lundi 8 avril 2013 - par gerfaut

Prostitution, esclavage & minorités agissantes, l’enfer pour la majorité, au bout de ses bons sentiments

Brillante intervention d' Anne-Marie Le Pourhiet.

 



48 réactions


  • maQiavel machiavel1983 8 avril 2013 14:53

    En fait cet article est en lien avec celui de l’ argentin ou on voit Zemmour qui se débat comme il peut face à ses contradicteurs. Au centre on retrouve exactement la même chose : le libéralisme.

    - Concernant les minorités et les majorités
    Le libéralisme postule qu’ après avoir été maître de l’ individu , l’ Etat doit se mettre à son service et garantir l’ inviolabilité de la liberté individuelle. 
    Les majorités n’ ont pas plus de droit que les minoritésde la même façon qu’il interdit à un plus fort d’imposer sa volonté à un plus faible, le libéralisme interdit à un plus grand nombre d’individus d’imposer leur volonté à un plus petit nombre !
    Les minorités s’ organisent donc pour étendre de façon infinie leurs droits individuels et souvent ces combats se télescopent et le libéralisme doit faire face à ses contradictions.
    - Concernant la prostitution
    Ces femmes qui sont contre le principe de prostitution sont à mon sens anti-libérale : au nom de quoi empêcher une femme de louer son corps et un client d’ acheter ses services ?Ne s’ agit il pas là d’ un contrat sur le principe de la liberté selon lequel l’ acheteur et le vendeur n’ agissent pas sous la contrainte et ne sont déterminé que par leur libre arbitre ?Ils passent un contrat ensemble en qualité de personne libre et possédant les mêmes droit et échange des marchandises qui leur appartienne.
    P.S : bien sur dans le cas ou il n’ y a pas de contrainte derrière , je ne dis ps que je suis en faveur de la prostitution ni même contre , je dis ce qu’est la logique libérale , on peut être d’ accord ou pas !

    • perlseb 8 avril 2013 18:47

      Le libéralisme s’assure d’abord de mettre un très grand nombre de personne en situation précaire. Une fois la précarité établie (et la peur installée), alors on décrète que les gens sont libres. Libres de disposer de leur corps, etc ... Ce libéralisme se nourrit de la soumission du plus grand nombre.
       
      Franchement, avec les gains de productivité d’aujourd’hui, nous devrions faire rentrer la nourriture de base et le logement décent dans la sphère de la gratuité. Une fois cette gratuité établie, alors oui, on autorise la prostitution : que chacun soit libre de faire ce qu’il veut (même avec son corps) mais seulement dans la mesure où ses besoins vitaux sont assurés. Quant aux monétaristes qui trouvent cela impossible, il y a déjà assez de logements pour ça en France, je ne parle même pas de la nourriture. Mais il est clair que si la soumission par des contraintes fortes disparaissait, alors ça en serait fini pour la quasi-totalité des emplois minables que la société propose.
       
      Personnellement, même mon métier d’ingénieur me paraissait totalement immoral (par exemple installer des nouveaux produits informatiques, changement de version imposé par le soit-disant progrès, en fait, pour faire du chiffre uniquement). Alors quand je n’ai plus eu besoin de travailler pour manger et me loger, j’ai arrêté. Mais dans la vision libérale, si ça génère du pognon, c’est que c’est utile...


    • maQiavel machiavel1983 8 avril 2013 20:31

      Yoananda

      Merci pour la remarque mais je ne suis pas mono-maniaque je sais très bien que les déterminations se combinent mais je sais aussi qu’ elles se hiérarchisent !
      Et la détermination principale dans notre monde depuis près de 400 ans , c’ est selon moi le capitalisme et non le libéralisme qui ne lui sert que de point d’ appui. Mais je nie pas les autres déterminations , c’ est juste qu’ elles sont inférieures quand on a une approche matérialiste.
      Après si on fait une approche spiritualiste , c’ est autre chose ( ou plutôt c’ est la même chose dit différemment ) ...


