mercredi 16 septembre - par mat-hac

Strasbourg : « Il est avéré désormais que le port du masque à l’extérieur ne sert à rien »

Entretien du 14/09/2020 avec Marc Jantkowiak, avocat au bareau de Strasbourg. Pour RT France, il était invité à commenter la décision du Tribunal administratif de Strasbourg qui a retoqué l'arrêté préfectoral rendant obligatoire le port du masque. L'avocat se réjouit d'une décision juste qui va dans le sens des libertés publiques.



13 réactions


  • sls0 sls0 16 septembre 12:01

    Le retour du bon sens.


    • Super Cochon 16 septembre 21:28

      Le retour du bon sens ? ........ Toi , le sale MENTEUR qui défend le port du masque à longueur de journée !
      .

      Les Masques bleus ne servent à RIEN !

      .
      .
      Faire croire à la population que les masques bleus aux mailles béante peuvent arrêter le Covid qui mesure 0,2 micron (500 fois plus petit que le diamètre d’un cheveu) c’est se moquer du monde , et n’a d’autre objectif que de maintenir les gens dans la peur afin qu’ils restent soumis aux réformes destructrices !
      .
      .

      Les Masques ne servent à RIEN ! ...... Explication d’une infirmière , les masques obligatoires sont inutiles et dangereux !

      .
      .
      VIDEO — 5 minutes
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=_yGyZPYXF9Q&feature=emb_title
      .
      .
      .



  • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 16 septembre 16:01

    Si l’on veut que la population suivent les recommandations du gouvernement, il faut qu’elles soient justifiées et raisonnables. Si une recommandation obligatoire est absurde (pourquoi ne pas essayer d’obliger les gens à porter un masque chez eux dans leur salle de bain pendant qu’on y est ? Ou pendant leur sommeil ?), cela jette le doute même sur celles qui sont cohérentes et utiles. 


    • Yakaa Yakaa 17 septembre 11:07

      @Qaspard Delanuit
      Malheureusement une majorité de personnes matraquées par les mensonges qui tournent en boucle dans les médias mainstream, croient encore que le masque est utile partout et à toute heure, ça en devient assez démoralisant...
      A quand une méga-désobéissance civile ?


    • tobor tobor 20 septembre 00:57

      @Qaspard Delanuit
      À propos, y faudrait veiller à fermer cette tirette buccale pour ta photo d’identité !


  • Scalpa Scalpa 17 septembre 00:34

    Quand on se réveille la tête dans le cul ou doit on porter le masque ??


  • claudemichel claudemichel 17 septembre 07:52
    « Il est avéré désormais que le port du masque à l’extérieur ne sert à rien »

    Un sale coup pour ZORRO ?


  • claudemichel claudemichel 17 septembre 07:54
    « Il est avéré désormais que le port du masque à l’extérieur ne sert à rien »

    Un sale coup pour ZORRO ?


  • ZardoZ ZardoZ 17 septembre 11:03

    Pourquoi seulement à Strasbourg, le comicovirus laisserait peinard les bouffeurs de choucroute ?

     smiley

  • crow crow 18 septembre 10:12

    L’Alsace a toujours une longueur d’avance sur ses concurrents frontaliers ! smiley


  • JL 18 septembre 13:37

    «  au mois de juillet, si le gouvernement a annoncé le port du masque en lieux clos, il ne l’a fait que sous la pression du recours du cabinet Di Vizio devant le Conseil d’État. »

     

    Qui est le Cabinet Di Vizio ?

    Son argument :

     « Défendre les médecins

    J’ai défendu un grand nombre de centrales syndicales médicales et suis intervenu dans des affaires à fort retentissement national.

    Du Médiator à l’affaire des gélules amaigrissantes

    J’ai défendu des centaines de praticiens devant les juridictions disciplinaires, pénales, ou civiles.

    J’ai accompagné des médecins français dans leur expatriation outre-Atlantique, ou encore au sein de l’Union européenne, et j’ai aidé des praticiens étrangers à s’installer en France, fort de mon activité d’orateur dans les plus grands congrès de médecine.

    De New York à Tel Aviv, en passant par Rome, j’ai rencontré des centaines de soignants mais c’est en France que les médecins ont exprimé le plus clairement le besoin d’être défendus et reconnus.

    J’ai donc choisi de revenir définitivement en France en 2017 où je partage mon temps entre mes écuries et mon cabinet pour me consacrer entièrement à la défense des médecins libéraux.

    J’ai constitué une équipe restreinte de juristes de pointe, aidés "d’experts" médicaux choisis parmi les meilleurs de leur spécialité dans différents pays.

    L’objectif est de vous offrir une défense globale et à 360°.

    Notre méthode a pris le meilleur de chaque pays où j’ai vécu et exercé, sans négliger la grande tradition française de la défense de rupture, qui ne concède rien. »


Réagir