mercredi 2 mars 2011 - par Zorba

Nîmes : Cours d’arabe à l’école primaire

La pratique tend à se répandre, semble-t-il. En septembre dernier, on apprenait qu’une école primaire de la ville de Grigny, dans l’Essonne, organisait des cours d’arabe et de culture algérienne, avec des enseignants algériens. C’est à présent à Nîmes que cette pratique a lieu, comme nous l’apprenait, le 1er février 2011, une directrice d’école sur l’antenne de RMC.

 

Est-ce la priorité pour les jeunes Français d’origine étrangère, à 7 ans, que d’apprendre l’arabe, quand, dans certaines villes où la mixité sociale échoue, 70% des enfants ne parviennent pas à parler le français ?

 



35 réactions


  • Sentero Sentero 2 mars 2011 10:06

    Il y a entre 32000 et 33000 écoles primaires (élémentaires) publics en France... et donc quelques unes proposeraient des cours d’arabes pour des élèves d’origine arabe... et alors ???

    Au plaisir.


    • Hijack ... Hijack 2 mars 2011 18:01

      Eh bien, C’est bien toi Sentero ... tu plaisantes ou bien as-tu vraiment changé ???


    • Cascabel 2 mars 2011 18:27

      Et alors ?

      Alors on se paye de la tête des Français quand on leur parle de "République une et indivisible".


    • Mr.Knout Mr.Kout 2 mars 2011 22:46

      Sur le coup,complétement d’accord avec cascabel.


  • Yoann Yoann 2 mars 2011 10:11

    Et bien pour une fois, je suis d’accord avec toi ... Tant que le libre choix est laissé aux parents ou enfants, je ne vois pas le problème, l’arabe est une langue comme une autre ...


    • kemilein kemilein 2 mars 2011 12:19

      la France n’essaie pas
      quelque dirigeant fasciste attisent tel des hitler les haines raciales pour se maintenir ou conquérir le pouvoir.
      n’amalgamez pas la France avec son oligarchie. certain larbins tres con croient a ces conneries, mais je ne pense pas que ce soit la majorité (ou alors on est vraiment mal barré)


  • Elisa 2 mars 2011 10:48

    Quelle est l’intention exacte de cette vidéo qui en dit trop ou pas assez ?

    Il apparaît cependant que c’est une nouvelle pierre dans le champ des sarko-lepénistes : tout est bon pour montrer du doigts des initiatives commentées de façon particulièrement odieuses pour fortifier le prochain "débat’ sur la "laïcité¨et l’Islam.

    Mais prenons les choses autrement. Imaginons que dans certaines écoles primaires on enseigne à 7 ans le Chinois ou l’Hébreu, croyez-vous qu’il y aurait une réaction identique ?


    • Mr.Knout Mr.Kout 2 mars 2011 22:56

      Les chinois ou les hebreux ne sont pas majoritaires dans ces classe,les enfants originaires d’un pays à langue arabe oui.Vous raisonnez par l’absurde.
      L’école française doit enseigner le français et la culture française et proposé en option d’autre idiome à partir du collège ou du lycée.
      L’arabe et la culture algerienne n’ont leur place que dans les ecoles d’Algérie et les centres culturels,pas à l’ecole primaire de la republique française qui enseigne à des enfants FRANCAIS (ce que sont 99.9% des enfant de ses classes et qui à cet ages maitrise à peine leur langue et leurs culture,FRANÇAISES..


    • Cascabel 2 mars 2011 12:59

      L’ arabe est une langue morte comme le latin, aucun pays ne la parle couramment. Votre démonstration tombe donc à l’ eau.
      Ou alors vous rejoignez mon camp, fort minoritaire (je forme une bande à moi tout seul), qui voudrait qu’on enseigne à nouveau le latin en Europe comme langue officielle européenne et à ce moment là l’ arabe classique pendrait lui aussi toute sa légitimité comme langue internationale dans le cadre d’une monde multi-polaire.


    • Cascabel 2 mars 2011 13:03

      erratum
      "prendrait" et non "pendrait", évidemment.


