mercredi 1er janvier - par Gokani

Travailler c’est trop dur ?

Les protestations contre le projet de réforme des retraites révèlent nos crispations autour de la question du travail et de la crise de son sens. A-t-on renoncé à faire du travail le lieu de l'accomplissement de soi ? Pour en parler Hervé Gardette reçoit Danièle Linhart (sociologue Directrice de recherches au CNRS) et Vincent Message (écrivain).

 

France culture - Travailler c’est trop dur ? - 28 déc. 2019 - 53 min

Les Français sont ceux qui s'impliquent le plus dans leur travail (qui attendent le plus de leur travail) ; d'où un sentiment de frustration, impuissance, burn out...


Le collectif a laissé la place à l'individualisation (voire à la personnalisation, à la psychologisation).
Travail de plus en plus frustrant ("perte de sens collectif" ; "manager préposé au bonheur" ; contrôle systématique ; mise en concurrence).
Disqualification des personnes les plus âgées.
Réforme des retraites : pas de véritables négociations ; réforme autoritaire.

19:30 - Procès France Télécom (jugement rendu)
Marche forcée pour passer dans une logique de "séduire les marchés financiers".
"Tout changer tout le temps".

"Entreprise libérée" ?
Une évolution des statuts juridiques de l'entreprise ?

 



6 réactions


  • Heimskringla2 Heimskringla2 1er janvier 20:31

    Quand j’entend Macron ne parler que de travail lors de son discours de nouvelle an, je me dis que le travail est vraiment la dernière plaie de l’humanité et le meilleur des conditionnements sociaux avec le cul. 


  • crow crow 2 janvier 08:45

    Nous ne sommes pas tous égaux devant le travail, certains ont du talent et aboutissent sans trop se le casser et d’autres, malgré beaucoup de courage et de détermination, échouent par manque de synchronicité et autres croisements de facteurs.

    Pour ma part, je ne serais pas contre une sorte de mutualisation libre de la société, étayée de facto par un développement du commerce de proximité et dans lequel, chacun pourrait prendre son pied en multipliant ses choix. Un monde social évidemment parallèle au monde de la finance et du jeu de poker menteur vs l’ échiquier mondialiste. Le travail malheureusement ne paie plus et tel qu’il est conçu par nos élites, il ressemble davantage à son étymologie latine dans un objectif chinois.

    Vive la liberté et bonne année à tous !


    • pegase pegase 2 janvier 18:57

      @crow
      Le travail malheureusement ne paie plus et tel qu’il est conçu par nos élites,

      Le travail paye très bien en France, le problème c’est que l’employé donne plus de la moitié des salaires en taxes, impôts divers et urssaf (incluant aujourd’hui l’ex RSI) ...
      Le smic d’aujourd’hui c’est plus de 2300 euros que l’employeur doit débourser chaque mois, de plus lorsque vous facturez une prestation, ou dans le calcul du prix final d’un produit manufacturé, chaque heure travaillée est soumise à la TVA

      à hauteur de 20%, somme à rajouter dans la facture aux coûts déjà très élevés du travail ... 
      Au bout du bout de la chaine, les prélèvements sur le travail des français sont justes énormes... On doit arriver dans certains cas jusqu’à 80%, on ne sais même pas exactement combien tellement l’administration a rendu tout ce bazar très complexe à calculer et mouvant d’une année à l’autre ...

      Que font ils avec tout cet argent ? En l’absence d’une comptabilité transparente, c’est un mystère smiley


    • Laconicus Laconicus 4 janvier 23:45

      @pegase
      "Que font ils avec tout cet argent ?"

      Ils entretiennent et perfectionnent le système qui vous contraint à le leur verser. 


    • yoananda2 4 janvier 23:48

      @Laconicus

      "Que font ils avec tout cet argent ?"

      Ils entretiennent et perfectionnent le système qui vous contraint à le leur verser. 

      putain ca c’est bien vrai et c’est le coeur du dit système, avant tout autre chose, avant tout le baratin sur la démocratie, sur la paix, les grands idéaux et tout le toutim


  • Travailler n’a jamais été aussi facile par rapport aux durs labeurs des champs, des mines d’autrefois mais curieusement, cette tertiarisation générale du travail semble dégénéner l’homme (blanc).


Réagir