    • Caracole AgeNu 9 avril 2013 16:30

      Libéral = liberté assistée
      Libertaire = liberté spontanée
      .
      Alors que les réactionnaires de droites, Fhaineux et autres gueux, dénoncent les liberaux libertaires d’une seule voix (celle de Maman Nation et de Marine l’Immaculée), il faut comprendre qu’on a bien deux modèles de libération :
      - la libéralisation du libéralisme, gérée administrée par le haut, produite puis consommée ;
      - à distinguer de l’émancipation libertaire ou révolutionnaire, spontanée qui vient du bas, des trous et des blessures, des gouffres et des brèches, de ce qui ne se dit ni ne se pense pas... pas encore.
      .
      Ce sont deux conceptions de la liberté contraires (on peut l’appliquer aussi bien aux niveaux social, économique, écologique...), mais pourtant elles fonctionnent ensemble (comme tous contraires me direz vous) . Il semblerait que le besoin de libération émerge du bas du fond des tripes et qu’il finisse maché digéré, recraché, remaché, jusqu’à ce qu’à nouveau nous vomissions nos tripes pour regagner la liberté dont nous avons abusée, et que nous avons abusée, trahie, fourvoyée.


    • perlseb 9 avril 2013 19:29

      @ AgeNu,
       
      Dans un monde libre, il n’y a ni haut ni bas. Chacun a les mêmes droits. Une certaine égalité est absolument nécessaire à l’exercice de la liberté du plus grand nombre.

      Si il y a un haut (une "élite") et un bas, c’est qu’on est dans un système pyramidal où la base est soumise à la tête. Et comme la base est toujours plus grosse que la tête, ce système est une soumission pour le plus grand nombre.
       
      Le libéralisme libertaire est largement entretenue par la tête (cela rejoint les idées de Michel Clouscard) : en gros, pour mieux plumer la base, on l’incite à se débaucher complètement pour accepter sa condition et sa position. Cela n’a rien à voir avec la liberté. La liberté c’est avant tout un mélange d’autonomie (la société cherche justement, par nos spécialisations toujours plus pointues, à nous rendre totalement dépendant, là où la nature nous a conçu parfaitement autonome) et de responsabilité (le système pyramidal déresponsabilise aussi bien la tête, incapable d’assumer ses prises de décision qui la dépassent complètement, que la base qui ne se sent pas concernée par ses propres actes imposés par la tête).


    • Caracole AgeNu 9 avril 2013 20:45

      @Persleb : peut être que dans votre monde idéal il n’y a ni haut ni bas, mais dans ce monde ici bas, c’est ce qu’on appelle la gravitation... Il y a des hauts et des bas, et des débats c’est la vie qui veut ça. On ne peut que jouer avec les paradoxes, les oxymores, les aphorismes...
      .
      Perso je ne crois pas à un monde parfaitement égal, ca me fait même peur, la masse où les différences de niveaux sont aplanies ne peut qu’être totalitaire et personnifiée par une entité (Dieu, Monarque, Dictateur). Mais ca nous intéresse pas en soi, ça c’est l’objet du Haut qui soit nous protège et nous emprisonne (protectionnisme), soit nous abandonne et nous libéralise (libéralisme). Il faut faire avec pour l’instant. Mais pour nous, ce qui compte, c’est de pouvoir évoluer chacun à ses niveaux d’interprétation, et en s’émancipant des niveaux qui nous sont imposés.
      .
      "là où la nature nous a conçu parfaitement autonome"
      ou parfaitement dépendant, selon le point de vue. Non, je crois que la nature nous a conçu comme nous sommes, sinon cela ne serait pas réellement notre nature. Et donc nous sommes par nature plus ou moins autonome, plus ou moins dépendant et soumis, selon les rôles qu’il nous est en mesure d’interpréter dans notre vie.


    • perlseb 9 avril 2013 22:14

      la masse où les différences de niveaux sont aplanies ne peut qu’être totalitaire
       
      Oui, sauf que le totalitarisme, c’est justement l’élitisme poussé au plus au point. Et de quels niveaux parlons-nous ? Il ne s’agit pas de demander à quelqu’un qui a un don pour cultiver de faire du travail à la chaîne ou à quelqu’un qui a des facilités intellectuelles de faire un métier manuel. Seulement il faut voir que personne n’est doué dans tous les domaines et qu’on ne peut pas prétendre qu’un domaine est plus important qu’un autre. Il n’y a pas d’élite possible non pas parce qu’il n’y a pas de gens doués mais parce que personne n’est doué en tout : à chacun d’avoir l’humilité de ne pas placer son métier, sa passion, son domaine avant ceux des autres.
       