    • Cascabel 2 mars 2011 18:15

      Vous ne vivez peut-être pas à la même époque ; avec quelques siècles de retard sur l’ actualité il serait peut-être temps de se mettre à la page, vous ne pensez pas ?
      L’ arabe n’est pas la langue parlée des pays dits arabes. En revanche, pour des raisons religieuses, c’est la langue administrative "imposée" par les autorités. Ainsi il existe une langue classique, la langue morte ( c’est vrai qu’elle gigote beaucoup pour une morte), cohabitant avec la langue d’usage du pays. Cela ressemble donc à la situation qu’occupait jadis le latin en Europe.
      L’idée n’est pas mauvaise d’ ailleurs, prendre comme référant commun une langue ancienne à laquelle on est culturellement attaché. L’ espéranto et autres balivernes de ce genre font bien pâle figure à côté.
      http://www.dilap.com/contributions/langue-enseignement/langue-sacree.htm


    • Mr.Knout Mr.Kout 2 mars 2011 23:04

      Pourquoi s’ offusquerait-on que l’ on propose des cours d’ arabe alors qu’ il y a une forte proportion de français qui ont des "origines arabes" ?

      Et la culture algérienne vous nous expliquez en quoi c’est nécessaires a 7ans pour un enfant français qui maitrise à peine la sienne ?
      Justement parce que ces enfants sont français et non algériens ou d’un autre pays arabe et qu’en primaire on doit déjà leur enseigner le français et la culture française .Ici l’on favorise une schizophrénie culturelle des le plus jeune age,c’est pas sain du tout pour la nation.
      Les adolescent curieux de ses origines pourra choisir en option ces matières dans beaucoup de lycée et collège, c’est largement suffisant et n’a jamais réagir les plus inquiet face au population originaire du Maghreb.
      L’arabe et la culture algérienne on leurs place dans les écoles algériennes et les centres culturel,c’est largement suffisant avec les cours en options au collège et lycée.


  • webrunner webrunner 2 mars 2011 12:39

    l’arabe doit pouvoir être enseigné comme les autres langues. Ce qui me dérange, c’est qu’il soit enseigné dès l’école primaire car on peut alors interpréter cela comme une "mise en avant" par rapport à d’autres langues. Nous avons déjà vu ça avec l’allemand réservé "aux meilleurs élèves" lors de la constitution de l’Europe. L’apprentissage de l’anglais est déjà plus compréhensible étant donné le caractère universel de cette langue.


    • Cascabel 2 mars 2011 13:13

      Exprimez-vous en Thai sur la toile et vous n’ amuserez que les Thai ! smiley


    • Cascabel 2 mars 2011 13:37

      Tout le monde n’est pas doué pour amuser la galerie smiley


    • julien58 julien58 2 mars 2011 13:47

      @nilasse


      Bien sûr que l’anglais est la langue universelle :
      * Quasiment toute la recherche est écrite en anglais.
      * Dans les entreprises internationales, on parle anglais.
      * L’anglais est largement la langue la plus parlée au monde (si on compte, bien sûr, les gens qui la parle plus ou moins bien, et qui aimeraient souvent mieux la parler).

      Comme preuve que l’anglais est la seule langue du futur : le fait que beaucoup de pubs comprennent maintenant des mots, des slogans, voire des phrases en anglais.
      Faut ouvrir les yeux !

      Moi, je suis pour l’abandon du français, et le passage à l’anglais comme première langue à apprendre. Evidemment, cette proposition est radicale.

      PS : Je ne suis pas pro USA, pro Bush, je suis juste réaliste.
      Je suis même un "conspirationniste" (11/09, etc.)

    • Uluter 2 mars 2011 14:04

      Génial, et à terme tu voudrais que toute la planète parle la même langue, ait la même culture, la même cuisine, les mêmes vêtements, les mêmes insultes, la même monnaie, les mêmes paysages...

      Bienvenue dans un monde de zombies.


    • Cascabel 2 mars 2011 14:32

      Si l’ anglais est de toute évidence la première langue internationale elle n’ est pas pour autant LA langue universelle, loin de là. Une langue universelle, si elle devait exister, devrait être intelligible par tous sans qu’il y ait même besoin d’ apprentissage particulier. En ce sens la musique pourrait dans une certaine mesure prétendre à ce genre d’universalisme puisque sans être forcément musiciens nous tous capables, indépendamment de nos lieux de naissance, de "comprendre" le sens d’une mélodie (et encore).
      Il existe d’autres formes de langages potentiellement universels, comme les expressions du visage, les arts plastiques, etc. Bref, une "langue universelle" ne devrait pas être confondue avec une "langue internationale" qui reste une langue non-universelle mais utilisée à un moment donné par convention par le plus grand nombre pour les échanges internationaux.
      Il serait donc bien sot de confondre la position dominante d’une langue dans le monde avec une quelconque pseudo-vocation universelle de celle-ci. Cela l’ est encore avec l’ anglais, langue vernaculaire par excellence faite de bric et de broc.
      Sinon vous m’ avez l’air bien "culturicidaire" pour vouloir ainsi enterrer aussi vite toutes les langues autres que l’ anglais.


