rattache aux idées politiques de droite et du centre.

    http://www.fondapol.org/la-fondation/statuts-et-deontologie/

    Fondapol, une machine à fabriquer l’opinion ? 

    Ce genre d’étude (à l’inverse de ses intentions déclarées de promouvoir d’être de bons démocrates, des républicains pur jus, tous "citoyens") n’entretient-il pas au contraire l’idée du communautarisme dans la société ? effet pervers ?


  • Gnostic 24 novembre 2014 10:40

    I24 news, c’est la chaîne d’information internationale israélienne

     

     

    Quant au patron de FONDAPOL à force de vendre son âme aux puissants, il fait pitié

     

    Le 2 décembre prochain la France reconnaitra t-elle l’état de Palestine ?

     

    Les paris sont ouverts

     smiley


  • njama njama 24 novembre 2014 11:40

    Dominique Reynié, patron de FONDAPOL, auteur de "Populisme : la pente fatale", Plon, 2011. Prix du livre politique 2012 et Prix des députés 2012
    "Omniprésent dans les médias, Dominique Reynié est également un habitué des think tanks, qu’ils soient mondiaux ou français, étatiques ou privés. Tour à tour présentateur, journaliste, spécialiste du Paysage Audiovisuel Français (PAF), professeur à Sciences-Po, il est rarement présenté comme le directeur général du cercle de réflexion, la « Fondation pour l’innovation politique » et jamais comme le héraut de l’idéologie libérale-libertaire à la sauce mondialiste. Chantre de la diversité, de la construction européenne fédéraliste, du mariage homosexuel et de l’économie libérale, il pourfend dès qu’il le peut le « populisme » et l’État nation."
    http://www.ojim.fr/portraits/dominique-reynie/
    Un directeur de sondage qui surfe sur la vague du "populisme"
    .
    L’antisémitisme existe-t-il, lorsque "préjugés antisémites", et "préjugés populistes" se ressemblent comme deux gouttes d’eau ?

    Le populisme (politique) désigne un type de discours et de courants politiques, prenant pour cible de ses critiques « les élites »...
    Le populisme met en accusation les élites ou des petits groupes d’intérêt particulier de la société. Parce qu’ils détiennent un pouvoir, le populisme leur attribue la responsabilité des maux de la société : ces groupes chercheraient la satisfaction de leurs intérêts propres et trahiraient les intérêts de la plus grande partie de la population
    .
    dans les questions de ce sondage, remplaçons, "Juifs" par "élites", et "sioniste" par "impérialiste"
    « Les Juifs ont trop de pouvoir dans le domaine de l’économie et de la finance » (25%) ;
    « Les Juifs ont trop de pouvoir dans le domaine des médias » (22%) ;
    « Les Juifs ont trop de pouvoir dans le domaine de la politique » (19%) ;
    « Il existe un complot sioniste à l’échelle mondiale » (16%) ;
    « Les Juifs sont responsables de la crise économique actuelle » (6%).
    --------------------
    « Les élites ont trop de pouvoir dans le domaine de l’économie et de la finance » (25%) ;
    « Les élites ont trop de pouvoir dans le domaine des médias » (22%) ;
    « Les élites ont trop de pouvoir dans le domaine de la politique » (19%) ;
    « Il existe un complot impérialiste à l’échelle mondiale » (16%) ;
    « Les élites sont responsables de la crise économique actuelle » (6%).


  • crab2011 24 novembre 2014 11:44

    L’antisémitisme existe-t-il, lorsque "préjugés antisémites", et "préjugés populistes" se ressemblent comme deux gouttes d’eau ?

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2013/07/conflit-israelo-palestinien.html

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2013/07/31/conflit-israelo-palestinien-5132921.html


  • eau_du eau_du 24 novembre 2014 18:00

    Bonjour,
    .
    En France il existe un "organisme", le CRIF http://r-sistons.over-blog.com/article-36186594.html&nbsp ; qui contribue à créer de l’antisémitisme, .... idem aux États-Unis ou c’est l’AIPAC https://www.youtube.com/watch?v=KzCoSUSszBw qui influence fortement la politique américaine par le lobbying.
    .
    Il faut savoir que Israël est dirigé par des SIONISTES.

    .

    Yitzhak Rabin, ancien président Israélien, voulait faire la paix avec les Palestiniens et il à été assassiné par un extrémiste juif en 1995, un étudiant en droit qui été opposé aux accords d’Oslo, conclus en 1993 avec les Palestiniens.. Le 4 novembre 1995, Yitzhak Rabin, âgé de 73 ans, est touché par deux balles tirées à bout portant dans son dos !
    .
    Le sionistes font exprès pour créer un amalgame entre judaïsme et sionisme et c’est cet amalgame, mais surtout la politique guerrière sioniste, qui expliquent la dite montée de l’antisémitisme.
    .
    Jacob Cohen, écrivain juif et anti-sioniste explique les manipulations faites par les sionistes et les sayanim... https://www.youtube.com/watch?v=nrop_ES5wqc


  • QAmonBra AmonBraQ 24 novembre 2014 18:50

    @ l’auteur

    Je me savais vivre dans un pays, dont les prétendus dirigeants voyaient étrangement des antisémites, des néonazis et des Hitler de partout, sauf là où votre serviteur et de nombreux autres internautes les observions concrètement en action.

    Je ne me suis pas privé, sur ce site et ailleurs, d’exprimer mon opinion sur cet étrange aveuglement.

    Mais je n’était pas encore, semble t il, au bout de mon questionnement, je viens d’apprendre que je vis aussi dans un pays dont les mêmes dirigeants, en Assemblée Générale plénière de l’ONU, se sont abstenu de condamner la glorification du nazisme et autres racismes sous toutes formes et l’atteinte à la mémoire de tous ceux qui l’ont combattu. 

    Et vous venez après le silence assourdissant de nos merdias en la matière, s’appuyant sur les mêmes merdias, nous resservir la vieille soupe du prétendu antisémitisme des catholiques et autres musulmans . . .


Réagir