      Et les gens doués ne doivent absolument pas avoir plus de poids dans les prises de décision qui pourraient impacter d’autres personnes, même dans leur domaine : la décision de construire une centrale nucléaire ne peut pas revenir à une poignée de personnes qui ne pourra jamais assumer un incident majeur. Toute la population peut en subir les nuisances (dans un hémisphère, voire sur la Terre complète) donc tout ceux qui en subissent les nuisances doivent prendre part aux décisions. Seule la guerre justifie des décisions rapides (donc une hiérarchie) : pour le reste, il vaut mieux perdre beaucoup de temps à prendre des décisions qui satisfassent le plus grand nombre, plutôt que de faire rapidement n’importe quoi.


  • Gollum Gollum 8 avril 2013 15:29

    Brillante intervention d’ Anne-Marie Le Pourhiet.


    Complètement d’accord en effet. On pénalise d’un côté les clients et les prostituées et de l’autre on vous parle de "droit" au sexe pour les handicapés alors que c’est rigoureusement pareil.. Schizophrénie totale.

    • Rick Rick 8 avril 2013 17:47

      Et oui mon cher,les voi(x)es de la novelangues sont impénétrables.
      Mais comme le fait remarquer plus haut notre ami le marquis de sade, l’on ne peut pas à notre tour être à la fois anti-libérale lorsque cela heurtes nos convictions les plus profondes et libérale dès lors que l’on a soif de liberté.
      .
      Si demain on venait a interdire la pornographie, plus d’un de nos concitoyens crieraient à la révolution. Et pourtant ces charmantes jeunes femmes ne font rien de plus que vendre leur intimité afin d’en tirer quelque profit. De là à ce qu’elles offrent leur corps pour y concevoir la vie contre monnaie sonnante, il n’y a même pas l’esquisse d’un pas.
      Nous sommes dans une impasse morale qui nous condamne à nous soumettre à l’ordre divin sous peine de finir noyés dans la pus de notre déliquescence civilisationnelle.
      J’ajoute que pour un F.M (et nos lois sortent toutes de ces officines dédiées au grand architecte de l’univers), il n’y a pas conflit moral à employer des arguments contradictoires car une des premières choses que l’initié apprend en intégrant ce mouvement, c’est d’accepter sa dualité, ses forces internes qui tiraillent l’homme et le bride pour pouvoir s’élever au dessus des profanes (sic).
      Vous vous demandez pourquoi le projet prend une tournure si satanique ??
      Invoquez donc danton, marx ou marine... et contemplez malgré tout votre ruine. 


    • Rick Rick 8 avril 2013 22:04

      T’inquietes pas pour eux, les jeunes de cités forniquent au moins autant que toi.
      Les gamines à 12 ans savent déja ce que c’est qu’un dildo et un blowjob.
      C’est fini depuis longtemps les pogs et les pockemon.


    • Rick Rick 8 avril 2013 22:16

      Tiens à ce propos, une infirmière confiait à mon collègue que le nombre de gamines du quartier qui se faisaient avorter été absolument effarant.
      Gangbang de collégiennes, sextape de fillettes qui tournent sur les portables, prostitution de gamines de 13 ans (de plein gré) bref une véritable orgie comme ne l’espéraient même plus les dégénérés de mi pute mi soumise.


    • Caracole AgeNu 9 avril 2013 20:54

      "Gangbang de collégiennes, sextape de fillettes qui tournent sur les portables, prostitution de gamines de 13 ans (de plein gré) bref une véritable orgie comme ne l’espéraient même plus les dégénérés de mi pute mi soumise."
      .

      Mouais, t’es sûr que t’es pas en train de nous déballer tes fantasmes là ?
      .
      Je vois plutôt une liste de faits divers glauques et même gerbants (de tous temps les faits divers ont été glauques et gerbants) pour en faire un phénomène social généralisé au profit d’une idéologie politique réactionnaire qui voue un culte obscène à la "Décadence", à défaut de leur propre "Grandeur".


  • cassia cassia 8 avril 2013 15:29

    Ben oui après la médicalisation de la procréation et la marchandisation de l’enfant voici maintenant la médicalisation de l’acte sexuel pour les handicapés ou la médicalisation de la prostitution pour les handicapés, remboursé à 100% par la sécu bien sûr !


    A quand la médicalisation de l’acte sexuel pour les pédophiles ou la médicalisation de la prostitution enfantine !
    A quand la médicalisation de l’acte sexuel pour les zoophiles ? Pourquoi pas des élevages de chiens destinés pour la bonne cause, Remboursé à 100% bien sûr !

    Monde de décadence et de dégénérescence !

    • Masque de mort Death note 8 avril 2013 15:33

      T’ veux m’ empêcher de me soulager avec mon aspirateur ?