    • julien58 julien58 2 mars 2011 14:59

      @Uluter


      Génial, et à terme tu voudrais que toute la planète
      parle la même langue

      Oui

      ait la même culture

      Pas spécialement, mais je pense qu’une uniformisation serait bénéfique. Attention, je suis très critique par rapport à notre culture, pour autant !

      la même cuisine

      Non.

      les mêmes vêtements

      Non

      les mêmes insultes

      Si on a la même langue, forcément ça ressemblera.

      la même monnaie

      Oui

      les mêmes paysages...

      Bien sûr que non.

      Bienvenue dans un monde de zombies.

      Non, remarque ridicule.


    • julien58 julien58 2 mars 2011 15:03

      @Cascabel


      Remplacez "universel" par "international" si cela vous convient.

      Je ne suis pas pour la destruction volontaire des cultures, je suis pour l’incitation à ce que les gens puissent communiquer entre eux sans problème.

      Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais la vie est très courte, et il est peu probable que vous ayez le temps, ou les capacités, pour apprendre toutes les langues afin de pouvoir parler avec n’importe quelle personne sur Terre.

      Bref, ce que je propose, on y viendra de toute façon.



    • Cascabel 2 mars 2011 15:25

      "Je ne suis pas pour la destruction volontaire des cultures, je suis pour l’incitation à ce que les gens puissent communiquer entre eux sans problème."

      Rassurez-vous "les gens" communiquent spontanément entre eux sans que l’on ait forcément besoin de les y inciter. Ils n’ont pas attendu l’ anglais pour cela.
      Et comme vous les dites vous même une vie est trop courte pour "communiquer" avec la terre entière. On a déjà de quoi faire dans sa propre langue.
      Ha, j’oubliais.
      Si l’ anglais est une langue internationale, s’en est une parmi quelques autres (dont le français smiley ). Dans certains cas l’ espagnol vous sera bien plus utile que ’ anglais. Dans d’autres ce sera le chinois, (en Chine l’ anglais n’est parlé nulle part sauf pour les affaires), et dans d’autres encore ce sera le français (cocorico !).
      Quant à la disparition du breton je trouve ça bien dommage, mais la République a malheureusement un petit je ne sais quoi de totalitaire.


  • Cascabel 2 mars 2011 12:47


    Bah, on voit bien là en toute beauté l’imposture du droit du sol.
    Car si on ne saurait reprocher aux étrangers vivant chez nous de posséder leur propre culture et de vouloir la garder, on ne saurait non plus prétendre qu’ils sont Français du seul fait d’être nés en France.
    Il est donc normal que les Algériens souhaitent enseigner l’ algérien à leurs enfants indépendamment du lieu où ils les font naitre, en revanche cela ne devrait pas concerner
    le contribuable français ( à moins que celui-ci ait le statut officiel de VLR "Vache à Lait Républicaine).


  • julien58 julien58 2 mars 2011 13:52

    Moi, cela me révolte des infos comme celles-ci.


    Avant d’apprendre l’arabe, il faut déjà apprendre le français, et surtout l’anglais. Apprendre à compter, etc.

    La nullité des Français en anglais est un vrai handicap à l’international (si l’on compare aux Allemands par exemple).

    Cela fait aussi peur de voir une possibilité d’intégration (apprendre le français) supprimée pour apprendre l’arabe.
    Pourquoi pas des cours de Coran, aussi ?

  • Uluter 2 mars 2011 14:06

    Je suis content que les Français soient nuls en anglais, c’est toujours ça qui freinera la course à la mondialisation/zombification des peuples.

    De quel droit l’anglais serait LA langue universelle ? Qui a décrété cela ?


    • julien58 julien58 2 mars 2011 14:22

      "Je suis content que les Français soient nuls en anglais, c’est toujours ça qui freinera la course à la mondialisation/zombification des peuples."


      C’est sûrement ce que devaient se dire les Bretons quand on leur imposait d’apprendre le français.
      Cela ne tient pas la route.

      Mon rêve est que tout le monde parle anglais, cela n’en aurait que plus de poids pour aller attaquer le gouvernement américain sur le 11/09.