    • Vla l'Jean Jean Valjean 8 avril 2013 15:43

      Bein ou, puisque DeathNote et son aspirateur s’aiment sincèrement, ou est le problème ?


    • Famine(la grande) Famine 8 avril 2013 15:48

      L’aspirateur pourrait servir d’utérus artificiel. C’est pas bête


    • cassia cassia 8 avril 2013 15:52

      La sécu, c’est le contribuable, donc si vous êtes prêts à payer pour Death Note puisse se "taper son Aspi" voir m^me aussi se marier avec son aspirateur, c’est merveilleux !


    • maQiavel machiavel1983 8 avril 2013 15:54

      Bah de toute façon la sécurité sociale sera tôt ou tard démantelée alors tant qu’ à faire fait toi plaisir Death note ...


    • gerfaut 8 avril 2013 15:57

      Tu as raison cassia, comme toujours il s’ agit de traire le client jusqu’ au bout, plus un fauché, pas le furtif du dimanche, mais un institutionnel, celui qui rembourse pour tous ! 


    • Famine(la grande) Famine 8 avril 2013 16:00

      J’ai oublié le smiley, c’était une blague. Du second degré. De l’humour. Pour rire en fait. 


    • cassia cassia 8 avril 2013 16:06

      Le jour ou les simplets comprendront que la sécu sert l’industrie pharmaceutique, ils auront fait un grand pas et ils comprendront aussi que la sécu ne sera jamais démantelée.
      Ben oui sinon comment faire payer la population pour engraisser les labos sans la sécu ?
      Un joli tour de passe-passe !


    • maQiavel machiavel1983 8 avril 2013 16:13

      En même temps quand les simplets comprendront que de toute façon le capital se réorganise et rebondit sur ses contradictions quoi qu’ il arrive ils auront fait un grands pas. 

      Parce qu’ en ce moment des mesures drastique d’ austérités sont en préparation , je me demande avec quoi les populations paupérisées vont continuer d’ engraisser la sécu ?
      Ce qu’ il va y avoir dans les années ( décennies j’ espère ) qui suivent c’ est un transfert massif des richesses de la population vers l’ oligarchie financière donc dans ce contexte les petits sous de la sécu, c’ est une variable d’ ajustement !

    • cassia cassia 8 avril 2013 16:23

      Les COTISATIONS SOCIALES prélevées sur les salaires et revenus !!!!


    • gerfaut 8 avril 2013 16:25

      On va pouvoir réouvrir les maisons closes...pour handicapés ! Tout accessibilité, étudié pour... et sur rendez-vous, pas dans un bois, c’ est pas terrible ça pour les sièges roulants...


      Futée la maquerelle...

    • maQiavel machiavel1983 8 avril 2013 16:28

      ... qui ne rapportent plus rien de toute façon si les revenus sont baissé drastiquement à cause de mesures d’ austérités ... toi y’ en a comprendre ?


    • cassia cassia 8 avril 2013 16:32

      Puisqu’elles sont appliquées à l’ensemble de la population, et qu’elles vont surement encore être augmentées ( mesures d’austérités) forcément que ça rapporte !
      Les Labos ne vont pas lâcher cette manne !


    • maQiavel machiavel1983 8 avril 2013 16:49

      Bon on va pas ergoter autour de ça pendant des heures pour jouer au "qui c’ est qui a raison" , c’ est très simple :

      1.Je dis que pendant cette crise , il va y avoir un transfert massif de richesse du peuple vers les détenteurs du capital. Donc évidemment que c’ est rentable , c’ est le principe !
      2.Je dis que la population paupérisée n’ aura de toute façon plus les moyens de cotiser.
      3. Je dis donc que de toute façon la sécurité sociale sera démantelée et il faut savoir que ça n’ existe que dans les pays riches , les pays pauvre n’ ont pas de sécu parce que les gens n’ ont pas les moyens de payer , eh ben ce sera pareil ici, les mesures d’ austérités en occident seront telle que les classes moyennes et les couches moyennes salariés disparaîtrons.
      4.Je dis donc que Death note peut s’ amuser avec son aspirateur ou le plan de cannabis qu’ il a chez lui s’ il en a envie , ça ne nous concerne pas.
      5.Quant à l’ industrie pharmaco chimique , elle se réorganisera de toute façon notamment vers les classes supérieures avec les biotechnologies , l’ eugénisme etc qui sont des petits marchés très rentables.
      Voilà , c’ est bon je me casse !

    • cassia cassia 8 avril 2013 17:07

      Machiavel, il nous pond à longueur de temps des thèses et des théorie fumeuses et alambiquées sur le libéralisme sans en comprendre les mécanismes de base.
      Cantonne toi à donner des conseils à Death Note et son aspirateur, c’est plus de ton niveau !


      Et puis arrête de te masturber avec ton jour d’apocalypse (à défaut d’aspirateur !!,) on parle de maintenant, d’actualité, pas de fantasmes apocalyptiques à la San Giorgio !

    • Pakap Pakap 8 avril 2013 22:03

      par cassia (xxx.xxx.xxx.126) 8 avril 16:06

      Le jour ou les simplets comprendront que la sécu sert l’industrie pharmaceutique, ils auront fait un grand pas et ils comprendront aussi que la sécu ne sera jamais démantelée.
      Ben oui sinon comment faire payer la population pour engraisser les labos sans la sécu ?
      Un joli tour de passe-passe !

      Les labos ont tout fait pour que la population devienne addict aux médicaments donc maintenant même la sécu démantelée, le bon peuple continuera d’engraisser les labos.


    • Rick Rick 8 avril 2013 22:28

      Le systeme de santé aux Etats unis coute plus cher au contribuable américain et est moins efficace.
      Il est donc plus rentable pour bigpharma de se passer d’un Service publique qui surveille d’un peut trop près le prix du suppositoire.
      Sans parler du générique imposé par l’Etat qui est une plaie pour la rentabilité des labos.

      Le système de santé américain onéreux et peu efficace (rapport)

      —afp—060726----
       

      Le système de santé américain est le plus onéreux parmi les pays industrialisés et l’un des moins efficaces en terme de nombre de personnes couvertes, selon un rapport publié mardi par l’Economic Policy Institute (EPI) à Washington.
       
       

      "Alors que les Etats-Unis dépensent plus en frais de santé que chacun des pays de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), environ 16% soit 45,8 millions de personnes aux Etats-Unis n’avaient aucune forme de couverture maladie en 2004", souligne le rapport.

      "L’Irlande, l’Autriche et la Finlande dépensent environ la moitié de ce que dépensent les Etats-Unis en pourcentage du Produit intérieur brut (PIB) mais couvrent entre 99% et 100% de leurs populations respectives", ajoute-t-on de même source.

      Selon le rapport, l’espérance de vie aux Etats-Unis était aussi en 2003 (statistique la plus récente) la plus faible des 19 autres pays étudiés, à l’exception de celle au Danemark, Américains et Danois ayant une espérance de vie moyenne de 77,2 ans. 

      Les Etats-Unis ont également le plus fort taux de mortalité infantile avec sept décès pour 1.000 naissances, le Japon ayant le plus faible avec trois pour 1.000.


    • Rick Rick 8 avril 2013 22:40

      Quoi qu’il en soit, évitez tant que faire ce peut les produits chimiques.
      Vous ne vous en porterez que mieux.


    • Masque de mort Death note 9 avril 2013 12:17

      Bééé tout c’que j ’voulais c’ était un peu de tendresse avec mon aspi moi , je sais pas d’ quoi vous parler .


  • gerfaut 8 avril 2013 15:53

    Et c’ est aussi le Mariage pour tous qui nous y mène tout droit, les mères porteuses en Inde, c’ est aussi de l’ esclavage...


    Certains pourront aller se taper tranquille des prostituées en Thaïlande, revenir en faisant un crochet en Inde, pour prendre livraison de leur nouveau bébé dernier cri

    Plus de loi, plus de devoirs, plus d’ entraves, que des avantages, et par ici les droits.

    La famille en kit. A quand le jetable ?

    Certains enfants abandonnés par ces nouveaux couples puisque tout est permis, abandonnés comme les animaux abandonnés avant le départ en vacances, se verront-ils adoptés par d’ autres couples homosexuels ? Pense-t-on à eux ?

    On s’ y perd ! Vertige !

    Le Mariage Pour Tous nous y mène...

  • Oursquipense Oursquipense 8 avril 2013 16:15

    L’idée est surtout que le sexe n’est pas un droit mais un devoir absolu !

    Il faut copuler quel que soit son état. L’envie ou le ressenti d’un besoin (réel ou fantasmé) importe peu, il faut baiser sinon on n’est pas un être humain.