    • Cascabel 2 mars 2011 14:43

      "Mon rêve est que tout le monde parle anglais, cela n’en aurait que plus de poids pour aller attaquer le gouvernement américain sur le 11/09."

      Décidément certains rêves sont idiots, comme certains raisonnements.
       D’une part on ne va pas détruire toutes les langues du monde au nom du 911 (ou alors vous donnez raison aux comploteurs) et d’ autre part le fait de parler anglais ne rendra pas les peuples plus intelligents et/ou plus conscients.


    • julien58 julien58 2 mars 2011 14:53

      @Cascabel


      Le fait que tout le monde parle anglais facilitera la communication.
      Croyez-vous que la Belgique serait séparée en deux si il n’y avait qu’une seule langue ?
      Bien sûr que non, et certains experts disent que c’est avant tout un problème de langue (entendu il y a longtemps, je ne peux pas vous retrouver la source).

      Bref, si je vois un idiot ici, ce n’est pas moi, mais plutôt... vous.

    • Cascabel 2 mars 2011 15:09

      Le téléphone portable aussi "facilite la communication", et cela donne quoi au final ?
      Rien, si ce n’ est une tendance à jacasser absolument partout et de rester par la même occasion coupés du reste du monde.
      Pour les langues c’est pareil. Chacune d’ elle exprime à sa façon le génie particulier des peuples. Uniformisez-les et vous détruirez les cultures et donc à terme la Culture (avec un grand C et non un grand Q) . Ensuite les gens, une fois acculturés pourront "communiquer" entre eux, mais pour ne rien se dire.
      Bref, votre idée lumineuse d’ aplanir les cultures afin de leur permettre de communiquer est un non sens.
      Ou alors vous faites des rêves de feignasse qui voudrait s’ épargner l’ effort d’ apprendre les langues étrangères.


    • Cascabel 2 mars 2011 16:01

      "Croyez-vous que la Belgique serait séparée en deux si il n’y avait qu’une seule langue ?"

      Vous inversez le problème. La Belgique existe malgré la réalité non-unitaire qui la compose. C’est donc à l’ Etat de se scinder et non aux peuples de se conformer à une autorité abstraite en renonçant à eux-mêmes.
      La Suisse serait le contre-exemple d’un Etat multilingue qui fonctionnerait ; comme quoi il faut de tout pour faire un monde.


  • jean pestedufion jean pestedufion 2 mars 2011 14:16

    Ils feraient mieux de bien leur apprendre le français


  • steph75 steph75 2 mars 2011 16:47

    le pauvre il va se faire taguer de raciste lorsqu’il dit que les français fuient. 


    Zemmour avait bien raison. Même moi je ne voudrais pas habiter dans un immeuble ou il y a que des paraboles et où les gens ne parlent pas le français.



  • EgoSum 2 mars 2011 20:05

    Ben effectivement ,si c était des cours d anglais on en parlerait pas , les arabes sont tout de même la seconde ethnie de france et de navarre, j ai beau vomir l islam,comme toutes les autres sectes(faut hélas toujours préciser maintenant ) ca me choque pas


    • Mr.Knout Mr.Kout 2 mars 2011 23:11

      Les anglais ne sont pas majoritaires dans ces classes et nous avons pas de problème d’identité chez le peu de jeunes anglais qui vivent en France.Par contre quand on voit un France-Algérie ou certaines réactions chez les jeunes,en quoi es ce utiles d’encourager la schizophrénie identitaires des enfants FRANÇAIS et c’est la le problème.
      Ces enfant sont français avant d’être d’origine algérienne ,a 7 ans c’est le français et la culture française de LEURS PAYS qu’il doivent maitriser..
      Si dans le 13eme à paris on enseignait le chinois en primaires je réagirais pareil.(d’ailleurs je commence à avoir un doute)
      Nous sommes en France bordel de c***,les centres culturels et les cours en option suffisent amplement et n’ont jamais fait réagir les plus "phobe" des patriotes.


  • SpeedoPhile 17 février 15:19

    Quel arabe quand beaucoup de gens ne sont pas d’accord avec le français ? Ici sur le site https://jeretiens.net/comment-apprendre-le-francais-rapidement-en-ligne/ , lisez que beaucoup de gens ne sont pas d’accord avec leur langue maternelle. Je suis sûr qu’après l’avoir lu, vous aurez envie de commencer à apprendre la langue maternelle, encore mieux, car nous devrions avoir


Réagir