    • Oursquipense Oursquipense 8 avril 2013 17:30

      En plus pour ce qui concerne les handicapés il faudra l’égalité aussi :

      - il faudra des infirmiers pour satisfaire les femmes (dans l’intervention on ne parle que d’infirmières, comme s’il n’y avait que les hommes handicapés de concernés)

      - de plus, tous les handicapés ne sont pas forcément hétéro, il faudra y penser.


    • cassia cassia 8 avril 2013 17:34

      Ils auront le droit de procréer aussi parce que l’égalité des droits... donc la sécu leur paiera aussi des mères porteuses !


    • Oursquipense Oursquipense 8 avril 2013 17:41

      Oui, cassia. Reste à savoir si tout cela sera obligatoire ou s’il sera possible de refuser.


  • Hieronymus Hieronymus 8 avril 2013 17:11

    bonjour à Gerfaut pour son 1er article que j’ai plussé en modération

    du délire ce projet d’assistance sexuelle aux minorités, du délire
    encore une fois on va s’occuper en priorité des cas particuliers
    c’est comme toutes les aides sociales réservées aux étrangers, voire aux délinquants mais interdites aux Français "ordinaires"
    y a bcp de Francais qui n’ont absolument pas de vie sexuelle, faute de partenaires, même s’ils ne le proclament pas trop car c’est comme une sorte de maladie honteuse, ceux-là voyant les dispositions prises pour les handicapés, ils auraient peut être droit à réclamer ?

    j’ai une demande pour les modérateurs de ce fil :
    s’ils peuvent aller dans l’Espace de modération de Agoravox.Tv, j’y ai placé depuis 2 jours un entretien de JM Vernochet sur Radio courtoisie où il commente (44mn) la géopolitique de l’Iran et du Moyen orient (conflit en Syrie, etc...) c’est de la dynamite !
    il suffit d’approuver (plusser) l’article "en attente"


    • gerfaut 8 avril 2013 17:16

      Je te remercie Hieronymus, merci aussi à cassia, j’ ai soumis un article sans bien mettre techniquement la vidéo, quelqu’ un l’ a remis comme il faut, qu’ il en soit remercié !


    • Famine(la grande) Famine 8 avril 2013 17:36

      C’est fait depuis hier. Par contre, aucune info sur le nombre ou pourcentage de votes positifs nécessaires à la validation. 


    • maQiavel machiavel1983 8 avril 2013 18:31

      Ah , je ne savais pas que l’ espace de modération était ouvert.

      Il reste des choses floues comme le précise famine comme les critères de validations d’ un article , je me demande si ce n’ est pas juste à titre informatif pour les vrais modérateurs que nous autres pouvons modérer ... 
      En tous cas, j’ espère pour Jean Robin et Erwanet que c’ est le cas. smiley


    • Hieronymus Hieronymus 8 avril 2013 20:30

      merci aux modérateurs présents et à venir smiley
      oui, ils ont "réouvert" l’Espace de modération, endroit où l’on peut "voter" pour les vidéos en instance de publication
      je me suis aperçu de cela par hasard la semaine dernière
      j’étais très surpris car depuis plus de 2 ans c’était "En cours de maintenance"
      perso je ne crois pas trop à une procédure démocratique, je pense que notre vote a juste un caractère indicatif pour la rédaction d’Agoravox, cela dit c’est toujours intéressant de pouvoir jeter un oeil sur les vidéos à paraitre ou (encore mieux) celles qui ne paraitront pas ..


  • elfableo 8 avril 2013 18:22

    ah les Français .... plus réactionnaires tu meurs ! 

    si la société pouvait faire marche arrière , y’en a qui sauteraient de joie !
     c’était tellement mieux avant .... ( quand y’avait des maisons closes , biens sûr ! )

    • gerfaut 8 avril 2013 18:29

      Hé le frustré, avant de parler, et de te masturber ce qu’il te reste de tête, vide-toi la poche à popo, t ’en fous partout !


    • elfableo 8 avril 2013 20:28

      Hé le frustré, avant de parler, et de te masturber ce qu’il te reste de tête, vide-toi la poche à popo, t ’en fous partout ! "


      mon pov’ petit gerfaud , toi y’en a bon aimél’ancien temps , hein ? 
      toi y’en a joué au con ? 
      ah ouais, toi bon petit français !!


  • sortec sortec 8 avril 2013 20:31

    moi, je veux bien être infirmier sexuel d’une handicapée, c’est mieux que rien


  • Eusebe 2 mai 2013 17:08

    C’est du réchauffé. Déjà publié, déjà vu. Et sur ce site de sucroît.


Réagir